La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Étude de faisabilité pour limplantation du programme international École Saint-Édouard.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Étude de faisabilité pour limplantation du programme international École Saint-Édouard."— Transcription de la présentation:

1 Étude de faisabilité pour limplantation du programme international École Saint-Édouard

2 Mission de lOBI LOrganisation du Baccalauréat International (IB) a pour but de développer chez les jeunes la curiosité intellectuelle, les connaissances et la sensibilité nécessaires pour contribuer à bâtir un monde meilleur et plus paisible, dans un esprit dentente mutuelle et de respect interculturel.

3 La mission sur le terrain… lOBI collabore avec des établissements scolaires, des gouvernements et des organisations internationales pour mettre au point des programmes déducation internationale stimulants et des méthodes dévaluation rigoureuses. Ces programmes encouragent les élèves de tout pays à apprendre activement tout au long de leur vie, à être empreints de compassion et à comprendre que les autres, en étant différents, puissent aussi être dans le vrai.

4 LIB dans le monde LIB est une organisation qui collabore avec établissements scolaires répartis dans 125 pays afin de proposer trois programmes déducation à quelques élèves. Elle encadre le programme primaire, secondaire et collégial. Le Programme primaire (PP) est destiné aux élèves âgés de 3 à 12 ans. Établi en 1997, il est aujourdhui offert par 426 écoles du monde de lOBI

5 LOBI au Québec 34 écoles primaires et 95 écoles secondaires offrent le programme de lOBI au Québec. Ces établissements sont accrédités et reconnus par lOBI.

6 Principales activités de lOBI LIB travaille dans quatre domaines : le développement des programmes ; lévaluation des élèves ; la formation et le perfectionnement professionnel des enseignants ; lautorisation et lévaluation des établissements scolaires.

7 L E P R O G R A M M E Primaire (en un clin dœil) Le cadre pédagogique consiste en cinq éléments essentiels : Les concepts, les connaissances, savoir-faire, savoir-être et action. Les connaissances sont développées au travers de recherches dans six thèmes transdisciplinaires et soutenues par six domaines disciplinaires.

8 Représentation globale du programme

9 Quattendons-nous de lélève ? Quil soit capable…. deffectuer des recherches de penser par lui-même de communiquer de prendre des risques de posséder des connaissances de sappuyer sur des principes de manifester une ouverture desprit dopérer un retour sur lui-même

10 Les concepts (sous forme de questions) À travers les concepts que voulons-nous que les élèves comprennent? Les huit concepts fondamentaux sont exprimés sous forme de questions clés.

11 Ces concepts sont les suivants: Forme: comment est-ce? Fonction: comment cela fonctionne-t-il? Causalité: pourquoi est-ce ainsi? Changement: comment cela change-t-il? Relation: comment est-ce lié à dautres choses? Perspective: quels sont les différents points de vue? Responsabilité: quelle est notre responsabilité? Réflexion: comment le savons-nous?

12 Les savoir-faire Que voulons-nous que les élèves sachent faire? Les cinq ensembles de savoir-faire sont : savoir penser, savoir communiquer, savoir-faire sociaux, savoir rechercher et savoir se maîtriser.

13 Les savoir-être Que voulons-nous que les élèves ressentent, valorisent et démontrent? Le programme encourage un ensemble de savoir-être qui inclut: la tolérance, le respect, lintégrité, lindépendance, lenthousiasme, lempathie, la curiosité, la créativité, la coopération, la confiance en soi, lengagement et lémerveillement.

14 Lélève sexprime aussi dans laction Comment voulons-nous que les élèves agissent? Les élèves sont encouragés à réfléchir, à faire des choix bien pesés et à entreprendre des actions qui aideront leurs camarades, le corps enseignant et la communauté au sens large du terme.

15 Et enfin, les connaissances Le Programme primaire identifie un ensemble de connaissances importantes pour tous les élèves de toutes les cultures, dans six principaux domaines disciplinaires soit : les langues, les sciences sociales, les mathématiques, les sciences et la technologie, les arts, et léducation sociale, personnelle et physique. Un établissement scolaire autorisé à dispenser le PP doit enseigner une langue supplémentaire autre que la langue dinstruction, cela afin de soutenir la perspective internationale du programme détudes.

