La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 1 LE BOÎTIER 8155 256 OCTETS DE RAM 3 PORTS PARALLÈLES 1 TIMER.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 1 LE BOÎTIER 8155 256 OCTETS DE RAM 3 PORTS PARALLÈLES 1 TIMER."— Transcription de la présentation:

1 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 1 LE BOÎTIER OCTETS DE RAM 3 PORTS PARALLÈLES 1 TIMER

2 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 2 LE BOÎTIER 8155 FIGURE PAGE OCTETS DE RAM PORT A (8 LIGNES) PORT B (8 LIGNES) PORT C (6 LIGNES) TIMER 14 BITS

3 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 3 LE BOÎTIER 8155 : INTERFACE AVEC LE CS LE 8155 EST CONÇU POUR ÊTRE INTERFACÉ AVEC UN DATA BUS MULTIPLEXÉ. LE SIGNAL ALE PERMET DE DÉMULTIPLEXER LE DATA BUS

4 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 4 T1 PCL PCH RAPPEL : AU PREMIER COUP D'HORLOGE T1 DE CHAQUE CYCLE MACHINE (LECTURE OU ÉCRITURE) : - LE 8085 ENVOIE L'ADRESSE 16 BITS DE LA CASE MÉMOIRE OU DU BOÎTIER D'ENTRÉES SORTIES. - ALE EST ACTIVÉ. T1 LE BOÎTIER 8155 : INTERFACE AVEC LE 8085

5 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 5 LE BOÎTIER 8155 : INTERFACE AVEC LE CE LE 8155 RECOIT LE SIGNAL IO/M : LES PORTS ET LE TIMER SERONT ACCESSIBLES AVEC LES INSTRUCTIONS IN ET OUT. SIGNAL RD POUR LA LECTURE ET SIGNAL WR POUR L'ÉCRITURE

6 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 6 LE BOÎTIER 8155 : INTERFACE AVEC LE CE L'ENTRÉE RESET EST RELIÉE À LA SORTIE RESET OUT DU RESET ACTIF => TOUS LES PORTS EN ENTRÉE ET ARRÊT DU TIMER.

7 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 7 LE BOÎTIER 8155 : INTERFACE AVEC LE CE L'ENTRÉE CE EST RELIÉE À UNE SORTIE DU DÉCODEUR D'ADRESSES

8 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 8 LE BOÎTIER 8155 : INTERFACE AVEC LE 8085 FIGURE 7-2 (PAGE 95) CE (8155) À CHAQUE FLAN DESCENDANT DE ALE LE 8155 : - ÉCHANTILLONNE SON ENTRÉE CE. - ÉCHANTILLONNE SON ENTRÉE IO/M. - LATCHE L'ADRESSE BASSE AD0-AD7.

9 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 9 LE BOÎTIER 8155 : INTERFACE AVEC LE 8085 CE (8155) SI SUR UN FLAN DESCENDANT DE ALE L' ENTRÉE CE N'EST PAS ACTIVE LE 8155 SAIT QUE CE CYCLE MACHINE NE LE CONCERNE PAS : IL RECONSIDÉRERA LE PROBLÈME AU PROCHAIN FLAN DESCENDANT DE ALE.

10 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 10 LE BOÎTIER 8155 : INTERFACE AVEC LE 8085 CE (8155) SI SUR UN FLAN DESCENDANT DE ALE L' ENTRÉE CE EST ACTIVE LE 8155 SAIT QUE CE CYCLE MACHINE LE CONCERNE. AVEC LE SIGNAL IO/M IL SAIT SI LE 8085 VEUT COMMUNIQUER AVEC LA MÉMOIRE OU UN PORT D'ENTRÉE-SORTIE. LA CASE MÉMOIRE (OU LE PORT) A UNE ADRESSE COMPRISE ENTRE 00 ET FF.

