La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ERASMUS + : Quelles opportunités pour l’enseignement scolaire ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ERASMUS + : Quelles opportunités pour l’enseignement scolaire ?"— Transcription de la présentation:

1 ERASMUS + : Quelles opportunités pour l’enseignement scolaire ?

2 Les défis à relever 23,5% : un taux de chômage des jeunes très élevé en Europe un contexte de mondialisation nécessitant de renforcer la compétitivité de l’Europe une pénurie de compétences de haut niveau à horizon (Projections CEDEFOP 2020) une inadéquation de la formation au marché du travail (2 millions de postes vacants) Taux de chômage des jeunes ( 15 – 24 ans) - FR: 26,3%, GR: 62,5 %, ES: 55,9 %, DE: 7,6% (chiffres sep 2013) Taux de chômage dans la zone euro : 12,1 % de travailleurs sans emploi. La carte européenne du chômage est marquée par les contrastes. Parmi les Etats membres, les taux de chômage les plus bas ont été enregistrés en juin 2013 en Autriche (4,6%), en Allemagne (5,4%), au Luxembourg (5,7%), ainsi qu'aux Pays-Bas (6,8%) et à Malte (6,1%), et les plus élevés en en Grèce (26,9% en avril 2013), en Espagne (26,3%), et au Portugal (17,4%). En France, le taux de chômage a légèrement augmenté et s'élève à 11,0 % (contre 10,9% le mois précédent), alors qu'en Allemagne il est stable à 5,4 %.

3 Caractéristiques générales
► Un programme intégré et plus accessible: >7 programmes européens pour l'éducation, la formation et la jeunesse et le Sport ► Budget total: €14.7 milliards ► La priorité aux compétences et à l'emploi ► De nouvelles opportunités pour moderniser l'enseignement et l'apprentissage ► De nouveaux partenariats entre l'éducation et le monde du travail Deux textes de référence Stratégie Europe 2020 mars 2010: une nouvelle stratégie économique pour l’Europe Pour une croissance intelligente (promouvoir la connaissance, l’innovation, l’éducation et la société numérique), une croissance durable ( rendre notre production plus économe en ressources) et une croissance inclusive (renforcer la participation au marché du travail, l’acquisition de compétences et la lutte contre la pauvreté). Cadre « Education et Formation 2020 » Objectifs : Faire en sorte que l'éducation et la formation tout au long de la vie ainsi que la mobilité deviennent des réalités. Améliorer la qualité et l'efficacité de nos systèmes d'éducation et de formation. Promouvoir l'égalité, la cohésion sociale et la citoyenneté active. Accroître la créativité et l’innovation à tous les niveaux d’éducation et de formation. + ambitieux 4 millions de personnes en mobilité Renforcement de l’objectif politique du programme €14.7 milliards soit une augmentation de 40%; actuellement budget EFTLV + Jeunesse = €6,9 milliards+ €0,885 milliards=€7,785 milliards + ouvert des possibilités de coopération étendues à travers le monde pour l’enseignement sup. Des partenariats plus ouverts au monde économique, aux acteurs locaux, régionaux Synergie entre les secteurs éducatifs + simple 3 grandes actions structurantes regroupement de plusieurs programmes simplification des documents & procédures administratives et financières + innovant de nouvelles Alliances pour développer des projets structurants entre le monde de formation et les entreprises Une garantie de prêts pour les étudiants en Master + d’impact Une flexibilité budgétaire du programme vers plus d’efficacité Un accent sur la qualité et l’impact des projets Une synergie accrue avec d’autres dispositifs, programmes Une mobilité institutionnalisée, inscrite dans la stratégie de l’organisation Un accent particulier sur les pédagogues, « aiguillons » pour la mobilité, l’évolution des pratiques de formation

4 Un programme unique intégré
Erasmus+  : 3 actions clés Programmes Jeunesse en action Erasmus Mundus, Tempus, EFTLV Grundtvig Erasmus Leonardo Comenius Un programme unique intégré Erasmus + 1 MOBILITE 3 Soutien aux POLITIQUES publiques 2 COOPERATION pour l’innovation et les bonnes pratiques + Activités spécifiques: Jean Monnet Sport pour tous les secteurs de l’EF et Jeunesse Alfa, Edulink, Programmes bilatéraux Action clé n°3: Soutien à la gouvernance de la Stratégie UE 2020, ET 2020, aux processus de Bologne et de Copenhague, agenda européen pour l’éducation et al formation des adultes… Soutien au développement et à la mise en oeuvre des outils de transparence de l’UE (Europass, ECVET, CEC…) aux réseaux de l’UE (Euroguidance, NARIC, Eurydice, bureaux e-twinning) Soutien aux “Politiques de Dialogue” avec les pays tiers € 63% 28% 4,2%

