La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Unités dapprentissage TPS/PS: Franchir des obstacles, Sauter TPS/PS: Ramper MS: Activités de roule :Le vélo MS / Le jeu du sorcier 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Unités dapprentissage TPS/PS: Franchir des obstacles, Sauter TPS/PS: Ramper MS: Activités de roule :Le vélo MS / Le jeu du sorcier 1."— Transcription de la présentation:

1 Unités dapprentissage TPS/PS: Franchir des obstacles, Sauter TPS/PS: Ramper MS: Activités de roule :Le vélo MS / Le jeu du sorcier 1

2 Une unité dapprentissage, plusieurs savoirs à développer COURIRSAUTERLANCER SAVOIRS MOTEURS Partir au signal Franchir la ligne darrivée Orienter sa course Produire une impulsion vers le haut et lavant Franchir des obstacles Enchaîner courir et sauter Organiser son saut en fonction de lobstacle Agit en respectant les limites Lancer dans une direction imposée pour franchir un espace Lancer le plus loin possible SAVOIRS COGNITIFS Repérer un espace structuré ( départ, course, arrivée ) Mesurer sa performance et prendre en compte sa valeur Distinguer les signaux Repérer le ou les obstacles à franchir Mesurer sa performance et prendre en compte sa valeur Identifier la réception la plus efficace Repérer lespace que lengin franchit Mesurer sa performance et prendre en compte sa valeur Situer la zone de chute de lengin Identifier le geste le plus efficace SAVOIRS SOCIO-AFFECTIFS Oser courir Accepter déchouer Annoncer le résultat Respecter la règle Accepter le rôle dobservateur Oser prendre ses appuis Accepter déchouer Repérer et annoncer le résultat dun camarade Respecter la règle Accepter le rôle dobservateur Accepter de se débarrasser de lengin, ne pas le suivre Accepter de faire moins bien que dautres Repérer et annoncer le résultat dun camarade Respecter la règle Accepter le rôle dobservateur Tenir compte des consignes 2

3 Activité support : Activités de grimpe Axes de progressivité Prise d'informations - de la difficulté à prendre des repères autour de soi – à se repérer et se déplacer dans un espace familier à maîtriser son déplacement dans un environnement parsemé dobstacles en tenant compte des autres Emotions - de la peur de tomber, dabandonner un repère stable à oser bouger, explorer lespace - à oser s'engager dans la recherche d'un déplacement inhabituel, oser prendre des risques (sauter) - au plaisir d'éprouver des sensations nouvelles en se déplaçant en autonomie, à des hauteurs variées Equilibre / déplacements - de se déplacer en marchant dans un espace dégagé à contourner lobstacle à enjamber lobstacle à sauter en contrebas à décoller les pieds du sol pour sauter TPS/PS Adapter ses déplacements à des environnements ou contraintes variés Activité support : Franchir des obstacles, sauter Axes de progressivité 3

4 Temps de familiarisation Situation dentrée dans lactivité Objectifs visés : (ce que lenfant va apprendre) - découvrir des franchissements horizontaux (sauter loin) et des franchissements verticaux (sauter haut) Matériel : lattes, cerceaux, cordes, plots, caissettes, briques, tapis, etc. Descriptif : Lenfant expérimente chacun des parcours proposés. La consigne est datteindre le plus la ligne darrivée en passant au-dessus des obstacles, sans toucher le matériel. Recommandations pour lenseignant : Veiller à ce que chaque parcours propose au moins un obstacle horizontal et un obstacle vertical. Plutôt que de jouer sur les hauteurs et les longueurs des franchissements pour offrir des difficultés croissantes du premier au dernier parcours, il est préférable de varier les obstacles en utilisant du matériel divers. De là, naîtront les difficultés. Il est important que lenfant montre et verbalise ses expériences pour pouvoir comparer ses modes de franchissement à ceux de ses camarades et ainsi pouvoir progresser. Faire faire plusieurs passages. 4 Passer de la piste sur élevée à celle qui est en contrebas en franchissant la rivière TPS/PS Franchir, Sauter