11 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 11 LE BOÎTIER 8155 : INTERFACE AVEC LE 8085 SUR LA MAQUETTE SDK85 FIGURE III-1 (PAGE TP III-1) SORTIE 4 DU DÉCODEUR L'ENTRÉE CE DU 8155#1 EST RELIÉE À LA SORTIE 4 DU DÉCODEUR D'ADRESSES. CETTE SORTIE EST ACTIVE POUR TOUTES LES ADRESSES XXX XXXX XXXX.

12 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 12 ADRESSES DES 256 OCTETS DE RAM DU BOÎTIER 8155# OCTETS FE FF XXX XXX XXX XXX XXX LA CASE MÉMOIRE 00 DE CE BOÎTIER A 8 ADRESSES POSSIBLES : 2000H 2100H 2200H 2300H 2400H 2500H 2600H 2700H NATURELLEMENT, ON N'EN RETIENDRA QU'UNE : => LES 256 OCTETS DE LA RAM DU 8155#1 CORRESPONDENT AUX ADRESSES 2000H À 20FFH.

13 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 13 LE BOÎTIER 8155#2 FIGURE III-2 (PAGE TP III-1) SORTIE 5 DU DÉCODEUR L'ENTRÉE CE DU 8155#2 EST RELIÉE À LA SORTIE 5 DU DÉCODEUR D'ADRESSES. CETTE SORTIE EST ACTIVE POUR TOUTES LES ADRESSES XXX XXXX XXXX. 2

14 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 14 ADRESSES DES 256 OCTETS DE RAM DU BOÎTIER 8155# OCTETS FE FF XXX XXX XXX XXX XXX LA CASE MÉMOIRE 00 DE CE BOÎTIER A 8 ADRESSES POSSIBLES : 2800H 2900H 2A00H 2B00H 2C00H 2D00H 2E00H 2F00H NATURELLEMENT, ON N'EN RETIENDRA QU'UNE : => LES 256 OCTETS DE LA RAM DU 8155#2 CORRESPONDENT AUX ADRESSES 2800H À 28FFH.

15 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 15 LE BOÎTIER 8155 : REGISTRES POUR LES ENTRÉES SORTIES FIGURE 7-1 (PAGE 94) LE REGISTRE DE COMMANDE ET LE REGISTRE D'ÉTAT ONT LA MÊME ADRESSE. ÉCRITURE => REGISTRE DE COMMANDE LECTURE => REGISTRE D'ÉTAT UN REGISTRE POUR CHACUN DES 3 PORTS PARALLÈLES : PA, PB ET PC. DEUX REGISTRES POUR LE TIMER 14 BITS : TIMMSB ET TIMLSB. ON N'A DONC BESOIN QUE DE 6 ADRESSES.

16 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 16 ADRESSES DES REGISTRES POUR LES ENTRÉES SORTIES SUR CHAQUE FLAN DESCENDANT DE ALE LE 8155 LATCHE UNE ADRESSE 8 BITS. POUR LES ENTRÉES SORTIES, IL NE S'INTÉRESSE QU'AUX 3 BITS DE POIDS FAIBLE.

17 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 17 ADRESSES DES REGISTRES POUR LES ENTRÉES SORTIES APPLICATION À LA MAQUETTE SDK85 POUR LE 8155#1 LES ENTRÉES SORTIES NE SONT ACCESSIBLES QUE PAR LES INSTRUCTIONS IN ET OUT. AU 3ème COUP D'HORLOGE LE 8085 ENVOIE LA MÊME VALEUR POUR LES PARTIES BASSE ET HAUTE DE L'ADRESSE. POUR QUE LE 8155#1 SOIT SÉLECTÉ, CETTE ADRESSE DOIT ÊTRE : XXX XXX REGISTRE DE COMMANDE ET ÉTAT => (20H) PORT A => (21H) PORT B => (22H) PORT C => (23H) TIMLSB => (24H) TIMMSB => (25H)