5 Action clé 1: Mobilité d’apprentissage
3 types de mobilité en fonction des publics Mobilité de stage: en entreprise, (apprentis, étudiants, jeunes diplômés) ou service volontaire jeunesse Mobilité d’étude: période d’étude à l’étranger (jeunes en formation professionnelle, étudiants) Missions d’enseignement ou de formation (professionnels de l’éducation et de la formation) Une mobilité cadrée et encadrée qui repose sur: Charte européenne de qualité de la mobilité (recommandation du conseil dec 2006) Mobilité inscrite dans un curriculum (Erasmus Plus) à partir d’un organisme d’envoi Reconnaissance et validation des acquis d’apprentissages (ECTS, ECVET, Europass, Youthpass) Formation des « pédagogues » ie des formateurs, enseignants, travailleurs jeunesse (axe stratégique Erasmus Plus) Accent très fort dans Erasmus plus sur la « qualité » de la mobilité et les engagements des organismes d’envoi pour apporter une vraie valeur ajoutée à la mobilité Qui repose sur l’engagement de tous. ► Chaque activité de mobilité doit s’inscrire dans une charte qualité ou une convention de formation préalablement définie entre l’organisme d’envoi et l’organisme d’accueil. ► Le contenu du stage doit être adapté aux besoins de formation de l’apprenant. ► Les acquis d’apprentissage doivent être formellement reconnus et validés au niveau institutionnel.

6 2 jours à 2 mois d’activités
Action clé 1 : Mobilité du personnel à des fins d’apprentissage pour l’enseignement scolaire Secteur Pour qui? Pour quoi faire? Durée Enseignement scolaire (écoles, collèges, lycées) Personnels éducatifs et non éducatifs des établissements scolaires Mission d’enseignement Stage d’observation Participation à un cours structuré 2 jours à 2 mois d’activités

7 2 jours à 2 mois d’activités 2 semaines à 12 mois d’activité
Action clé 1 : Mobilités des personnels et apprenants pour la formation professionnelle Secteur Pour qui? Pour quoi faire? Durée Formation professionnelle (Lycées professionnels) Personnels éducatifs et non éducatifs de l’enseignement secondaire professionnel 1. Mission d’enseignement 2. Stage d’observation au sein d'une entreprise ou d'un établissement de la formation professionnelle. 2 jours à 2 mois d’activités Élèves/apprentis dans l’enseignement secondaire professionnel Diplômés de moins d’1 an de l’enseignement secondaire professionnel 1. Stage au sein d’une entreprise 2. Stage au sein d’établissement d’enseignement professionnel incluant une immersion en entreprise 2 semaines à 12 mois d’activité Proche des conditions actuelle FPI mais élargissement sur les diplomés

8 Action clé 1 : nouveautés
Enseignement scolaire ► Une approche institutionnelle: le projet doit être porté par un établissement scolaire, il n’existe plus de demandes individuelles. Portage financier par l’établissement ►Une nouvelle obligation : le European Development Plan (EDP) qui permet d’établir un lien entre le projet de mobilité/coopération européen et le projet d’établissement ► Disparition du cours catalogue Comenius/Grundtvig ► Projets d’une durée d’1 ou 2 ans ►La généralisation des coûts unitaires: unité (X) taux, l’unité pouvant être un individu, mois, une structure, une catégorie de personnel ► Une date de dépôt unique : 17 mars 2014

9 1- Une analyse des besoins en terme de développement de la qualité et pour la mise en œuvre de l’internationalisation de l’établissement: les champs d’amélioration; ex: compétences « managériales », compétences linguistiques, nouvelles méthodes d’enseignement etc.) 2- La stratégie de l’établissement à l’international: mobilité et activités de coopération européennes. 3- Comment l’établissement va réinjecter l’expérience et les compétences acquises du personnel participant au projet européen dans son établissement, et dans le développement de son projet d’établissement? 4- Utilisation d’eTwinning.

10 Action clé 1 : nouveautés (suite)
Formation professionnelle ► Reconduction des certificats actuels pour la première année du programme ► Possibilité d’accueillir des personnels d’entreprises, de collectivités ou d’association pour enseigner dans l’établissement ► La demande de financement doit être réaliste : pas de surestimation du nombre de bourses dans le formulaire de candidature 2014 Pour tous les secteurs ► Projets d’une durée d’1 ou 2 ans ► Des exigences accrues en termes de qualité des mobilités ► Une plateforme européenne de préparation linguistique pour anglais, français, allemand, espagnol et italien pour les mobilités > 1 mois ► Disparition des visites préparatoires ► Des procédures administratives allégées grâce à plus de dématérialisation

