La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique L'Analyse Textuelle des Discours (ATD) : de la Linguistique Textuelle (LT) à la Philologie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique L'Analyse Textuelle des Discours (ATD) : de la Linguistique Textuelle (LT) à la Philologie."— Transcription de la présentation:

1 J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique L'Analyse Textuelle des Discours (ATD) : de la Linguistique Textuelle (LT) à la Philologie Numérique

2 J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique L'Analyse Textuelle des Discours (ATD) : de la Linguistique Textuelle (LT) à la Philologie Numérique Introduction : Sur le discours

3 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Interdiscipline en SHS: Le discours au centre. LAnalyse de Discours (AD).

4 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique

5 Compte tenu du primat accordé à lexamen des conditions démergence des textes, [lAD] na pas produit de réflexion spécifique sur le statut du texte, moins encore de théorie spécifique du texte – théorie qui eût été congruente avec ses problématiques. Georges-Elia Sarfati 2003 « Lanalyse de discours et la question du texte : lhorizon du sens commun et de la doxa » in Amossy & Maingueneau Lanalyse du discours dans les études littéraires. P.U.Mirail

6 J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique L'Analyse Textuelle des Discours (ATD) : de la Linguistique Textuelle (LT) à la Philologie Numérique 1 : De la phrase au texte ou de la phrase au discours ?

7 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Sciences du texte et analyse de discours : Enjeux dune interdisciplinarité. J.-M. Adam et Ute Heidmann éds Slatkine 2005 (Colloque IRIS4 UNIL-UNIGE-EPFL 2004)

8 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Sciences du texte et analyse de discours : Enjeux dune interdisciplinarité. J.-M. Adam et Ute Heidmann éds Slatkine 2005 (Colloque IRIS4 UNIL-UNIGE-EPFL 2004) « Sciences du texte en dialogue : analyse de discours et interdisciplinarité » J.-M. Adam & Ute Heidmann pp.7-17 « Les sciences de létablissement des textes et la question de la Variation » J.-M. Adam pp « Philologie numérique et herméneutique intégrative » J.-M. Viprey pp.51-68

9 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Les fondations de la Linguistique Textuelle E. Coseriu ( ) H. Weinrich (1927- ) R. Firth ( ) M.A.K. Halliday (1925- ) & R.Hasan (1928- ) T. Van Dijk (1943- ) E. Benveniste ( )

10 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Jean-Michel Adam (Lausanne) : 4 éditions successives de La Linguistique textuelle, Avec pour sous-titres successifs : (Mardaga) Théorie et pratique de l'analyse textuelle 1999 (Nathan) Des genres de discours aux textes 2005 (Colin) Introduction à lanalyse textuelle des discours 2011 (Colin) Pas de sous-titre (mais le Ch.1 porte, comme en 2005, le titre en question) Dominique Legallois (Crisco, UniCaen) Unité(s) du texte (Langages n°163)

11 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Dune même contestation, celle de la phrase comme plus grande unité de description linguistique, Benveniste et Weinrich tirent deux conclusions à long terme divergentes : Weinrich (re-)programme une linguistique textuelle à forte consistance descriptive et grammaticale, primat du texte Benveniste (ré-)actualise la distinction des domaines de la sémiotique et de la sémantique, et ouvre pleinement sur le discours.

12 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Adam 1999 (p.39) : Discours = Texte + Conditions de production Texte = Discours - Conditions de production

13 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Adam 1999 (p.39) : Discours = Texte + Conditions de production Texte = Discours - Conditions de production Adam 2005 (p.19) :

14 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique discours et texte, 2 « objets » de niveaux et de natures différentes. Lanalyse du discours […] doit « penser le dispositif dénonciation qui lie une organisation textuelle et un lieu social déterminé » D. Maingueneau (1997) LAnalyse du discours. Hachette Cité dans Maingueneau & Charaudeau (2002) Dictionnaire danalyse du discours. Seuil

15 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Le discours comme activité socio-affective à consistance sémiotique est un objet (lobjet commun) des sciences humaines [et sociales]. A la fois action et « semiosis »

16 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Le discours comme activité socio-affective à consistance sémiotique est un objet (lobjet commun) des sciences humaines [et sociales]. A la fois action et « semiosis » Il nest donc pas un « matériau » (conception antérieure au linguistic turn).

