La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

© 2007 - Jean-Marie Verhertbruggen Éclairage : que choisir ? Ville de Saumur ( Pôle Développement durable ) / Saumur Loire Habitat Journée du 19 avril.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "© 2007 - Jean-Marie Verhertbruggen Éclairage : que choisir ? Ville de Saumur ( Pôle Développement durable ) / Saumur Loire Habitat Journée du 19 avril."— Transcription de la présentation:

1 © Jean-Marie Verhertbruggen Éclairage : que choisir ? Ville de Saumur ( Pôle Développement durable ) / Saumur Loire Habitat Journée du 19 avril 2007

2 © Jean-Marie Verhertbruggen LUTTER CONTRE LEFFET DE SERRE

3 © Jean-Marie Verhertbruggen POLLUTION EXTERIEURE A Mexico, respirer 1 minute dair pur coûte 1

4 © Jean-Marie Verhertbruggen EFFET DE SERRE Source : MIES et ALE/Lyon Principaux gaz à effet de serre Prévisions pour 2100 : + 1,4°C à + 5,8°C

5 © Jean-Marie Verhertbruggen Décroissance rapide des surfaces glacées Lextension de la couche neigeuse a diminué de 10% depuis la fin des années 1960 La durée de gel des lacs et des rivières a été réduite en moyenne de deux semaines La fréquence des froids extrêmes a diminu é de 2% Le nombre annuel dinondations et de cyclones a quintuplé entre 1950 et aujourdhui ; il est passé de 20 en 1950 à 90 dans les années 1990 Etc.… LUTTER CONTRE LEFFET DE SERRE Réchauffement ? Source : Hubert REEVES

6 © Jean-Marie Verhertbruggen DEVELOPPEMENT DURABLE AU QUOTIDIEN Lénergie

7 © Jean-Marie Verhertbruggen Source : ARPE LENERGIE ET LES MENAGES LA SITUATION EN FRANCE Habitat : Répartition de la consommation énergétique par poste de dépenses 50% des consommations dénergie et des émissions de CO2 en France sont le fait des particuliers. Les dépenses énergétiques représentent, en moyenne, 7% du budget des ménages, soit environ 700 /an (smic à par mois). Les deux postes les plus consommateurs dénergie sont les transports et lhabitat. Nous utilisons de lénergie pour nous déplacer, nous chauffer, nous éclairer, …

8 © Jean-Marie Verhertbruggen Source : ADEME LES REPONSES INDIVIDUELLES LUSAGE DE LELECTRICITE

9 © Jean-Marie Verhertbruggen LES REPONSES INDIVIDUELLES LA CONSOMMATION DES APPAREILS Source : ADEME

10 © Jean-Marie Verhertbruggen En France, 15 % de la consommation délectricité (hors chauffage et eau chaude) est due aux veilles présentes dans le logement. La puissance de veille = 50 W en moyenne, soit 440 kWh/an (46,51 TTC). LES REPONSES INDIVIDUELLES LES APPAREILS EN VEILLE

11 © Jean-Marie Verhertbruggen DEVELOPPEMENT DURABLE AU QUOTIDIEN Léclairage

12 © Jean-Marie Verhertbruggen LES ACHATS DECO-PRODUITS LECLAIRAGE Ampoule classique ou à incandescence ampoules simples avec filament incandescent, très bon marché à lachat mais durée de vie très courte grandes dévoreuses dénergie : produisent plus de chaleur (90 à 95%) que de lumière pièces utilisées moins dune demi-heure en continu par jour de par leur courte durée de vie, les ampoules sont de véritables articles de consommation rapide 15 – 200 W V Nombreuses sortes E 27, E 14

13 © Jean-Marie Verhertbruggen LES ACHATS DECO-PRODUITS LECLAIRAGE Lampe économique ou fluocompacte lampes à fluorescence se composant dun tube contenant de la poudre luminescente et dun ballast ; très longue durée de vie ; les lampes économiques sont en fait des tubes TL compacts particulièrement économique ( 80% déconomie dénergie par rapport aux ampoules classiques) toutes les pièces régulièrement utilisées les lampes économiques contiennent une poudre fluorescente et de la vapeur de mercure : à considérer comme petits déchets ménagers dangereux 3 – 23 W V E 27 ou E14 et GU 10

14 © Jean-Marie Verhertbruggen LES ACHATS DECO-PRODUITS LECLAIRAGE

15 © Jean-Marie Verhertbruggen LES ACHATS DECO-PRODUITS LECLAIRAGE h E, F ou G 0,85 3 – 23 W 15 – 200 W à h A ou B 6 et plus

16 © Jean-Marie Verhertbruggen LES ACHATS DECO-PRODUITS LECLAIRAGE

17 © Jean-Marie Verhertbruggen LES REPONSES INDIVIDUELLES LECLAIRAGE = 15 W75 W 1) Prix dachat Ampoule fluo compacte 7,00 Ampoule à incandescence 0,85

18 © Jean-Marie Verhertbruggen = 2) Prix dachat et durée de vie Utilisation moyenne journalière : 4 heures heures, soit +/- 7 ans heures X 7,00 0,85 X 10 = 8,50 LES REPONSES INDIVIDUELLES LECLAIRAGE

19 © Jean-Marie Verhertbruggen 3) Consommation électrique 15 W X heures = Wh ou 150 kWh 75 W X heures = Wh ou 750 kWh LES REPONSES INDIVIDUELLES LECLAIRAGE

20 © Jean-Marie Verhertbruggen 4) Coût total (prix kWh = 0,11 TTC) a) achat : 7,00 b) conso : 150 kWh x 0,11 = 16,50 c) TOTAL : 7, ,50 = 19,50 a) achat : 8,50 b) conso : 750 kWh x 0,11 = 82,50 c) TOTAL : 8, ,50 = 91,00 Economie : 71,50 LES REPONSES INDIVIDUELLES LECLAIRAGE

