La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Diapo N° 2 Cathédrale de Ségovia Mercredi 3 octobre 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Diapo N° 2 Cathédrale de Ségovia Mercredi 3 octobre 2012."— Transcription de la présentation:

1 Diapo N° 2 Cathédrale de Ségovia Mercredi 3 octobre 2012

2 Alcazar et aqueduc romain

3 Long de 1 200 mètres, l’aqueduc de Ségovie a une hauteur maximale de 35,10 mètres et 28 mètres au minimum. L'eau qu'il transportait, sur une pente de 1 %, prenait sa source dans la rivière Fuenfria à 17 km de Ségovie pour l'acheminer dans la région de Acebeda, 15 km plus loin. Il compte en tout 166 arcs. Les 20 400 blocs de granit ne sont liés que par leur propre poids, sans aucun mortier, grâce au parfait équilibre des forces. Les pierres présentent les petites cavités latérales nécessaires au levage à la pince auto-serrante. La légende dit qu'une femme faisait tous les jours les 18 km à pieds pour aller chercher l'eau à la source et un soir à l'aube elle dit : « Je donnerai mon âme à celui qui fabriquera un système pour ramener l'eau dans la nuit à la ville. » Le diable se porta d'accord mais au lever du soleil il manqua une pierre et la fille garda son âme et le diable dut le finir, et tous les trous dans les pierres sont les traces de pas du diable.

4

5 Balade dans les rues piétonnes de Ségovia
Eglise de St Martin

6 Les jardins devant l’Alcazar

7 Cathédrale de Ségovia

8 La Cathédrale de Ségovie, connue comme la Dame des Cathédrales, de par ses dimensions et son élégance, est l‘église cathédrale de la ville de Ségovie en Espagne, dont elle domine l'horizon de sa silhouette élancée. Les travaux de construction de la cathédrale, bâtie au xvie siècle, furent commencés sous le règne de Charles Quint et l'épiscopat de Diego Ribera de Toledo. Ségovie connaissait alors son époque de splendeur maximale : elle était éminemment active dans le commerce de la laine et de la draperie, et compta jusqu'à 27 000 habitants, avant d'entamer sa lente décadence. Il était devenu indispensable de remplacer l'ancienne cathédrale romane, très endommagée lors de la Guerre des Communautés, qui secoua le royaume de Castille entre 1520 et 1521. Alors que l'Espagne, à travers ses possessions italiennes, s'ouvrait peu à peu à l‘architecture Renaissance en provenance d‘Italie, le style gothique tardif continuait à prospérer, en intégrant peu à peu les éléments de l'art renaissance. Le chantier de la cathédrale fut confié en 1525 à Juan Gil de Montañón, qui était déjà intervenu sur la Nouvelle Cathédrale de Salamanque, ainsi qu'à son fils Rodrigo. L'architecte sut incorporer certaines innovations de l'architecture romaine au gothique isabélin, caractérisé par son style fleuri et élancé, très inspiré des réalisations de l'Europe du Nord. Il élabora un plan à trois nefs, dotées d'un chevet semi-circulaire agrémenté de chapelles rayonnantes.

9 La cathédrale de Ségovie est construite en forme de croix latine
La cathédrale de Ségovie est construite en forme de croix latine. Elle comporte une nef de cinq travées formée de trois vaisseaux, le vaisseau central et deux collatéraux, un choeur et un transept. Les deux collatéraux ou bas-côtés sont dotés chacun de cinq chapelles latérales. Le choeur dont l‘abside est semi-circulaire, est entouré d'un déambulatoire, sur lequel s'ouvrent sept chapelles absidiales ou rayonnantes. Le chœur fut construit en son temps sur une partie de l'ancien quartier juif de la ville. La cathédrale comporte en outre une tour ou clocher coiffée d'une petite coupole, ainsi qu'un cloître. Ces deux constructions ont été édifiées latéralement, du côté sud du sanctuaire, ainsi d'ailleurs qu'une salle capitilaire et quelques autres bâtiments annexes. L'ensemble, gothique, est couvert de voûtes d‘ogives. Au-dessus de la croisée du transept s'élève une coupole. Les hauts murs de la nef, comme ceux du chœur sont soutenus par des arcs-boutants. Ces derniers sont surmontés de hauts pinacles fort bien travaillés. Au niveau du chœur et du chevet, ceux-ci confèrent une grande élégance au sanctuaire. L'édifice est ouvert vers l'extérieur par trois portes ou portails (Puertas). La Puerta del Perdón (porte du Pardon) s'ouvre sur la grande façade occidentale, la Puerta de San Frutos (porte de saint Frutos) se trouve à l'extrémité nord du transept et la Puerta de San Geroteoà son extrémité sud.

