La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

E NSEIGNER AVEC LES OUTILS ACTUELS. Le vidéoprojecteur.Le micro-visualiseur. Lappareil photo. Le camescope.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "E NSEIGNER AVEC LES OUTILS ACTUELS. Le vidéoprojecteur.Le micro-visualiseur. Lappareil photo. Le camescope."— Transcription de la présentation:

1 E NSEIGNER AVEC LES OUTILS ACTUELS. Le vidéoprojecteur.Le micro-visualiseur. Lappareil photo. Le camescope.

2 L E VIDÉO PROJECTEUR. Un vidéo projecteur est un appareil qui projette sur un écran une image fixe ou animée issue d'un ordinateur ou d'un signal vidéo extérieur (lecteur de DVD, lecteur de DivX, magnétoscope, appareil photo numérique,...).

3 C OMMENT CHOISIR SON VIDÉO PROJECTEUR ? - Le prix. - La focale. - Le contraste. - La luminosité. - Le prix de la lampe. - Le bruit. - La connectique/ périphériques. - La technologie.

4 L A TECHNOLOGIE. 3 types de technologie. LCD. Le rendement de la lumière émise est excellent. Cela permet pour une même puissance de lumens dutiliser des lampes de puissance inférieure, qui chauffent moins et qui nécessitent de plus petits systèmes de refroidissement... et donc moins de bruit Impossibilité dobtenir de vrais noirs. La perméabilité des cristaux liquides laisse passer une partie de la lumière. Le taux de contraste natif nexcède pas 800 à 1 000:1 + -

5 DLP (D IGITAL L IGHT P ROCESSING ) + Bon contraste natif, de 1 800:1 Présence darcs-en-ciel: cest le principal inconvénient des mono-DLP. Cela se traduit par des traînées de couleurs ou de flashs colorés sur des scènes à fort contraste, avec alternance de noir et de blanc. - La technologie LCOS, SXRD et D-ILA Cest la technologie professionnelle. + - Le prix.

6 L E PRIX. Les prix varient entre 200 euros et 55OOO euros ! En fonction du budget prévoir un achat entre 500 euros et 1000 euros. L A FOCALE. Elle est réglable et dépend des modèles, de la technologie utilisée et de la focale de l'objectif. Certains modèles seront limités à des diagonales de 3m, d'autres dépasseront facilement les 7m. IMPORTANT : Plus la taille est importante, plus les défauts seront visibles. De plus, si la taille est trop importante, il sera plus difficile de lire. Pour les petits enfants, il est difficile de regarder l'ensemble d'une image trop grande. On peut projeter sans avoir un écran de grande dimension. Il existe des vidéoprojecteurs à courte focale qui permettent d'afficher une image importante tout en étant proche de la surface. Prévoir des vidéoprojecteurs qui disposent dun ratio 4:3 et 16:9.

7 L E CONTRASTE. Différence entre les zones sombres et les zones claires de l'image. Paramètre déterminant dans la qualité de l'image qui sera projetée. Plus le contraste sera élevé, meilleure sera la restitution des noirs. Choisir des vidéoprojecteurs ayant au moins un taux de contraste de 2000:1. L A LUMUNOSITÉ. Il faut avoir une bonne luminosité. Elle s'exprime en lumens. (unité). Plus la taille de la zone de projection sera grande, plus il est nécessaire d'avoir une forte luminosité. Important, surtout dans les classes qui n'ont pas forcément des rideaux pour faire une obscurité totale. Les projections de jours nécessite entre 2000 et 3000 lumens pour que l'image soit correcte. En demi-obscurité, 1000 lumens suffisent.

8 L E PRIX DE LA LAMPE. La durée de vie varie entre 1500 heures et 3000 heures et son coût de remplacement est très élevé : entre 200 et 600 euros. Il est important de se renseigner avant d'acheter le vidéoprojecteur. L E BRUIT. Le bruit est, en effet un élément essentiel au confort d'utilisation. Toutefois, le refroidissement de la lampe est tout essentiel pour la longévité de la lampe. Il faut toujours attendre que le ventilateur ait fini de fonctionner avant d'éteindre l'appareil. On peut considérer qu'un appareil est silencieux entre 36 à 30 dB. Choisir son vidéoprojecteur.

