La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Recto-colite hémorragique. Présentation du sujet Monsieur M. Age :45 ans Taille :1m80 Poids : 65 kg IMC :20.06 Minceur Célibataire, divorcé 1 enfant.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Recto-colite hémorragique. Présentation du sujet Monsieur M. Age :45 ans Taille :1m80 Poids : 65 kg IMC :20.06 Minceur Célibataire, divorcé 1 enfant."— Transcription de la présentation:

1 Recto-colite hémorragique

2 Présentation du sujet Monsieur M. Age :45 ans Taille :1m80 Poids : 65 kg IMC :20.06 Minceur Célibataire, divorcé 1 enfant. Travaille à un poste à responsabilités dans la finance. Ne pratique pas de sport. Arrêt du tabac depuis 3 mois. Son alimentation est désorganisée et sur le pouce, il est adepte des sandwich. Symptômes : Diarrhée aigue et sanglante, fièvre, douleurs… + maladie cœliaque Régime conseillé : régime sans résidu et sans gluten

3 PLAN Explication de la pathologie Rôle de lorgane touché au niveau de lalimentation/digestion Explication du régime Objectifs nutritionnels Ration Fiche de produits spécifiques Répartition Menus Conseils diététiques Evolution du régime

4 Explication de la pathologie La recto-colite hémorragique Maladie inflammatoire recto colique avec lésions continues Touche individus en France. Début des lésions au niveau du rectum envahissent le colon entier Inflammation de la muqueuse et de la sous-muqueuse avec hémorragies Diagnostic : coloscopie Symptômes : diarrhée mucosanguinolante, fièvre, altération de létat général, douleur abdominale. Signes extradigestifs : oculaires, articulaires, cutanés anomalies immunitaires de lensemble de lorganisme. 3 formes de gravité :- Forme bénigne (rectum) - Forme subaiguë (extension colique) - Forme suraiguë (colon) En période de crise : fièvre, pâleur, tachycardie, altération état général Evolution : hémorragie, colectasie (dilatation de la paroi colique), perforation et choc toxique, sténose, cancer mortalité importante

5 Explication de la pathologie La recto-colite hémorragique Coloscopie normaleColoscopie de M.M.

6 Explication de la pathologie La maladie cœliaque Intolérance au gluten (gliadine), maladie auto-immune Altération de la muqueuse jéjunale Symptômes et déficits nutritionnels : malabsorption des graisses, carences en fer, en calcium et en vitamine A (dues à une atrophie des villosités intestinale), hypoprotéinémie.

7 Rôle de lorgane touché au niveau de lalimentation/digestion Le colon Absorption de leau et des électrolytes Le jéjunum Absorption des : vitamines hydrosolubles, folates, vitamines liposolubles, glucides, sodium, calcium, protéines.

8 Explication du régime Objectifs : Mise au repos du tube digestif, maintien de létat général, compenser les pertes. Maintien dune alimentation orale Régime sans résidus strict Principe : - Réduire les résidus alimentaires dans lintestin - Diminuer le volume des selles - Diminuer le transit intestinal - Eviter dirriter la muqueuse intestinale Sont à éliminés : - Les aliments contenant des fibres végétales : fruits, légumes, légumineuses, céréales complètes, confiseries à base de polyols, les viandes contenant des tendons, de la kératine et du collagène. -Les graisses cuites accélération du transit postprandial par stimulation des sécrétions biliaires. Régime monotone, anorexigène et carencé en micronutriments Aliments cuisinés sans matière grasse, les corps gras sont crus Le lait est parfois supprimé ou appauvri en lactose

9 Explication du régime Régime sans gluten Objectif : Régime dexclusion élimination des aliments contenant du gluten ainsi que du blé, de lorge, du seigle et de lavoine. Consommation < 10 à 100 mg de gluten/j. Principe : Utilisation daliments à base de farine sans gluten. Régime onéreux et contraignant nombreux aliments contenant du gluten, difficile de manger à lextérieur, nombreux produits industriels ayant des traces de gluten. Indiqué pour les personnes atteintes de la maladie de cœliaque. Gliadine : responsable de « lintolérance au gluten ».

10 Explication du régime Régime sans sel ou déchloruré Ce type de régime est utilisé ici car M.M. prend un traitement à base de corticoïdes, ce régime est donc nécessaire pour éviter les œdèmes. Objectif : Réduction du NaCl à 2-3 g / jour sodium mg / jour En temps normal : NaCl g / jour et sodium mg / jour Principe : Suppression du sel de cuisson, de table, des aliments ayant reçus un ajout de sodium. Produits riches en sel, déconseillés: Fromages fermentés, charcuterie, pain et biscottes ordinaires, beurre salé et demi-sel, confiseries et confitures, eaux gazeuses, plats industriels, bouillon cube et sauces (ketchup…). Le traitement comprend aussi des médicaments et parfois une chirurgie (rectocoléctomie totale avec iléostomie, colectomie avec anastomose iléorectale ou iléoanale).

11 Objectifs nutritionnels ParamètresApportsJustifications AET2500 Conforme à la catégorie dindividu Protéines % g Régime légèrement hyperprotéiné pour compenser lhypoprotéinémie due à la maladie cœliaque. Lipides % g Légère réduction des apports pour combattre la malabsorption due à la maladie cœliaque. Favoriser les graisses crues et les TCM. Glucides % g Complément énergétique. Glucides simples % g < 10 < 63 Conforme à la catégorie dindividu. Calcium mg1200 Supplémentation pour compenser les pertes dues à la maladie cœliaque. Eau L2,5 L Compenser les pertes dues à la RCH. 1 mL / kcal Fer g16 Supplémentation pour compenser les pertes dues à la maladie cœliaque ainsi que celles dues aux hémorragies (RCH). Fibres g0 Régime sans résidus strict. Alcool %0 A proscrire en cas de maladies liées au tube digestif. Na g2-3 Régime sans sel du au traitement par corticoïdes.

12 Ration

13 Fiche de produits spécifiques

14 Répartition

15 Menus

16 Conseils diététiques spécifiques Se présenter à la selle aux même heures. Manger lentement en mastiquant correctement. Éviter les boissons glacées Éviter glaces et sorbets. Éviter de boire ½ heure avant, pendant et 2 heures après le repas. Boire suffisamment pour assurer une diurèse minimale de 1,5 L Éviter le thé et le café forts. Prendre 4 repas par jour dans le calme. Éviter l'alcool Se reposer après le repas (10 à 15minutes) Faire de l'exercice physique (marche, cyclisme footing...) Apprendre à se relaxer. Éviter tout médicament non prescrit par le médecin. Ne pas prendre froid au niveau de l'abdomen. Bien cuire les aliments ( bactérie immunodépresseur) Favoriser les graisses cru et TCM ( car absorbé directement dans la paroi) Cuisson sans matière grasse Pas de sel de table (corticoïdes)

17 Evolution du régimes Poursuivre par un régime de confort intestinal (les aliments très gras, les condiments irritants et non tolérés resteront exclus). M. M. suivra un régime sans gluten tout au long de sa vie J.0J.5 J.8J.3 En période de crise : régime sans résidus stricts + régime déchloruré Régime sans résidus large Régime sans fibres larges Réintroduction dun aliment à risque tous les 2 jours

18 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Recto-colite hémorragique. Présentation du sujet Monsieur M. Age :45 ans Taille :1m80 Poids : 65 kg IMC :20.06 Minceur Célibataire, divorcé 1 enfant."

Présentations similaires


Annonces Google