La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Origines de lIrlande chrétienne Arrivée du christianisme vers AD 400 More free powerpoints at www.worldofteaching.com.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Origines de lIrlande chrétienne Arrivée du christianisme vers AD 400 More free powerpoints at www.worldofteaching.com."— Transcription de la présentation:

1 Origines de lIrlande chrétienne Arrivée du christianisme vers AD 400 More free powerpoints at

2 . L'histoire de Palladius rapportée par Saint-Prosper d'Aquitaine, est associe à celle de Saint-Célestin Pape I. Palladius, diacre à Rome, était responsable de l'envoi de Saint Germanus d'Auxerre à la Grande-Bretagne en 429 pour lutter contre le pélagianisme et en 431 fut lui-même consacré évêque dIrlande. Il a débarqué près de Wicklow et travailla à Leinster, où il a rencontré beaucoup d'opposition, mais ou il fit quelques convertis et construisit trois églises. Reconnaissant son manque de succès en Irlande, il a migré vers l'Écosse où il prêcha aux Pictes, et il est décédé peu après son arrivée à Fordun, près d'Aberdeen. Palladius – Avant St Patrick il y eut Pallade ou Palladius

3 Apôtre de l'Irlande, né à Kilpatrick, près de Dumbarton, en Écosse, en l'an 387 il est mort à Saul, Downpatrick, Irlande, le 17 Mars, 493. [Autres sources, 460 ou 461.] Il avait pour parents Calphurnius et Conchessa. Le premier appartenait à une famille romaine de rang élevé il occupait le poste de decurio en Gaule ou en Grande-Bretagne. Conchessa est un proche parent du grand mécène de la Gaule, Saint- Martin de Tours. Kilpatrick conserve encore de nombreux monuments de Saint-Patrick, et de fréquents pèlerinages ont continué fort longtemps dans le Moyen-Age en y perpétuant sa renommée sa sainteté et sess miracles. St. Patrick

4 Il y a de nombreux documents sur St Patrick mais nous nen retiendrons quun : ses Confessions Il y a également beaucoup dimages représentant St Patrick et parmi elles, celle-ci est la plus populaire.

5 Quelques Irlandais religieux à cette époque venaient sur le continent européen pour y étudier dans les monastères A leur retour ils fondèrent des monastères, par exemple: St. Enda – Aran Islands St. Kevin – Glendalough St. Ciaran – Clonmacnoise St Maelruain – Tallaght St. Columcille – Derry and Durrow

6 Les plus anciens monastères irlandais étaient en bois, cest pourquoi il nexiste plus de trace de leur existence Cependant, des documents écrits et quelques restes archéologiques nous permettent de reconstituer la vie de ces monastères

7 Les premiers moines irlandais étaient des ermites qui vivaient en des lieux isolés comme par exemple ici : Sceilg Mhicil et Inishmurray Au sommet de Skellig se trouve létablissement monastique. Les bâtiments ronds en forme de ruchers étaient le lieu de travail et de vie des moines.

8 613 marches mènent au sommet Et il ny a aucune protection lorsque le chemin passe le long des falaises à pic. The Lower Steps on Sceilg Mhicil

9 La fin du chemin qui mène à létablissement monastique. The Upper Steps on Sceilg Mhicil

10 Les îles Skellig, 8 milles au large de la côte ouest de l'Irlande du comté de Kerry sont petites, isolées austères et solitaires. Le Skellig Michael, possède quelques restes bien conservés La vie était difficile pour ces moines Et pourtant beaucoup ont survécu dans ces conditions difficiles,. Ils avaient une alimentation faite de poissons, doiseaux marins et de petites cultures quils développaient sur des sols très pauvres. Il est également probable qu'ils ont reçu des provisions de la partie continentale de temps en temps, quand le temps autorisait les voyages par mer.