9 - La connectique/ périphériques. Bien regarder la connectique proposée sur le vidéo projecteur et choisir une connectique adaptée à son matériel actuel et... à venir. Penser à vérifier que le vidéo-projecteur comporte des entrées et sorties compatibles avec votre matériel vidéo et informatique, ou avec celui que vous comptez acquérir. - Prévoir des entrées vidéo / sons qui permettent de connecter directement un appareil photo ou un caméscope. - Prévoir une entrée USB avec lecteur multimédia intégré. Les différents périphériques ( en lien avec le PC) - Un clavier et souris sans fil. - Des enceintes. - Un appareil photo / camescope. - Un microvisualisateur.

10 L INSTALLATION DANS UNE SALLE. Fixé au plafond. -Soit dans la classe. -Soit dans une salle dédiée. Fixé au mur. -Demande un vidéoprojecteur courte focale. Sur trépied. -Si un vidéoprojecteur pour lécole.

11 Lors de linstallation, il convient de réfléchir : - À la place du vidéoprojecteur ( projet décole). - À la place de lordinateur. => Prévoir des câbles plus longs. (Pour prise) - À laccessibilité aux connectiques. - Aux branchements : - câble VGA ( Ordinateur – Vidéo) - câble dalimentation. -Prévoir une surface de projection adaptée. - écran. - tableau blanc. - drap blanc. => surface mâte qui évite le réfléchissement de la lumière et qui permette décrire dessus.

12 C OMMENT BRANCHER LE VIDÉOPROJECTEUR ? - Prévoir des câbles plus longs. - le câble dalimentation. (Rallonges) - le câble de connection PC/vidéoprojecteur. 1. BRANCHER LE CABLE DALIMENTATION.

13 2. RELIER LORDINATEUR AU VIDEOPROJECTEUR (CÂBLE VGA) Prise souvent de couleur bleue

14 3. ALLUMER LE VIDEOPROJECTEUR. 4. ALLUMER LORDINATEUR. 5. BASCULER LECRAN DE LORDINATEUR SUR LE VIDEO. Appuyer sur la touche Fn (Fonction) + Touche (F7 / F8 / F11). En réalisant plusieurs fois cette manipulation, il est possible dafficher de différentes manières. -Que sur le vidéoprojecteur. -Sur le vidéo projecteur et sur lécran dordinateur. -Que sur lécran dordinateur.

15 Q UELLES UTILISATIONS PÉDAGOGIQUES ? Les avantages. -La vidéo projection capte mieux l'attention, la focalisation de l'attention de tous est presque garantie. -La connection dun vidéoprojecteur à un ordinateur donne accès à une source infinie de documents. (Internet, CD, DVD, photos, vidéo.) -Possibilité dutilisation dautres appareils. (Appareils photos, camescopes, webcam, microvisualisateurs, Ebeam, souris et clavier sans fil) Permet daugmenter linteractivité. Validation du B2i à travers des activités pédagogiques motivantes où lélève agit et ne passe pas simplement le B2i.

16 Les inconviénients. - Liés à linstallation et au matériel. - le prix du matériel et de la lampe. - le bruit. - linstallation (Les câbles qui traînent). -Liés aux connaissances. - linstallation. - lutilisation des logiciels. - lutilisation du matériel. Se former. Faire appel à des intervenants extérieurs (A-tice). Essayer le matériel avant la séance. Commencer doucement pour prendre confiance. -Risque de cours magistraux.

17 L'introduction du vidéoprojecteur ne révolutionne pas l'enseignement. Il aurait même tendance à accroître la tentation du cours magistral. En effet, les occasions de montrer quelque chose à toute la classe en même temps sont multipliées. Tout devient illustrable par des documents de qualité, récupérés facilement sur le Net. (Partage sur des Espace Numérique de Travail, à partir de site). L'interactivité reste limitée et c'est l'enseignant qui fait beaucoup. (Nécessité daugmenter lintéractivité). Nous sommes en présence d'un outil aux potentialités énormes qu'il faut apprendre à maîtriser et utiliser à bon escient. La qualité (couleur, grand format, images fixes ou mobiles, sonores...) et la quantité des documents utilisables, permettent une amélioration très nette de la qualité des cours et le renforcement de la motivation des élèves.