10 Intérieur de la cathédrale

11 Nombreuses chapelles

12 Cloître de la cathédrale

13

14 L’Alcazar

15 Alcazar est un mot qui vient de l'arabe qui signifie : forteresse
Alcazar est un mot qui vient de l'arabe qui signifie : forteresse. C'est donc un palais fortifié des souverains maures d'Espagne ou de leurs successeurs chrétiens. L'Alcazar de Ségovie a été construit au début du XIIIème siècle sur une ancienne forteresse arabe. Au XVème, son style architectural devient gothique avec les modifications faites sous les règnes des rois de Castille Léon, Jean II (roi de 1405 à 1454) et Henri IV (roi de 1454 à 1474). Un donjon massif de 80 mètres de haut, la tour de Jean II, date de cette époque. En 1587, l'architecte Francisco de Mora réalise la cour principale de l'alcazar de style "herrerien" sous le règne de Philippe II (roi d'Espagne de 1556 à 1598). Puis en 1762, l'alcazar fut transformé par Charles III en académie d'artillerie. Il a été entièrement dévasté par un incendie en 1862, sauf la bibliothèque qui a été épargnée puis reconstruite à la fin XIXème siècle. Toutes les pièces ont de beaux plafonds de style mudéjar. L'art mudéjar désigne l'art réalisé par les Chrétiens après la Reconquête, d'inspiration arabo-musulmane. Les meubles sont anciens.

16 Dans l'alcazar, la salle du Trône a un trône surmonté d'un dais décoré du blason des Rois catholiques et de leur devise "Tanto monta"

17 Plafond de la salle du trône Frise de la salle du trône
La salle de la Galère est appelée ainsi car son ancien plafond avait la forme d'une coque de bateau renversée.

18 La salle des Pommes de Pin
Plafond de style mudéjar de La salle de la galère Dans la salle des Pommes de Pin, très beau Secrétaire Du XVII ème La fresque de la salle de la galère

19 La salle des Rois possède une frise composée de 52 statues de Rois
De Castille et Léon. La salle du cordon doit son nom au décor des Franciscains qui décore les murs La salle des Rois avec son Somptueux plafond à caissons.

20 Certaines pièces ont des lambris en faïences de style Mudéjar
Retable de la Chapelle Certaines pièces ont des lambris en faïences de style Mudéjar que l’on appelle Azulejos

21

22 Dans la salle d’armes

23 Fin de la visite à Ségovia
Le fossé est impressionnant de par sa profondeur : infranchissable Fin de la visite à Ségovia

24 Monastère de l’Escorial
Jeudi 4 octobre 2012 Monastère de l’Escorial

25 Monastère de L’Escorial à San Lorenzo

26 Le monastère vu de l’extérieur

27 Ses jardins

28

29 Le monastère de l'Escurial, conçu par Juan de Herrera, est à l'origine du style architectural Herrera, du nom de son créateur. Il est classé au patrimoine de l'humanité. Philippe II établit son panthéon familial dans cette résidence royale. Sa construction, entreprise en 1563, fut confiée à Juan de Toledo. À sa mort, Juan de Herrera se chargea de l'ouvrage et l’acheva en Le monument en granit est divisé en trois parties verticales s’articulant autour de la cour des Rois. À ses angles se dressent quatre tours de 55 mètres, terminées par des sphères en métal. Parmi les salles de l’édifice, citons les ministères, la Casa de los Oficios, la Compaña et le panthéon des infants et reines, reliés entre eux par des arcades. L’église au plan en croix grecque abrite en son chœur les monuments funéraires de Charles Quint et Philippe II. La bibliothèque, au second étage de la façade ouest, conserve près de 45 000 documents des XVe et XVIe siècles. Le monastère est classé ensemble historique et artistique depuis 1971, et est inscrit au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO depuis L'architecture de ce monument, de Juan de Herrera, est à l'origine du style dit Herrera. La construction présente des dimensions pharaoniques, comme le démontrent ses 15 cloîtres, 13 oratoires, 86 escaliers, 88 fontaines, plus de 1 600 peintures, 9 tours et 73 sculptures.