11 Les moines sur Sceilg Mhicil vivaient dans des huttes en forme de ruche. Ces huttes étaient solides et les pierres étaient parfaitement arrangées les uns sur les autres - la forme arrondie favorisait lécoulement des eaux sur les toits et les murs. La petite ouverture de la porte empèchait le vent de rentrer dans la cabane. Les huttes ruchers

12 Beehive HutsLittle Sceilg

13

14 Les moines irlandais et leurs missions à létranger Columcille ( A.D.) est le Moine celtique irlandais qui a fondé un monastère celtique sur l'île de dIona au large de l'Écosse, Cest là que fut écrit le Livre de Kells. Cest également là que les peuples Pictes du Nord de lEcosse acceptèrent le message du Christ. Il vécut environ 60 ans après Saint-Patrick. À l'âge de 44 ans, Columcille quitta lIrlande - il existe de nombreux récits sur les raisons pour lesquelles Columcille quitta l Irlande - et a fondé le monastère de Iona (563-5 AD). Cétait une base à partir de laquelle il apportait lévangile aux Pictes du Nord de l'Écosse. Cela devint le lieu où les rois écossais étaient enterrés. 100 ans plus tard, le 9 ème Abbé dIona, Adomnan, écrivit un livre intitulé: La Vie de Saint- Columba.

15 Peu de temps après avoir établi le monastère de Iona, Columcille prêchait lEvangile sur son chemin vers Inverness afin de témoigner au roi Pictes Brude.. Mais il fut arrêté par un groupe de prêtres druides, qui a exiga que Columcille et ses douze moines retournent en Irlande. Ces prêtres faisant valoir que le druidisme était la vraie religion, Ils dessinèrent un cercle sur le terrain, en disant que le Christ est en conflit avec le cycle naturel. Columcille avec ses amis traca alors une intersection en forme de croix dans le cercle. Columcille dit alors que Dieu ne pouvait pas entrer en conflit avec la nature puisquil en est le créateur et quil la complète et quil travaille à travers elle et en elle. Plus tard, quand Iona a grandi, et lorsque Columcille prêchait aux Pictes, il laissait derrière 12 moines, fondateurs d'un nouveau monastère qui devenaient un centre d'enseignement chrétien, et, éventuellement, une ville chrétienne. Et Bien que les prêtres druides sopposent à lui de différentes manières, peu de à peu la lumière du Christ sétendit au Nord de lEcosse.Plus tard,, Ninian témoignait aux Pictes du Sud et toute lEcosse recevait lEvangile. L'un des moines de Columcille à Iona, un Irlandais nommé Aidan, était envoyé pour fonder un monastère à Lindisfarne, Devenant ainsi le moine missionnaire qui apportait la Bonne Nouvelle aux Angles du Nord de lAngleterre.

16 Les trésors monastiques de lancienne Irlande chrétienne Les monastères grandissaient en taille et en richesse à partir de lan 700. Les moines commencèrent alors à créer quelques oeuvres dart magnifiques ; Ils utilisaient lor, largent, le bronze et les pierres précieuses. Le Calice Ardagh Le Tara Brooch Les moines produisirent aussi de beaux manuscrits latins des évangiles Le livre de Durrow Le livre de Kells

17 Le Calice Ardagh est en argent et date environ du 8ème siècle. Cest essentiellement une coupe hémisphérique inspirée par lart byzantin. Elle a deux poignées rivées. Elle est décorée avec des panneaux d'or en filigrane et bronze doré.. Les noms des Apôtres s sont inscrits légèrement en dessous, à l'exception de Judas. Il a été découvert dans les années 1860 par un garçon qui arrachait des pommes de terre ! Il est maintenant dans le Musée national, à Dublin..

18 Tara Brooch La broche de Tara est bijou circulaire d'argent doré recouvert de feuilles d'or, et magnifiquement décorées avec des perles, tordues et tressées de fils d'or, d'ambre et de verroterie d animaux stylisés avec des spirales. Tout cela dans une pièce de moins de 5 centimètres de diamètre! Il date du 8 e siècle environ de même que le Calice Ardagh. Ces pièces ont été crées dans le cadre des nouvelles influences chrétiennes. En effet, les monastères deviennent à cette époque de grands centres de l'activité culturelle.

19 The Book of Kells Quelques pages du livre

20 Dans la bibliothèque du Trinity College de Dublin, sont conservés quelques-uns des des manuscrits les mieux préservés des 8 e 9 e siècles. Ce sont des exemplaires de l'Evangile écrits et illustrés par des équipes de moines. Le Livre de Kells est sans doute le plus célèbre. Il a débuté sur l'île de Iona, mais il fut terminé à Kells d'où il tire son nom. Toutes ses pages sont colorées, sauf deux. Elles sont décorées de lettres et d illustrations pour les évangiles. Il y eut également dautres livres dont celui de de Durrow. Le public en visite dans le Musée peut voir une page nouvelle du manuscrit de Kell chaque jour.