11 ACTION CLE 1 (KA1) : Financement
1. Frais de voyage personnels Type de subvention: coûts unitaires en fonction de la distance kilométrique sur la base de paliers prédéfinis 2. Frais de séjour Type de subvention: financement sur la base de coût unitaire (taux journalier ) 3. Organisation de la mobilité Type de subvention: financement sur la base de coût unitaire par participant (350€ <100 participants et 200€>101 participants) Coûts liés à la préparation, la mise en œuvre, le suivi des activités de mobilité et la préparation linguistique 4. Frais d’inscription aux cours (pour la mobilité des personnels de l’enseignement scolaire) ► Type de subvention: financement sur la base de coût unitaire (70€ par jour , plafond à 700€ par mobilité) 5. Préparation linguistique (optionnel) Type de subvention: financement sur la base de coût unitaire par participant (150€) Coûts éligibles: réservé aux mobilités d’apprenants > 1 mois pour des langues autres que celles proposées par l’outil de préparation linguistique (FR, AL, IT, ES, EN) 5. Besoins spécifiques (optionnel) ► Type de subvention: financement au pourcentage du coût réel

12 Action Clé 2: Coopération et Partenariats pour l’innovation et les bonnes pratiques
Combien? Quoi?

13 Action Clé 2: Coopération et Partenariats pour l’innovation et les bonnes pratiques
Quoi ? Combien? Pour quoi faire? Durée - Conditions Des projets de coopération entre organisations actives dans le domaine de l’éducation, de la formation, de l’enseignement supérieur, de l’éducation des adultes et de la jeunesse 23 000* partenariats pour l’ensemble des secteurs éducatifs dont 4000* partenariats enseignement supérieur * Données non définitives Des coopérations sectorielles ou trans-sectorielles impliquant une grande variété d’acteurs (entreprises, collectivités…) Pour mettre en œuvre des pratiques innovantes visant à améliorer la qualité de l’enseignement, à soutenir la modernisation institutionnelle, l’innovation sociale et l’esprit d’entreprise 2-3 ans minimum : 3 organisations de 3 pays différents (sauf enseignement scolaire) des projets de petite et grande échelle ouverture aux pays tiers si justifié mobilités transnationales courtes et longues à justifier Combien? Quoi?

14 KA2 : Les modalités de participation
Modalités standards ► Au moins 3 organisations de 3 pays participants ► Participation et coordination ouverte à tout type de structure ► Possibilité d’associer des organismes provenant des pays partenaires (« pays tiers ») ► Portage financier du projet par le coordinateur (une seule structure contractante) Partenariats scolaires ►Partenariats impliquant exclusivement des établissements scolaires ►Au moins 2 établissements scolaires de 2 pays participants ►Portage financier du projet par chacun des établissements Partenariats entre des collectivités territoriales dans le domaine scolaire Au moins 2 collectivités territoriales réunissant respectivement : ► Au moins 1 établissement scolaire ► Au moins 1 organisations active dans le domaine de l’éducation, la formation, la jeunesse ou sur le marché du travail Pour réaliser ses objectifs, les partenariats stratégiques ont beaucoup de flexibilité en termes d’activités et dans la façon de les mettre en œuvre : Evidemment le projet doit être transnational - Les projets bilatéraux perdurent dans le secteur scolaire Pratiques innovantes = exemples : nouvelles méthodes pédagogiques, nouveaux outils, nouvelles approches en particulier dans l’amélioration des compétences clés, l’apprentissage des langues, l’apprentissage numérique // nouvelles approches d’éducation à l’orientation // approches intersectorielles entre enseignement scolaire et enseignement professionnel // facilitation des transitions école-collège-lycée-ensup // ouverture sur le monde du travail) Mobilités transnationales : montrer leur plus value – doivent être nécessaires à la bonne réalisation du projet Mobilités groupées (courte) (inférieure à 2 mois) Mobilité d’étude (longue supérieure à 3 mois) = Comenius mob individuelle (exigence de qualité en termes d’encadrement, de contrat d’études, de reconnaissance des acquis – penser aux outils européens Europass -)

15 Action clé 2: modalités de financement
Type de coût Dépenses éligibles Frais de gestion et de mise en œuvre Frais de personnel pour la gestion administrative et financière, dépenses de fonctionnement, frais de publication et communication, coopération à distance… Frais de réunions transnationales Frais de voyage et de séjour pour se rendre à une réunion transnationales chez l’un des partenaires Production intellectuelle Frais de personnel mobilisés pour produire des résultats tangibles Frais de séminaire et conférence Frais liés à l’organisation de conférences, séminaires, réunions visant à tester, disséminer et valoriser les résultats du projet sur le plan national et européen Activités d’apprentissage et de formation Frais de voyage et de séjour des apprenants et des personnels impliqués dans des activités transnationales d’apprentissage et de formation Frais exceptionnels Si le projet nécessite des dépenses exceptionnelles non couvertes par les autres types de coût Besoins spécifiques Subvention totale: Plafond à € par projet et € par an Simulateur disponible sur Penelope plus

