La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UN SIECLE D’HISTOIRE D’IMMIGRATION EN FRANCE

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UN SIECLE D’HISTOIRE D’IMMIGRATION EN FRANCE"— Transcription de la présentation:

1 UN SIECLE D’HISTOIRE D’IMMIGRATION EN FRANCE
Pascal Mériaux Fabrice Romanet Enseigner le nouveau programme d’Histoire en classe de 3ème

2 PREAMBULE Place de la question dans le nouveau programme d’Histoire de la classe de Troisième

3 Connaissances

4 Capacités

5 La question à la lecture des Instructions officielles

6 1.Immigré, immigrant : quel visage de l’immigration en France ?
1.1« Immigré » : une notion statistique dessinée par l’INSEE.

7 La France est un pays d'immigration ancienne qui a connu différentes vagues migratoires. (…) Les migrants, en majorité des hommes, viennent essentiellement d'Espagne, du Portugal, du Maroc et d'Algérie. Plus de la moitié des immigrés arrivés avant 1974 viennent en France pour travailler ; plus d'un tiers vient rejoindre leur conjoint ou leur famille.

8 Définitions de l’INSEE
Immigré : approche statistique. Selon la définition adoptée par le Haut Conseil à l'Intégration, un immigré est une personne née étrangère à l'étranger et résidant en France. Les personnes nées françaises à l'étranger et vivant en France ne sont donc pas comptabilisées. À l'inverse, certains immigrés ont pu devenir français, les autres restant étrangers. Les populations étrangère et immigrée ne se confondent pas totalement : un immigré n'est pas nécessairement étranger et réciproquement, certains étrangers sont nés en France (essentiellement des mineurs). La qualité d'immigré est permanente : un individu continue à appartenir à la population immigrée même s'il devient français par acquisition. C'est le pays de naissance, et non la nationalité à la naissance, qui définit l'origine géographique d'un immigré. Source : L’INSEE propose une autre définition qui vient faire écho à celle-ci Etranger : Un étranger est une personne qui réside en France et ne possède pas la nationalité française, soit qu'elle possède une autre nationalité (à titre exclusif), soit qu'elle n'en ait aucune (c'est le cas des personnes apatrides). Les personnes de nationalité française possédant une autre nationalité (ou plusieurs) sont considérées en France comme françaises. Un étranger n'est pas forcément immigré, il peut être né en France (les mineurs notamment). Remarque : A la différence de celle d'immigré, la qualité d'étranger ne perdure pas toujours tout au long de la vie : on peut, sous réserve que la législation en vigueur le permette, devenir français par acquisition.

9 Immigration et cycles économiques en France au XXème siècle.
En % de la population totale 9 8 L’immigration en France est un phénomène ancien : au début du XXe siècle, la France comptait déjà plus d’un million d’immigrés, soit près de 3 % de sa population. La longue tradition d’immigration qui caractérise la France est née de la baisse de la fécondité amorcée au milieu du XVIIIe siècle alors même que le pays s’industrialisait, ce qui accroissait les besoins de main- d’œuvre. Jusqu’à la seconde guerre mondiale, la situation de la France a contrasté avec celle de la plupart des autres pays européens qui connaissaient fécondité élevée et émigration.

