La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Déshydratation et Plongée Théorie Avancée 10 avril 2011 Infos réunies par Yilmaz KARAUC

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Déshydratation et Plongée Théorie Avancée 10 avril 2011 Infos réunies par Yilmaz KARAUC"— Transcription de la présentation:

1

2 1 Déshydratation et Plongée Théorie Avancée 10 avril 2011 Infos réunies par Yilmaz KARAUC

3 2 Sommaire 1. I ntroduction 2. D éfinition 3. G énéralités 4. J ustification 5. C auses 6. S ymptômes et complications 7. R isques liées aux conséquences dune déshydratation 8. C as particulier: la diurèse dimmersion 9. P révention 10. C onduite à tenir 11. C onclusion

4 3 1. Introduction Les deux tiers de l'organisme sont composés d'eau. Cela signifie que pour un poids d'environ 70 kilos, le corps humain comporte environ 50 litres d'eau. Les deux tiers de l'organisme sont composés d'eau. Cela signifie que pour un poids d'environ 70 kilos, le corps humain comporte environ 50 litres d'eau. Près de 70 % de l'eau est contenue dans les cellules, 20 % dans l'espace qui entoure les cellules et un peu moins de 10 % dans la circulation sanguine. Près de 70 % de l'eau est contenue dans les cellules, 20 % dans l'espace qui entoure les cellules et un peu moins de 10 % dans la circulation sanguine. L'eau est essentielle au maintien de la santé de l'organisme. L'eau est essentielle au maintien de la santé de l'organisme.

5 4 2. Définition La déshydratation correspond à une diminution excessive, voire à la quasi élimination de leau contenue dans nos tissus. La déshydratation correspond à une diminution excessive, voire à la quasi élimination de leau contenue dans nos tissus.déshydratationeaudéshydratationeau La déshydratation se manifeste sous différentes formes : sensation de soif intense, sécheresse de la peau et des muqueuses et encore oligurie (diminution de la quantité durine). La déshydratation se manifeste sous différentes formes : sensation de soif intense, sécheresse de la peau et des muqueuses et encore oligurie (diminution de la quantité durine).sécheressepeaumuqueusessécheressepeaumuqueuses

6 5 3. Généralités A l'intérieur des cellules il y a des ions potassium. A l'intérieur des cellules il y a des ions potassium. A l'extérieur des cellules il y a des ions sodium. A l'extérieur des cellules il y a des ions sodium. Les deux secteurs sont opposés. Les deux secteurs sont opposés. La cellule se maintient vivante en repoussant les ions sodium à l'extérieur. La cellule se maintient vivante en repoussant les ions sodium à l'extérieur. Il faut que la quantité d'eau soit stable. Les entrées et les sorties doivent s'équilibrer. Il faut que la quantité d'eau soit stable. Les entrées et les sorties doivent s'équilibrer.ORIGINESSORTIESAlimentsBoissonsMétaboliqueouendogène (300ml/jour fabriqués par lorganisme) Selles (78% d'eau) (150g à 200g/jour) Urines (>800ml / jour) Transpiration (500ml / jour) Respiration (300ml / jour)

7 6 4. Justification Lactivité de plongée fait subir à lorganisme des conditions inhabituelles favorisant la déshydratation. Lactivité de plongée fait subir à lorganisme des conditions inhabituelles favorisant la déshydratation. Souvent négligée, la déshydratation, outre les complications causées dans lorganisme pour tout le monde, est un facteur aggravant des accidents de décompression ou de leurs conséquences pour les plongeurs, par laugmentation de la viscosité sanguine. Souvent négligée, la déshydratation, outre les complications causées dans lorganisme pour tout le monde, est un facteur aggravant des accidents de décompression ou de leurs conséquences pour les plongeurs, par laugmentation de la viscosité sanguine.

