La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Groupe de travail Séance du 28 juin 2012 Projet de valorisation des métiers techniques dans lArc jurassien.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Groupe de travail Séance du 28 juin 2012 Projet de valorisation des métiers techniques dans lArc jurassien."— Transcription de la présentation:

1 Groupe de travail Séance du 28 juin 2012 Projet de valorisation des métiers techniques dans lArc jurassien

2 2 Ordre du jour Procès-verbal de la séance du Objectifs quantifiables du concept de valorisation des métiers techniques Cartographie stratégique des initiatives Validation du recensement Analyse SWOT: bilan et perspectives Catégorisation des publics-cibles et messages Analyse SWOT des sites internet : bilan et perspectives Priorisation des métiers techniques à valoriser Divers

3 Florence Jordan Chiapuzzi Christophe Lüthi Objectifs quantifiables du concept de valorisation des métiers techniques

4 4 Objectifs quantifiables du concept de valorisation des métiers techniques (1) Court terme Aucun objectif Moyen terme (3 ans après le début du dépl. des actions) Augmentation de 20 % du nombre dentreprises formatrices Augmentation de 20 % du nombre de personnes* débutant une formation technique, sans distinction de filière et de niveau * qui nétaient, avant le début de la formation, pas encore actifs dans la technique Long terme (horizon de 5 ans minimum) Le nombre de places dapprentissage dans les entreprises de larc jurassien (BEJUNE) doit atteindre 10 % des effectifs totaux de lindustrie de ce même périmètre

5 5 Objectifs quantifiables du concept de valorisation des métiers techniques (2) Considérations concernant ces objectifs Lobjectif à long terme nest pas déployé pour le canton de Vaud car il est déjà en place La formation continue des personnes déjà actives dans la technique ne fait lobjet daucun objectif car : elle ne répond pas au cahier des charges du projet qui est de valoriser les formations techniques afin déviter une pénurie de personnel qualifié parce que si le nombre de personnes actives dans le secteur technique augmente, il y aura de facto une augmentation du nombre de personnes qui suivent une formation continue * sauf pour les formations continues suivies par des personnes qui se reconvertissent => elles sont incluses dans lun des deux objectifs à moyen terme

6 Florence Jordan Chiapuzzi Christophe Lüthi Cartographie stratégique des initiatives Validation du recensement Analyse SWOT : bilan et perspectives Catégorisation des publics-cibles et messages

7 7 Analyse SWOT : bilan et perspectives Les critères Analyse SWOT => Analyse points forces/faiblesses Identification des publics-cibles Identification des publics-cibles touchés Forces/faiblesses : état de situation Critères Attractivité de laction pour les publics-cibles Adéquation messages/publics-cibles Adéquation moyens/publics-cibles Visibilité de laction par les publics-cibles Accessibilité de laction par les publics-cibles Niveau de réponse aux attentes implicites et explicites des publics-cibles * Pour chaque public-cible, il faut lister ces attentes (cf. présentation GT du )

8 8 Analyse SWOT : bilan et perspectives Les premiers constats (1) La majorité des actions concernent les jeunes en fin de scolarité et les adolescents Il y a peu dactions de valorisation qui parlent de réussites personnelles, qui montrent que les filières techniques permettent également dobtenir un statut social et un salaire respectable Il ny a quasiment aucune coordination entre les actions de valorisation déployées Chez les suisses alémaniques, la différenciation de la filière professionnelle et de la filière universitaire est moins flagrante quen Suisse romande Les métiers sans certification (directeur, expert technique, professeur, etc.) ne font lobjet daucune valorisation alors quil pourraient être de bons vecteurs publicitaires

9 9 Analyse SWOT : bilan et perspectives Les premiers constats (2) Il y a pléthore dactions de valorisation qui se font par le biais de la robotique et de linformatique Les actions qui ennoblissent les métiers techniques sont quasi toutes menées par des institutions universitaires (en Suisse romande : lEPFL) Il y a un très grand nombre dactions qui sont déployées mais – selon nos observations – il ny a quun faible pourcentage de celle-ci qui sont connues du public

