La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La motivation des élèves en difficulté dapprentissage : une problématique particulière pour des modes dintervention adaptés Rolland Viau Ph. D. Université

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La motivation des élèves en difficulté dapprentissage : une problématique particulière pour des modes dintervention adaptés Rolland Viau Ph. D. Université"— Transcription de la présentation:

1 La motivation des élèves en difficulté dapprentissage : une problématique particulière pour des modes dintervention adaptés Rolland Viau Ph. D. Université de Sherbrooke (Québec, Canada) Ministère de lÉducation Nationale, de la Formation Professionnelle et des Sports Luxembourg Avril 2002 « On peut vaincre que ce que lon connaît bien » proverbe persan

2 Questions Pourquoi se préoccuper de la motivation de lélève en difficulté? Pourquoi se préoccuper de la motivation de lélève en difficulté? Pourquoi certains sont démotivés, alors que dautres ne le sont pas? Pourquoi certains sont démotivés, alors que dautres ne le sont pas? Quels sont les facteurs qui influent sur leur motivation et quels sont ceux sur lesquels les enseignants ont du pouvoir? Quels sont les facteurs qui influent sur leur motivation et quels sont ceux sur lesquels les enseignants ont du pouvoir? Comment faire pour que les activités en classe, lévaluation et lenseignant, lui-même, suscitent la motivation des élèves en difficulté dapprentissage? Comment faire pour que les activités en classe, lévaluation et lenseignant, lui-même, suscitent la motivation des élèves en difficulté dapprentissage? Objectif Proposer un cadre de référence pour analyser les problèmes motivationnels des élèves en difficulté dapprentissage et pour intervenir plus efficacement sur leur motivation.

3 Pourquoi se préoccuper de la motivation de lélève en difficulté dapprentissage? Dans bien des cas, lenseignant est le seul modèle «dapprenant » que lélève peut observer Dans bien des cas, lenseignant est le seul modèle «dapprenant » que lélève peut observer Pour apprendre, il faut pouvoir et il faut vouloir Pour apprendre, il faut pouvoir et il faut vouloir Apprendre à lécole nest pas toujours intrinsèquement motivant, il faut parfois le support et les encouragements de lenseignant Apprendre à lécole nest pas toujours intrinsèquement motivant, il faut parfois le support et les encouragements de lenseignant Les élèves qui ont des difficultés dapprentissage sont plus susceptibles que les autres davoir une motivation faible ou une motivation «fragile» Les élèves qui ont des difficultés dapprentissage sont plus susceptibles que les autres davoir une motivation faible ou une motivation «fragile»

4 Pourquoi certains sont démotivés, alors que dautres ne le sont pas? LA DYNAMIQUE MOTIVATIONNELLE DUN ÉLÈVE :. Activité proposée Perception de la valeur (est-ce important ?) Perception de sa compétence (suis-je capable?) Perception de contrôlabilité (ai-je mon mot à dire ?) Choix Sengager Performer Persévérer Sources de la motivationManifestations de la motivation Autres sources

5 Pourquoi certains sont démotivés, alors que dautres ne le sont pas ? Un élève motivé : considère la matière et les activités qui lui sont proposées utiles ou intéressantes; et se sent capable de faire ce qu'on lui demande; et a l'impression qu'il a un certain contrôle dans le déroulement de ses apprentissages. Un élève démotivé : considère la matière et les activités qui lui sont proposées inutiles ou inintéressantes; et/ou se sent incapable de faire ce qu'on lui demande ou doute qu'il en sera capable; et/ou a l'impression de n'avoir aucune responsabilité dans ce qu'on lui demande de faire et croit que ses succès ou ses échecs ne dépendent pas de lui.