18 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 18 ADRESSES DES REGISTRES POUR LES ENTRÉES SORTIES APPLICATION À LA MAQUETTE SDK85 POUR LE 8155#2 LES ENTRÉES SORTIES NE SONT ACCESSIBLES QUE PAR LES INSTRUCTIONS IN ET OUT. AU 3ème CYCLE MACHINE LE 8085 ENVOIE LA MÊME VALEUR POUR LES PARTIES BASSE ET HAUTE DE L'ADRESSE. POUR QUE LE 8155#2 SOIT SÉLECTÉ, CETTE ADRESSE DOIT ÊTRE : XXX XXX REGISTRE DE COMMANDE ET ÉTAT => (28H) PORT A => (29H) PORT B => (2AH) PORT C => (2BH) TIMLSB => (2CH) TIMMSB => (2DH)

19 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 19 CNT55equ28H STAT55equ28H PAequ29H PBequ2AH PCequ2BH TIMLSBequ2CH TIMMSBequ2Dh cseg ……. mvia, b outCNT55 mvia,55h outPC ……. poll:inPA ani01 jzpoll …… wait:inSTAT55 ani40h jnzwait …… ENTRÉES SORTIES : PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR 8155#2

20 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 20 LE BOÎTIER 8155 : REGISTRE DE COMMANDE FIGURE 7-3 (PAGE 95) - UN BIT POUR LE PORT A (IN OU OUT). - UN BIT POUR LE PORT B (IN OU OUT). - DEUX BITS POUR LE PORT C : 4 ALTERNATIVES - DEUX BITS POUR MASQUER LES DEMANDES D'INTERRUPTION. (À SUIVRE …..) - DEUX BITS POUR LE TIMER : 4 COMMANDES.

21 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 21 LE BOÎTIER 8155 : LE REGISTRE DE COMMANDE LE PORT A EST UN PORT 8 BITS. 2 POSSIBILITÉS : 8 LIGNES EN SORTIE. 8 LIGNES EN ENTRÉE. LE PORT B EST UN PORT 8 BITS. 2 POSSIBILITÉS : 8 LIGNES EN SORTIE. 8 LIGNES EN ENTRÉE. LE PORT C EST UN PORT 6 BITS. 4 POSSIBILITÉS : 6 LIGNES EN SORTIE. 6 LIGNES EN ENTRÉE. ???

22 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 22 INTERFACE PARALLÈLE AVEC SIGNAUX DE CONTRÔLE (HANDSHAKE) EXEMPLE D'INTERFACE PARALLÈLE : 8 DIODES LED SUR LE PORTA mvia,xxh outPA;Mise à jour de l'état des LED sur le port A AUTRE EXEMPLE D'INTERFACE PARALLÈLE : IMPRIMANTE SUR LE PORT A mvia,xxh outPA;Envoi du caractère à imprimer. ATTENTION !!! IL N'EST PAS POSSIBLE D'ENVOYER UN CARACTÈRE À UNE IMPRIMANTE SANS S'ASSURER AU PRÉALABLE QU'ELLE EST PRÊTE À RECEVOIR UN NOUVEAU CARACTÈRE. UNE IMPRIMANTE DÉLIVRE UN SIGNAL BUSY. TANT QUE CE SIGNAL EST ACTIF IL NE FAUT PAS LUI ENVOYER UN CARACTÈRE.

