La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le patient adulte opéré dune atrésie de lœsophage Mickael Bouin, M.D., Ph.D. Hôpital Saint-Luc du CHUM.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le patient adulte opéré dune atrésie de lœsophage Mickael Bouin, M.D., Ph.D. Hôpital Saint-Luc du CHUM."— Transcription de la présentation:

1 Le patient adulte opéré dune atrésie de lœsophage Mickael Bouin, M.D., Ph.D. Hôpital Saint-Luc du CHUM

2 Latrésie de lœsophage à lâge adulte Pourquoi suivre les adultes opérés ? Le suivi au CHUM Les résultats des recherches

3 Latrésie de lœsophage à lâge adulte Pourquoi suivre les adultes opérés ? Il y a-t-il dautres information dans le monde

4 Méthode –Adulte > 20 ans avec diagnostic dAO –Questionnaire respiratoire et digestif –Endoscopie haute Résultats –485 patients depuis 1982 –288 contactables –132 répondants (62 avec endoscopie)

5 Adultes opérés pour AO Reflux gastro-œsophagien 63 % Difficulté à avaler52 %(1/3 plus de 3 fois semaine) Diète modifiée36 % Symptômes respiratoires 33 % (asthme 22 %, bronchite, toux) Anomalies clinique Trouvailles endoscopiques (n=62) Œsophagite 58 % Strictures œsophagiennes 42 %Partie supérieure environ 22 cm 1 sténose infranchissable Un cancer épidémoïde Barrett suspecté 25 %

6 Latrésie de lœsophage à lâge adulte Pourquoi suivre les adultes opérés ? Le suivi au CHUM

7 Suivi des patients à Montréal Patients de plus de 18 ans Opérés à lHôpital Ste-Justine, Centre de pédiatrie tertiaire, Montréal, Canada 1951 – 1991 Dossiers retrouvés via les archives de lHSJ Mot-clé : « atrésie de lœsophage »

8 Méthode de travail Recueil rétrospectif des données pédiatriques (démographiques et cliniques) Étude prospective à lâge adulte : –Consultation avec un médecin spécialisé –Signature du formulaire de consentement –Examen physique –Questionnaires de symptômes digestifs hauts –Questionnaire de qualité de vie SF-12 –Examens complémentaires.

9 Résultats de notre suivi Patients > 18 ans Hôpital Sainte-Justine* 1951 – 1991 * CHU Sainte-Justine, Centre de pédiatrie tertiaire, Montréal, Québec, Canada n = décédés 283 lettres de convocation envoyées 57 répondants (20 %) 35 inclus+ 10 patients de la clinique conjointe

10 Latrésie de lœsophage à lâge adulte Pourquoi suivre les adultes opérés ? Le suivi au CHUM Les résultats des recherches –Les symptômes digestifs

11 Symptômes digestifs hauts chez ladulte

12 Prévalence des symptômes digestifs

13 Prévalence de dyspepsie

14 Prévalence du syndrome du côlon irritable

15 Latrésie de lœsophage à lâge adulte Pourquoi suivre les adultes opérés ? Le suivi au CHUM Les résultats des recherches –Les symptômes digestifs –Les conséquences nutritionnelles

16 Comportements adaptatifs Les comportements adaptatifs dans lAO (n=23) % Ingestion de liquide entre les bouchées Dont 35 % à tous les repas 65 Manger plus lentement que lentourage 39 Restriction alimentaire 17 Aucun comportement30 1 comportement et plus70 2 comportements et plus26 3 comportements13

17 Dénutrition et atrésie de lœsophage IMC moyen: 21,2 vs 25,4 pour la population (NS) Les patients ont plus fréquemment un IMC anormalement bas (24,3 %) comparativement à la population (2,5 %).

18 Atrésie et retard staturo pondéral (RSP) RSP dans lenfance : 54 % Pas de relation significative entre RSP dans lenfance et un IMC < 18,5 à lâge adulte. Pas de relation significative entre lâge auquel survient le RSP et un IMC <18,5 à lâge adulte.

19 Latrésie de lœsophage à lâge adulte Pourquoi suivre les adultes opérés ? Le suivi au CHUM Les résultats des recherches –Les symptômes digestifs –Les conséquences nutritionnelles –La qualité de vie

20 Qualité de vie (SF-12) n = 21 (%)Pop. générale p Physical health Composite Score 50 ± 3,6 53NS - Nombre de patients sous la moyenne - Nombre de patient dans la moyenne - Nombre de patients au-dessus de la moyenne 4 (19) 16 (76) 1 (5) Mental health Composite Score 52 ± 3,8 51,8NS - Nombre de patients sous la moyenne - Nombre de patient dans la moyenne - Nombre de patients au-dessus de la moyenne 3 (14) 12 (57) 6 (29)

21 Latrésie de lœsophage à lâge adulte Pourquoi suivre les adultes opérés ? Le suivi au CHUM Les résultats des recherches –Les symptômes digestifs –Les conséquences nutritionnelles –La qualité de vie –Les troubles moteurs de lœsophage

22 Troubles moteurs œsophagiens 23 patients adultes 100 % de troubles moteurs Corps œsophagien 96 % Sphincter inférieur (60 %) Hypomotricité / Hypotonie

23 Normal Atrésie

24 Latrésie de lœsophage à lâge adulte Pourquoi suivre les adultes opérés ? Le suivi au CHUM Les résultats des recherches –Les symptômes digestifs –Les conséquences nutritionnelles –La qualité de vie –Les troubles moteurs de lœsophage –Les risques à long terme…

25 Trouvailles endoscopiques 32 patients avec AO% Anastomose chirurgicale visible87 Œsophagite peptique (grade A de Los Angeles)12 Hernie hiatale62 Diverticule œsophagien12 Suspicion de Barrett 50

26 Définition dun Barrett Critère endoscopique Critère histopathologique –Présence de métaplasie intestinale avec des cellules à gobelet

27 Œsophage de Barrett endoscopique

28 Résultats histologique chez patients avec AO 32 endoscopies Barrett suspecté : 50 % Tous biopsiés (n=16) Vrai Barrett 31 % (n=5) Pas de Barrett 69 % Risque de cancer ? Suveillance ?

29 En résumé… les adultes opérés dune AO: ont une qualité de vie normale ont plus de symptômes œsophagiens –mais sen plaignent peu –adaptent leur façon de manger –nont pas plus dautres problèmes digestifs ont eu un retard staturo-pondéral dans lenfance et ont tendance à avoir un IMC bas ont une motricité de lœsophage anormale sont à risque de développer un œsophage de Barrett.

30 Merci Questions


Télécharger ppt "Le patient adulte opéré dune atrésie de lœsophage Mickael Bouin, M.D., Ph.D. Hôpital Saint-Luc du CHUM."

Présentations similaires


Annonces Google