5 Situation de référence: Evaluation diagnostique Même dispositif que la situation dentrée dans lactivité Repérer les comportements, attitudes face à lobstacle: – Non respect de la consigne ( joue avec lobstacle) : lenseignant peut rassurer, accompagner, faire accompagner par un camarade – Non prise en compte de lobstacle ( chute ) : problème de maturité, mauvaise coordination motricité globale/vision – Blocage face à lobstacle – Contournement de lobstacle – Lobstacle est enjambé maladroitement – Essai de saut maladroit 5 Rappel de la consigne, faire montrer par un autre élève, verbaliser les actions Situations de structuration TPS/PS Franchir, Sauter

6 Situations de structuration 6 Les élèves bondissent le plus loin possible sur la zone de réception en contrebas. Lenseignant joue sur la largeur de la rivière à franchir Des repères sur le tapis de réception peuvent inciter à sauter de plus en plus loin Critères de réussite : franchir la rivière, arriver dans la zone la plus lointaine Lenseignant joue sur les hauteurs et les largeurs à franchir en variant le matériel Des cordes tendues au dessus du parcours permettent daccrocher des objets ( foulards…) que les élèves doivent: toucher rapporter ( hauteur à déterminer en fonction de la taille des enfants, lenfant doit sauter pour attraper et décrocher lobjet) TPS/PS Franchir, Sauter

7 Evaluation Reprise de la situation de référence, des comportements observés, des critères de réussite précédemment définis Les élèves peuvent sauto-évaluer en comptant le nombre dobjets quils arrivent à décrocher et ramener en effectuant un parcours En visualisant lendroit où ils arrivent sur le tapis de réception 7 Situations de socialisation Si une autre classe de TPS/PS dans lécole a effectué le même travail : possibilité dorganiser une petite compétition Possibilité dutiliser les parcours pour une représentation devant une autre classe, devant les parents TPS/PS Franchir, Sauter

8 TPS/PS RAMPER Situation de référence TPS/PS RAMPER Consigne : glisser sous ou dans le matériel :sur le dos, sur le côté, sur le ventre. Ramper sur le dos, le ventre… Observation des comportements, Définition des critères de réussite : ne fait pas tomber, bouger le matériel ne touche pas lobstacle Bandes de papier crépon Lattes : passer entre De plus en plus bas Foulards grelots Cordelettes Ramper sur…

9 Situations de structuration A partir dun des ateliers: – Baisser la hauteur des barres – Modifier lordre des éléments du parcours – Placer des obstacles quil ne faut pas faire tomber sur les plans les plus larges, quil ne faut pas faire tinter sous les obstacles les plus hauts ( ex : sur une corde tendue sous la table sont accrochés des grelots ) – Amener les élèves à ramper sur des plans inclinés – Ramper avec les jambes liées – Ramper sur le dos en tenant avec les 2 mains, sur son ventre, un ballon – Ramper en portant, comme lescargot, un objet ( faire varier les objets) sur son dos ( son ventre) sans le faire tomber – Augmenter la vitesse de déplacement ( il faut arriver au bout du chemin avant la fin dune phrase de comptine …) – Faire croiser les élèves sous les plans les plus larges ( il faudra ramper sur le côté) 9 Evaluation : Reprise de la situation de référence Situation de socialisation. « Comme au cirque » devant les parents ou une autre classe TPS/PS RAMPER

10 MS /Adapter se déplacements à des environnements ou des contraintes variés Activités supports : Le vélo Axes de progressivité Vélo Axes de progressivité : Equilibre Equilibre - Passer d'une locomotion de piéton "à côté du… » - à une propulsion du vélo à partir d'un pied, puis des 2 pieds au sol - à la recherche d'un nouvel équilibre à partir des 2 pieds sur les pédales - à une coordination bras / jambes pour se diriger Conduite du vélo - d'un regard centré sur son vélo (ou ses pieds) et d'une difficulté à suivre sa trajectoire - à une décentration du regard pour prendre des informations et maîtriser quelques actions : reiner, éviter un obstacle, changer de direction, s'arrêter. - à une maîtrise de sa vitesse et des trajectoires, pour s'adapter à l'environnement et à la conduite des autres. Emotions - de la peur de tomber - à oser s'engager dans la recherche d'un nouvel équilibre - au plaisir d'éprouver des sensations nouvelles dans ce mode de déplacement Matériel - d'un certain manque d'attention (négligence par rapport au vélo) - à une attitude plus vigilante (respect, rangement) - à une prise de conscience "technologique" (qualité du gonflage, des freins, de la chaîne…) MS/GS Le vélo 10

