La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Généralités en psychologie Cours de Mme Audrey Gaussorgues IFAS Clermont 13 mai 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Généralités en psychologie Cours de Mme Audrey Gaussorgues IFAS Clermont 13 mai 2013."— Transcription de la présentation:

1 Généralités en psychologie Cours de Mme Audrey Gaussorgues IFAS Clermont 13 mai 2013

2 I.Les quatre « psys » II.Les grandes notions a. Notions issues de la psychanalyse b. Les stades de Piaget c. Cognitions et schémas de pensée d. Construction de lidentité sociale e. Mécanismes de la cognition f. Psychosomatique Plan du cours

3 III. Exemples de pathologie Névroses et psychoses Dépression Anxiété IV. Implications au quotidien De nombreux courants Dans des lieux divers Des missions variées Des outils différents Des thérapies diverses Conclusion

4 Le psychiatre : Cest un médecin. Il est donc autorisé à prescrire des médicaments là où les autres « psys » utiliseront principalement la parole. Il est spécialisé dans les maladies de lesprit telles que la dépression, les phobies ou encore la schizophrénie. I. Les quatre « psys »

5 Le psychanalyste est une personne qui a suivie elle- même une analyse durant laquelle elle sest familiarisée avec les divers mécanismes psychiques en travaillant sur son propre fonctionnement. Cette formation est complétée par des enseignements théoriques.

6 Le psychothérapeute accompagne le patient par la mise en place dune thérapie qui peut se définir comme un travail visant à soulager ou prévenir une souffrance psychique. Il peut se référer à des conceptions psychologiques de divers horizons.

7 Le psychologue : il a suivi une formation de 5 ans à luniversité lui offrant une connaissance approfondie des lois du psychisme humain et des différentes théories psychologiques. Il peut travailler auprès du patient dans diverses structures et avec des outils variés.

8 La psychologie : La psychologie se donne pour objet létude du comportement humain et de ce qui le sous-tend, à savoir le psychisme dans ses dimensions cognitive, affective et sociale, en déployant des méthodologies spécifiquement adaptées à létude de son objet. Elle est une discipline composite à la fois par la diversité de ses objets, de ses approches et de ses méthodes.

9 A. Les notions issues de la psychanalyse. Freud est à lorigine de la théorie psychanalytique. 3 instances présentes chez lhomme : -Le ça -Le moi -Le surmoi II. Les grandes notions

10 Les stades du développement psycho-affectif : Stade oral : naissance à 12 mois Stade anal : de 1 à 3 ans Stade phallique : période du conflit oedipien La phase de latence

11 Les mécanismes de défense - le refoulement - la formation réactionnelle - lisolation - le déplacement - lannulation rétroactive - le retournement contre soi - le renversement de la pulsion en son contraire - la rationalisation - la dénégation - la sublimation - linhibition

12 Le premier a étudié le développement de lintelligence chez lenfant est Piaget. Lintelligence est définie comme ladaptation. = capacité à résoudre les nouveaux problèmes. Equilibration entre assimilation et accommodation. B. Le développement cognitif

13 Il détermine 4 facteurs de développement : -La maturation du système nerveux -Lexpérience physique et logico-mathématique -Les facteurs sociaux -Léquilibration

14 Il a élaboré 4 stades de développement cognitif : -Le stade sensori-moteur (0-2 ans) -Le stade pré-opératoire (2-7 ans) -Le stade opératoire (7-12 ans) -La pensée formelle (12 ans et +)

15 Pour les théories comportementalismes, ce nest pas le monde extérieur qui est la cause de nos émotions et humeur mais la représentation que lon en a et les pensées qui nous traversent lesprit. C. Cognitions et schémas de pensée

16 3 types de structures : -Les schémas -Les processus -Les cognitions

17 Les cognitions peuvent porter : -Sur soi -Sur lenvironnement -Sur lavenir Elles sont spécifiques, précises, courtes, douloureuses, plausibles, répétitives, brusques, autonomes.

18 Les processus cognitifs principaux sont : -La sur-généralisation -Labstraction sélective -Linférence arbitraire -La personnalisation Également : la pensée dichotomique, la disqualification du positif, lexagération et la minimisation, les fausses obligations, le raisonnement émotionnel.

