La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Formation de base pour les amateurs de curling Pour passer dune diapositive à lautre utilisez les flèches du clavier ou un clic de souris.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Formation de base pour les amateurs de curling Pour passer dune diapositive à lautre utilisez les flèches du clavier ou un clic de souris."— Transcription de la présentation:

1 1 Formation de base pour les amateurs de curling Pour passer dune diapositive à lautre utilisez les flèches du clavier ou un clic de souris.

2 2 Préambule Ce document vise spécifiquement les curlers de la ligue des retraités(es) de Trois-Rivières qui compte au delà de 210 membres. Ce document vise spécifiquement les curlers de la ligue des retraités(es) de Trois-Rivières qui compte au delà de 210 membres. Regroupant des joueurs et joueuses de 50 à 80 ans, cette ligue amicale permet la socialisation et le maintien de la bonne forme physique. Regroupant des joueurs et joueuses de 50 à 80 ans, cette ligue amicale permet la socialisation et le maintien de la bonne forme physique. Les renseignements compris dans cette formation proviennent de divers sites Internet. Les renseignements compris dans cette formation proviennent de divers sites Internet. Plusieurs conseils sont adaptés spécifiquement à notre ligue. Plusieurs conseils sont adaptés spécifiquement à notre ligue.

3 3 Une glace de curling et son vocabulaire Jouer au curling ne demande pas un grand investissement. On joue sur une glace artificielle couverte de gouttelettes. Cette glace perlée permet aux pierres de glisser en «curlant» étrier Ligne arrière maison équipement Ligne jeu premier capitaine

4 4 Pourquoi «curling» ? Le sport se nomme curling parce que … la pierre, après être lâchée, tourne sur elle-même sur un axe perpendiculaire à la glace. Elle atteindra son but en décrivant une courbe

5 5 Le « CURL » in-turn = dans le sens des aiguilles dune montre out-turn = dans le sens contraire des aiguilles dune montre Regardez la direction de la poignée Regardez quel est le bras qui est levé Au départ et pendant la glissade, la poignée est dirigée vers le bras qui est levé

6 6 Le curling se joue avec une pierre … de granit … ronde … dont les mesure idéales sont : -> poids maximal 19,96 kg -> circonférence cm -> hauteur minimale cm La couleur de la pierre varie dun club à lautre. Le rouge, le bleu et le jaune sont les couleurs les plus courantes.

7 7 Le pebble La surface de la glace est recouverte de « gouttelettes » d'eau … appelées « pebble » La pierre ne touche que le pebble et non pas la surface entière de la glace. Ces gouttelettes sont volontairement "giclées" sur la glace pour avoir un meilleur glissement de la pierre.

8 8 Mettre le pebble est un travail de précision qui tient compte de la grosseur des gouttelettes via les buses utilisées, la température de leau et la vitesse avec laquelle on lapplique. Par la suite on passe un couteau qui coupe la tête des gouttelettes permettant une vitesse de la glace plus uniforme tout au long de la partie. On fait cette opération avant chaque partie.

9 9 L'ART DE JOUER AU CURLING en sécurité Avant de se rendre sur les glaces, il faut bien se préparer: Bien nettoyer son balai et lintérieur de sa semelle antidérapante; Porter des vêtements (et gants) qui ne moussent pas; Faire des exercices détirement (cela aidera vos genoux et votre dos). On met TOUJOURS le pied avec la semelle antidérapante en premier sur la glace.

10 10 Sur les glaces Il est recommandé de toujours avoir sa semelle antidérapante pour balayer ou lorsquon se trouve dans la maison. La semelle glissante ne doit servir que pour lancer les pierres. Et il ne faut pas oublier de lenlever, sinon la chute est inévitable. Quand ce nest pas à notre tour de jouer, on sassure de ne pas nuire aux autres. Donc on marche en file indienne le long des glaces. Le «social» se fait derrière la vitrine. La maison est réservée aux capitaines et troisièmes.

11 11 Sur les glaces On fait attention de ne rien mettre sur les glaces (mousse, fil, morceaux de bonbon, papier). NI LES GENOUX OU LES MAINS. On félicite les joueurs pour leurs bons coups et on les encourage quand ça va moins bien. On replace toujours les pierres à la fin de la partie avant de se donner la main

12 12 Le choix du marteau Le nom des équipes est affiché au- dessus des vitrines sous une pierre de couleur (rouge ou jaune). Cela indique avec quelles pierres chaque équipe va jouer sa partie. AVANT la partie les deux premiers (lead) se rendent au sélecteur du marteau. En appuyant sur le bouton une seule lumière restera allumée. Il sagit de la couleur de léquipe ayant le marteau au premier bout. Hourra pour les jaunes Avoir le marteau = avoir le privilège de tirer la dernière pierre du bout

13 13 On marque les points Au bout de chaque glace on a un tableau pour inscrire les points. Les chiffres du HAUT indiquent les BOUTS et ceux en bas donnent les POINTS: On prend les chiffres ici pour marquer les points Léquipe des rouges a marqué 1 point au premier bout et 1 point au deuxième bout. Léquipe des jaunes a marqué 2 points au troisième bout.

