La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La profession d’infirmière d’hier à aujourd’hui.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La profession d’infirmière d’hier à aujourd’hui."— Transcription de la présentation:

1 La profession d’infirmière d’hier à aujourd’hui.
U.E.3.3.S.3 / CL , ED, MC 13 décembre 2010

2 PLAN Quelques mots d’histoire… L’infirmière aujourd’hui.
Organisation du service de soins infirmiers, de rééducation et médico-technique Représentation de la profession Rôles, fonctions, missions de l’infirmière Ses compétences L’infirmière au cœur de l’équipe pluridisciplinaire

3 1. QUELQUES MOTS D’HISTOIRE…

4 Fondements culturels de la pratique soignante : de l’Antiquité au moyen âge
Identification des soins à la femme. Les soins qui sont des pratiques visant à stimuler les forces de vie sont originellement appropriés par les femme Prendre soin. Les traitements qui sont des armes pour lutter contre le mal (et la maladie) sont originellement appropriés par les hommes faire des soins. Approche empirique de la santé, des soins. Savoir basé sur l’expérience. 

5 Fondements culturels de la pratique soignante : le moyen âge
Avènement du christianisme : développement d’une forme sociale de miséricorde (l’assistance hospitalière) ; la chair sera méprisée, la maladie deviendra une épreuve divine. Soins dispensés par des religieuses puis par « les repenties »(anciennes prostituées) et veuves, deviendront une mise à l’épreuve de la foi.

6 1870-1918 : Naissance d’une nouvelle profession
Laïcisation de la profession Des soins de plus en plus techniques : l’infirmière devient « l’instrument du médecin » La formation devient indispensable : DR Bourneville crée la première école d’infirmières en 1878 à l’hôpital de la Pitié Salpétrière à Paris (stages pratiques et apprentissages). La croix rouge instaure les premiers cours théoriques en 1899

7 1870-1918 : Naissance d’une nouvelle profession
A l’étranger Florence Nightingale crée l’école de St Thomas et instaure une hiérarchie des fonctions infirmières en 1860 Création du conseil international infirmier en 1899 1907 : création du Diplôme d’Etat d’infirmier de secteur psychiatrique

8 1920-1960 : Amorce du processus de professionnalisation
Début du 20ème siècle : des infirmières « polyvalentes » qui assurent des activités sociales et des activités de soins 1938 : création du diplôme d’assistantes sociales 1942 : création du diplôme d’Etat d’infirmier (Léonie Chaptal) 1956 : création du diplôme d’aide-soignant

9 1960-1980 : Quête d’une spécificité
1960 : travaux de Virginia Henderson et de Abraham Maslow sur les besoins fondamentaux de la personne et de Carl Rogers concernant le développement de la personnalité . 1972 : nouveau programme d’études infirmières centré sur la personne humaine 1978 : nouvelles définition de l’infirmière et reconnaissance du rôle propre puis du diagnostic infirmier(1993). 1980 : début de la recherche clinique en soins infirmiers

10 1980-2009 : Quête d’une reconnaissance sociale
Autonomisation de la profession: 1988 : Premier salon infirmier (Paris) 1991 : création de la direction du service de soins infirmiers dans les hôpitaux (et commission du service de SI). Décret du 16 février 1993 : Les règles professionnelles (actuellement R art à R art code de la Santé Publique) Décret du 15 mars 1993 relatif aux actes Professionnels puis décret du 11 février 2002(inclus dans le code de la santé publique depuis 2004) Arrêté du 13 avril 2007 : prescriptions infirmières

11 1980-2009 : Quête d’une reconnaissance sociale
Fédération de la profession 1988 : naissance de la coordination infirmière 1992 : nouveau programme d’étude en soins infirmiers : diplôme unique pour tous les secteurs d’activité. Loi du 21/12/2006 (décret d’application 04/2007) portant création d’un ordre national des infirmiers français.

12 2009 à nos jours : Les sciences infirmières deviennent une discipline à part entière
2009 : la loi HPST préconise un développement de la recherche en soins infirmiers. 2009 : nouveau programme d’études- Partenariat avec université-diplôme reconnu à un grade licence. 2009 : émergence de la compétence autonome de l’infirmière

13 2. L’INFIRMIERE AUJOURD’HUI

14 Organisation du service de soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques
Décret du 30 avril 2010 : création de la CSIRMT 3 collèges : cadres de santé, personnels infirmiers de rééducation et médico-techniques, aides soignants Comporte une commission de soins infirmiers, de rééducation et médico-technique chargée de mettre en place un projet, un plan de formation, des actions de recherche. Existence de liens hiérarchiques et de liens fonctionnels entre les acteurs du service de SI , de rééducation et médico-technique.

15 Le personnel de direction : le directeur des soins
Décret du 19/04/2002 modifié par le décret du 29/09/2010 Études à l’EHESP à Rennes Ses missions :   Formalisation et réalisation du projet de soins et de ses déclinaisons en liaison avec le projet d’établissement Pilotage et contrôle des politiques concernant l’organisation des soins Organisation et gestion des structures, des activités en partenariat avec le corps médical, les membres de l’équipe de direction, et l’encadrement paramédical

16 Le personnel de direction : le directeur des soins
Ses missions : 4. Présidence et animation de la commission des soins infirmiers, médico-techniques et de rééducation  5. Management et supervision de responsables et/ou d’équipes projet 6. Affectation du personnel paramédical et avis sur la gestion des carrières 7. Répartition des moyens et dimensionnement des effectifs 8.  Gestion prévisionnelle des métiers et des compétences dans le champ des soins et des activités paramédicales –recrutement 9.  Conseil en organisation des soins et activités paramédicales auprès des différents partenaires, instances et tutelles 10. Élaboration d’un rapport d’activité 11. Veille professionnelle

17 Le personnel d’encadrement : le cadre supérieur de santé
Recrutement par concours sur titres Sous l’autorité du directeur des soins Ses missions : Décliner le projet de soin institutionnel (au sein du pôle, en relation avec le chef de pôle). Planifier, organiser et coordonner les soins / les activités d’un pôle, en veillant à l’optimisation des moyens et équipements dédiés Management des Cadres de proximité. Mises en œuvre de l’évaluation de la qualité des pratiques professionnelles.

