La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Osmolarité du lait maternel enrichi avec trois fortifiants disponibles en néonatalogie. GEN 16 janvier 2014 L. Pognon.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Osmolarité du lait maternel enrichi avec trois fortifiants disponibles en néonatalogie. GEN 16 janvier 2014 L. Pognon."— Transcription de la présentation:

1 Osmolarité du lait maternel enrichi avec trois fortifiants disponibles en néonatalogie. GEN 16 janvier 2014 L. Pognon

2 L.POGNON - GEN 16 janvier Introduction Les prématurés ont des besoins énergétiques très élevés Le lait maternel seul est insuffisant pour les couvrir Lajout de fortifiant dans le lait maternel est indispensable recommandations nutritionnelles de lESPGHAN Ladjonction de fortifiant dans le lait maternel modifie losmolarité du mélange Ladministration de soluté hypertonique augmente le risque de complications digestives du prématuré et denterocolite ulcéro nécrosante

3 L.POGNON - GEN 16 janvier Objectif principal Évaluer losmolarité du lait maternel enrichi avec les 3 fortifiants disponibles sur le marché français En fonction du pourcentage denrichissement et du délai après la reconstitution Supplétine (Milumel®), Prénidal-fortipré (Nestlé®) Fortéma (Gallia®)

4 L.POGNON - GEN 16 janvier Matériel et méthode (1) Les échantillons de lait provenaient du Lactarium du CHU Lille Le lait était pasteurisé (traitement thermique) puis décongelé et conservé au réfrigérateur à 4°c 3 fortifiants étaient testés: Supplétine(Milumel®: protéines hydrolysées (81% PM>1500D) Fortéma (Gallia®): protéines hydrolysées (50% 2000

5 L.POGNON - GEN 16 janvier Compositions nutritionnelles des 3 fortifiants testés Matériel et méthode (2)

6 L.POGNON - GEN 16 janvier Les pesées des fortifiants étaient effectuées avec une balance de précision (10ième mg près) et calculées en pourcentage Le lait maternel (5ml) était prélevé avec une micropipette La reconstitution était extemporanée au laboratoire, lhomogénéisation était obtenue au vortex Les pesées et les reconstitutions étaient toutes réalisées par le même opérateur Losmomètre Fiske (Radiometer®) mesurait losmolarité en utilisant la technique dabaissement du point de congélation Matériel et méthode (3)

7 L.POGNON - GEN 16 janvier Première phase: mesure de losmolarité des mélanges enrichis avec les 3 fortifiants à des pourcentages croissants au moment de la reconstitution (T0) 5 échantillons du même lot de lait maternel étaient analysés Le pourcentage maximal était celui recommandé par le fabricant. 8% pour le produit Supplétine 5% pour le produit Prénidal-fortipré 4-5% pour le produit Fortéma Deuxième phase: les mêmes mesures étaient réalisées après 24 heures de conservation dans le réfrigérateur à 4°c (T24) Matériel et méthode (4)

8 L.POGNON - GEN 16 janvier Statistiques Létude était prospective Lanalyse statistique était descriptive, la moyenne et lécart type étaient calculés Lanalyse statistique était conduite avec le logiciel Excel ®

9 L.POGNON - GEN 16 janvier Résultats (1) Résultats présentés sous forme moyenne (DS) Supplétine (Milumel®)

10 L.POGNON - GEN 16 janvier Résultats (2) Prénidal-fortipré (Nestlé®) Résultats présentés sous forme moyenne (DS)

11 L.POGNON - GEN 16 janvier Résultats (3) Résultats présentés sous forme moyenne (DS) Fortéma (Gallia®)

12 L.POGNON - GEN 16 janvier Résultats (4) 2ème étude réalisée avec la même méthodologie (pourcentages maximaux recommandés par les fabricants) sur 13 échantillons de lait de pool pasteurisé -13 échantillons lait maternel différents - limite leffet lait mat (1ère étude) + Résultats présentés sous forme moyenne (DS)

13 L.POGNON - GEN 16 janvier Conclusion Ladjonction de fortifiant dans le lait maternel augmente losmolarité du mélange Cette augmentation est dautant plus importante que le pourcentage denrichissement est élevé, leffet temps est faible Fortéma par sa composition probablement (plus de protéines, moins de glucides) est le produit le moins osmolaire et semble être le plus intéressant des 3 produits pour couvrir les besoins nutritionnels des prématurés.

14 Proposition de protocole denrichissement du lait maternel Utilisation de Fortéma + Utilisation Nutriprem

15 FortémaNutriprem

16 L.POGNON - GEN 16 janvier Proposition de protocole denrichissement du lait maternel (1) Lorsque lenfant atteint une ration de 60 à 80 ml/kg/j, introduire le liquigène (objectif 4ml/kg) Lorsque lenfant atteint une ration de 100ml/kg/j bien tolérée de lait maternel, enrichir la totalité des biberons avec le produit fortéma 2%. Si la tolérance est bonne durant 48H, enrichir la totalité des biberons avec le produit fortéma 3%. Poursuivre parallèlement en fonction de la tolérance laugmentation des rations jusqu à atteindre 160ml/kg/j.

17 L.POGNON - GEN 16 janvier Si la croissance est inférieure à 20g/kg/jour, augmenter les rations jusquà 180 ml/kg/jour si la tolérance digestive le permet. Pister la carence sodée: natrémies et natriurèses. Pas de croissance sans phosphore ni potassium, ni sodium! Si la croissance reste insuffisante, 2 possibilités : soit augmentation à Fortéma 4% si pas de ballonnements abdominaux et urée sang > 0,1 soit introduire dans chaque biberon nutriprem 0,5%. Si la croissance reste encore inférieure aux objectifs fixés de 20g/kg/j et que lurée sang reste < 0,1 ajouter dans chaque biberon Nutriprem 1%. Proposition de protocole denrichissement du lait maternel (2)

18 Apports nutritionnels avec fortéma et nutriprem pour 100 ml de LM Mesure dosmolarité : (réalisée sur 13 échantillons de LM pasteurisés différents, étude décembre 2013) Losmolarité moyenne était de 447 mOsmol/L pour fortéma 4,4% 3-3,4 3,4-3, 8 3,7-4,24,3-4,8

19 Osmolarité du lait maternel enrichi avec trois fortifiants disponibles en néonatalogie. GEN 16 janvier 2014 L. Pognon


Télécharger ppt "Osmolarité du lait maternel enrichi avec trois fortifiants disponibles en néonatalogie. GEN 16 janvier 2014 L. Pognon."

Présentations similaires


Annonces Google