La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le financement des PME innovantes Annie GEAY, directrice de lexpertise et du développement innovation Séminaire valorisation de la recherche, brevet et.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le financement des PME innovantes Annie GEAY, directrice de lexpertise et du développement innovation Séminaire valorisation de la recherche, brevet et."— Transcription de la présentation:

1 Le financement des PME innovantes Annie GEAY, directrice de lexpertise et du développement innovation Séminaire valorisation de la recherche, brevet et propriété intellectuelle Mercredi 27 janvier 2010 Innovation Trésorerie Croissance International Création Transmission oseo.fr

2 Journée valorisation – 27 janvier 2010 Sommaire Innovation et PME : contexte et enjeux Les mesures engagées en France depuis 2005 OSEO, acteur majeur du financement de linnovation dans les PME : action, bilan et perspectives

3 Innovation et PME : contexte et enjeux 1 - Linnovation au cœur de la relance mondiale 2 - Situation/positionnement de lEurope et de la France en matière dinnovation 3 - Les PME innovantes mieux armées face à la crise

4 Journée valorisation – 27 janvier Linnovation au cœur de la relance mondiale Innovation, connaissance et croissance verte : au coeur des politiques de relance et de sortie de crise (OCDE 2009) Ex. : programme US de relance en matière de science et de technologie : 162 Mds$ (109 Mds) de subventions fédérales injectées en 2009 et 142 Mds$ prévus en 2010 au coeur des priorités de la future stratégie européenne de croissance et emploi 2010 – 2020 (post Lisbonne) A noter : dans la commission Barroso , un commissaire européen en charge de la recherche, de la science et de linnovation

5 Journée valorisation – 27 janvier 2010 Avec une priorité PME réaffirmée Depuis 2005 : principe de la priorité aux PME ("Think small first) au cœur de la politique de Lisbonne + Small Business Act (SBA) européen, MAIS contrainte de non discrimination positive… Révision en cours par la Commission européenne des instruments de soutien à la RDI et aux PME, USA : mesures en faveur des PME annoncées le 8 décembre 2009 Chine : doublement du fonds spécial de soutien aux PME en 2009 (10,94 milliards de yuans/soit 1,59mds$) et mesures de soutien renforcées en 2010

6 Journée valorisation – 27 janvier 2010 Vision plus stratégique de linnovation : montée des politiques dinnovation par la demande et non plus par loffre grands défis sociétaux et notamment enjeux liés au DD, priorités sectorielles et Lead Markets,… …et innovation pas seulement technologique… Incitation forte à linnovation ouverte/partenariale, en appui sur une politique de clusters structurante et sur le développement des réseaux et des marchés en matière déconomie de la connaissance (transfert, brevets et PI) Effondrement des investissements en capital risque

7 Journée valorisation – 27 janvier Positionnement de lEurope et de la France en matière dinnovation Linvestissement mondial en R&d des entreprises a augmenté de 6,9% en en 2008 malgré la crise (Source : commission européenne/Industrial R&D Investment Scoreboard) Sur un total dinvestissement de 422 milliards fourni par entreprises USA = 37,7% Europe = 28,9% Japon = 22,2 % Au sein de lEurope - Les entreprises qui investissent le + sont allemandes : 8,9% - Les plus fortes hausses sont : Italie +20% Suède + 17% Danemark + 16,4% Royaume Uni + 11,3% - Les plus faibles taux de croissance dinvestissement en R&D sont : Finlande +1,6% France +0,7% et Belgique - 0,8%

8 Journée valorisation – 27 janvier 2010 Mais lEurope accuse toujours un retard en matière de RDI… Objectif de Lisbonne = 3% du PIB européen investi en R&D …1,85% réalisé en 2007 Etats-Unis = 2,67% Japon = + de 3% France = +2,08%

9 Journée valorisation – 27 janvier 2010 Positionnement de la France Un positionnement en matière dinnovation qui ne décolle pas vraiment, malgré des efforts en matière de financement public. Et qui nest pas à la hauteur de son potentiel (notamment son très haut niveau de formation supérieure) Quelques explications… Taille des entreprises Une forte polarisation grands groupes Des PME nombreuses, innovantes, mais bridées dans leur croissance Seulement ETI en France (R-Uni : Allemagne : ) Renouvellement insuffisant du tissu productif et non renouvellement des leaders … 60 % des 100 premiers groupes américains créés après 1976, 10 % seulement des 100 premiers français

10 Journée valorisation – 27 janvier 2010 Faiblesse du financement privé Manque – voire absence – de capitaux patients Vision de linnovation trop linéaire et trop exclusivement technologique Politiques publiques de soutien non inscrites dans la durée Difficulté à sadapter à un contexte en évolution rapide voire en rupture : nouveaux enjeux sociétaux, nouvelles technologies, nouveaux réseaux Structuration et efficacité de la valorisation de la recherche encore insuffisantes Ouverture insuffisante à linternational Faiblesse de la culture managériale et de la culture du risque