17 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Le discours nest donc pas un « matériau » (conception antérieure au linguistic turn). Sil y a un « matériel », une matérialité, ce sont précisément les TEXTES

18 J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique L'Analyse Textuelle des Discours (ATD) : de la Linguistique Textuelle (LT) à la Philologie Numérique 2 : Quest-ce quun texte ? Quest-ce que « le » texte ? Texte vs discours…

19 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Quest-ce quun texte ? H.Weinrich : Un texte est une succession signifiante de signes linguistiques entre deux ruptures manifestes de communication (Tempus p.13) P.Ricoeur : Appelons texte tout discours fixé par lécriture (Du texte à laction p.154)

20 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique On ne saurait donc dire que le passage par lexplication est destructeur de la compréhension intersubjective. Cest une médiation exigée par le discours lui-même. Je dis bien le discours, et non simplement la parole, fugitive manifestation de la langue. Car cest le discours qui appelle ce processus toujours plus compliqué dextériorisation à soi-même, qui commence par lécart entre le dit et le dire, se continue par linscription dans la lettre et sachève dans les codifications complexes des œuvres de discours, entre autres celle du récit. Du texte à laction p.185

21 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique On ne saurait donc dire que le passage par lexplication est destructeur de la compréhension intersubjective. Cest une médiation exigée par le discours lui-même. Je dis bien le discours, et non simplement la parole, fugitive manifestation de la langue. Car cest le discours qui appelle ce processus toujours plus compliqué dextériorisation à soi-même, qui commence par lécart entre le dit et le dire, se continue par linscription dans la lettre et sachève dans les codifications complexes des œuvres de discours, entre autres celle du récit. Du texte à laction p.185

22 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Sans doute faudrait-il dire […] que la première condition de toute inscription est, dans le discours comme tel, la distance infime qui se creuse entre le dire et le dit. Cela, nous lavons vu dans le 1 er chapitre de la Phénoménologie de lEsprit de Hegel. Je dis : il fait nuit; le jour se lève, mais le dit de mon dire demeure. Cest pourquoi il peut être inscrit. Du texte à laction p.184

23 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Ce sont des situations discursives (dénonciation) particulières qui instituent un/le texte. cf Renée Balibar 1985 LInstitution du Français : essai sur le colinguisme des Carolingiens à la République PUF

24 J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique L'Analyse Textuelle des Discours (ATD) : de la Linguistique Textuelle (LT) à la Philologie Numérique 3 : Un texte est-il une « succession » ?

25 J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Exemple 1 : Carmina figurata (Raban Maur, abbé de Fulda – IX ème siècle) Étudié par Paul Zumthor 1975 Langue, texte, énigme - Seuil

26 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique

27 ORO TE RAMUS ARAM ARA SUMAR ET ORO [moi Ramus je te prie, autel ; que sur cet autel je brûle, car je prie]

28 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique RABANUM MEMET CLEMENS ROGO CHRISTE TUERE O PIE JUDICIO [Je te prie ô Christ dans ta clémence et ta bonté, de me justifier, moi Raban]

29 J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Exemple 2 : Fils du peuple Maurice Thorez

30 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique […] ferrailles rongées et verdies, informes lacis, larges entonnoirs aux escarpements crayeux, ravinés, immenses tranchées creuses en labyrinthes infranchissables vallonnements, ravagés, embrouillés […]

31 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique […] ferrailles rongées et verdies, informes lacis, larges entonnoirs aux escarpements crayeux, ravinés, immenses tranchées creuses en labyrinthes infranchissables vallonnements, ravagés, embrouillés […]

32 J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique L'Analyse Textuelle des Discours (ATD) : de la Linguistique Textuelle (LT) à la Philologie Numérique 3 : Combien de texte(s) pour un discours ? Combien dénoncés pour un texte ?