8 7 5. Causes principales La sudation due à une chaleur excessive La sudation due à une chaleur excessive Soleil, effort, longue attente en surface avec la combinaison mise. Le vent amplifie la déshydratation Le vent amplifie la déshydratation La perte de liquide du fait dembarras gastro-intestinaux La perte de liquide du fait dembarras gastro-intestinaux Séjours à létranger due fait des aliments non habituels; Mal de mer en croisière par exemple. Les besoins spécifiques créés par la plongée du fait : Les besoins spécifiques créés par la plongée du fait : Des phénomènes de régulation liés à limmersion (diurèse dimmersion); Du froid; De la sécheresse de lair inspiré que lorganisme doit humidifier.

9 8 5. Causes (autres) Certains troubles de santé peuvent entraîner une déperdition hydrique extrême Certains troubles de santé peuvent entraîner une déperdition hydrique extrême Gastro-entérite (diarrhée, …); Choléra (vomissements, diarrhée,..); Consommation excessive de diurétiques (pour perte de sels et de potassium dans l'urine); Boulimie (s'accompagne aussi de purges par des moyens comme les vomissements provoqués ou le recours aux laxatifs, aux lavements, aux diurétiques ou à l'exercice excessif); Maladie dAddison (insuffisance des glandes surrénales qui produisent les hormones stéroïdiennes pour le maintien de l'équilibre des liquides de l'organisme)

10 9 6. Symptômes et complications Stimulation des centres de la soif dans le cerveau Stimulation des centres de la soif dans le cerveau Une envie de boire plus de liquide, Une diminution de la transpiration et de la production durine, L'eau dans les cellules et les tissus avoisinants pénètre dans la circulation sanguine. Si la déshydratation se poursuit, les cellules commencent à mal fonctionner, Si la déshydratation se poursuit, les cellules commencent à mal fonctionner, Les tissus du corps commencent à se dessécher (apparition de plis cutanés) Les cellules cérébrales étant les plus sensibles à la déshydratation, une personne peut présenter un épisode de confusion et même sombrer dans le coma. Electrolytes déficients Electrolytes déficients Linsuffisance des sels minéraux dissous (comme le sodium, le potassium et le chlorure) rend difficile le déplacement de l'eau de l'intérieur des cellules vers le sang Baisse de la pression artérielle à un seuil dangereusement faible, ce qui entraîne: Baisse de la pression artérielle à un seuil dangereusement faible, ce qui entraîne: Un état de choc, Des vertiges et une sensation de perte de conscience imminente, plus particulièrement si la personne se lève soudainement. Des lésions graves à plusieurs organes internes (reins, foie, cerveau, …). Hausse du débit cardiaque Hausse du débit cardiaque Risque de crise cardiaque.

11 10 7. Risques liés aux conséquences dune déshydratation Parfois la déshydratation est relativement légère, mais elle peut poser un danger mortel. Parfois la déshydratation est relativement légère, mais elle peut poser un danger mortel. Lorsque les réserves d'eau de l'organisme s'abaissent en-deçà d'un certain seuil, un état que l'on désigne choc hypovolémique peut survenir quand le volume sanguin diminue rapidement. Lorsque les réserves d'eau de l'organisme s'abaissent en-deçà d'un certain seuil, un état que l'on désigne choc hypovolémique peut survenir quand le volume sanguin diminue rapidement. La déshydratation est un trouble grave chez les jeunes enfants du fait de la plus grande proportion de leur surface cutanée par rapport à leur organisme dans son ensemble, et peut apparaître même après quelques heures de vomissements ou de diarrhée et même d'abondante sudation. La déshydratation est un trouble grave chez les jeunes enfants du fait de la plus grande proportion de leur surface cutanée par rapport à leur organisme dans son ensemble, et peut apparaître même après quelques heures de vomissements ou de diarrhée et même d'abondante sudation.

