La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Limmunologie est une science relativement nouvelle et en constant développement. Elle touche à de nombreux domaines et fait appel à des techniques toujours.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Limmunologie est une science relativement nouvelle et en constant développement. Elle touche à de nombreux domaines et fait appel à des techniques toujours."— Transcription de la présentation:

1 Limmunologie est une science relativement nouvelle et en constant développement. Elle touche à de nombreux domaines et fait appel à des techniques toujours plus sensibles et spécifiques. Ces tests peuvent permettre au médecin clinicien de poser un diagnostic, de suivre lévolution dune maladie, de choisir un traitement et den suivre lefficacité. Lactivité du laboratoire est contrôlée par un système dassurance qualité reconnu auprès du service daccréditation suisse. dans le domaine de la santé Les hépatites virales Cinq virus pouvant provoquer une hépatite (inflammation du foie) ont été identifiés à ce jour. Les principaux sont désignés par les lettres A, B et C. Lhépatite A guérit spontanément (rares cas dhépatites fulminantes). Les hépatites B et C passent souvent inaperçues (pas de symptômes). Le rôle du laboratoire pour le dépistage est alors essentiel, car le risque dévolution vers une maladie chronique est important. Les conséquences de cette évolution peuvent être la cirrhose et le cancer du foie. Le labo intervient: Dans le dépistage des différentes hépatites virales Dans la détermination des sous-types de certains virus et le choix du traitement qui en découle. Pour suivre le taux de virus circulant Pour contrôler lefficacité de la vaccination contre les hépatites A et B Le labo intervient: Dans le dépistage des différentes hépatites virales Dans la détermination des sous-types de certains virus et le choix du traitement qui en découle. Pour suivre le taux de virus circulant Pour contrôler lefficacité de la vaccination contre les hépatites A et B Le labo intervient: Dans la détermination des antigènes cellulaires individuels (HLA) Dans lévaluation immunologique des receveurs Dans la recherche d un receveur HLA compatible avec le donneur Dans la gestion et le suivi immunologique des patients mis en liste d attente Le labo intervient: Dans la détermination des antigènes cellulaires individuels (HLA) Dans lévaluation immunologique des receveurs Dans la recherche d un receveur HLA compatible avec le donneur Dans la gestion et le suivi immunologique des patients mis en liste d attente La transplantation dorgane La transplantation dorganes (rénale, cardiaque, hépatique et pulmonaire) est devenue une démarche thérapeutique de routine. Pour sa réussite, il faut quil y ait une compatibilité entre le donneur et le receveur afin que lorgane transplanté ne soit pas rejeté par le système immunitaire du receveur. Les antigènes cellulaires individuels déterminent les compatibilités ou incompatibilités tissulaires (HLA). parmi lesquels on peut citer: Les techniques utilisées par le (la) technicien(ne) en analyses biomédicales sont variées et comprennent aussi bien la biologie moléculaire, limmunologie cellulaire que les tests immuno- enzymatiques. Si un certain nombre danalyses sont pratiquées sur des automates, dautres demandent encore une habileté manuelle particulière. Le labo intervient: Dans le dépistage des anticorps spécifiques dirigés contre les différents allergènes potentiels Pour le diagnostic précoce dune allergie Comme aide à la décision thérapeutique Pour le contrôle de lefficacité de traitements de désensibilisation Le labo intervient: Dans le dépistage des anticorps spécifiques dirigés contre les différents allergènes potentiels Pour le diagnostic précoce dune allergie Comme aide à la décision thérapeutique Pour le contrôle de lefficacité de traitements de désensibilisation Les allergies Lallergie est une réponse exagérée de lorganisme envers des protéines étrangères (allergènes) normalement inoffensives (poils danimaux, poussières de maison, pollens, aliments, venins d abeilles et de guêpes, etc…). Elle se traduit par diverses réactions telles que: Rhume des foins (rhinite et conjonctivite), urticaire, eczéma, asthme, choc anaphylactique. Les acariens présents dans nos maisons sont responsables dallergies respiratoires Le nombre de nouveaux cas, s il a diminué depuis le début des années 90, semble augmenter à nouveau et reste de toute façon trop important. A ce jour, la maladie reste incurable. Il nexiste pas encore de vaccin. Le SIDA (syndrome dimmunodéficience acquise) Quelques chiffres: Dans le monde: Personnes infectées (à fin 2010): 34 millions En Suisse (2010) Personnes infectées: Nouveaux cas: env. 600 Décès: 23 Le labo intervient: Dans le dépistage de la maladie Comme laboratoire de référence et de confirmation Dans le suivi immunologique du patient séropositif Pour aider au choix de la décision thérapeutique Il participe à des programmes de recherche afin dalléger et daméliorer les traitements Le labo intervient: Dans le dépistage de la maladie Comme laboratoire de référence et de confirmation Dans le suivi immunologique du patient séropositif Pour aider au choix de la décision thérapeutique Il participe à des programmes de recherche afin dalléger et daméliorer les traitements Le VIH (virus de l immunodéficience humaine)