23 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 23 INTERFACAGE DUNE IMPRIMANTE PARALLÈLE IMPRIMANTE 8 LES CARACTÈRES À IMPRIMER SONT CODÉS SUR 8 BITS BUSY ACK LORSQUE LE SIGNAL DE SORTIE BUSY EST ACTIF LIMPRIMANTE FAIT SAVOIR QUELLE NEST PAS PRÊTE À RECEVOIR UN CARACTÈRE. LORSQUE LE SIGNAL DENTRÉE ACK EST ACTIF ON FAIT SAVOIR À LIMPRIMANTE QUUN NOUVEAU CARACTÈRE LUI A ÉTÉ ENVOYÉ. DATA

24 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 24 INTERFACAGE DUNE IMPRIMANTE PARALLÈLE IMPRIMANTE 8 LES CARACTÈRES À IMPRIMER SONT CODÉS SUR 8 BITS BUSY ACK DATA BUSY ACK 8

25 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 25 INTERFACAGE DUNE IMPRIMANTE PARALLÈLE IMPRIMANTE BUSYACK PAPA PBPB PCPC OUT 8155 IN OUT (ALT 2) 0 0 POLLING poll:inPB ani01 jnzpoll;Attendre BUSY inactif ….. outPA;Envoi nouvelle data ack:inPC ani0feh outPC;ACK=0 ori01 outPC;ACK=1 jmppoll

26 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 26 INTERFACAGE DUNE IMPRIMANTE PARALLÈLE IMPRIMANTE BUSYACK PAPA PBPB PCPC OUT 8155 IN (ALT 3) 2 INTERRUPTION 0 1 IEA ENTRÉE INTERRUPTION DU MICROPROCESSEUR UNE LIGNE DU PORT C "SURVEILLE" LE SIGNAL READY. LORSQUE READY DEVIENT INACTIF UNE LIGNE DU PORT C EST ACTIVÉE POUR ÉMETTRE UNE DEMANDE D'INTERRUPTION. CETTE DEMANDE D'INTERRUPTION EST MASQUABLE AU NIVEAU DU LORSQUE LE PROGRAMME D'INTERRUPTION ÉCRIT DANS LE PORT A LE SIGNAL ACK EST AUTOMATIQUEMENT GÉNÉRÉ PAR UNE LIGNE DU PORT C.

27 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 27 LE BOÎTIER 8155 : 4 ALTERNATIVES POUR LE PORT C ALT 1 : 6 LIGNES EN ENTRÉE. ALT 2 : 6 LIGNES EN SORTIE. ALT 3 : 3 LIGNES "HANDSHAKE" + 3 LIGNES EN SORTIE. ALT 4 : 3 LIGNES "HANDSHAKE" + 3 LIGNES "HANDSHAKE". PAR EXEMPLE : 2 IMPRIMANTES, UNE SUR PA ET UNE SUR PB.

28 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 28 LE BOÎTIER 8155#2 : UTILISATION DES PORTS EN TP PAPA PBPB PCPC IN 8155 OUT +5V INTERRUPTEURS V 3 LED PORT A EN ENTRÉE PORT C EN SORTIE (ALT 2) PORT B NON UTILISÉ TM2TM1IEBIEAPC2PC1PBPA 00XX11X0 ALT 2INNOP mvia, B outCNT55

29 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 29 LE BOÎTIER 8155 : STRUCTURE D'UNE LIGNE DE PORT (PA / PB) MODE : BIT DU REGISTRE DE COMMANDE => 0 (IN) 1 (OUT) AU RESET TOUS LES PORTS SONT EN ENTRÉE ( MODE=0). LORSQU'UNE LIGNE EST EN ENTRÉE LA SORTIE DE OUTPUT LATCH EST À 0;

30 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 30 LE BOÎTIER 8155 : LIGNE DE PORT (PA / PB) EN ENTRÉE EN ENTRÉE MODE = 0 0 0

31 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 31 LE BOÎTIER 8155 : LIGNE DE PORT (PA / PB) EN SORTIE EN SORTIE MODE = 1 1 UN PORT EN SORTIE PEUT ÊTRE LU. LORSQU'ON PROGRAMME EN SORTIE UN PORT QUI PRÉALABLEMENT ÉTAIT EN ENTRÉE TOUTES LES LIGNES DE SORTIE APPARAISSENT AU NIVEAU 0.

