La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

USAID – Atelier sur le financement du secteur agricole BREVE INTRODUCTION A LA FINANCE AGRICOLE Workshop les 22 et 23 juillet 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "USAID – Atelier sur le financement du secteur agricole BREVE INTRODUCTION A LA FINANCE AGRICOLE Workshop les 22 et 23 juillet 2011."— Transcription de la présentation:

1 USAID – Atelier sur le financement du secteur agricole BREVE INTRODUCTION A LA FINANCE AGRICOLE Workshop les 22 et 23 juillet 2011

2 INTRODUCTION/DEFINITION Très simplement: « L'agriculture est la production et le traitement de la nourriture, de l'alimentation et du carburant (bio) »

3 RENCONTRER ET SERVIR LES BESOINS DE BASE La nourriture est à la base de la pyramide de Maslow pour les besoins humains La demande ne disparaît jamais Le développement dune société à la fois socialement et économiquement, accélère la demande pour la production agricole Plus de quantité produite Plus de production sophistiquée

4 SAISONNALITE Il n'y a aucune probabilité que pour chaque secteur ce sera une bonne saison! Il n'y a aucune probabilité que la saison daprès sera la même! Il ny a pas de garantie quaprès une mauvaise saison, il y aura une bonne saison… …cest la même chose pour les bonnes saisons… …mais à la fin, dans des perspectives à LT, les résultats accumulés sont toujours positifs

5 TENDANCES SECTORIELLES Si les prix pour le grain sont hauts : - Chacun décide de produire le grain dans la saison suivante - Simultanément la production de porc ne devient pas rentable, (des troupeaux sont réduits) La saison suivante nous avons : - Surproduction de grains = prix bas - Extrêmement haute rentabilité sur la production de porc Mais - Substitution de production

6 CORRELATIONS SECTORIELLES Prix élevés du grain, bonne saison pour les producteurs de grain Mauvaise saison pour les producteurs de viande Mais pour quels producteurs? - producteurs de volailles - producteurs de bœufs? Prix élevés des pommes, bonne saison pour les producteurs de pommes Mauvaise saison pour les producteurs de pommes, bonne saison pour les producteurs de bananes

7 TENDANCES TECHNOLOGIQUES Passage dune production manuelle à une production mécanisée Passage dune production mécanisée à une production industrielle

8 CARACTERISTIQUES DE LAGRO BUSINESS L'agriculture est une activité comme n'importe quelle autre. Elle a besoin de capitaux propres, de gestion, de cash-flow et dêtre rentable. Lanalyse financière des grandes structures agro alimentaires est faite par l'analyse de Bilans et des Comptes de résultat. Pour les petites structures et fermiers lanalyse retenue est typiquement celle du cash-flow et des résultats des récoltes

9 CARACTERISTIQUES DE LAGRO BUSINESS Lagro business a des caractéristiques uniques qui appellent une attention particulière du gestionnaire clientèle et de lanalyste de crédit et qui sont: Le management La saisonnalité La périssabilité La localisation et les besoins liés à la localisation (infrastructures)

10 MANAGEMENT Le facteur clé dans un business agricole réussi est le management. En addition dun management sain, lagro business demande une expertise dans : Culture ou élevage d'animaux Des relations humaines pour assurer la fourniture des produits Traitement de récolte et/ou transformation Marketing(Commercialisation) Il faut généralement des années d'expérience pour devenir un fermier fermier/agrobusiness efficace. Le prêteur doit prendre ceci en considération pendant le processus dapprobation.

11 SAISONNALITE La production agricole et en conséquence le traitement et la transformation, sont généralement saisonniers. Afin de savoir quand mettre à disposition le bon montant au bon moment (ex. financement des besoins dexploitation), le prêteur doit préparer: Le budget Le cash flow La saisonnalité implique aussi pour le banquier: Être pro actif dans lexamen et la mise en place des crédits Gérer les changements de marché Réagir rapidement aux changements de demande de crédit

12 PERISSABILITE Tous les produits agricoles sont périssables. Le prêteur doit prendre en compte cet aspect, sassurant que lagro business répond rigoureusement aux préoccupations suivantes : Récolte manipulant techniques et équipement Stockage Gestion des techniques de stockage Transport approprié Bonne gestion du temps/délais avec les transformateurs

13 LOCALISATION Une localisation appropriée est un élément vital en agro business. La localisation peut être influencée par: Eau et climat Les infrastructures (transport, stockage,…) Modes de culture Références historiques Soutien des industries et des marchés

14 LE PROCESS DAPPRECIATION DU CREDIT Lappréciation dun crédit, comme pour toute autre appréciation, implique 3 phases danalyse distinctes: Intuitive Qualitative Quantitative

15 PHASE INTUITIVE Probablement la plus importante phase. Très simplement cela requiert de la part de lanalyste de regarder la proposition, dy réfléchir, den tirer une expérience et de se poser la question « est ce que ça a du sens »? La réponse aura une énorme influence sur la suite du processus

16 PHASE QUALITATIVE L'analyse qualitative considère la partie intangible (immatérielle) qui fait partie du processus d'évaluation. En plus d'autres facteurs, le gestionnaire clientèle et lanalyste de crédit doivent prendre grand soin à correctement évaluer : Les compétences de gestion daffaires Les compétences agricoles Le marketing(commercialisation) Lapprovisionnement en matières premières Lemplacement

17 PHASE QUANTITATIVE La phase finale est utilisée par tous les banquiers: « Croquer » les chiffres Evaluer les garanties

18 LA RELATION CLIENT Le prêt à des structures agricoles demande une bonne relation entre le prêteur et lemprunteur. Tous les deux ont la responsabilité de communiquer ouvertement et clairement. Un bon prêteur comprend l'agriculture et les problèmes auxquels son emprunteur peut faire face. Il faut prendre le temps de connaître la situation de votre client.

19 « TUYAUX » POUR UNE BONNE RELATION CLIENT Utilisez la langue quotidienne simple pour expliquer des choses, pas le jargon bancaire Ne supposez pas que des agro managers ne comprennent pas la finance Expliquez pourquoi la demande est rejetée et ce qui peut être fait pour la faire approuver Prenez du temps pour nouer une relation Parvenez à connaître l'agriculture et la place des agriculteurs et agro managers dans l'industrie Sortez et visitez lexploitation/établissement de votre client Si possible parvenez à connaître les fermes voisines, des fournisseurs, des acheteurs Recommandez vos relations à des centres de gestion, à des structures de renforcement de capacité

20 TRAVAILLER AVEC VOTRE CLIENT SUR LETABLISSEMENT DU CASH FLOW Aidez le fermier à fonder un jeu précis de livres ou les journaux de lactivité. Pour les structure agro plus formelles, les attribuer à un bon comptable/centre de gestion Passez en revue la performance historique avec le client - par activité - Déclarations financières et/ou cash-flow et résultats de récolte - Calculez les ratios de base - Etablissez les comparaisons par rapport aux concurrents, aux voisins, ou à des normes/tendances établies - Établissez des normes d'écart inacceptables - Développez des stratégies pour prendre des actions correctives Écoutez les idées et suggestions de votre client Connaissez lensemble des autres activités et des besoins familiaux Asseyez-vous par habitude avec le fermier et passez en revue la performance réelle contre celle attendue


Télécharger ppt "USAID – Atelier sur le financement du secteur agricole BREVE INTRODUCTION A LA FINANCE AGRICOLE Workshop les 22 et 23 juillet 2011."

Présentations similaires


Annonces Google