2 Les Gammapathies Ce terme désigne une anomalie traduite par une quantité anormale danticorps (immunoglobulines) dans le sang ou les urines. Ce dysfonctionnement se retrouve dans des cas de cancers, cirrhoses, maladies auto-immunes, diabète de type 1, lupus, etc. Le Labo intervient : Dans le dosage des différents anticorps Pour la détermination du type de gammapathie Dans le suivi de la maladie Le Labo intervient : Dans le dosage des différents anticorps Pour la détermination du type de gammapathie Dans le suivi de la maladie Les Auto-Anticorps La Biologie Moléculaire et le Séquençage Génétique La biologie moléculaire (PCR) permet de mesurer directement la quantité dun virus et plus seulement la réponse immunitaire de lorganisme avec les anticorps. Pour les hépatites B (HBV) et C (HCV) et pour le HIV (virus de limmunodéficience humaine), on peut ainsi confirmer un diagnostic ou suivre lefficacité dun traitement. Pour HIV et HCV, à partir des mutations génétiques du virus, on peut aussi donner au médecin des indications sur les médicaments qui seront efficaces ou pas pour son patient. Ces techniques sont les plus modernes et aussi celles qui évoluent encore de jours en jours. Les maladies auto-immunes sont dues à une hyperactivité du système immunitaire à lencontre de substances ou de tissus présents normalement dans lorganisme. Ex : Polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, maladie de Crohn,… Ces maladies ont probablement des causes multiples : Prédisposition génétique, stimulation par une infection et association avec le présence dune substance chimique ou un aliment. Le Labo intervient : Dans la recherche des différents auto-anticorps Pour le suivi des maladies liées et des traitements Le Labo intervient : Dans la recherche des différents auto-anticorps Pour le suivi des maladies liées et des traitements La Cytométrie en Flux La cytométrie en flux permet de différencier certains globules blancs en fonction de leur taille, de leur contenu et des molécules fluorescentes qui se fixent à leur surface. Cette technique est notamment utilisée pour les patients HIV positifs, pour les transplantés et pour ceux souffrant dimmunodéficience. Le Labo intervient : Pour quantifier les virus HIV, Hépatite B et Hépatite C dans le sang. Pour rechercher des mutations de résistances au traitement des virus HIV et HCV. Pour définir les sous-types du virus Hépatite C. Pour définir le groupe HLA en vue dune transplantation. Le Labo intervient : Pour quantifier les virus HIV, Hépatite B et Hépatite C dans le sang. Pour rechercher des mutations de résistances au traitement des virus HIV et HCV. Pour définir les sous-types du virus Hépatite C. Pour définir le groupe HLA en vue dune transplantation. Le Labo intervient : Pour le suivi du traitement des personnes HIV positives. Pour le suivi des personnes transplantées. Pour aider au diagnostic dimmunodéficience chez les enfants. Le Labo intervient : Pour le suivi du traitement des personnes HIV positives. Pour le suivi des personnes transplantées. Pour aider au diagnostic dimmunodéficience chez les enfants. Recherche dauto-anticorps par immunofluorescence. Séquençage du virus HIV Molécule dADN Frottis sanguin (globules blancs et rouges) Révisé le par PP


Télécharger ppt "Limmunologie est une science relativement nouvelle et en constant développement. Elle touche à de nombreux domaines et fait appel à des techniques toujours."

Présentations similaires


Annonces Google