6 Quels sont les facteurs externes qui influent sur leur dynamique motivationnelle et quels sont ceux sur lesquels les enseignants ont du pouvoir? Facteurs relatifs à la classe Les activités / Lévaluation Lenseignant /Le climat de la classe Les récompenses/sanctions Facteurs relatifs à la société (valeurs relatives à la scolarisation/conjoncture économique/taux de chômage/etc.) Facteurs relatifs à lélève Caractéristiques individuelles (attentes/croyances/ capacités/culture/etc.) Environnement familial (valeurs des parents/ amis/travail dappoint/etc.) Facteurs relatifs à linstitution (exigences de diplômation/ règlements/horaires/ parascolaire/etc.) Dynamique motivationnelle de lélève

7 Comment susciter la motivation des élèves en difficulté dapprentissage? Les « portes dentrée » pour lenseignant : Les activités en classe Les activités en classe Les pratiques évaluatives Les pratiques évaluatives Lenseignant lui-même Lenseignant lui-même Le climat de la classe Le climat de la classe Les récompenses et les sanctions Les récompenses et les sanctions

8 Les activités en classe (Les activités denseignement) Lenseignant est lacteur principal; il a pour rôle de communiquer la matière à lélève (exemple : exposé magistral). « Si la majorité des activités est dictée par les professeurs, est peu exigeante sur le plan cognitif et consiste à lécouter faire un monologue, on devrait se demander pourquoi tant délèves restent à lécole, plutôt que de se demander pourquoi il y a tant dabandons » (Fisher et Hiebert, 1990). Le charisme naturel d'un enseignant, le ton de sa voix, son talent de comédien, son humour et sa réputation, sont tous des traits de personnalité susceptibles de rendre ses exposés motivants. Mais il n'est pas donné à tous les enseignants d'avoir tous ces talents.

9 Les activités en classe Les activités denseignement (suite) Pour susciter la motivation des élèves, il faut que les éléments d'un exposé leur permettent : de voir l'importance et l'intérêt de la matière transmise; de voir l'importance et l'intérêt de la matière transmise; d'avoir le sentiment qu'ils comprennent ce qui est présenté; d'avoir le sentiment qu'ils comprennent ce qui est présenté; de percevoir qu'ils ont un certain contrôle sur le déroulement et de percevoir qu'ils ont un certain contrôle sur le déroulement et le contenu de l'exposé. le contenu de l'exposé.

10 Recommandations pour quun exposé suscite la motivation 1.Commencer par une anecdote ou un problème à solutionner qui suscitera et éveillera lintérêt et la curiosité des élèves 2.Présenter le plan de lexposé sous forme de questions ou d'objectifs 3.Faire appel à leurs connaissances en les interrogeant pour savoir comment ils s'expliquent le concept ou le phénomène enseigné 4.Illustrer les concepts par des schémas, des tableaux ou des dessins 5.Donner des exemples issus de leur quotidien ou de leurs intérêts

11 Recommandations pour qu un exposé suscite la motivation (suite) 6. Demander de proposer eux-mêmes des exemples qui soient tirés de leur quotidien 7. Faire des analogies ou des métaphores avec des domaines qui les intéressent 8. S'offrir comme modèle en faisant devant eux chaque étape qu'on leur demande de franchir 9. Utiliser différents moyens pour enseigner (supports audiovisuels, affiche, etc.)

12 Les activités dapprentissage Lélève est lacteur principal (exemples : exercices, lectures, projets de recherche, jeux éducatifs, etc.) Lélève est lacteur principal (exemples : exercices, lectures, projets de recherche, jeux éducatifs, etc.) Les neuf conditions invoquées par les chercheurs: 1. Des activités qui tiennent compte des intérêts des élèves ou à limage du métier auxquelles ils aspirent 2. Des activités qui nécessitent lutilisation de stratégies dapprentissage diverses 3. Des activités dans lesquelles les rétroactions (feedback) sont fréquentes 4. Des activités qui nécessitent lutilisation de connaissances acquises dans des domaines diversifiés

13 Les activités dapprentissage (suite) Les neuf conditions invoquées par les chercheurs (suite) 5. Des activités qui résultent en un produit fini ou utile 6. Des activités qui représentent un défi pour lélève 7. Des activités qui donnent loccasion de faire des choix 8. Des activités qui se déroulent sur une période de temps suffisante 9. Des activités aux consignes claires Au primaire, laspect ludique dune activité doit être également être pris en considération Au primaire, laspect ludique dune activité doit être également être pris en considération

14 Lévaluation Quelques statistiques américaines Un professeur effectue verbalement et par écrit en moyenne actes d'évaluation/année Un professeur effectue verbalement et par écrit en moyenne actes d'évaluation/année Dans les high school américains : 99 % des professeurs évaluent la performance des élèves 26 % des professeurs évaluent l'effort que les élèves ont consacré 18 % des professeurs évaluent les progrès que les élèves ont réalisés