10 10 Analyse SWOT : bilan et perspectives Quelques pistes de réflexion pour valoriser lexistant Il nexiste encore aucune entité ou plateforme dévolue à la valorisation de lindustrie dans lArc jurassien (avec label officiel ou identité visuelle porte-drapeau de lindustrie, de son patrimoine et de ses états généraux) Aucune plateforme/entité ne communique et valorise lensemble des informations relatives aux actions existantes (agenda avec date, type dévénement/action, à qui cela sadresse, en quoi cela consiste et où cela se déroule) Certaines actions similaires se retrouvent dans chaque canton (salons de la formation, des métiers, foires professionnelles) et sont articulées selon le même type de concept

11 11 Analyse SWOT : bilan et perspectives Quelques pistes de réflexion pour valoriser lexistant Certaines actions localisées sur un ou deux cantons pourraient aisément être reproduites sur lensemble du périmètre géographique (Techécole, Techdays, nuit de lapprentissage ou autre action de sensibilisation à la technique, passeports- vacances ou camps de vacances techniques, etc.) Certaines actions localisées à un endroit précis visent et attirent un public provenant dun bassin suprarégional (Ateliers du Centre Roberta, ateliers et exposition de Micro12, etc.)… une meilleure valorisation de ces actions sur lensemble du périmètre géographique de lArc jurassien pourrait sans nul doute optimiser encore leur succès

12 12 Catégorisation des publics-cibles et messages Segmentation et priorisation des publics-cibles dans loptique de : Valoriser lindustrie et ses métiers Valoriser la formation technique Assurer la relève Renforcer le tissu économique en assurant une main dœuvre de qualité

13 13 Priorité 1 Opinion publique (grand public, médias, etc.) Jeunes de moins de 13 ans (<9 e Harmos) Jeunes entre 13 et 16 ans (9 e Harmos) Priorité 2 Jeunes entre 16 et 20 ans Parents et environnement familial Enseignants et conseiller en orientation Priorité 3 Adultes en recherche de formation pour se reconvertir professionnellement Adultes en recherche demploi sans qualification Catégorisation des publics-cibles et messages Proposition de priorisation des publics-cibles

14 14 Opinion publique : Lindustrie doit travailler sur son image et se positionner de façon attractive comme une industrie dynamique en pleine essor, ancrée dans sa région, offrant des perspectives demploi, des métiers intéressants et évolutifs, des possibilités de progression professionnelle et sociale. Elle doit se profiler en valorisant ses succès et mettant en exergue ses atouts. Catégorisation des publics-cibles et messages Typologie de messages

15 15 Jeunes en scolarité <9 e Harmos / Jeunes en fin de scolarité dès la 9 e Harmos / Jeunes de moins de 20 ans : - métiers concrets, passionnants, diversifiés et « tendance » - perspectives demploi avec débouchés multiples - voie pratique ouverte sur les études supérieures (apprentissage, maturité professionnelle, HES, EPF) - perspectives de statut social Catégorisation des publics-cibles et messages Typologie de messages

16 16 Prescripteurs (parents, environnement familial, enseignants, conseillers en orientation professionnelle) : - secteur économique florissant et en plein essor - métiers concrets, passionnants, diversifiés - métiers de proximité - perspectives demploi avec débouchés multiples - voie pratique ouverte sur les études supérieures (apprentissage, maturité professionnelle, HES, EPF) - perspectives de statut social Catégorisation des publics-cibles et messages Typologie de messages

17 17 Adultes en recherche demploi avec ou sans qualifications, en reconversion professionnelle / en recherche de formation continue : - métiers concrets, passionnants, diversifiés - accès à des formations certifiantes - perspectives demploi avec débouchés multiples Catégorisation des publics-cibles et messages Typologie de messages

18 Florence Jordan Chiapuzzi Christophe Lüthi Analyse SWOT des sites internet : bilan et perspectives

19 19 Analyse SWOT des sites internet Les critères 10 critères de forme examinés sous langle de la pertinence : présentation, apparence, navigation, arborescence, interfaces, etc. 13 critères de fonds examinés non pas en fonction des objectifs propres aux institutions mais sous langle de ladéquation avec la valorisation des métiers techniques: contenus et messages transmis (présentation des formations, du domaine, des débouchés, etc.)