19 Les schémas cognitifs ont la forme dimpératifs moraux ou dinjonctions absolues. Ils peuvent porter sur : -lamour -Lautonomie -La performance -Lapprobation -La vigilance

20 Le soi comporte 3 composantes : -lestime de soi -Le concept de soi -La présentation de soi D. Construction de lidentité sociale

21 Les individus ont deux types didentité : -Lidentité personnelle -Lidentité sociale La construction identitaire comporte 3 étapes : -Imitation dun modèle de référence -Incarnation des normes -Reconnaissance de soi par les autres groupes

22 A. Les stratégies doptimisation dimpression positive -Comparaison sociale favorable -Modifications des comportements en fonction de leffet désiré -Lauto-handicap B. Le biais dauto-complaisance C. Les comparaisons sociales -Ascendante -Latérale -Descendante Les techniques de valorisation de soi

23 Prenez une feuille avec 15 lignes vides. Ecrivez sil vous plait 15 réponses différentes à la simple question « qui suis-je ?» en répondant comme si vous donniez ces réponses à vous-même. Ecrivez les réponses dans lordre où elles vous viennent à lesprit sans tenir compte ni de la logique ni de limportance de celles-ci. Sil vous plait, ne mettez pas plus de 6 ou 7 minutes à répondre. Qui suis-je ?

24 3 fonctions de la mémoire : -Réactiver le passé -Structurer le présent -Anticiper le futur La mémoire suit 3 étapes : -lencodage -La récupération -Le stockage E. Mécanismes de la cognition

25 Les mémoires transitoires -Mémoire sensorielle -Mémoire à court terme -Mémoire de travail Les mémoires à long terme : -La mémoire déclarative * la mémoire épisodique * la mémoire sémantique -La mémoire procédurale Différentes mémoires

26 Exemples de troubles psychosomatiques : -lasthme -Leczéma -Les colopathies -Laggravation des coronopathies -Les céphalées -Les coliques idiopathiques - Le stress et la douleur chronique F. Psychosomatique

27 Leffet placebo et leffet pygmalion Limportance des émotions sur le corps Le modèle bio-psycho-social, lexemple de la douleur chronique

28 Le stress 3 phases : -dalerte -De lutte ou dendurance -Dépuisement

29 A.Névroses et psychoses Exemples de névroses -Les névroses traumatiques -Les névroses actuelles -Les psychonévroses : névrose obsessionnelle, névrose phobique et névrose hystérique. III. Exemples de pathologies

30 Exemples de psychoses Les psychoses aigues : -Les bouffées délirantes aigues -La confusion mentale Les psychoses chroniques -Les schizophrénies -La psychose maniaco-dépressive -La psychose hallucinatoire chronique -La paranoïa

31 2 éléments : -lhumeur dépressive -Le ralentissement psychomoteur B. La dépression

32 Lhumeur dépressive : -Tristesse pathologique -Vécu pessimiste, insatisfaction, culpabilité -Sentiment dennui -Incapacité à trouver du plaisir -Perte des intérêts antérieurs -Vision négative de soi -Vision négative du monde -Vision négative du future

33 Le ralentissement psychomoteur : -Fatigue importante -Les activités de la vie mentale sont ralenties Troubles de la concentration et de la mémoire Perception dun ralentissement du temps Difficultés à passer dun thème à lautre

34 Les facteurs associés : -Lanxiété -Les troubles du sommeil -Les troubles du caractère -Les troubles alimentaires -Les troubles somatiques -Désir de mort

35 Lanxiété est différente de langoisse et de la peur. = Sentiment pénible dun danger imminent imprécis. Interaction de 4 éléments : -Physiologique : larousal -Comportemental : la mobilisation -Affectif : sentiment de peur et dappréhension -Cognitif : perte de la capacité dobserver objectivement. C. Anxiété et troubles anxieux

36 Les différents troubles anxieux dans le DSM -Trouble panique avec ou sans agoraphobie -Agoraphobie avec ou sans antécédent dattaques de paniques -Les phobies spécifiques -Le trouble obsessionnel compulsif (TOC) -Létat de stress post-traumatique (ESPT) -Le trouble anxieux généralisé (TAG)

37 A. De nombreux courants -La psychologie clinique -Le comportementalisme -La psychologie cognitive -La neuropsychologie -La psychologie développementale -La psychologie sociale -La psychologie interculturelle -La psychologie du travail -La psychologie scolaire IV. Implication au quotidien