11 Situation de référence: Evaluation diagnostique 11 Lenseignant observe les comportements : 1.Lenfant se déplace à côté du vélo en le tenant maladroitement 2.Lenfant enfourche le vélo mais narrive pas à un pédalage continu 3.Lenfant commence à pédaler mais ne maîtrise pas sa trajectoire Temps de familiarisation : situation dentrée dans lactivité Activités libres dans un espace dégagé MS/GS Le vélo

12 Situations de structuration Suivant les comportements observés, il faudra permettre à lenfant de: 1.Apprendre à se déplacer avec aisance à côté de son vélo 2. Conduire son vélo « en patinette » ( 3 appuis) et apprendre à maîtriser sa trajectoire 3.Conduire son vélo en draisienne ( 5,4,3 appuis) et maîtriser sa trajectoire 4.Pédaler et maîtriser sa trajectoire 12 MS/GS Le vélo

13 1. Adapter sa conduite au matériel (marcher près du vélo, sarrêter, le contourner, le ranger). Descriptif : 1) A larrêt : tenir son vélo verticalement, et pouvoir changer de côté en se déplaçant par lavant, par larrière, en lenjambant. 2) En marchant : conduire son vélo en marchant à côté, sans sen écarter de trop, et sans heurter la pédale. 3) Ranger son vélo verticalement contre un mur. Critères de réussite : Changer de côté sans faire tomber le vélo. Marcher près du vélo sans sen écarter, sans tomber Conduire son vélo sans heurter les autres. Variables : Position du corps : marcher près du vélo en le tenant de différentes manières : les 2 mains tiennent le guidon. une main tient le guidon, lautre tient la selle (changer de côté). une seule main tient le guidon. Conduire son vélo en trottinant, en courant. au signal changer de côté (en passant par …) et repartir. Espace : suivre un camarade, franchir des obstacles, changer de direction. 13 MS/GS Le vélo

14 2. Conduire son vélo « en patinette » ( 3 appuis) et apprendre à maîtriser sa trajectoire Objectifs visés : Séquilibrer (3 appuis). Enchaîner plusieurs actions simples, coordonner ses actions. Maîtriser lengin (équilibre, vitesse, trajectoire). Descriptif : Conduire son vélo "en patinette" : pied droit sur pédale gauche (ou inversement). Tenir le guidon à 2 mains, poser le pied sur la pédale (positionnée en bas) et pousser sur le sol de lautre pied. Pousser fort et faire passer le poids de son corps sur la pédale ; lever le pied libre et tenir léquilibre le plus longtemps possible. Recommandations pour lenseignant : Pour les enfants en difficulté, il faut reprendre la trottinette, et faire sentir le passage du poids du corps dun appui sur lautre. Critères de réussite : Ne plus poser de pied au sol sur une certaine distance. Avancer sans tomber. Variables : Espace : Aller poser son pied libre sur des caissettes disposées dans lespace. Se déplacer de caissette en caissette. Franchir dune seule poussée des espaces de plus en plus grands. Franchir un grand espace en 5 poussées, puis en 4, puis en 3, etc… Suivre un parcours, suivre un camarade. Position du corps :à la suite dune poussée : Lever le pied libre en avant, en arrière, sur le côté, faire tomber une caissette,… Poser le pied libre sur lautre pied. 14 MS/GS Le vélo

15 3. Conduire son vélo en draisienne ( 5,4,3 appuis) et maîtriser sa trajectoire Objectifs visés : Séquilibrer (5, 4, ou 3 appuis).Enchaîner plusieurs actions simples, coordonner ses actions. Maîtriser lengin (vitesse, trajectoire). Descriptif : Conduire son vélo "en draisienne" : Sasseoir sur la selle et pousser des deux pieds de part et dautre du vélo pour le faire avancer, en recherchant léquilibre le plus longtemps possible, en regardant devant soi, et sans chercher à poser les pieds sur les pédales (les vélos sans pédales sont mieux adaptés aux enfants de petite taille). Recommandations pour lenseignant : Faire "marcher " les enfants en difficulté, assis sur le cadre ou sur la selle baissée au plus bas, de façon quils puissent poser les 2 pieds au sol simultanément. Puis relever la selle légèrement pour passer dun pied sur lautre. Critères de réussite : Ne plus poser de pied au sol sur une certaine distance. Avancer sans tomber. Variables : Espace : Franchir des espaces de plus en plus grands dune seule poussée des deux pieds. Franchir un grand espace avec le moins de poussées successives. Changer de direction, franchir des obstacles, effectuer un parcours, suivre un camarade. Position du corps : Prendre un peu de vitesse et lever les deux pieds en avant, en arrière, Faire tomber des objets à droite, à gauche,… Prendre un peu de vitesse et poser ses pieds sur les pédales en conservant léquilibre et sa direction. 15 MS/GS Le vélo