20 20 Analyse SWOT des sites internet Les constats (1) Les objectifs de base en matière de forme sont généralement atteints (navigation, accès à linformation, etc.) si lon fait abstraction des points liés à lattractivité du site et à ladéquation du langage utilisé Les filières de formations sont en moyenne bien présentées, bien que les objectifs et les contenus divergent dune institution à lautre Les messages sont généralement clairs, linformation est pertinente et actuelle Les sites des institutions de formation présentent peu voire pas de témoignages détudiants, de jeunes professionnels en exercices et ne proposent pour la plupart pas dinterface directe avec les associations de branches. Les supports visuels et audiovisuels sont peu exploités sur les sites

21 21 Analyse SWOT des sites internet Les constats (2) Les métiers et les branches (mécanique de précision, horlogerie, microtechnologies, informatique, etc.) sont rarement profilés de façon directe, pertinente ou attractive Les sites sont pour la plupart fonctionnels mais le plus souvent peu dynamiques Le langage utilisé est ciblé vers un public global adulte exception faite des sites Mecaforma et Tecmania. Lattractivité du site et le langage utilisé ne correspondent pas forcément de manière optimale au public-cible visé Il y a très peu dinstitution qui ont choisi de promouvoir spécifiquement la technique auprès des filles, du moins sur leur site internet (potentiel sous-exploité) Les interfaces entre orientation, formation et industrie sont souvent mal exploitées, voire pas du tout

22 22 Analyse SWOT des sites internet Les pistes damélioration Attractivité (image véhiculée) Structure de linformation Adéquation des messages par rapport aux publics-cibles Liens et interfaces utiles Ergonomie de la navigation Cohérence de tous les acteurs impliqués pour une communication harmonisée en matière de valorisation des métiers techniques

23 23 Analyse SWOT des sites internet Les pistes damélioration par catégorie Institutions de formation (de base, supérieure, continue) Présenter un canevas dinformation de base commun à tous et comprenant par exemple : Présentation des filières (description, témoignages détudiants, lien direct vers le site Orientation.ch) Interface claire entre formation de base, supérieure et continue (description et/ou lien direct vers les sites dintérêt correspondants) Présentation des métiers (description, perspectives, débouchés, qualités requises) avec illustration visuelle et/ou audiovisuelle (images, films) Liens directs et facilement identifiable vers les sites dassociation de branche et autres sites dintérêt correspondants Page dédiée à la valorisation des filières techniques auprès des filles

24 24 Analyse SWOT des sites internet Les pistes damélioration par catégorie Association de branche Présenter un canevas dinformation de base commun à tous et comprenant par exemple : Présentation de base des filières de formation et renvoi vers les descriptifs correspondant sur orientation.ch Présentation des institutions de formation et liens direct vers les sites dintérêts correspondants Présentation des métiers (description, perspectives, débouchés, qualités, etc.) avec illustration visuelle et/ou audiovisuelle (images, films) Identification claires des plateformes web dévolue à la jeunesse (liens, ramifications, objectifs). Par exemple liens vers les sites Orientation.ch et/ou Mecaforma, Tecmania, etc. Recensement des manifestations, stages, places dapprentissage et postes ouverts par région/canton ou lien direct vers ces données

25 25 Analyse SWOT des sites internet Les pistes damélioration par catégorie Offices cantonaux dorientation scolaire et professionnelle Présenter un canevas dinformations de base communes à tous et comprenant par exemple : Présentation de base des domaines et métiers de formation (selon lexemple du site OSP-VD) avec renvoi vers les descriptifs correspondant sur orientation.ch Présentation des institutions de formation cantonales et liens direct et clairement identifiables vers les sites dintérêts correspondants Recensement des manifestations, stages et places dapprentissage par canton ou lien direct et clairement identifiable vers ces données Liens directs et clairement identifiables vers les sites des associations de branche et leurs plateformes dévolues à la jeunesse (Orientation.ch, Mecaforma, Tecmania)

26 Florence Jordan Chiapuzzi Christophe Lüthi Priorisation des métiers techniques à valoriser

27 Florence Jordan Chiapuzzi Christophe Lüthi Divers

28 Tour de table et clôture de la séance Merci de votre attention


Télécharger ppt "Groupe de travail Séance du 28 juin 2012 Projet de valorisation des métiers techniques dans lArc jurassien."

Présentations similaires


Annonces Google