14 14 Qui gagne? Dans notre ligue, on détermine le vainqueur de la façon suivante: Dans notre ligue, on détermine le vainqueur de la façon suivante: Chaque bout gagné donne UN point; Chaque bout gagné donne UN point; Léquipe qui gagne la partie a DEUX points de plus; Léquipe qui gagne la partie a DEUX points de plus; Un bout nul donne 0.5 point; Un bout nul donne 0.5 point; Une partie nulle donne UN point à chaque équipe; Une partie nulle donne UN point à chaque équipe; La moyenne du joueur est calculée ainsi: total des points de la partie / 10. La moyenne du joueur est calculée ainsi: total des points de la partie / 10.

15 15 Le pied dans létrier (hack) Les droitiers placent leur pied droit dans létrier de gauche (en regardant face à la glace). Pour un garde ou un placement, la plante du pied est à plat sur létrier. La jambe gauche recule à égalité avec le pied droit. Pour une sortie, on recule le pied un peu afin que ce soit la pointe des orteils qui se trouve sur la base de létrier. La jambe gauche recule jusquà UN pied en arrière du pied droit, selon la force du lancer à exécuter.

16 16 La prise de la pierre On prend la pierre avec les doigts sous la poignée et le pouce dessus. Il suffit de la pousser en visant la ligne de glisse. Le pied, le genou, le coude, le bras et la pierre sont en ligne directe avec le balai du capitaine. On se concentre sur notre lancer en visualisant ce que lon doit faire. On sassure que la pierre tournera dans le bon sens. La poignée se dirige vers le bras levé du capitaine. Le bras reste droit avec un léger repli du coude pendant le mouvement de recul, SANS rotation intérieure ou extérieure On conserve cet angle de la poignée jusquau moment où on lâchera la pierre.

17 17 Une mauvaise position La pierre ne se trouve pas dans le même axe que le genou et le pied. Il est certain que le bras va plier et que le joueur devra corriger son tir. La pierre ne se dirigeant pas vers le balai le joueur va la tirer vers lintérieur ou il la poussera. Dans ce cas la pierre va se diriger vers lextérieur et on va blâmer la glace en disant que la pierre déboule. Mais en fait cest la position du lancer qui est mauvaise.

18 18 Un bon lancer part dune bonne glissade Le joueur glisse dans laxe avec le balai. La vitesse de la pierre dépend de la poussée dans le hack et NON PAS du lancer avec le bras. Le joueur a les yeux sur le balai quil vise. La poignée de la pierre est toujours dans le même angle quau départ. En lâchant sa pierre le joueur tournera lentement la poignée jusquà ce quelle soit en ligne avec le balai. Il la laissera aller en étirant le bras comme sil donnait la main à son capitaine. Il continuera à regarder aller sa pierre. Il verra alors comment la glace travaille et en voyant le résultat obtenu, il pourra se corriger. Le joueur améliorerait son lancer en plaçant la pierre devant son pied gauche.

19 19 Un mauvais lancer part dune mauvaise glissade Une erreur courante: le joueur regarde sa pierre au lieu de viser le balai du capitaine. Autre erreur: la poignée est déjà face au balai pendant la glissade. Le joueur devra alors compléter la rotation en tournant sa main et la pierre va quitter la trajectoire désirée.

20 20 Le balayage: tout un art On balaie toujours DEVANT la pierre. Mais pas trop près pour éviter de la toucher. On balaie TOUJOURS avec sa semelle antidérapante. Dans notre ligue, les pierres ne sont pas envoyées assez fortement pour justifier lutilisation de la semelle glissante. Lefficacité dun bon brossage dépend de deux éléments: 1- le poids exercé sur la brosse; 2- la vitesse de friction exercée.

21 21 Communiquer la distance Le balayeur aide son capitaine en lui disant où la pierre devrait sarrêter. Il existe un code pour lindiquer par un numéro de zone. Le balayeur aide son capitaine en lui disant où la pierre devrait sarrêter. Il existe un code pour lindiquer par un numéro de zone. Ligne de jeu Zone 1 Zone 2 Zone 3 Zone 4 ou 12 pieds Zone 5 ou 8 pieds Zone 6 ou 4 pieds Zone 7 ou T-line Zone 8 Zone 9 Zone 10 ou fonds maison

22 22 Quelques règles de base Pour être en jeu, la pierre doit traverser COMPLÈTEMENT la ligne de jeu. Dans la zone ombragée à larrière de la Tee-line. UN SEUL joueur par équipe peut balayer la pierre. À la fin du bout, ON ne peut enlever AUCUNE pierre de la maison tant que les 2 troisièmes ne se sont pas entendus sur le pointage. TOUS les autres joueurs doivent se tenir à lextérieur de la maison. Si on touche à une pierre en la balayant: 1- on le crie à son capitaine. 2- les deux capitaines décident quoi faire. soit la replacer, soit lenlever. Ligne de jeu Tee-line

23 23 Le balayage: tout un art Le joueur de gauche ne peut mettre de la vitesse en tenant le balai à lenvers tandis que son compagnon ne met aucun poids sur le balai. Donc ils sont inefficaces. Exemple dun balayage efficace. La prise du balai permet vitesse et poids. Il ne reste quà espérer que les joueurs soient en forme.

24 24 FIN de la formation de base À venir: À venir: Le rôle de chaque joueur dune équipe Le rôle de chaque joueur dune équipe Comment «LIRE» la glace Comment «LIRE» la glace La stratégie de base La stratégie de base


Télécharger ppt "1 Formation de base pour les amateurs de curling Pour passer dune diapositive à lautre utilisez les flèches du clavier ou un clic de souris."

Présentations similaires


Annonces Google