10 Un siècle d’immigration selon l’INSEE
Fin de la Première Guerre mondiale années 20 Des années 1930 à la fin de la Seconde Guerre mondiale Reconstruction Depuis la crise des années 70 Lorsque le conflit s’achève, la population active française a subi des pertes considérables : 1,4 million d’hommes jeunes ont été tués ou sont invalides. Années 20 : immigration massive. De 1919 à 1930, le gouvernement français conclut des conventions d’immigration avec plusieurs pays européens, La France sert aussi de terre d’asile à un grand nombre d’étrangers (arméniens rescapés du génocide, russes « blancs » fuyant la révolution, etc.). En 1931, le pays compte 2,7 millions d’immigrés, qui représentent 6,6 % de la population totale. Les hommes sont alors nettement plus nombreux que les femmes. La crise économique des années trente ralentit fortement l’immigration et provoque même des départs de France. En 1932, plusieurs lois et décrets rendent plus difficile l’installation de travailleurs étrangers. L’immigration reprend de 1936 à 1939, surtout en raison de l’arrivée des réfugiés espagnols. Puis la seconde guerre mondiale suscite à son tour de nombreux départs. En 1946, le nombre d’immigrés est retombé à 2 millions, soit 5 % de la population. Après-guerre, afin de pallier l’insuffisance de main-d’œuvre à laquelle se heurte le pays en reconstruction, l’État encourage officiellement l’immigration, mais souhaite pouvoir mieux la contrôler. L’Office national l’immigration (ONI) est créé en 1945 pour assurer le recrutement et l’accueil des travailleurs étrangers. L’immigration familiale est admise. En 1952, la France signe la convention de Genève et crée l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) qui attribue ou non la qualité de réfugié et en assure la protection. L’immigration, qui avait repris dès 1945, retrouve une nouvelle vigueur de 1956 à En 1975, les immigrés représentent 7,4 % de la population totale. En juillet 1974, la croissance économique ralentissant, le gouvernement restreint l’immigration au regroupement familial et aux demandes spécifiques émanant d’employeurs. Devant la perspective des difficultés à revenir en France, les étrangers d’installation récente ont tendance à prolonger leur séjour et à faire venir leur famille, tandis que l’aide au retour donne des résultats limités. Depuis 1975, le nombre d’immigrés a légèrement augmenté, mais leur part dans la population est restée stable. Aujourd’hui encore, c’est l’immigration de regroupement familial qui prédomine.

11 1.Immigré, immigrant : quel visage de l’immigration en France ?
1.2 « Immigrant » : une notion sociologique, historique et psychologique.

12 1.2.a L’analyse socio-historique de l’immigration
Selon Gérard Noiriel Le creuset français Histoire de l’immigration (XIXè-XXè siècle), Seuil, Points Histoire, 1988, 2008. Atlas de l’immigration, Exclusion, intégration… Autrement, 2002. Histoire de l’immigration Histoire d’une politique d’immigration Histoire de l’industrialisation Stratégie d’évitement des pouvoirs publics Concordance industrialisation/immigration Rôle du patronat 3 phases

13 Naissance d’un nouveau statut juridique : CITOYEN lié à la Nation
Selon Pascal Blanchard 1789 Naissance d’un nouveau statut juridique : CITOYEN lié à la Nation Invention de la notion d’étranger et de l’immigré 1889 Loi sur la Nationalité /droit du sol Cristallisation de la notion d’étranger Paradoxe juridique français Etranger intra-européen : Dernier échelon de la société Celui qui n’est pas citoyen Etranger intérieur , le Juif : Possible citoyen Corps dangereux au sein de la Nation Indigène : -Sujet de la France - Pas totalement étranger car se plie à tous les devoirs du citoyens sans en avoir les droits 10 août 1927 → naturalisation 1945 → ordonnance sur la nationalité 1973 → égalité homme/femme 1938 : accords d’Evian 1940 : Vichy et le statut des Juifs 1983 : non acquisition automatique par mariage 1993 : Loi Balladur « manifestation de volonté » Altérité juridique, mentale et coloniale

14 1.2.b L’analyse psychologique de l’immigration
L’immigration : un processus en trois étapes au cours desquelles s’effectue la reconstruction de soi par rapport à l’autre dont l’enjeu est la formation d’une double identité « Entre l’envie de reconstituer, ici, la vie de là-bas et le sentiment d’être en suspens entre deux mondes, les immigrés gardent des liens à la fois matériels et immatériels avec leur pays d’origine. Ces liens façonnent la nouvelle vie en France. » Source CNHI, Repères, Ici et Là-Bas. 2- Migration : transition L’immigration un processus d’agrégation identitaire 1- Emigration : décision de partir 3-Immigration : intégration plus ou moins achevée LA-BAS ICI NOSTALGIE VITALE A LA CONSTRUCTION DE LA DOUBLE IDENTITE Mythification d’un espace virtuel Prolétarisation/Urbanisation + Tertiarisation progressive Assignation identitaire