33 J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Exemple 3 : lAppel du 18 Juin L Appel du 18 Juin peut difficilement être considéré comme UN texte car il comprend plusieurs régimes de matérialité, plusieurs textualisations. J.-M.Adam 2011 La Linguistique textuelle p.251 voir aussi : Thierry Herman 2008 Au fil du discours. La Rhétorique de Charles de Gaulle Lambert-Lucas

34 J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Exemple 1 : lAppel du 18 Juin [Discours et Texte(s)]

35 J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique a)Une textualisation initiale qui est la préparation et la mémorisation de lallocution princeps b)Les (re-)textualisations de lallocution en vue de ses diffusions successives par radio c)Les (re-)textualisations de lallocution en vue de ses diffusions successives par affiche d)Les (re-)textualisations de lallocution par la vox populi e) La (re-)textualisation « définitive » de lallocution par De Gaulle lui-même, qui correspond à la notion quasi-mythique de « dernier état du vivant de lauteur » en philologie contemporaine

36 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Texte, textualité, textualisation. TEXTE vs ÉNONCÉ

37 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique

38

39 De la philologie classique à la philologie numérique. Discontinuités et continuités

40 J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique L'Analyse Textuelle des Discours (ATD) : de la Linguistique Textuelle (LT) à la Philologie Numérique 4 : Sur les « énoncés » et les « mots »

41 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Valentin N. Volochinov Marxisme et philosophie du langage Lambert-Lucas (nouvelle traduction Ageeva-Sériot) Le « mot » (slovo) comme énoncé. Le mot se présente comme une arène en réduction où sentrecroisent et luttent les accents sociaux à orientation contradictoire.

42 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Le mot se présente comme une arène en réduction où sentrecroisent et luttent les accents sociaux à orientation contradictoire. Exemple : MUTUALISATION

43 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Le mot se présente comme une arène en réduction où sentrecroisent et luttent les accents sociaux à orientation contradictoire. Exemple : MUTUALISATION (ou FONCTIONNAIRE, ou… radio-télévision grecque ! )

44 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique De la lexicométrie à la textométrie = Du « mot » à l « énoncé » Le texte comme CHAMP.

45 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique De la lexicométrie à la textométrie Que « mesurons »-nous, que « comptons »- nous dans les textes ? Des unités non « données », non « natives », non linéaires. Langages 163 Unité(s) du texte 2006 Dominique Legallois éd.

46 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique De la lexicométrie à la textométrie Que « mesurons »-nous, que « comptons »-nous dans les textes ? Des unités non « données », non « natives », non linéaires. Segmentation et balisage Voisinages (environnements, distribution)

47 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Réticularité : dimension complémentaire de la textualité (« texture ») Face à la modularité (i.e. agencement – linéaire ou non - des énoncés dans le texte)

48 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Réticularité : dimension complémentaire de la textualité (« texture ») Face à la modularité (i.e. agencement – linéaire ou non - des énoncés dans le texte) PARADOXES : [récurrence et unicité] Appréhension synthétique et « retour au texte » DISCOURS, ENONCE, TEXTE, CORPUS

49 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Une étude réticulaire pré-orientée : Vous avez dit MUTUALISER ?

50 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Une étude réticulaire pré-orientée : Vous avez dit MUTUALISER ?

51 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique

52

53

54

55

56

57 De la lexicométrie à la textométrie à la logométrie … Segmentation, balisage, comptages, au-delà des « mots », au-delà des « formules » et des « collocations » : ce qui fait le discours, ce que fait le discours

58 J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique L'Analyse Textuelle des Discours (ATD) : de la Linguistique Textuelle (LT) à la Philologie Numérique 5 : Synthèse

59 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Philologie numérique et A.D. : des réalisations encore modestes de grandes ambitions programmatiques

60 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Philologie numérique et A.D., une double ambition : - Établir les textes (« composer » ?) - Interpréter les discours (« mesurer » ?) Le cercle herméneutique et sa forme philologique (lannotation perpétuelle ?)

61 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique Herméneutique matérielle (P.Szondi, J.Bollack) Expliquer / comprendre Texte-s (corpus) / Discours P.Szondi 1989 (1975) LHerméneutique littéraire (trad. Mayotte Bollack, préface Jean Bollack) CERF.

62 J.-M.Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique

63

64

65

66


Télécharger ppt "J.-M. Viprey _ L'A.T.D. : de la L.T. à la philologie numérique L'Analyse Textuelle des Discours (ATD) : de la Linguistique Textuelle (LT) à la Philologie."

Présentations similaires


Annonces Google