16 4. Pédaler et maîtriser sa trajectoire Objectifs visés : Maîtriser lengin : varier sa vitesse, freiner, franchir ou éviter un obstacle, changer de direction, sarrêter. Prélever des indices propres à modifier sa conduite. Recommandations pour lenseignant : Se faire aider (ATSEM, AE) pour organiser les ateliers. Prévoir un outil individualisé dévaluation. Critères de réussite : Adapter son comportement en fonction des circonstances : ne pas chuter, ralentir, accélérer, contourner, sarrêter. Commencer à prévoir, anticiper. Variables : Espace : utiliser si possible des espaces naturels (franchir un fossé, une petite bosse, contourner un arbre, traverser un espace caillouteux, sableux, herbeux,…). Suivre une trajectoire, accélérer, freiner, sarrêter Suivre à vitesse constante un parcours précis en boucle, sans obstacle, sans quitter "la route" (1m de large environ).- Sur ce même parcours, accélérer dans les lignes droites, ralentir dans les virages ou une zone "rétrécie", sarrêter au stop. Suivre le même parcours avec des obstacles :. Franchir une planchette de 2 à 3 cm dépaisseur posée au sol.. Passer sous lélastique tendu entre deux poteaux (30 cm au-dessus de la hauteur du guidon).. Passer sur le pont simple, puis sur le pont à bascule (20 cm de hauteur maximum).. Franchir une ligne de plots "en slalom" et continuer le parcours. Modifier ses appuis : après avoir pris un peu de vitesse,. se mettre debout sur les pédales (à lhorizontale), se rasseoir, reprendre le pédalage.. lever les 2 pieds, les reposer sur les pédales sans les regarder.. se lever, et soulever un pied (puis inverser).. lâcher une main sur quelques mètres (puis inverser).. passer près dune caissette, y ramasser un foulard dune main, sans sarrêter, et aller le poser sur une autre caissette. 16 MS/GS Le vélo

17 Situations de structuration 17 Prendre de la vitesseFreiner pour sarrêter Passer sous un obstacle Apprendre à se croiser, se suivre Slalomer de plus en plus vite Sarrêter MS/GS Le vélo

18 Evaluation Reprise de la situation de référence, des comportements observés, des critères de réussite précédemment définis Les élèves peuvent sauto évaluer en utilisant une fiche réalisée en classe et représentant par des photos,dessins, des symboles les comportements attendus Un travail sur le code de la route peut être mené en parallèle 18 Situations de socialisation Possibilité dutiliser le parcours pour une représentation devant une autre classe, les parents Participer à la journée de la sécurité routière Passer et obtenir son permis de circuler MS/GS Le vélo

19 Activité support : Jeux de coopération et d'opposition collective Axes de progressivité Notion d'espace - de lespace de jeu limité à une seule zone - à la notion d'espaces différenciés (identification et utilisation de zones distinctes) - à l'utilisation consciente de lespace libre Notion de rôles - d'un jeu où les rôles sont indifférenciés - à un jeu où l'enfant identifie et tient un rôle - à un jeu où l'enfant identifie et tient 2 rôles différents successivement Notion de règles - du respect d'une règle unique, simple - au respect de plusieurs règles simultanément Notion d'action collective - de la réalisation d'une action individuelle simple lors d'une activité commune (lancer, courir, transporter,…) - à la découverte de la notion d'équipe et d'adversaire - à la découverte de la notion de coopération avec de partenaires … pour conduire l'enfant à construire une stratégie