30 Construit à la fin du XVIe siècle sur un plan reproduisant la forme d'un gril, instrument du martyre de saint Laurent, le monastère de l'Escurial s'élève dans un site de Castille d'une exceptionnelle beauté. Rompant par sa sobriété avec le style qui prévalait alors, son architecture exerça une influence considérable en Espagne pendant près d'un demi-siècle. Retraite d'un roi mystique, l'Escurial fut, pendant les dernières années du règne de Philippe II, le centre du plus grand pouvoir politique d'alors. Le panthéon des rois  En 1617, est construit un magnifique panthéon qui accueille actuellement la plupart des souverains du royaume d'Espagne. Il est situé sous l'autel de la basilique. Sa décoration de bronze, de marbre et de jaspe est somptueuse.

31 La bibliothèque de l'Escurial compte plus de ouvrages et parmi eux de véritables chefs-d'oeuvre. On y trouve des manuscrits de saint Augustin et de sainte Thérèse d'Ávila ainsi que la plus grande collection mondiale de manuscrits arabes et hébreux. La bibliothèque contient également la collection personnelle de Philippe II. N'oubliez pas également de lever les yeux pour admirer le splendide plafond décoré par Tibaldi au XVIe siècle.

32 Visite de Madrid le jeudi 4 octobre après midi
Ces 4 tours sont implantées sur l'ancienne cité sportive du Real Madrid, le long du plus grand axe de Madrid, qui coupe la ville en deux. De nombreux bâtiments emblématiques de Madrid gravitent autour de cet axe. Visite de Madrid le jeudi 4 octobre après midi

33

34

35

36 La poste

37 Soirée Flamenco au Florida park

38 Dans l’attente du spectacle

39 Jeudi 5 octobre 2012 Le Musée du Prado

40 Le musée du Prado à Madrid est l'une des plus grandes et importantes pinacothèques du monde. Il présente principalement des peintures européennes, collectionnées par les Habsbourgs et les Bourbons. Les œuvres des peintres Diego Vélasquez, Francisco Goya, et Jérôme Bosch sont les plus célèbres et les plus nombreuses mais il y a aussi celles du Gréco, de Pierre Paul Rubens , Raphaël, Titien, Antonio Moro, Tintoretto, Bartolomé Esteban Murillo, Steban Murillo, Francisco de Zurbaran, de Ribera, ainsi que des tableaux de Botticelli, Caravaggio, Albrecht Dürer, Andréa Mantegna, Rembrandt, Nicolas Poussin, Claude Gellée, véronèse, etc. Le musée détient également une collection de dessins et d‘estampes, une collection de sculptures et une collection d'objets d‘arts décoratifs. Au total, le musée présente une sélection de quelque 900 tableaux issus d'un fonds de 7 800 pièces qui figurent à son inventaire. L'extension récente de Rafael Moneo devrait permettre d'augmenter cette sélection de 50 %, et de présenter prochainement 450 œuvres supplémentaires. Le fonds comprend également un millier de sculptures, 3 000 estampes et 6 400 dessins, ainsi qu'un grand nombre d'objets d'arts décoratifs et de documents historiques.

41 Déjeuner au Museo du jamon sur la Plaza Mayor

42 Plaza Mayor

43 Visite du Palais Royal de Madrid ‘(Pas de photos autorisées à l’intérieur)

44 Après la visite, temps libre pour Madrid

45 Le Km 0 se trouve à la Puerto del Sol Scènes de rue insolites

46 Les quartiers piétons sont très fréquentés. Les terrasses sont bondées.

47 Apéritif dans le bus pendant notre retour vers l’hôtel
Fin du diapo 2 Georges


Télécharger ppt "Diapo N° 2 Cathédrale de Ségovia Mercredi 3 octobre 2012."

Présentations similaires


Annonces Google