15 Lévaluation (suite) Constats de recherche : Les pratiques évaluatives utilisées par les professeurs amènent les élèves à étudier pour la note et non pour apprendre Les pratiques évaluatives utilisées par les professeurs amènent les élèves à étudier pour la note et non pour apprendre L'évaluation telle que pratiquée inhibe la créativité et l'audace : les élèves préfèrent ne pas risquer de peur d'échouer L'évaluation telle que pratiquée inhibe la créativité et l'audace : les élèves préfèrent ne pas risquer de peur d'échouer Les pratiques évaluatives nuisent à la motivation parce qu'elles : - suscitent la compétition - mettent l'accent sur la note plutôt que sur le progrès réalisé - informent sur les fautes et non sur les apprentissages réalisés - créent de l'anxiété

16 Recommandations en vue dune évaluation qui suscite une plus grande motivation 1.Évaluer : a) les apprentissages réalisés, b) le progrès accompli, c) l'effort déployé 2.Formuler des commentaires sur les travaux plutôt que de se contenter de les noter 3.Donner la possibilité à lélève de savoir non seulement ce sur quoi il a échoué, mais aussi ce quil a bien réussi et ce quil doit améliorer 4.Utiliser un objet d'évaluation qui démontre le processus d'apprentissage et le progrès accompli par l'élève (p. ex. le portfolio) 5.Fournir à lélève des outils qui lui permettront de sautoévaluer 6.Adopter une pratique évaluative qui élimine le plus possible la compétition et la comparaison

17 Lenseignant Son manque de compétence, sa démotivation à enseigner peuvent nuire à la motivation de ses élèves. Son manque de compétence, sa démotivation à enseigner peuvent nuire à la motivation de ses élèves. Il influence particulièrement la motivation des élèves en difficulté par les comportements discriminatoires quil adopte souvent envers eux: Il influence particulièrement la motivation des élèves en difficulté par les comportements discriminatoires quil adopte souvent envers eux: - les critique plus souvent que les autres; - les fait s'asseoir loin de lui; - limite ses contacts avec eux; - se contente de réponses inadéquates de leur part; - manifeste de la pitié lorsquils échouent. « Il ny a rien à faire avec ces élèves, car leurs difficultés sont insurmontables. Ils ne sont pas assez brillants pour réussir. » « Il ny a rien à faire avec ces élèves, car leurs difficultés sont insurmontables. Ils ne sont pas assez brillants pour réussir. »

18 Recommandations pour que lenseignant suscite la motivation des élèves en difficulté 1.Être confiant quils peuvent apprendre et leur exprimer 2.Éviter de toujours les mettre dans des situations compétitives dans lesquelles ils peuvent difficilement en sortir gagnants 3.Les valoriser auprès de leurs camarades et éviter de les réprimander devant ces derniers 4.Avoir des attentes réalistes et éviter de leur exprimer de la pitié devant un échec (« Ce n'est pas grave, tu as fait de ton mieux » ) 5.Leur donner autant d'attention (les interroger, répondre à leurs questions, les regarder, leur sourire, etc.) quaux autres élèves 6.Démontrer de l'enthousiasme à leur enseigner et de l'intérêt pour leur réussite

19 Résumé et conclusion Pourquoi se préoccuper de la motivation de lélève en difficulté ? Pourquoi certains sont démotivés, alors que dautres ne le sont pas ? Quels sont les facteurs qui influent sur leur motivation et quels sont ceux sur lesquels les enseignants ont du pouvoir? Comment faire pour que les activités en classe, lévaluation et lenseignant, lui-même, suscitent la motivation des élèves en difficulté dapprentissage? Le « facteur » le plus important : lenseignant Être aux yeux des élèves en difficulté dapprentissage un adulte qui aime apprendre, qui aime faire apprendre et surtout un adulte qui a la ferme conviction quils peuvent réussir à apprendre


Télécharger ppt "La motivation des élèves en difficulté dapprentissage : une problématique particulière pour des modes dintervention adaptés Rolland Viau Ph. D. Université"

Présentations similaires


Annonces Google