21 © Jean-Marie Verhertbruggen 4 bis ) Coût total après 8 mois (soit +/- 930 heures). a) achat : 7,00 b) conso : 14 kWh x 0,11 = 1,54 c) TOTAL : 7,00 + 1,54 = 8,54 a) achat : 0,85 b) conso : 70 kWh x 0,11 = 7,70 c) TOTAL : 0,85 + 7,70 = 8,55 Le surcoût à lachat est récupéré LES REPONSES INDIVIDUELLES LECLAIRAGE

22 © Jean-Marie Verhertbruggen LES ACHATS DECO-PRODUITS LECLAIRAGE Pollutions évitées, énergie épargnée a) Energie économisée : +/- 600 kWh (5,4 millions kWh) b) Moins démission de gaz carbonique CO 2 (-36 kg) (-324 tonnes ou 46 T/an), moins de pollution liée au soufre (-0,24 kg) (-2,16 tonnes) c) Diminution de production de déchets nucléaires (-90 cm 3 ) (-0,81 m 3 ) ou diminution de la consommation de fioul (-126 litres) ( m 3 )

23 © Jean-Marie Verhertbruggen LES ACHATS DECO-PRODUITS LECLAIRAGE Pollutions évitées, énergie épargnée d) Déchets évités Masse unitaire « fluocompacte » 15 W : 70 g (mais plus toxique) Masse des « incandescentes » : 50 g x 10 = 500 g Soit 430 g (3,87 tonnes) de déchets évités

24 © Jean-Marie Verhertbruggen LES ACHATS DECO-PRODUITS LECLAIRAGE Quel avenir pour les ampoules à incandescence ? Le 20 février 2007, le gouvernement australien a annoncé linterdiction à la vente des lampes à incandescence dici 2010 La Californie va se doter dune loi interdisant la vente de ces lampes à partir de 2012 Au Canada, les provinces dOntario et de Colombie-Britannique vont dans le même sens L Europe envisage de l é gif é rer en ce domaine en 2009 Source : LE MONDE

25 © Jean-Marie Verhertbruggen LES ACHATS DECO-PRODUITS LECLAIRAGE Type de pièce Moins d'une demi-heure par jour Plus d'une demi-heure par jour Lampe incandescente Puissance Lampe fluocompacte Puissance Pièces principales Non concernées lampe économique classique (toutes formes et formats), spot économique ou éclairage TL (différentes couleurs de température possibles) dans des alcôves lumineuses W Cuisine Non concernée tube TL classique ou lampe économique au-dessus de la table à manger ; tube TL ou lampe économique bien placé au-dessus du plan de travail (à placer sous les armoires murales) W Chambres à coucher ampoule classique W lampe économique classique ou spot économique (dans les chambres pour enfants, éventuellement une lampe de nuit économique) 7-15 W Salle de bain lampes ou spots halogènes ; lumière diffuse sans ombre, placée sur le miroir W lampe économique classique, tube TL, spots économiques ou spots IRC ; lumière diffuse sans ombre, placée sur le miroir W

26 © Jean-Marie Verhertbruggen LES ACHATS DECO-PRODUITS LECLAIRAGE Type de pièce Moins d'une demi-heure par jour Plus d'une demi-heure par jour Type de lampe Puissance Type de lampe Puissance Bureau ampoule classique, lampe de bureau avec lampe halogène W lumière bien dirigée de lampe économique ou de tube TL W Hall ampoule classique W mini-lampe économique comme éclairage décoratif, éventuellement sur un pied de petites dimensions ; comme éclairage de base, lampe économique classique 5-11 W Toilettes/ Cave ampoule classique, éventuellement avec senseur de mouvements W lampe économique, éventuellement avec senseur de mouvements W Débarras/ Garage ampoule classique W lumière bien dirigée dune lampe économique ou dun tube TL W Extérieur ampoule classique ou lampe halogène couplée à un senseur lumineux ou de mouvements W lampe économique étanche, de préférence couplée à un senseur lumineux ou de mouvements, ou éclairage par LED W

27 © Jean-Marie Verhertbruggen Source : ADEME LES REPONSES INDIVIDUELLES LA MAISON ECONOME FAMILLE MOYENNE Télévision : 240 kWh Magnétoscope : 120 kWh Eclairage : 500 kWh Congélateur : 625 kWh Réfrigérateur : 380 kWh Lave-vaisselle : 260 kWh Sèche-linge : 480 kWh Lave-linge : 240 kWh Chauffage : 300 kWh Divers : 832 kWh TOTAL : kWh Soit 420 /an dépensés FAMILLE ECONOME Télévision : 160 kWh Magnétoscope : 20 kWh Eclairage : 160 kWh Congélateur : 225 kWh Réfrigérateur : 140 kWh Lave-vaisselle : 260 kWh Sèche-linge : 424 kWh Lave-linge : 170 kWh Chauffage : 100 kWh Divers : 529 kWh TOTAL : Kwh Soit 231 /an dépensés ECONOMIE kWh soit 189 /an soit 45 %

28 © Jean-Marie Verhertbruggen LES REPONSES INDIVIDUELLES LE BON SENS !!! Source : ADEME

29 © Jean-Marie Verhertbruggen Merci


Télécharger ppt "© 2007 - Jean-Marie Verhertbruggen Éclairage : que choisir ? Ville de Saumur ( Pôle Développement durable ) / Saumur Loire Habitat Journée du 19 avril."

Présentations similaires


Annonces Google