18 Le personnel d’encadrement : le cadre de santé
Décret du 18/08/1995 : diplôme de cadre de santé. Formation de 10 mois en IFCS accessible par concours d’entrée.

19 Le personnel d’encadrement : le cadre de santé
Ses missions : Il participe en collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire médicale à la définition des objectifs et du projet de l’unité.Il est responsable de la gestion d’une unité et organise la prise en charge globale de la personne soignée pour apporter des réponses adaptées à ses besoins de santé. Il a un rôle d’encadrement et d’animation des personnels de l’unité. Il est une référence pour le soin spécifique(expertise). Il a un rôle de formation, de coordination et de recherche. Il est responsable du soin dans le domaine de compétence propre à sa fonction,  de l’organisation de l’application de la prescription médicale,  de la gestion administrative de l’unité.

20 Les personnels infirmiers
On distingue : L’infirmière diplômée d’Etat (IDE). Les infirmières spécialisées : Infirmières anesthésiste DE (IADE), infirmière de bloc opératoire DE(IBODE), les puéricultrices DE (PDE).

21 Les autres personnels sous l’autorité du directeur des soins
Les aides soignants diplômés d’Etat Les auxiliaires de puériculture Les agents de service hospitaliers

22 Représentation de la profession
Haut conseil des professions paramédicales Différentes associations Conseil international des infirmières (CII) L’ordre national des infirmières

23 Haut conseil des professions paramédicales
institué par décret du 15 mai 2007 une instance de réflexion Compétente pour les questions communes à plusieurs professions. Ses missions : promouvoir une réflexion interprofessionnelle sur les conditions d’exercice des professions paramédicales, l’évolution de leurs métiers, la coopération entre les professionnels de santé. participer, en coordination avec la Haute Autorité de Santé (HAS), à la diffusion des recommandations de bonne pratique et à la promotion de l’évaluation des pratiques. Assurer la représentativité des différentes professions paramédicales

24 Différentes associations
ANFIIDE FNI….

25 Conseil international des infirmières (CII)
Fondé en 1899. Fédération d’associations nationales d’infirmières. Code de l’infirmière du CII Ses missions : rassembler les infirmières du monde entier faire progresser les soins infirmiers et les infirmières du monde entier influencer les politiques de santé.

26 L’ordre national des infirmiers
Créé par la loi du 21 décembre 2006 (décret d’application :avril 2007) Inscription puis Cotisation annuelle 3 niveaux : Le conseil national Les conseils régionaux Les conseils départementaux

27 L’ordre national des infirmiers
Ses missions : Regrouper officiellement tout infirmier autorisé à exercer en France Représenter la profession auprès des instances locales, nationales et internationales Elaborer un code de déontologie Veiller à l’observation des devoirs professionnels et au maintien des compétences Evaluer et diffuser les règles de bonnes pratiques en soins infirmiers et être consulté pour les textes législatifs et règlementaires en lien avec la profession.

28 Rôles, fonctions, missions de l’infirmière
Ses rôles : Rôle propre Rôle prescrit Rôle collaborant Rôle autonome

29 Rôles, fonctions, missions de l’infirmière
Ses missions : L’analyse, l’organisation, la réalisation des soins infirmiers et leur évaluation La contribution au recueil de données cliniques, épidémiologiques La participation à des actions de prévention, de dépistage, de formation et d’éducation à la santé

30 Rôles, fonctions, missions de l’infirmière
Ses 10 compétences : référentiel de compétences

31 3.L’infirmière au cœur de l’équipe pluridisciplinaire

32 L’infirmière au cœur de l’équipe pluridisciplinaire
Rôles , fonctions , missions et compétences des acteurs de santé partenaires de l’Infirmière.

33 Conclusion Emergence de nouveaux rôles infirmiers: Coordination,
infirmières expertes….

34 Sources Collière Marie-Françoise- Soigner…le premier art de la vie-Editions Masson, Paris,1996,456 pages Magnon René-Les infirmières : identité, spécificité et soins infirmiers-Editions Masson, Paris, 2006,199 pages Siebert Carole et Le Neurès Katy-Raisonnement, démarche clinique et projet de soins infirmiers-collection « les essentiels en IFSI »,Editions Elsevier Masson, Paris,2009, 225 pages Wehrlin Nadine-La profession d’infirmière en France-Editions Expansion scientifique française,1988,179 pages

35 Sources Catanas Marc-Evolution socio-historique des professions de soins : Place des l’infirmière dans cette évolution-http://www.infirmiers.com,consulté le 23/09/10 Ministère de la santé et des sports-La création du haut conseil des professions paramédicales-http://www.sante-sports.gouv.fr, consulté le 28/10/10 Devers Gilles-Du rôle propre à la compétence autonome-Objectifs soins, n°158,août/septembre 2007,Pages 12 à 14 consulté le 28/10/10 Htt://www.ordre-infirmiers.fr, consulté le 28/10/10

36 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "La profession d’infirmière d’hier à aujourd’hui."

Présentations similaires


Annonces Google