16 Le cœur du programme Les connaissances relevant des diverses disciplines seront intégrées en ayant recours aux six thèmes transdisciplinaires du programme détudes, à savoir: Qui nous sommes Où nous nous situons dans lespace et le temps Comment nous nous exprimons Comment le monde fonctionne Comment nous nous organisons Le partage de la planète

17 Exemple de prog. Transd.

18 Pour nos enseignants…. Le Programme primaire fournit des directives spécifiques et apporte son soutien aux enseignants de différentes façons: Le développement professionnel Lors dateliers parrainés ou approuvés par lOBI, les enseignants ont la possibilité de travailler en collaboration et deffectuer des exercices de planification, denseignement et dévaluation en utilisant des documents authentiques et exemplaires. Dans leurs écoles, ils sont encouragés à utiliser une multitude de stratégies adaptées aux besoins de leurs élèves.

19 Pour nos enseignants…. LOBI propose une approche structurée de la planification en commun sous la forme du plan de travail du PP, conçu pour aider les enseignants à planifier efficacement les modules de recherche. Le plan de travail est élaboré autour de sept questions ouvertes : Quel est notre objectif? Quelles ressources allons-nous utiliser? Que voulons-nous apprendre? Comment apprendrons-nous le mieux? Comment vérifierons-nous ce que nous avons appris? Comment allons-nous passer à laction? Dans quelle mesure avons-nous atteint notre objectif?

20 Lévaluation des élèves Toute lévaluation du travail des élèves au cours du Programme primaire est effectuée par les enseignants dans les écoles participantes; il ny a aucun examen organisé en externe ou de travail révisé extérieurement.

21 Comment devient-on une école qui dispense un programme international ? Il doit y avoir un engagement sérieux de tout le personnel de lécole Il doit y avoir un engagement sérieux des parents et de la communauté et de la municipalité

22 Un engagement de tous pour une réussite assurée École Saint-Édouard Programme international Communauté Donateurs Marchands locaux Club sociaux Fondations (Chagnon) Parents Implication financière Bénévolat Municipalité Pacte rural

23 Une transition progressive qui débute par… Le développement professionnel du personnel de lécole Tous les enseignants participants et la direction doivent entreprendre un processus continu de développement professionnel et des séances de formation organisées par lécole. Les enseignants doivent travailler en équipe soudée et bien informée, ce qui permettra aux élèves de profiter au maximum dun programme complètement intégré et bien dirigé.

24 Coordination du programme Chaque établissement scolaire doit nommer un coordonnateur chargé de la communication entre lOBI et létablissement pour assurer une mise en oeuvre efficace du PP.

25 Évaluation du programme local Voir présentation….

26 Échéancier de limplantation du programme pour notre école Septembre 2007 à juin 2008: Étude de faisabilité. Rencontre avec le personnel de lécole, visite décoles qui dispensent le programme, visite à la SEBIQ, participation à une commission pédagogique, demandes au pacte rural et à la municipalité etc… Formulaire dintérêt à LIBO (New-York)

27 Échéancier (suite) Septembre 2008 à juin 2009 (Octobre 2008): Formation de base pour la direction de lécole, le coordonateur du programme et les enseignants Octobre 2008 à février 2009: Élaboration du programme transdisciplinaire (Choix des six thèmes pour chacun des niveaux de la maternelle à la sixième année) (Le programme transdisciplinaire devra être évalué et approuvé par lOBI)

28 Échéancier (suite) Février 2009 à juin 2009: Élaboration du premier module de recherche en lien avec un des thèmes du programme transdisciplinaire. Formations pour les enseignants Septembre 2009 à décembre 2009: Les enseignants expérimentent leur premier module de recherche avec les élèves

29 Échéancier (suite) Janvier 2010 à juin 2010: Élaboration et expérimentation du deuxième module de recherche. (Avant le 1 er mai 2010), lécole devrait déposer la partie A de la demande dautorisation)

30 Échéancier (suite) Septembre 2010 à décembre 2010: Visite du consultant de lOBI Les enseignants élaborent le troisième module de recherche Janvier 2011 à juin 2011: Présentation et expérimentation du troisième module de recherche Lécole pourrait alors déposer la partie B de sa demande dautorisation (avant le 1 er juin 2011) Après de dépôt de la partie B et lévaluation positive de lOBI, lécole aurait alors laccréditation officielle de lOBI

31


Télécharger ppt "Étude de faisabilité pour limplantation du programme international École Saint-Édouard."

Présentations similaires


Annonces Google