32 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 32 LE BOÎTIER 8155 : TIMER QU'EST-CE QU'UN TIMER ? TIMER TIMER IN TIMER OUT UN TIMER EST UN DÉCOMPTEUR HARDWARE QUI DÉCOMPTE À CHAQUE FLAN MONTANT (OU DESCENDANT) DU SIGNAL D'ENTRÉE TIMER IN. LE TIMER DU 8155 EST UN TIMER 14 BITS QUI DÉCOMPTE À CHAQUE FLAN MONTANT DE SON SIGNAL D'ENTRÉE TIMER IN. L'ACTIVATION DE L'ENTRÉE RESET DU 8155 ARRÊTE LE TIMER. SA VALEUR N'EST PAS MODIFIÉE.

33 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 33 UTILISATION D'UN TIMER : EXEMPLE 1 TIMER TIMER IN TIMER OUT DIVISION DE FRÉQUENCE UTILISATION COURANTE ET TRÈS SIMPLE DU TIMER : ON CHARGE LE TIMER AVEC UNE VALEUR N. LA FRÉQUENCE DU SIGNAL DE SORTIE EST ÉGALE À LA FRÉQUENCE DU SIGNAL D'ENTRÉE DIVISÉE PAR N. EXERCICE 5 DU CHAPITRE III : ON GÉNÈRE UN SIGNAL CARRÉ À 1 KHz À PARTIR D'UN SIGNAL CARRÉ À MHz. FF/N

34 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 34 UTILISATION D'UN TIMER : EXEMPLE 2 TIMER TIMER IN L'ENTRÉE TIMER IN EST UN SIGNAL PÉRIODIQUE. ON CHARGE LE TIMER AVEC UNE VALEUR INITIALE N ET ON LE DÉMARRE. ON EXÉCUTE UNE TÂCHE. ON ARRÊTE LE TIMER ET ON LIT SA VALEUR n. LA DIFFÉRENCE N-n PERMET DE CONNAÎTRE LA DURÉE DE LA TÂCHE. EXERCICE 6 DU CHAPITRE III : MESURE DE LA DURÉE D'UNE BOUCLE D'ATTENTE. MESURE D'UN INTERVALLE DE TEMPS

35 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 35 UTILISATION D'UN TIMER : EXEMPLE 3 TIMER TIMER IN ON CHARGE LE TIMER AVEC UNE VALEUR INITIALE N. LE TIMER DÉCOMPTE CHAQUE FOIS QU'UNE PIÈCE COUPE LE FAISCEAU LUMINEUX. SI LORSQU'ON LIT LE TIMER SA VALEUR EST n, LA DIFFÉRENCE N-n PERMET D'ACCÉDER AU NOMBRE DE PIÈCES QUI SONT PASSÉES SUR LE TAPIS ROULANT. EMETTEUR RÉCEPTEUR COMPTEUR D'ÉVÉNEMENTS

36 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 36 LE TIMER DU 8155 TM2TM1IEBIEAPC2PC1PBPA INTR A BF INTE A INTR B BF INTE B TIMER NU 2 REGISTRES TIMLSB TIMMSB 2 BITS DANS LE REGISTRE DE COMMANDE 1 BIT DANS LE REGISTRE D'ÉTAT

37 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 37 LE BOÎTIER 8155 : LES 2 REGISTRES DU TIMER T7T6T5T4T3T2T1T0 TIMLSB : LES 8 BITS LSB DU TIMER M2M1T13T12T11T10T9T8 TIMLSB : LES 6 BITS MSB DU TIMER + 2 BITS DE MODE FIGURE 7-8 (PAGE 98) LES 2 BITS DE MODE AGISSENT UNIQUEMENT SUR LA FORME DU SIGNAL DE SORTIE. IDÉAL POUR L'UTILISATION EN DIVISEUR DE FRÉQUENCE.

