La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RECONNAÎTRE une crise dépilepsie et que faire? Dr A.GAUTIER Neuropédiatre CHU NANTES DR P.LATOUR Neurologue LA TEPPE(26)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RECONNAÎTRE une crise dépilepsie et que faire? Dr A.GAUTIER Neuropédiatre CHU NANTES DR P.LATOUR Neurologue LA TEPPE(26)"— Transcription de la présentation:

1 RECONNAÎTRE une crise dépilepsie et que faire? Dr A.GAUTIER Neuropédiatre CHU NANTES DR P.LATOUR Neurologue LA TEPPE(26)

2 Les crises: pourquoi en parler? INDISPENSABLE pour adapter le traitement antiépileptique chez un patient avec épilepsie sévère Traitement efficace… un peu, complètement, pas du tout ou aggravant? Exemple CS de décembre 2012 patient X vu auparavant il y a 6mois – Juin avec médicament A+B:25 crises /mois – Décembre médicament A+C:5 crises/mois

3 Les crises,comment en parler? Une histoire déquipe! Avec tout ceux qui voit les crises(patients, parents, éducateur, école,infirmière..) En coordination…le calendrier des crises

4 Comment remplir le calendrier des crises? Simplement En coordination, on définit au départ le ou les types de crises exemple – Crise A: arrêt dactivité yeux fixes, ne répond pas, quelques secousses du visage – Crise B: raideur de tout le corps – Crise C: chute brutale et se relève immédiatement Apporter le calendrier le jour de la consultation

5 Calendrier : crises,autres? Décembre 2012 journuitFacteurs favorisant 1AB 2C,C,CB,BOubli Tt 3C,CB

6 Facteurs favorisants Couché tard Oubli de traitement Changement de traitement

7 Attention à ce qui ressemble à une crise et qui nen est pas Si doute..bien décrire avec des mots simples Ce qui peut ressembler – Spasmes du sanglot chez les enfants: pleurs ou douleur puis blocage respiratoire,PdC,enfant mou ou raide, parfois révulsion oculaire, parfois 2ou 3 secousses mais récupération rapide – Trouble de communication, trouble du comportement, du sommeil chez le patient avec un RM avec ou sans « autisme » – Accès de raideur non épileptique chez un enfant polyhandicapé avec raideur et spasticité de base – crise psychogène non épileptique chez un patient épileptique

8 Crise épileptique généralisée? Pour : – A lemporte pièce – Somnolence post critique Ni pour ni contre : – Raideur – Révulsion oculaire – Quelques secousses – Perte durines Contre : – Circonstance déclenchante Pleurs : spasmes du sanglot Douleurs : malaise vagal ; malaise sur RGO – Récupération immédiate ou simple fatigue – Pas de perte de connaissance – Yeux fermés

9 Crise partielle? Pour : – Début et fin brutales – Toujours les mêmes signes et le même déroulement Contre : – Début et fin progressives – Signes variables dune « crise » à lautre

10 Que faire devant une crise? Le plus souvent il ne faut rien faire: la majorité sarrête seule, certaines sont peu gènantes Ce quil ne faut pas faire en cas de convulsions – Mettre le doigt ou un objet dans la bouche – déplacer la personne sauf si en danger – empêcher les mouvements Ce quil faut faire: – Mettre en position latérale de sécurité – Éviter situation de danger

11 Et linjection de… Valium intrarectal chez lenfant: lordonnance est faite, le valium « suit » lenfant(17Kg) – Préparer le valium 1,7 ml (0,1ml/kg max 2ml) dune ampoule de 10mg dans une seringue de 2ml – Puis si la convulsion persiste faire en intrarectal avec ou sans canule le valium intrarectal Buccolam seringue préremplie(sans aiguille! mais un capuchon à retirer) à la face interne de la joue dun coté entre gencive et la joue – 2,5mg:3mois-1an – 5mg:1an-5ans – 7,5 mg 5 ans-10 ans – 10 mg:10 ans-18 ans

12 Et lappel du SAMU?..et lhospitalisation Si la crise persiste ou se répète malgré le Valium IR ou Buccolam buccal( ne pas confondre avec la somnolence post critique qui peut durer 1 heure) Si blessure à loccasion de la crise Si absence de récupération Se rappeler quune hospitalisation en cas de crise isolée terminée ne changera pas le pronostic


Télécharger ppt "RECONNAÎTRE une crise dépilepsie et que faire? Dr A.GAUTIER Neuropédiatre CHU NANTES DR P.LATOUR Neurologue LA TEPPE(26)"

Présentations similaires


Annonces Google