La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Par le Dr GANGALE I. R.. LETR DANS LE CADRE DU CANCER DE LA PROSTATE REVET UN INTERET PARTICULIER DANS : LE DIAGNOSTIC : ASSOCIE AU TR ET AU PSA, SA VPP.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Par le Dr GANGALE I. R.. LETR DANS LE CADRE DU CANCER DE LA PROSTATE REVET UN INTERET PARTICULIER DANS : LE DIAGNOSTIC : ASSOCIE AU TR ET AU PSA, SA VPP."— Transcription de la présentation:

1 Par le Dr GANGALE I. R.

2 LETR DANS LE CADRE DU CANCER DE LA PROSTATE REVET UN INTERET PARTICULIER DANS : LE DIAGNOSTIC : ASSOCIE AU TR ET AU PSA, SA VPP PASSE DE 5-10% A 61-72% ; LORSQUE LE TR ET LE PSA SONT DOUTEUX, DANS 2/3 DES CAS IL RENFORCE LA SUSPICION DIAGNOSTIC ; LE GUIDAGE DES BIOPSIES CIBLEES ; LE BILAN DEXTENSION.

3 ECHOGENICITE LESION FOCALE HYPOECHOGENE EST LA FORME LA PLUS FREQUEN TE (80%)

4 4

5 NODULE ISOECHOGENE PETITE : PAS DE TRADUCTION ECHO DOÙ UNE ECHO NORMALE NEXCLUE PAS UN KC DE LA PROSTATE GROSSE : RECHERCHE DES SIGNES INDIRECTS - asymétrie de ZP ou de ZT ; - concavité focalisée de la ZT ; - déformation des contours.

6 6

7 NODULE HYPER ECHOGENE RARE ; CALCIFICATION DE LA MATRICE TUMORALE OU CALCIFICATION AU CONTACT DE LA TUMEUR

8 NODULE PSEUDO KYSTIQUE TROMPEUSE ; LARGE COMPOSANTE KYSTIQUE AVEC ZONE CHARNUE HYPER VASCULARISEE ;

9 9

10 TOPOGRAPHIE ZONE PERIPHERIQUE( ZP) : 70% DES CAS ; VOLONTIERS MULTIFOCAL ; HABITUELLEMENT AGRESSIF.

11 11

12 ZONE DE TRANSITION ( ZT ) 20% ; SEULES LES GROSSES TUMEURS SONT VUES : asymétrie de la ZT; nodule homogène ; nodule hyper vascularisé.

13 13

14 ZONE CENTRALE : 10%

15 TAILLE LE RISQUE QUUN NODULE SOIT CANCEREUX AUGMENTE AVEC SA TAILLE : N<5mm: 36% N<10mm : 53% N>10mm :72%

16 VASCULARISATION NODULE HYPER VASCULARISE AVEC DESORGANISATION DE LARCHITECTURE VASCULAIRE.

17 17

18 LABSENCE DE LA VASCULARISATION NEXCLUE PAS UN KC. LUTILISATION DE CONTRASTE (microbulles) SENSIBILISE LA RECHERCHE DE LHYPERVASCULARI SATION.

19 ANOMALIES DE CONTOURS LINTERRUPTION DE « LECHO BORDANT » BOMBEMENT FOCAL DU CONTOUR PROSTATIQUE.

20 LETR DOIT PRECISER LE VOLUME TUMORAL CAR LA FREQUENCE DES METAS AUGMENTE AVEC CE VOLUME : vol<3cc : absence des métas vol>12cc : atteinte ganglionnaire dans la moitié des cas.

21 LATTEINTE CAPSULAIRE PARAMETRE DAPPRECIATION DIFFICILE CAR REPOSE SUR LAFFIRMATION DE LATTEINTE DE LA GRAISSE PERI PROSTATIQUE. LIRREGULARITE DES CONTOURS NOUS PERMET INDIRECTEMENT DE LAFFIRMER.

22 LATTEINTE DES VESICULES SEMINALES ASYMETRIE DE TAILLE ET DECHOSTRUCTURE ; IRREGULARITE DES CONTOURS ; ASPECT CONVEXE DE LA PAROI POSTERIEURE DES VS MALGRES LA PRESSION DE LA SONDE ENDO.

23 LEXTENSION AUX ORGANES VOISINS QUE SONT LA VESSIE, LE RECTUM… LES ADENOPATHIES.

24 LINCIDENCE DU Kc DE LA PROSTATE AUGMENTE ET CE Kc EST DE PLUS EN PLUS DETECTE CHEZ LHO A PARTIR DE 50 ANS. POUR UNE MEILLEURE PRISE EN CHARGE, LETR DOIT : LOCALISER LA TUMEUR DETERMINER LE VOL. TUMORAL ; UNI OU BILATERAL ; EXTENSION EXTRA PROSTATIQUE ; ADENOPATHIES.

25


Télécharger ppt "Par le Dr GANGALE I. R.. LETR DANS LE CADRE DU CANCER DE LA PROSTATE REVET UN INTERET PARTICULIER DANS : LE DIAGNOSTIC : ASSOCIE AU TR ET AU PSA, SA VPP."

Présentations similaires


Annonces Google