38 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 38 LE BOÎTIER 8155 : COMMANDE DU TIMER TM2TM1IEBIEAPC2PC1PBPA 2 BITS DANS LE REGISTRE DE COMMANDE FIGURE 7-3 (PAGE 95) 0 0NOP – DO NOT AFFECT COUNTER OPERATION 0 1STOP – NOP IF TIMER HAS NOT STARTED; STOP COUNTING IF THE TIMER IS RUNNING. 1 0STOP AFTER TC – STOP IMMEDIATELY AFTER PRESENT TC IS REACHED. ( NOP IF TIMER HAS NOT STARTED). 1 1START – LOAD MODE AND CNT LENGTH AND START IMMEDIATELY AFTER LOADING (IF TIMER IS NOT PRESENTELY RUNNING). IF TIMER IS RUNNING, START THE NEW MODE AND CNT LENGTH IMMEDIATELY AFTER PRESENT TC IS REACHED.

39 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 39 LE BOÎTIER 8155 : LE BIT "TIMER" DU REGISTRE D'ÉTAT INTR A BF INTE A INTR B BF INTE B TIMER NU 1 BIT DANS LE REGISTRE D'ÉTAT FIGURE 7-4 (PAGE 96) TIMER INTERRUPT (THIS BIT IS LATCHED HIGH WHEN TERMINAL COUNT IS REACHED,AND IS RESET TO UPON READING OF THE C/S REGISTER AND BY HARDWARE RESET). ;Attendre la fin de comptage du timer wait:inSTAT55 ani B jzwait

40 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 40 LE TIMER DU BOÎTIER 8155 FIGURE PAGE TP III-7 LES REGISTRES TIMLSB ET TIMMSB : EN FAIT, IL Y A 2 REGISTRES TIMLSB ET 2 REGISTRES TIMMSB. EN EFFET, SELON QUE L'ON EFFECTUE UNE LECTURE OU UNE ÉCRITURE ON N'ATTEINT PAS LE MÊME REGISTRE.

41 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 41 PREMIER EXEMPLE CONCRET D'UTILISATION DU TIMER DU 8155 TIMER TIMER IN TIMER OUT DIVISION DE FRÉQUENCE FF/N EXERCICE 5 DU CHAPITRE III L'ENTRÉE TIMER IN EST RELIÉE À LA SORTIE CLK OUT DU 8085 (3.072 MHz). PROGRAMMER LE TIMER POUR OBTENIR UN SIGNAL À 1 KHz EN SORTIE DU TIMER. IL FAUT DIVISER LA FRÉQUENCE DU SIGNAL D'ENTRÉE PAR 3072 ET CHOISIR LE MODE 01 (SIGNAL CARRÉ) OU LE MODE 11 (SIGNAL IMPULSIONNEL). NB : C00H mvia, B outTIMLSB ;TIMLSB=00 mvia, B ;TIMMSB=0C0H / MODE 01 outTIMMSB mvia, B outCNT55 ;Start Timer

42 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 42 PREMIER EXEMPLE CONCRET D'UTILISATION DU TIMER DU 8155 TIMER. N=3072 TIMER IN TIMER OUT FF/N COMMENT CA MARCHE ? C'EST TRÈS SIMPLE : LE TIMER DÉCOMPTE DE 2 EN 2. CHAQUE FOIS QU'IL ATTEINT UNE FIN DE COMPTAGE : -IL INVERSE L'ÉTAT DE LA SORTIE TIMER OUT. -IL SE RECHARGE AVEC LA VALEUR INITIALE N MODE MODE 11 1

