La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PRESENTATION DES RESULTATS AU 31 DEC. 2012 ATELIER DE CONSULTATION POUR LA DÉFINITION DUNE STRATÉGIE DU CLUSTER WASH 2014-2015.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PRESENTATION DES RESULTATS AU 31 DEC. 2012 ATELIER DE CONSULTATION POUR LA DÉFINITION DUNE STRATÉGIE DU CLUSTER WASH 2014-2015."— Transcription de la présentation:

1 PRESENTATION DES RESULTATS AU 31 DEC ATELIER DE CONSULTATION POUR LA DÉFINITION DUNE STRATÉGIE DU CLUSTER WASH

2 SOUS SECTEUR EAU Pour la mise en œuvre du PROSEA, la DNH a mis en œuvre le BPO Eau et le CDMT approuvé par les acteurs du secteur lors de la revue sectorielle de mars Ce programme 2012 visait les objectifs suivants: 1. Améliorer laccès à leau potable de façon équitable et durable ; 2. Améliorer la connaissance et la gestion des ressources en eau 3. Améliorer laccès à leau pour les autres usages ; 4. Assurer un cadre institutionnel efficace et efficient pour le secteur.

3 Objectif 1: Améliorer laccès à leau potable de façon équitable et durable A la date du 31 décembre 2012: - Le taux national daccès à leau est de 76,1% (73,6% en milieu rural et 82,2% en milieu urbain et semi urbain ) - Au total, 2203 localités restent sous le seuil de 57% correspondant à 75% du taux daccès national (76,1% au 31/12/2012). - Le taux de fonctionnalité national des PMH est de lordre de 75% (71,8% et 84,8% suivant les régions) - Suivant linventaire de 2003, le nbre de villages/sites dépourvus de point deau potable a été réduit de 2226 à 1494 au 31 décembre 2012.

4 Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National daccès à leau potable (PNAEP ), les réalisations faites entre 2004 et fin 2012 sont : nouveaux Équivalents Points dEau Modernes (EPEM) sur une prévision de EPEM, soit 70,8% du programme ; - la réhabilitation de anciens EPEM sur une prévision de 8500 EPEM, soit 36,2% du programme Objectif 1: Améliorer laccès à leau potable de façon équitable et durable

5 la mise en œuvre de la stratégie de suivi et dévaluation des ressources en eau à travers : la gestion dun réseau hydrométrique de 95 stations ; la production et la publication de 53 bulletins hydrologiques hebdomadaires, 4 bulletins dannonce, 12 bulletins hydrologiques mensuels, 16 bulletins décadaires durant la campagne de crue dans le cadre du Groupe de Travail Pluridisciplinaire dAssistance à lagriculture (GTPA) ; Objectif 2: Améliorer la connaissance et la gestion des ressources en eau

6 le suivi du remplissage et du déstockage des retenues des barrages de Manantali et de Selingué ; la collecte de données piézométriques sur 93 sites dobservation la production et la publication de lannuaire hydrologique 2009 ; la réalisation de trois campagnes de jaugeages (hautes, moyennes et basses eaux) ; 7683 analyses physico-chimiques, bactériologiques et sédimentologiques; Objectif 2: Améliorer la connaissance et la gestion des ressources en eau

7 Il sagit des actions dans les domaines de lirrigation, de la navigation, et du pastoralisme: lachèvement des travaux de réalisation de 3 petits barrages de retenue deau dans la zone de Kangaba ; la réception des travaux de confection et dinstallation de 80 balises entre Koulikoro, Mopti et Gao ; la construction de 20 puits pastoraux. Objectif 3: Améliorer laccès à leau pour les autres usages

8 Renforcement des capacités des structures techniques Poursuite du transfert de compétences Appui aux CT Formation des artisans réparateurs Etude doptimisation des centres AEP Objectif 4: Assurer un cadre institutionnel efficace et efficient pour le secteur

9 S/SECTEUR ASSAINISSEMENT Pour la mise en œuvre du PROSEA, la DNACPN a mis en œuvre le BPO Assainissement et le CDMT , articulé autour des objectifs ci-après: 1. Disposer dun cadre de référence en matière de contrôle des pollutions et des nuisances 2. Promouvoir la création, lentretien et lexploitation des équipements et ouvrages dassainissement collectif et individuel 3. Favoriser le changement de comportement des populations en matière dassainissement, de pollutions et de nuisances 4. Renforcer les capacités des différents acteurs de lassainissement 5. Assurer le suivi environnemental des Projets et Programmes 6. Assurer la mise en œuvre des Conventions et protocoles

10 Objectif 1: Disposer dun cadre de référence en matière de contrôle des pollutions et des nuisances Elaboration et adoption des textes c-après: La Loi n° du 23 janvier 2012 portant interdiction de la production, de limportation, de la détention, de la commercialisation et de lutilisation de sachets non biodégradables et de granulés non biodégradables destinés à la fabrication desdits sachets en République du Mali ; le Projet de décret portant code de déontologie des agents de lassainissement et du contrôle des pollutions et des nuisances ; le Décret n° /P-RM du 29 juin 2012 ; le Projet darrêté interministériel fixant les emballages vides de pesticides dans la liste des déchets dangereux ; le Projet de décret portant redevance du service public dassainissement.