21 The Book of Durrow was written in about AD 675. It is one of the earliest manuscripts to have a carpet page, that is a page completely covered in pattern and colour. It disappeared from the Abbey in the 16th century but luckily was found again and had survived belonging to a farmer who used to pour water on it to cure his cattle! Le Livre de Durrow a été écrit dans environ 675 AD. Il est un des plus anciens manuscrits de tapis ont une page, une page est complètement recouvert le modèle et la couleur. Il a disparu de l'abbaye au 16ème siècle, mais heureusement, a été retrouvé et a survécu appartenant à un agriculteur qui servent à verser de l'eau sur elle pour soigner ses animaux! ER tous les jours.

22 Anciennes croix de pierre Les moines gravèrnent et décorèrent des croix de pierre dans beaucoup de sites monastiques. Les plus anciens exemplaires sont des dalles de pierre et plus tard, les pierres ont des sortes de bras avec un cercle entourant les bras. Les premiers églises chrétiennes celtiques mettent au point un système complexe de forme d'art connue sous le nom de "High Cross," qui reste encore aujourdhui un motif populaire dans les domaines religieux et funéraires de lart et de larchitecture.. Certains chercheurs pensent qu'il s'agit d'une synthèse de la croix chrétienne avec le premier symbole solaire païen qui était représenté par un cercle. Au sommet du développement de ce style, la « Croix haute » est pratiquement un sermon dans la pierre. Couvertes de sculptures de textes de récits bibliques et des symboles de la chrétienté. Au septième siècle une évolution vers la supression du cercle et lapparition de dentelles diverses. Sans les scènes bibliques. Le cercle a été retenu par la huitième siècle, ainsi que des scènes de l'Ancien Testament dès le neuvième siècle. Au 11 ème siècle les figures ressortent en fort relief des deux côtés de la croix.

23 Clonfert, Co. Offaly 2.Clonmacnoise, Co. Offaly 3.Faheen, Co. Kilkenny 4.Kells, Co. Meath 5.Monasterboice, Co Louth 5.

24 L'arrivée par surprise des Vikings en 795 suscita la résistance. Les monastères, qui étéaient devenus des centres de la richesse ainsi que savoir, ont été les principales cibles de ces raids. Pour être juste, cependant, de nombreux monastères ont été également attaqués par d'autres Irlandais (même par d'autres moines jaloux de leurs biens religieux). Cela a incité les architectes irlandais à créer des tours rondes. Bien que les tours aient été utilisées principalement comme clochers pour appeler les moines du domaine à la prière, elles sont sans doute aussi utilisées comme un moyen de défense pour protéger les moines et leurs trésors. La porte d'entrée était d'environ dix pieds ou plus au- dessus du sol, probablement afin que des moines puissent monter par une échelle ou une corde et quils puissent les retirer ensuite. Les tours ont une hauteur de plus de cinq étages de haut, avec une fenêtre à chaque étage, quatre fenêtres au dernier niveau, au sommet un toit conique. Les tours rondes

25

26 . precious metal objects and illuminated manuscripts. Les tours rondes ont été construites en Irlande, principalement du 12 au 14è siècle. Soixante-cinq tours de pierre sont encore debout aujourd'hui en Irlande, et 13 d'entre elles conservent leur chapeau conique. Elles varient de 26 à 35 mètres de hauteur. Les tours rondes irlandaises ont été principalement utilisées comme beffrois. A ce titre, elles auraient servi à diverses fonctions liturgiques et surtout pour appeler la communauté monastique à la prière La sonnerie des cloches mettait également en garde contre un danger imminent.La hauteur impressionnante des tours avait également pour but de souligner limportance et le prestige de la communauté monastique. Cétait également une sorte de coffre fort pour les trésors religieux


Télécharger ppt "Origines de lIrlande chrétienne Arrivée du christianisme vers AD 400 More free powerpoints at www.worldofteaching.com."

Présentations similaires


Annonces Google