15 Un thème à relier à l’éducation civique mais ….

16 Bibliographie Des ouvrages de base Pour aller plus loin

17 Bibliographie Des ouvrages de base Pour aller plus loin
Pour une première approche : BLANC-CHALÉARD M-C, Histoire de l’immigration, La Découverte, 2001, 125 p. “Repères” BLANC-CHALÉARD M-C, Les Immigrés et la France, La Documentation française, 2003. Dossier L’économie française de 1914 à nos jours « Documentation Photographique » n°8081; TEMIME E., France Terre d’immigration, Gallimard, 2000, 160 p. “Découverte” Des outils essentiels NOIRIEL G., Le Creuset français.Histoire de l'immigration, XIXè-XXè siècle, Seuil, 1988, 440p. (Ouvrage fondateur, qui pose les bases de la réflexion sur la relation immigration-nation) NOIRIEL G., Atlas de l’immigration, Autrement, Paris, 2002, 63 p. STORA B. ET TEMIME E. (dir.), Immigrances. L’immigration en France au XXe siècle, Hachette,382 p. Immigrer en France, De l’ONI à l’OFFI une histoire plurielle, un devenir en construction, Cherche-Midi, 2011 Journée académique sur l’histoire de l’immigration « enseignement, enjeu culturel et citoyen » du 12 novembre (en particulier la communication de Jacqueline Costa-Lascoux) Film : CNHI le film : Histoire de l’immigration en France, Accessible gratuitement sur le site de la Cité (40 minutes) « L’immigration en France au XXe siècle », 3 parties, Historiens et géographes, n° 383, juil août 2003 et 384, sept-oct 2003, 385, janv La fracture coloniale. La société française au prisme des héritages coloniaux sous la direction de Pascal Blanchard, Nicolas Bancel et Sandrine Lemaire, La Découverte, 2005. FALAIZE Benoît (dir), Enseigner l'histoire de l'immigration à l'école, INRP, 2009, 233 p. GERVEREAU L., MILZA P., TEMIME E (dir), Toute la France, Histoire de l'immigration en France au XXè siècle, Somogy, 1998, 285 p. DEWITTE P. (dir), Immigration et intégration, La Découverte, 1999, 443 p. « L’état des savoirs » DEWITTE P., Deux siècles d'immigration en France, La documentation française, 2003, 128 pages PONTY J., L’immigration dans les textes, , Belin, 2004, 416 p. (Un recueil de 200 textes présentés par l’auteur). Le site de la CNHI référence un nombre d’ouvrages conséquents sur l’histoire de l’immigration en fonction des origines géographiques des migrants.

18 DES PISTES POSSIBLES DE SEANCES PEDAGOGIQUES
Thématique Objectif L’immigration italienne et algérienne au XXe siècle Caractériser l’évolution de l’immigration en France L’immigration, reflet des transformations de la population active Mettre en évidence l’évolution de la structure de la population active et migrations du travail Un exemple de sujet en vue du DNB

19 L’immigration italienne et algérienne en France au XXème siècle.
Thématique n°1 L’immigration italienne et algérienne en France au XXème siècle. A gauche : Immigrés italiens en 1946 du Piémont et du Val d’Aoste A droite : Immigrés algériens entre Alger et Marseille en 1972 Source : CNHI

20 Séance 1 : L’immigration algérienne et italienne au XXe siècle 1 Heure
Comment évolue l’immigration en France à travers l’immigration algérienne et italienne au XXe siècle ? Caractériser l’évolution de l’immigration en France A gauche : Immigrés italiens en 1946 du Piémont et du Val d’Aoste A droite : Immigrés algériens entre Alger et Marseille en 1972 Source : CNHI

21 Doc 1 : L’immigration algérienne et italienne au XXe siècle selon les statistiques
Sources Recensements INSEE / Gérard Noriel NB : Le recensement des italiens en 1911 sous-estime certainement le nombre d'italiens présents en France NB : Les algériens sont considérés comme des immigrés à partir de 1962 (date de l’indépendance de l’Algérie)

22 Groupe 1 / Doc 2 : L’immigration italienne au XXe siècle
Doc 2 Des immigrés italiens dans les carrières de pierre au milieu des années 20

23 Groupe 1 / L’immigration italienne à Nogent sur Marne dans le quartier de « la petite Italie ».
Doc 3 : l’immigration italienne à Nogent sur Marne (durée 6 minutes, source Demain TV). La vidéo décrit à l’aide de témoin et de quelques images d’archives le quartier de la petite Italie à Nogent sur Marne dans les années 20

24 Groupe 1 / Doc 4 : L’équipe de France et l’immigration italienne
Michel Platini livre le parcours de son grand-père : « Juste avant la guerre de 14 18, un adolescent travailleur de seize ans quitte son Piémont natal pour la Lorraine. Il laisse ses parents, des paysans secs comme des coups de trique, aux prises avec la terre triste et terne de la région de Turin. Sorti de la mine, le jeune homme entend devenir maçon. […]. Il s’essaye à tous les métiers : maçon, mineur, sidérurgiste (p. 27)». Francesco Platini s’installe à Joeuf. La ville compte alors 60 % d’immigrés italiens. Source Xavier Béal, Football et immigration : les figures de Kopa, Platini, Zidane dans les médias, in weAreFootball.