11 Objectif 2: Promouvoir la création, lentretien et lexploitation des équipements et ouvrages dassainissement collectif et individuel La réalisation de dix mille quatre cent soixante six (10466) latrines familiales (de type Ecosan, VIP double fosses et Sanplat) et trente et huit (38) latrines publiques (de type Sanplat, VIP double fosses). La réalisation de cinq mille neuf cent cinquante deux (5952) puisards lavoirs dans les régions de Kayes, Koulikoro, Sikasso, Ségou et Mopti ; La construction de mille huit cents (1 800) ml de réseaux de mini- égouts dans la ville de Kayes ; Laménagement de quatorze (14) nouveaux dépôts de transit dans les villes de Kayes, Mopti et le District de Bamako ; La construction dune (01) décharge finale dans la commune de Gouméra (région de Kayes) ;

12 Objectif 2: Promouvoir la création, lentretien et lexploitation des équipements et ouvrages dassainissement collectif et individuel Laménagement de trois mille sept cent quatre vingt (3780) ml de collecteurs et quatorze mille trois cent quarante deux (14 342) ml de caniveaux dans les villes de Koulikoro, Bamako, Ségou et Sikasso ; La réhabilitation et le curage de onze mille trois cent soixante dix (11 370) ml de collecteurs et dix mille six cents (10 600) ml de caniveaux dans les régions de Kayes, Sikasso et le District de Bamako ; Lentretien et curage des ouvrages annexes : seize mille huit cent trente six mètres linéaires (16836 ml) de réseaux dégout dont : neuf mille trois cent onze (9 311 ml) à Mopti et sept mille cinq cent vingt cinq (7525 ml) à Bamako (Sotuba).

13 Objectif 3: Favoriser le changement de comportement des populations en matière dassainissement, de pollutions et de nuisances Lorganisation 11 journées de salubrité dans les régions de Kayes, Sikasso, Ségou, Koulikoro et le District de Bamako ; La construction de latrines par les populations dans les villages certifiés FDAL ; La formation de 15 groupements féminins en systèmes de gestion de lassainissement liquide, sur la transformation des déchets plastiques et lassainissement domestique ; Léquipement de 30 groupements féminins dassainissement en petits matériels dassainissement. La réalisation et télédiffusion dun magazine sur limpact des stations dépuration du Mali sur les populations (Eaux usées industrielles et de teinturerie) sur les antennes de la TM2 ;

14 Objectif 4: Renforcer les capacités des différents acteurs de lassainissement Objectif 4: Renforcer les capacités des différents acteurs de lassainissement La mise en œuvre des Plans Stratégiques dAssainissement des villes de Kayes, Koulikoro, Sikasso et Mopti ; La prise en compte de lassainissement dans 325 PDESC ; La mise à disposition par le MCA déquipements pour lanalyse des rejets hydriques (04), de la qualité de lair (03) et de la pollution sonore (05) ; La formation de 90 Elus locaux, 10 GIE, 18 ONG, 15 associations et comités dassain. sur lassainissement durable ; La formation de 211 maçons sur la construction des dalles Sanplat La formation de 45 agents de la DNACPN et de 16 agents de lANGESEM sur le contrôle des substances appauvrissant la couche dozone et lanalyse des eaux usées ;

15 Objectif 5: Assurer le suivi environnemental des Projets et Programmes Lanalyse et la validation de (59) rapports détudes dimpact environnemental et social et de (86) Notices dimpact environnemental et social ; La délivrance de (78) permis environnementaux ; La réalisation de (04) audits environnementaux et de (08) missions de suivi environnemental

16 Objectif 6: Assurer la mise en œuvre des Conventions et protocoles Participation à différentes rencontres et à lélaboration des documents relatifs aux conventions de STOCKHOLM, ROTTERDAM, MONTRÉAL, BALE et approche stratégique de la gestion internationale des produits chimiques/forum intergouvernemental pour la sécurité chimique.

17 Merci de Votre Attention


Télécharger ppt "PRESENTATION DES RESULTATS AU 31 DEC. 2012 ATELIER DE CONSULTATION POUR LA DÉFINITION DUNE STRATÉGIE DU CLUSTER WASH 2014-2015."

Présentations similaires


Annonces Google