11 Journée valorisation – 27 janvier 2010 … MAIS Une recherche de qualité Un haut niveau de formation supérieure Des secteurs dynamiques avec leadership français : économie numérique, sports et loisirs, santé et équipement médical, environnement Une création dentreprise qui reste très tonique

12 Journée valorisation – 27 janvier Les PME innovantes mieux armées face à la crise (49e enquête de conjoncture OSEO (juin 2009) 51 % des PME innovantes prévoient une progression de leur activité en 2010, contre 11 % seulement une diminution, soit un solde positif de En revanche, les PME qui nont pas innové au cours des trois dernières années pronostiquent une stagnation de leurs ventes (indicateur prévisionnel nul). Les PME innovantes prévoient de créer de nouveaux emplois en 2010 Leurs dirigeants, optimistes sur lévolution de leur activité lannée prochaine, envisagent daccroître sensiblement leurs effectifs (indicateur avancé à + 16). À linverse, les entreprises qui nont pas conduit daction dinnovation au cours des trois dernières années pensent réduire à nouveau le nombre de leurs salariés (- 4). + Près de 50% des PME innovantes sont exportatrices, contre 4% pour lensemble des PME françaises. Elles ont en général un taux de pérennité très supérieur à la moyenne

13 Les mesures engagées en France depuis 2005

14 Journée valorisation – 27 janvier 2010 Un paysage en forte évolution 2005 : création des pôles de compétitivité, dOSEO et de lAII 2006 : Loi de programmation de la Recherche : ANR, Instituts Carnot, création des PRES 2007 : Loi sur lautonomie des Universités création de fonds de maturation dans les organismes de recherche publique et les Universités 2008 : réforme du Crédit dimpôt recherche, création du FSI, SBA ( présidence française du Conseil de lUE), intégration de lAII au sein dOSEO 2009 : Stratégie nationale de recherche et dinnovation (SNRI), mesures fonds propres pour les PME (OSEO et FSI), travaux du comité stratégique des éco industries,… 2010 : Emprunt national, Etats généraux de lindustrie, Loi de modernisation bancaire

15 OSEO, acteur majeur du financement de linnovation dans les PME Action, bilan et perspectives

16 Journée valorisation – 27 janvier 2010 OSEO aujourdhui Une mission Soutenir linnovation et la croissance des PME 3 métiers Financement des investissements et du cycle dexploitation aux côtés des banques Garantie des prêts bancaires et des interventions des organismes de fonds propres Soutien à linnovation Un réseau implanté sur tout le territoire

17 Journée valorisation – 27 janvier 2010 Chiffres clés 2008 Plus de entreprises soutenues projets dinnovation entreprises pour la mobilisation du compte client investissements dont 800 à linternational créations dentreprises reprises transmissions 14 Mds dinvestissements réalisés

18 Journée valorisation – 27 janvier 2010 Bilan 2009 et perspectives 2010 Acteur majeur du plan de relance Au 15 décembre 2009, entreprises ont été soutenues par OSEO et 6 milliards deuros ont été engagés pour financer leurs investissements et renforcer leur trésorerie entreprises ont été accompagnées pour financer leurs projets dinvestissement avec 1,3 milliard deuros de prêts en partenariat avec les banques et 1,2 milliard deuros de prêts bancaires garantis entreprises ont bénéficié de 3,5 milliards deuros de prêts bancaires garantis par OSEO pour renforcer leur trésorerie. Compte tenu de leur efficacité et des besoins persistants, les principales mesures du plan de relance sont prolongées en 2010

19 Journée valorisation – 27 janvier 2010 Acteur majeur du soutien à linnovation Intégration de lAII en 2008 (pm) Contrat de performance avec lEtat Accompagnement des stratégies dinnovation ouverte : projets collaboratifs, nouvelle approche du transfert, PI,… Nouvel opérateur en matière de rescrit fiscal du CIR (Loi de modernisation de léconomie daoût 2008) Qualification des sociétés candidates aux marchés publics de haute technologie (article 26 de la Loi de modernisation de léconomie daoût 2008) Gestion des fonds du FUI (pôles de compétitivité) Opérateur majeur de la sortie de crise 2009 : mesures fonds propres (OSEO + FSI) : 2 Mds pour les PME 2010 : Emprunt national : 1,5 Md pour les PME innovantes

20 Journée valorisation – 27 janvier 2010 oseo.fr Merci de votre attention


Télécharger ppt "Le financement des PME innovantes Annie GEAY, directrice de lexpertise et du développement innovation Séminaire valorisation de la recherche, brevet et."

Présentations similaires


Annonces Google