25 Groupe 2 / Doc 5 : Les algériens à Lyon en 1931 (Source Atlas immigration)

26 Doc 6 : l’immigration algérienne dans les années 60
Groupe 2/ L’immigration algérienne et italienne après 1945 Doc 6 : l’immigration algérienne dans les années 60 Résumé : Des travailleurs algériens débarquent à Marseille et sont contrôlés par la douane et la police. Leurs conditions d'emploi en France sont détaillées. Durée : 5 min 4 sec / Date de diffusion : 01 janvier / Date d'événement : 27 décembre 1968, ORTF. Source INA :

27 Groupe 2 / Doc 7 : L’équipe de France et l’immigration algérienne
Zidane procède de la même façon lorsqu’il retrace le parcours de son père : « Smaïl est arrivé d’Algérie le 17 septembre 1953, avant la guerre. Il voulait tenter sa chance en France. (p. 88) » Zidane évoque quelque pages plus tard, le passage de son père dans la ville de Saint-Denis à quelques pas du Stade de France futur lieu des exploits de Zinedine Zidane : « Quand il est venu en France avant la guerre d’Algérie, il s’est installé derrière le stade. A l’époque, Saint-Denis, c’étaient des bois, des jardins ouvriers, des terrains vagues et des baraques en ruine. Il n’y avait pas de RER (p. 121) ». Le père de Zidane reste à Saint- Denis jusqu’en Il décide alors de retourner en Kabylie. Avant de prendre un bateau pour rentrer en Algérie, il rend visite à de la famille installée à Marseille. Au cours de cette visite il rencontre Malika qui est sa cousine. Hasard du destin, c’est le coup de foudre et Smaïl décide de rester en France à Marseille ou il se marie l’année suivante avec Malika. Source Xavier Béal, Football et immigration : les figures de Kopa, Platini, Zidane dans les médias, in weAreFootball.

28 Temps 1 : Caractériser l’évolution de l’immigration en France
Situer dans l’espace et le temps Source Atlas de l’immigration de G.Noiriel (statistiques INSEE) Manuel Bordas 3e

29 Une histoire de l’immigration
Contextualisation Une histoire de l’immigration Dans le temps Dans l’espace ET Immigration européenne et frontalière : Italiens, Polonais, Espagnols Un premier cycle : / Immigration post- coloniale (Algérie, Maroc, Tunisie, Afrique noire française) et européenne (Portugal, Espagne) Un second cycle : /

30 Contextualisation Une histoire des immigrants Des migrants du travail
Des populations masculines souvent d’origine agricole qui deviennent des prolétaires avec des métiers et des conditions de travail difficiles (mineurs, sidérurgie, textile, automobile, bâtiment) = Prolétarisation des immigrés S’installant dans territoires de l’immigration : Les espaces industriels Les grandes villes Dans des quartiers défavorisés : proche des gares, dans des espaces périphériques (banlieues) = une intégration difficile, vie en communauté Et s’intégrant progressivement Par le travail Par l’école Par le mariage mixte Par le sport ……… Avec un parcours migratoire = du pays d’émigration vers le territoire d’immigration, des espaces de transit Ex : le père de Platini

31 L’immigration, reflet des transformations de la population active
Thématique n°2 L’immigration, reflet des transformations de la population active Travailleurs portugais sur un chantier, source CNHI

32 Séance 2 : L’immigration, reflet des transformations de la population active
1 Heure Comment l’immigration est-elle le reflet des transformations de la population active en France au XXe siècle ? Mettre en évidence l’évolution de la structure de la population active et migrations du travail Travailleurs portugais sur un chantier, source CNHI

33 Groupe 1 /Doc 1 : Le témoignage d’Edouard Fiba : Arrivé de Pologne à Marles-les-Mines (62) en 1925, à l’âge d’un an et demi , Source Histoires singulières (http://portraits.histoire-immigration.fr/)