12 11 7. Risques liés aux conséquences dune déshydratation Augmentation de la viscosité du sang et diminution des échanges et du transport des gaz Augmentation de la viscosité du sang et diminution des échanges et du transport des gaz Risque daccident de décompression chez le plongeur. Risque daccident de décompression chez le plongeur. Mais également dans des cas de déshydratation sévère, il y a un bas débit: Mais également dans des cas de déshydratation sévère, il y a un bas débit: Cérébral Cérébral Risque dhémiplégie Risque dhémiplégie Risque de coma, voire la mort Risque de coma, voire la mort Coronarien Coronarien Risque d'infarctus du myocarde Risque d'infarctus du myocarde Dans les reins Dans les reins Risque de poussée d'insuffisance rénale Risque de poussée d'insuffisance rénale Dans les membres inférieurs Dans les membres inférieurs Risque de gangrène. Risque de gangrène.

13 12 8. Cas particulier: la diurèse dimmersion La diurèse dimmersion est la réaction de lorganisme du fait de laugmentation du volume sanguin central. La diurèse dimmersion est la réaction de lorganisme du fait de laugmentation du volume sanguin central. En plongée, la redistribution des masses sanguines vers le thorax est crée par ces 3 facteurs principaux: En plongée, la redistribution des masses sanguines vers le thorax est crée par ces 3 facteurs principaux: Absence de pesanteur du liquide sanguine en immersion Absence de pesanteur du liquide sanguine en immersion La poussé dArchimède soppose à la force de gravité, créant un poids apparent nul. Allégées de leur poids, les masses sanguines dans les membres inférieurs montent sans résistance vers le cœur. Une phénomène similaire en position allongée du corps ou tête en bas. Pression hydrostatique exercée sur le corps Pression hydrostatique exercée sur le corps Les cavités de lorganisme sécrase sous leffet de la pression ambiante (notamment labdomen) La compression de la combinaison est un facteur secondaire. Vasoconstriction périphérique du fait du froid Vasoconstriction périphérique du fait du froid Pour réduire les pertes caloriques et concentrer la chaleur sur les organes vitaux, lorganisme déclenche une vasoconstriction aux extrémités du corps (mains, pieds) créant un afflux de sang vers le cœur.

14 13 8. Diurèse dimmersion - Mécanisme En immersion, il est constaté un passage de 500 ml voire 800 ml de sang des membres inférieurs vers le thorax. En immersion, il est constaté un passage de 500 ml voire 800 ml de sang des membres inférieurs vers le thorax. Le cœur et les vaisseaux thoraciques sont alors très dilatés, doù un état dhyper-volémie relative. Le cœur et les vaisseaux thoraciques sont alors très dilatés, doù un état dhyper-volémie relative. Les pressions intra-vasculaires sont ainsi augmentées qui stimulent les barorécepteurs à haute pression (artériels) et à basse pression (oreillettes) ;ces phénomènes entraînent deux actions de régulation successives: Les pressions intra-vasculaires sont ainsi augmentées qui stimulent les barorécepteurs à haute pression (artériels) et à basse pression (oreillettes) ;ces phénomènes entraînent deux actions de régulation successives: Action sur la fréquence cardiaque Action sur la fréquence cardiaque Le système nerveux réagit par reflexe en provoquant une bradycardie (baisse de la fréquence cardiaque). Action sur le volume déjection systolique (diminuer la masse sanguine) Action sur le volume déjection systolique (diminuer la masse sanguine) Linhibition des mécanismes rénaux de rétention hydro-sodée avec augmentation du débit urinaire. Leau passe de la circulation sanguine vers la vessie via les reins.