20 MS/ Développer ses capacités de coopération Acquisitions attendues – Connaître, comprendre et respecter les règles – Repérer lespace de jeu et lutiliser – Tenir des rôles différents ( poursuivi, poursuivant, arbitre – Orienter son déplacement et son action en fonction du but à atteindre – Coopérer avec le partenaires pour résoudr les problèmes posés – Passer dun comportement individuel à la pris een compte des partenaires Activité support : « jeux collectifs » 20

21 Situation de référence : « les sorciers » Objectifs visés : Reconnaître et identifier les adversaires (ou l'adversaire). Courir vite et changer de direction, selon les rôles pour : attraper quand on est poursuivant, éviter quand on est poursuivi Matériel : foulards ( ou chasubles ) pour identifier les sorciers, lignes ou cordes pour matérialiser lespace Descriptif : – Le sorcier ( les sorciers ) doit toucher tous les autres le plus rapidement possible dans un temps donné. – Tout joueur touché est immobilisé sur place – On ne joue quà lintérieur de lespace délimité Recommandations pour lenseignant : Limiter les temps de jeu pour que les premiers pris ne restent pas immobiles trop longtemps. Critères de réussite : Les enfants pris restent immobiles Les sorciers réussissent à prendre le plus grand nombre d'élèves. Variables : Nombre de joueurs : plusieurs sorciers (de 2 à n) face au reste du groupe (trouver le bon rapport). Ou un seul sorcier face à 5, 6, 7,…n joueurs. Espace : modifier l'espace de jeu, l'agrandir, le restreindre, … Temps : le temps de jeu peut être donné par une musique, une comptine…Le jeu s'arrête lorsque la musique s'arrête. Organisation : une demi classe joue ; les autres enfants observent. 21

22 Situations de structuration Comportements observés: – Les élèves ne restent pas immobiles : Reformuler les consignes Donner à observer : un groupe dobservateurs ( un élève (ou 2 )observe un élève ; difficile dobserver un groupe) Jeu de la statue pour apprendre à garder une position sans bouger – Les élèves ne connaissent pas leur rôle dans le jeu: Reformuler Donner à observer Prison : tout joueur touché par le sorcier doit se rendre dans une "prison" matérialisée à l'avance – Les élèves ne respectent pas lespace de jeu Observateurs avec ce critère dobservation Tout joueur qui sort de l'espace délimité est considéré comme touché et doit s'immobiliser. « Fuyons le loup » 22 Refuge

23 Situations de structuration – Les élèves ne savent pas poursuivre, éviter (suivant le rôle tenu) : Observateurs de poursuivants, de poursuivis « La poule, les poussins et le renard ».Par groupe de 5 : 1 renard, 1 poule et 3 poussins se tenant par la taille et accrochés à leur mère, en file. La poule fait face au renard et se déplace pour protéger les petits qui coopèrent à son effort en suivant ses déplacements. Le renard veut semparer du dernier poussin. Si celui-ci est attrapé, il prend la place de la poule et ainsi de suite …quand tous les poussins ont été pris, on change de renard. « Rouge ou bleu » : 2 équipes sont formées : la rouge et la bleue. Elles sont alignées de part et dautre dun couloir large de de 2 m environ. Si lenseignant dit: « Rouge », léquipe rouge se lance à la poursuite de léquipe bleue qui doit courir vers son camp pour lui échapper. Léquipier bleu qui est touché devient prisonnier et sassied dans la prison du camp rouge. Dès quune poursuite est terminée, les équipes reprennent leur place initiale, attentives au nouveau signal de jeu. Le camp qui a le plus de prisonniers a gagné. « La rivière aux crocodiles » 23 XXXXXXXX

24 Evaluation Reprise de la situation de référence: Mettre en place des observateurs : 1( ou plusieurs) observateur de la règle du respect de lespace, 1 observateur de la règle de l'immobilité Possibilité, pour évaluer le rôle de poursuivant dutiliser une fiche sur laquelle les observateurs colorient le nombre denfants attrapés 24 Nom du sorcier Pour évaluer la capacité à éviter le sorcier, possibilité de noter les parties gagnées par les poursuivis ( ex : on arrête le jeu lorsquil reste 3 enfants non attrapés)


Télécharger ppt "Unités dapprentissage TPS/PS: Franchir des obstacles, Sauter TPS/PS: Ramper MS: Activités de roule :Le vélo MS / Le jeu du sorcier 1."

Présentations similaires


Annonces Google