38 Lhôpital Les structures des conseils généraux : ASE, PMI… Les institutions et lieux de vie : IME, MAS, foyer pour lenfance, foyer pour SDF, Maison de retraite… Les CMPP, SESSAD, CAMPS B. Des lieux divers

39 À la PJJ, en prison ou dans le judiciaire En entreprise A lécole : - psychologue scolaire - Conseiller dorientation psychologue En libéral A luniversité : Enseignant-chercheur Dans lhumanitaire

40 Prise en charge, soutien et suivi psychologique Les bilans Participation aux réflexions institutionnelles Information et soutien aux équipes C. Des missions variées

41 Lentretien -directif -semi- directif -libre Les tests -projectifs -cognitifs Les échelles D. Les outils

42

43

44 Rouge Vert Jaune bleu Vert Bleu Bleu Jaune Rouge Vert Vert Rouge Vert Bleu Jaune Jaune Bleu Rouge Vert Jaune Bleu Vert Rouge Rouge Jaune

45

46 Lanalyse Les TCC (thérapies cognitivo-comportementales) La thérapie systémique familiale Les méthodes de relaxation, dacceptation et pleine conscience… E. Les différentes psychothérapies

47 1. Un ami vient vous trouver parce quil na pas le moral: sa femme est partie et son usine menace de fermer. a. Vous pleurez avec lui, trop démotions à supporter. b. Vous lui dites que chacun a ses problèmes et que vous aussi avez les vôtres. c. Vous lécoutez et lui posez des questions aux besoins. d. Vous lui dites de revenir plus tard. Test : Seriez-vous un bon psychologue?

48 2. Un ami est sur le point de prendre une décision que vous jugez mauvaise. Vous : a.Vous mettez à pleurer : trop démotions à supporter b.Décidez de le rayer de votre liste de contacts c.Vous tentez de comprendre ce qui le pousse à agir ainsi. d.Vous mettez à crier jusquà ce quil change davis

49 3. Vous recevez dans votre cabinet un jeune homme suite à un accident de voiture dans lequel il a perdu lusage de ses jambes. Il roulait sous lemprise de lalcool et a également tué un enfant : a.Vous vous mettez à pleurer : trop démotions à supporter. b.Vous refusez de le recevoir, cest bien fait pour lui ! c.Vous tentez de laider à prendre conscience de ses actes et à envisager un avenir. d.Vous le prenez en charge mais lui faites bien sentir ce que vous pensez de son geste.

50 4. Vous travaillez dans une entreprise en difficultés financières. Le patron vous demande de laider à licencier afin de sauver la boite. a.Vous vous mettez à pleurer : trop démotions à supporter. b.Vous acceptez la mission avec cœur et supprimez plus demploi que prévu pour accroitre la compétitivité. c.Vous tentez de limiter le nombre de licenciements et de trouver des alternatives d.Vous refusez catégoriquement et allez prévenir les syndicats.

51 5. Vos principaux traits de personnalité : a.Vous pleurez à la moindre occasion : toutes ces émotions, cest dur à supporter… b.Vous parlez tout le temps et aimez vous mettre en avant. c.Vous êtes calme et réfléchi. Vous écoutez les autres mais posez aussi des questions ou donnez des conseils. d.Vous vous fier toujours à vos instincts : agir dabord, réfléchir ensuite. e.Vous ne dites jamais rien et avez comme règle de navoir davis sur rien.

52 Vous avez un maximum de a : peut-être un peu trop émotif… Vous avez un maximum de b : peut-être pas assez concerné par les autres… Vous avez un maximum de d : peut-être un peu trop impulsif…

53 Vous avez un maximum de c : bravo, vous avez lâme dun psy. Si toutefois, vous noubliez pas certains principes : - la qualité scientifique et la compétence - la neutralité bienveillante - le respect du patient et des droits de la personne - lindépendance professionnelle - la responsabilité - le respect du but assigné

54 Bref, psychologue cest un métier et ça ne simprovise pas….


Télécharger ppt "Généralités en psychologie Cours de Mme Audrey Gaussorgues IFAS Clermont 13 mai 2013."

Présentations similaires


Annonces Google