15 14 8. Diurèse dimmersion - Conséquences Liées à lhyper-volémie du fait de linsuffisance en diurèse Liées à lhyper-volémie du fait de linsuffisance en diurèse Facilitation dextravasation pulmonaire Facilitation dextravasation pulmonaire Risque dOAP deffort Risque dOAP deffort Risque de décompensation en cas de pathologie sous jacente (HTA, insuffisance cardiaque même débutante), important surtout en cas de facteurs associés favorisants (fatigue, effort) Risque de décompensation en cas de pathologie sous jacente (HTA, insuffisance cardiaque même débutante), important surtout en cas de facteurs associés favorisants (fatigue, effort) Liées à lhypo-volémie à la sortie de leau Liées à lhypo-volémie à la sortie de leau Disparition de la pression hydrostatique et de poussée d'Archimède provoquent une hypo-volémie par nouvelle répartition de la masse sanguine en périphérie. Disparition de la pression hydrostatique et de poussée d'Archimède provoquent une hypo-volémie par nouvelle répartition de la masse sanguine en périphérie. Déshydratation marquée Déshydratation marquée Une chute de la tension artérielle avec risque dévanouissement Une hausse du débit cardiaque avec risque dinfarctus Gêne à lélimination de N 2 et accumulation dans certaines parties du corps Gêne à lélimination de N 2 et accumulation dans certaines parties du corps Une accumulation dazote dans certaines parties de lorganisme Laugmentation des risques daccidents de décompression Des complications par manque de fluidité du sang en cas daccident de décompression.

16 15 9. Prévention Boire par petites prises régulières, avant même davoir soif, est la meilleure des préventions: Boire par petites prises régulières, avant même davoir soif, est la meilleure des préventions: 1,5 litres à 2 litres en temps normal, 1,5 litres à 2 litres en temps normal, 2,5 litres à 3 litres lorsquil fait chaud 2,5 litres à 3 litres lorsquil fait chaud Shydrater régulièrement avant la plongée, mais également après la plongée en quantité suffisante. Shydrater régulièrement avant la plongée, mais également après la plongée en quantité suffisante. Leau reste la meilleure des boissons. Leau reste la meilleure des boissons. Evitez le thé et le café avant la plongée qui favorisent la sécrétion durine. Evitez le thé et le café avant la plongée qui favorisent la sécrétion durine. Sil fait chaud, éviter de vous exposer au soleil. Sil fait chaud, éviter de vous exposer au soleil. Se couvrir sur le pont du bateau contre le vent avant et après la plongée. Se couvrir sur le pont du bateau contre le vent avant et après la plongée. Mettez votre combinaison au dernier moment avant la mise à leau. Mettez votre combinaison au dernier moment avant la mise à leau. Vider également la vessie avant la mise à leau ! Vider également la vessie avant la mise à leau !

17 16 9. Conduite à tenir Plongeur conscient Plongeur conscient Faire boire de leau potable. Plongeur inconscient Plongeur inconscient Déséquiper le plongeur le plus rapidement possible, Le sécher sans frotter ni frictionner, Lallonger avec une couverture en le protégeant du soleil et du vent Si létat dinconscience continue, appeler les secours. En milieu médicale, il y a 3 façons de réhydrater une personne En milieu médicale, il y a 3 façons de réhydrater une personne Voie intra veineuse après un prélèvement sanguin. Voie orale ou naso gastrique (sonde gastrique). Perfusion sous cutanée quand il n'y a ni voie veineuse, ni voie orale. Le liquide doit être isotonique (identique au plasma).

18 Conclusion Toute immersion provoquant une déshydratation il est important de boire de leau avant et surtout après chaque plongée, même sans sensation de soif. Toute immersion provoquant une déshydratation il est important de boire de leau avant et surtout après chaque plongée, même sans sensation de soif. Toutes ces modifications physiologiques avec leur possible conséquence montrent que les contre indications médicales doivent être respectées et quun accident bénin survenant en cours de plongée, peut rapidement saggraver. Toutes ces modifications physiologiques avec leur possible conséquence montrent que les contre indications médicales doivent être respectées et quun accident bénin survenant en cours de plongée, peut rapidement saggraver.


Télécharger ppt "1 Déshydratation et Plongée Théorie Avancée 10 avril 2011 Infos réunies par Yilmaz KARAUC"

Présentations similaires


Annonces Google