La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Communication orale SENP/BRESCIA 2013 Lésions bi-pallidales, dystonie progressive et tâches rouges sur la peau : un diagnostic inattendu J. Fluss (1),

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Communication orale SENP/BRESCIA 2013 Lésions bi-pallidales, dystonie progressive et tâches rouges sur la peau : un diagnostic inattendu J. Fluss (1),"— Transcription de la présentation:

1 Communication orale SENP/BRESCIA 2013 Lésions bi-pallidales, dystonie progressive et tâches rouges sur la peau : un diagnostic inattendu J. Fluss (1), L.Merlini (1), A-M. Calza (1), Poffet F (1), S.Hayflick (3), J- M.Nuoffer (2), M.Gautschi (2) (1) Geneva, Switzerland, (2) Bern, Switzerland, (3) Oregon, USA

2 Histoire clinique Adolescente de 14 ans portant un diagnostic présumé de «idiopathic NBIA » (neurodegeneration with brain accumulation) étude génétique du gène PANK2 (groupe majeur des NBIA) négative Autres gènes NBIA non faits à lépoque

3 Bref aperçu des NBIA 2013 from last update Genereviews ( février 2013) Figure 1. NBIA Subtypes PKAN = pantothenate kinase-associated neurodegeneration PLAN = PLA2G6-associated neurodegeneration MPAN = mitochondrial membrane protein-associated neurodegeneration BPAN = beta-propeller protein- associated neurodegeneration

4 Petit retour en arrière… Enfant de parents somaliens parentés au 3ème degré après reprise dune anamnèse détaillée Père biologique décédé Enfant connu pour un retard du dvp psychomoteur IVRS ++ et candidose mucocutanée récidivante dans lenfance Bilan immunologique normal 1ere consultation neuropédiatrique à l âge de 5 ans Retard dvp psychomoteur Marche ataxique Puis apparition dune hypertonie, hyperréflexie Postures dystoniques Perte progressive des acquisitions motrices vers lâge de 5- 6 ans

5 IRM 2003: âge 6 ans et demi Hyposignal bilatéral des pallidum ( flèche noir) avec présence dans la partie mésiale du pallidum dune partie isointense en T2 ( flèche blanche) Interprétation dun eye of tiger mais Absence de vrai hypersignal au sein de lhyposignal T2

6 suite Sur la base de lIRM cependant, un diagnostic de PANK est retenu mais la génétique est négative Evolution clinique compatible avec dégradation progressive psychomotrice Perte de la marche à lâge de 8 ans Cliniquement, dystonie progressive Perte mvts volontaires 2008

7 Suite… Actuellement en institution Pompe à Baclofen âge 10 ans Dystonie mâchoire + axiale Contractures pluriétagée Contact visuel préservé Cognition ? Et aussi augmentation de lésions cutanées depuis 2003…( notés sur lettre dadmission)

8 photos Images avec autorisation de la famille

9 Photos de la peau

10 Double avis parallèle AVIS DERMATO Lésions cutanés compatibles avec angiokératomes Histologie: Télangiectasies avec vacuolisation des cellules endothéliales AVIS GENETIQUE Lésions pallidales + angiokératomes Forte suspicion de maladie lysosomiale: FUCOSIDOSE

11 Et finalement Confirmation dune fucocidose avec Activité nulle de lalpha- L-fucosidase serum+leucocytes Confirmation génétique :homozygous nonsense mutation gène FUCA1 Chromosome 1p34 dans lexon 8 (c1295G>A p.W432X Nn) Historique: 1 ère description en 1966 ( Durand et al) chez deux enfants italiens Lien avec fucosidase : large revue de 77 patients ( Willems et al AMJG) 2012: < 120 cas rapportés

12 Biochimie for the dummies Dégradation des glycolipides et des glycoprotéines

13 FUCOSIDOSE Manifestations cliniquesLitérature ( Willems et al, 1991) Notre patiente Retard psychomoteur++++ Détérioration neurologique88%+ Epilepsie38%- Dystonie proéminente?+ Quadriplégie spastique? ++- angiokeratoma corporis diffusum 52%+ Retard de croissance78%- Coarse facies79%+ Contractures articulaires48%+ Dysostosis multiplex58%- Viscéromégalie30%- Infections récidivantes78%+ FUCOSIDOSE: aspects cliniques

14 Fucosidose: aspects dermatologiques Anomalies décrites Télangiectasies Hypo-hyperhydrose acrocyanose Angiokératomes Peuvent être présents dès lâge de 5 ans Pathophysiologie pas claire Prolifération de capillaire ectatiques remplis dérytrocytes Vacuolisation des cellules endothéliales ( + autres cellules ex. eccrines)

15 Aspects radiologiques Atteinte caractérisée par Atteinte précoce de la substance blanche de type maladie hypomyélinsante Atteinte plus tardive des globus pallidum Atteinte de la subtantia nigra aussi décrite Occasionnellement, atrophie progressive cérébrale + cérébelleuse Jain et al. Neurology 2012, Renaud, Seminar of Neurology 2012, Prietsch et al. Neuropediatrics 2008

16 Rétrospectivement !!! fucosidose PKAN

17 Merci…grazie…


Télécharger ppt "Communication orale SENP/BRESCIA 2013 Lésions bi-pallidales, dystonie progressive et tâches rouges sur la peau : un diagnostic inattendu J. Fluss (1),"

Présentations similaires


Annonces Google