18 Lutilisation en classe. -Durant toutes les phases dapprentissages. - découverte - de recherche -de structuration. -dapprondissement. - de synthèse. - Selon des modalités différentes de travail. Individuel / Collectif / En groupe de niveau (hétero-homogène) - Dans les différents domaines. - Français / Mathématiques / Découverte du monde…etc Une journée bien remplie. Une journée bien remplie. Améliorer mes performances.Améliorer mes performances.

19 D AUTRES OUTILS. - Pour améliorer linteractivité. Le clavier et souris sans fil. (Infrarouge / Plug and play) Solution Tbi. (transforme le vidéoprojecteur en Tbi) Exemple.

20 Le micro-visualiseur. = Webcam sur trépied. Logiciel fourni avec. Parce quon ne trouve pas toujours tout sur Internet, parce quon nest pas toujours connecté, il reste souvent utile de pouvoir projeter aux élèves des images, des textes, des coupures de journaux, des documents papier – et même de petits objets… Se branche sur lordinateur en port USB. Démonstration.

21 Le visualiseur permet de varier les supports de travail. Il est ainsi possible de : - présenter un document papier à lensemble de la classe (lecture partagée), - corriger un exercice devant lensemble de la classe, - montrer en direct le déroulement dune manipulation d'une méthode ou bien la réalisation dune expérience, - zoomer sur les détails dun objet, dun échantillon. -numérisser des travaux délèves en quelques clics, -possibilité d'annoter numériquement les documents et d'enregistrer ces annotations, -photographier des échantillons, des objets, Il est aussi possible d'utiliser le visualiseur comme webcam lors d'une visioconférence ou bien pour réaliser des films en stop motion.

22 Le visualiseur pour préparer le cours Le visualiseur facilite la préparation des cours : -plus besoin de préparer des transparents ou d'imprimer à tout va, -il est très facile de scanner des documents, -il est possible d'enregistrer le déroulement dune manipulation pour la montrer ensuite aux élèves.

23 Lappareil photo. Comment choisir un appareil photo numérique? Le prix: Entre 150 et 600 euros. La résolution: C'est ce qui va définir la précision (en nombres de points ou pixels) de la photo. Actuellement le standard tend vers les 3 méga pixels ou 3 millions de pixels (prix entre 150 et 250 ). Avec une telle résolution vous pouvez espérer (si vous avez une bonne imprimante couleur) obtenir des photos superbes au format A4.

24 La mémoire: La plupart des appareils utilisent des cartes mémoires pour enregistrer les photos. Ces cartes s'enlèvent et se remplacent facilement. Cela vous permet d'augmenter par exemple la capacité de stockage de l'appareil après votre achat. Ou bien dans le cas d'une école à plusieurs classes, on peut faire circuler l'appareil et avoir une carte mémoire dans chaque classe (ainsi pas de risques d'effacement de son travail par un collègue maladroit). Ci-dessous quelques format de cartes-mémoires: La XD-PictureLa Multimédia (MMC) La Memory Stick La carte CompactFlash La carte Smartmédia La Secure Digital (SD) Prévoir des cartes ayant une bonne capacité. ExempleExemple

25 Choisir : Un appareil facilement utilisable par les élèves. - Pas trop petit. - Pas trop doption. - Facilement transportable (sortie). - Ayant les connectiques necéssaires.

26 L ES BRANCHEMENTS. -Soit directement sur le vidéprojecteur. (éventuellement télé) Fiches de couleur (Jaune, blanc, rouge) Câble RCA. S-Vidéo Méthode rapide et simple, qui ne demande pas de traiter les fichiers.

27 -Soit passer par lordinateur. - Insérer la carte dans le lecteur (intégré ou externe). La carte est alors perçue comme étant un disque dur externe et apparaît donc dans le poste de travail. -Brancher lappareil photo sur un port USB. (Mettre lappareil photo en mode lecture. Demande parfois linstallation dun logiciel pilote)


Télécharger ppt "E NSEIGNER AVEC LES OUTILS ACTUELS. Le vidéoprojecteur.Le micro-visualiseur. Lappareil photo. Le camescope."

Présentations similaires


Annonces Google