34 Doc 3 L’évolution de l’emploi en France Effectifs population active
De l’histoire singulière à l’histoire de l’immigration Doc 2 : Les immigrants sont des prolétaires Les données de la SGF et de l’Insee montrent que la population étrangère installée en France rassemble toutes les caractéristiques du prolétariat. Démographiquement, il s’agit de population masculine, appartenant aux classes d’âge les plus productives (20-40 ans).[…] En comparant les moments où le recrutement a été le plus intense (1901, 1931, 1975), on voit que les étrangers sont le plus souvent des ouvriers rarement des employés, cadres ou chefs d’entreprise. […] Les immigrants occupent surtout les postes moins bien payés, plus pénibles et dangereux. […] Les immigrants sont particulièrement nombreux dans les branches les plus répulsives (mines, industrie lourde et bâtiments). En 1931, ils fournissent 42% des mineurs et 30% des ouvriers du terrassement. D’après G.Noiriel, Atlas de l’immigration en France, Autrement, 2002. Doc 3 L’évolution de l’emploi en France 1850 1906 1930 Agriculture 51,9% 43% 36% Industrie 26% 30% 37,5% Services 22,1% 27% 26,5% Effectifs population active 20 millions Taux de chômage 13 %

35 Groupe 2/ Doc 4 : Le témoignage de Sirma Oran, née en 1971 à Ankara, Turquie
Source Histoires singulières (http://portraits.histoire-immigration.fr/)

36 Doc 6 : l’évolution de l’emploi en France Effectifs population active
De l’histoire singulière à l’histoire de l’immigration Doc 5 : Une population active, plus féminisée et qualifiée La France des métiers poursuit sa mutation en profondeur : des paysans et des « cols bleus » en recul constant, des employés qui dépassent pour la première fois des ouvriers, des professions intermédiaires et des cadres supérieurs en pleine expansion, des femmes et des diplômés toujours plus nombreux […]Les études de l’INSEE confirment les tendances à l’œuvre de plusieurs décennies et dessinent l’image d’un pays où l’emploi est plus « tertiarisé», qualifié et féminisé. D’après, Le Monde, 6 juillet 2001. Doc 6 : l’évolution de l’emploi en France 1975 2008 Agriculture 10,8% 3,8% Industrie 37,5% 24,3% Services 51,7% 71,9% Effectifs population active 21,46 millions 25,54 millions Taux de chômage 4,4% 7,6%

37 Les cycles d’immigration et l’évolution de la population active
Contextualisation Les cycles d’immigration et l’évolution de la population active Situer dans la temps / Document pouvant servir d’étude approfondie pour le Brevet 2nde révolution industrielle : Fordisme et Taylorisme 3ème révolution industrielle : Robotisation et Toyotisme 2nde vague d’immigration 1ère vague d’immigration

38 Des pistes possibles pour le DNB
Rappel

39 Monarchie constitutionnelle en France
Sujet d’Histoire : 1ère partie : Questions 1- Complétez le tableau suivant en indiquant soit la date, soit l’événement correspondant : 2- Quelles sont les principales caractéristiques des régimes totalitaires ? 3- Quels sont les aspects de la crise qui touchent la France dans les années 30 ? 4- Proposez une définition de « REPUBLIQUE » 5- En vous appuyant sur la situation de l’Allemagne et de Berlin depuis 1945, montrez que l’Europe est un espace d’affrontement durable entre les Etats-Unis et l’URSS durant la Guerre froide. Ou bien (si le document ne porte pas sur l’Histoire de l’immigration) : 5- Pourquoi considérer que l’immigration en France reflète les transformations de la population active au cours du XXème siècle ? Ou encore Quelles sont les principales caractéristiques de l’histoire des immigrants en France au cours du XXème siècle ? Dates Repères 622 Monarchie constitutionnelle en France Staline au pouvoir 1957

40 Sujet d’Histoire : 1- Quelle est la nature de ce document ?
2ème partie : Analyse d’un document 9 8 7 6 5 4 3 2 1 Transformation des systèmes de production, de la population active et immigration 1- Quelle est la nature de ce document ? 2- Donnez la définition de fordisme et de taylorisme qui caractérisent la 2nde Révolution industrielle. 3- Comment expliquer la croissance de l’immigration entre 1921 et 1931 ? D’où sont principalement originaires les immigrants du premier cycle migratoire ( ) ? 4- Datez le second cycle migratoire. A quelle transformation du système de production correspond-il ?


Télécharger ppt "UN SIECLE D’HISTOIRE D’IMMIGRATION EN FRANCE"

Présentations similaires


Annonces Google