43 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 43 SECOND EXEMPLE CONCRET D'UTILISATION DU TIMER DU 8155 TIMER TIMER IN MESURE D'UN INTERVALLE DE TEMPS EXERCICE 6 DU CHAPITRE III L'ENTRÉE TIMER IN EST RELIÉE À LA SORTIE CLK OUT DU 8085 (3.072 MHz). MESURER À L'AIDE DU TIMER LA DURÉE EN NOMBRE DE CLK DE LA BOUCLE D'ATTENTE : mvil,0 loop:dcrl jnzloop LE PRINCIPE EST SIMPLE : AVANT DE RENTRER DANS LA BOUCLE ON CHARGE LE TIMER AVEC LA VALEUR MAXIMUM N=3FFFH ET ON DÉMARRE LE TIMER. À LA SORTIE DE LA BOUCLE ON ARRÊTE IMMÉDIATEMENT LE TIMER ET ON LIT SA VALEUR n. À PARTIR DE LA DIFFÉRENCE N-n ON DOIT POUVOIR DÉTERMINER LA DURÉE DE LA BOUCLE D'ATTENTE.

44 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 44 SECOND EXEMPLE CONCRET D'UTILISATION DU TIMER DU 8155 MESURE D'UN INTERVALLE DE TEMPS LA RÉPONSE SERAIT ÉVIDENTE ( ΔT = N-n CLK) SI LE TIMER DÉCOMPTAIT DE 1 EN 1. MAIS LE TIMER DÉCOMPTE DE 2 EN 2, ET CE N'EST PAS TOUT COMME LE MONTRE LA FIGURE CI-DESSOUS : FIGURE PAGE TP III-8 CONCLUSION : SI n EST IMPAIR IL FAUT CALCULER (N-n)/2, SOIT N/2 – n/2 Si n EST PAIR IL FAUT CALCULER N/2 + (N-n)/2, SOIT N – n/2.

45 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 45 SECOND EXEMPLE CONCRET D'UTILISATION DU TIMER DU 8155 MESURE D'UN INTERVALLE DE TEMPS (CADEAU) SUPPOSONS QUE LA VALEUR N EST DANS HL ET LA VALEUR n DANS DE. - IL FAUT COMMENCER PAR DÉTERMINER SI n EST PAIR OU IMPAIR ? - D'AUTRE PART ON SAIT QUE L'ON DEVRA DANS TOUS LES CAS CALCULER n/2. DE 0 X D'UNE PIERRE DEUX COUPS : EN DÉCALANT LA PAIRE DE REGISTRES DE D'UN CRAN VERS LA DROITE EN INTRODUISANT UN 0 À GAUCHE : - ON CALCULE DE/2 SOIT n/2. - ON DÉTERMINE SI n EST PAIR OU IMPAIR.

46 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 46 SECOND EXEMPLE CONCRET D'UTILISATION DU TIMER DU 8155 MESURE D'UN INTERVALLE DE TEMPS (CADEAU) ;HL=N et DE=n oraa;Carry=0 mova,d rar movd,a mova,e rar move,a;DE=n/2 jncpair impair:;Calcul de N/2 oraa;Carry=0 mova,h rar movh,a mova,l rar movl,a;HL=N/2 pair:;Calcul de HL – DE …..

47 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 47 LE BOÎTIER 8155 VOUS AVEZ MAINTENANT PRATIQUEMENT TOUTES LES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR RÉSOUDRE LA TOTALITÉ DES EXERCICES DU CHAPITRE III DU POLYCOPIÉ DE TP. VOUS TROUVEREZ DANS LA SECTION "EXERCICES" DU POLYCOPIÉ CINQ QUESTIONS RELATIVES AU IL EST POSSIBLE QU'UNE DE CES QUESTIONS SOIT POSÉE À L'EXAMEN. C'EST MAINTENANT QUE VOUS DEVRIEZ VOUS INTÉRESSER À CES CINQ QUESTIONS…

48 Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 48 LE BOÎTIER OCTETS DE RAM 3 PORTS PARALLÈLES 1 TIMER FIN


Télécharger ppt "Mars 2007/Rev. Mai 2007JF VIENNELE BOÎTIER 8155 Slide 1 LE BOÎTIER 8155 256 OCTETS DE RAM 3 PORTS PARALLÈLES 1 TIMER."

Présentations similaires


Annonces Google