16 Quels types de mobilités d’apprentissage dans les partenariats?
Différents types de mobilités d’apprentissage sont possibles dans le cadre des partenariats, à condition d’être justifiées et liées aux objectifs. Echanges de classes d'élèves (et accompagnants), pour une durée inférieure à 2 mois (60 jours) Mobilité de longue durée (de 61 jours à 12 mois) pour les élèves de 14 ans et plus (mobilité d’étude) Mobilité de personnels pour participer à des événements de formation de groupes, sur une durée inférieure à 2 mois (60 jours) Mobilité des personnels pour des missions d'enseignement de longue durée (de 61 jours à 12 mois)

17 Erasmus + : les opportunités pour le secteur scolaire
KA1 Organiser la mobilité des personnels de l’établissement scolaire Mission d’enseignement (2 semaines à 12 mois) Développement professionnel : cours structurés, stages d’observation (2jours à 2 mois) KA2 Coopérer avec d’autres acteurs Partenariats stratégiques entre établissements scolaires Bilatéral ou multilatéral (gestion de son budget par chaque établissement) Projet de 2 ou 3 ans Partenariats stratégiques entre collectivités (Regio) Ouverture au multilatéral Partenariat stratégique trans-sectoriel (multi acteurs sur une thématique scolaire et gestion du budget européen par le coordinateur)

18 Que peut faire un lycée professionnel grâce à Erasmus + secteur enseignement professionnel?
Action clé 1: Organiser la mobilité des apprenants en formation professionnelle, apprentis, et jeunes diplômés de moins d’un an (≤ niv 4) Mobilité de stage (2 semaines à 12 mois) Action clé 1: Organiser la mobilité des professionnels de l’EFP : enseignants, formateurs, tuteurs, maîtres d’apprentissages etc. Missions d’enseignement (2 jours à 2 mois) Stages d’observation Invitation de représentants d’entreprise pour des missions d’enseignement Action clé 2 : Coopérer avec des acteurs de l’EFP et d’autres secteurs Partenariats stratégiques pour l’innovation et les bonnes pratiques (projets de 2 ou 3 ans) Alliances sectorielles pour les compétences (projets d’1 ou 2 ans) Gestion 2e2f Gestion CE

19 Que peut faire un établissement d’enseignement supérieur grâce à Erasmus +?
Organiser la mobilité de ses étudiants Mobilité d’étude 3-12 mois Mobilité de stage 2-12 mois (ouvert aux jeunes diplômés de moins d’un an) Mobilité depuis et vers les pays partenaires de l’UE Organiser la mobilité de ses enseignants et personnels Missions d’enseignement 2 jours-2 mois Périodes de formation, Stages d’observation Invitation de représentants d’entreprise pour des missions d’enseignement Missions d’enseignement depuis et vers les pays partenaires Coopérer avec d’autres acteurs de l’éducation et de la formation en Europe et dans le monde Partenariats stratégiques pour l’innovation et les bonnes pratiques Alliances de la connaissance Coopération avec les pays du voisinage, l’Asie, l’Amérique Latine, l’Afrique, la Russie Mise en place de masters conjoints JMD Gestion Agence Gestion CE Les durées de mobilité staff excluent le temps de voyage Possibilité pour les enseignants de suivre une formation en Europe

20 Zoom sur les nouveautés techniques
► Le candidat (l’établissement) doit au préalable se rendre sur: 1) ECAS pour créer un compte personnel (pour le coordonnateur) donnant accès à une nouvelle plateforme URF/PDM https://webgate.ec.europa.eu/cas 2) URF/PDM pour enregistrer la structure et obtenir le code PIC ► Procédure de soumission : Accès à des eForms pré-renseignés (grâce au code PIC). Candidature entièrement dématérialisée: plus besoin d’envoyer une version papier signée, la signature du représentant légal étant scannée et chargée dans l’eForm. Une candidature unique par Action (p.ex. pour un lycée professionnel un seul eForm nécessaire pour l’envoi en mobilité d’apprenants et des personnels) Réunion rég DEV- Caen 6/06/13 -

21 Où suivre les informations en continu? Site des porteurs de projets
Site des porteurs de projets Site généraliste ► Date cible de dépôt Action Clé 1 «Mobilité»: 17/03/2014 ► Date cible de dépôt Action Clé 2 «Partenariats»: 30/04/2014


Télécharger ppt "ERASMUS + : Quelles opportunités pour l’enseignement scolaire ?"

Présentations similaires


Annonces Google