La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Séminaire TRIGONE - QUEL FUTUR POUR VOTRE PRODUCTION Z ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Séminaire TRIGONE - QUEL FUTUR POUR VOTRE PRODUCTION Z ?"— Transcription de la présentation:

1 1 Séminaire TRIGONE - QUEL FUTUR POUR VOTRE PRODUCTION Z ?

2 Administration des systèmes dexploitation à distance Supervision de Production à distance Gestion de Production à distance Expertise & Conseil Développement de Logiciels 2003 ITIL et organisation Engagements de services Une Société de Services à vocation purement technique Notre richesse : un patrimoine humain et 30 années dexpérience Services dexpertise globalisés

3 3

4 4

5 5

6 6 Big Data Le cloud La mobilité et le BYOD Les architectures hybrides Productions informatiques

7 7 Séminaire TRIGONE - QUEL FUTUR POUR VOTRE PRODUCTION Z ?

8 8 Comprendre la transformation actuelle de lIT Quels impacts pour léco système Z Les bouleversements au sein de lIT Le Phénomène BIG DATA Le Séisme du Cloud Computing Lémergence de la Mobilité

9 9 Comprendre la transformation actuelle de lIT Du transactionnel, encore du transactionnel … Mais … maintenant intégré aux autres ressources informatiques Le mainframe devient un hub technologique Pas de remise en cause du Mainframe dans les secteurs Banques / Assurances / Retraites … cest moins vrai dans le secteur industriel Du transactionnel, encore du transactionnel … Mais … maintenant intégré aux autres ressources informatiques Le mainframe devient un hub technologique Pas de remise en cause du Mainframe dans les secteurs Banques / Assurances / Retraites … cest moins vrai dans le secteur industriel Pour quelles utilisations ? 25 des 25 plus grandes banques du monde tournent sur Z 9 des 10 plus grandes sociétés dassurance sont sur Z 80% des données mondiales dentreprise résident sur le Z 2/3 des transactions bancaires sexécutent sur Mainframe 1 mainframe peut héberger des milliers de serveurs Linux Un Mainframe : 99,999 % de disponibilité soit 5 mn darrêt / an La plate-forme Mainframe : Au cœur du métier des entreprises La plateforme de référence en termes de : Compatibilité, Fiabilité, Performance, Sécurité, Volumétrie … mais aussi vu comme une plateforme économiquement …discutée Mais les coûts sont globalisés La plate-forme Mainframe : Au cœur du métier des entreprises La plateforme de référence en termes de : Compatibilité, Fiabilité, Performance, Sécurité, Volumétrie … mais aussi vu comme une plateforme économiquement …discutée Mais les coûts sont globalisés Que représente le Mainframe aujourdhui ? Source CRIP

10 10 Bouleversement Structurel 1990 : Technologie 2000 : Métiers 2010 : Services 2015 : Fournisseurs Services Bouleversement Structurel 1990 : Technologie 2000 : Métiers 2010 : Services 2015 : Fournisseurs Services Comprendre la transformation actuelle de lIT Bouleversement Conjoncturel Le poids des ans Déshérence de compétences LHybridation Le Mainframe = Hub Technologique Bouleversement Conjoncturel Le poids des ans Déshérence de compétences LHybridation Le Mainframe = Hub Technologique Bouleversement Culturel Cohabitation des cultures Plus de scission Mainframe / Open Bouleversement Culturel Cohabitation des cultures Plus de scission Mainframe / Open Bouleversement Organisationnel Partage du terrain de jeu Qui décide ? Bouleversement Organisationnel Partage du terrain de jeu Qui décide ? Bouleversement Technologique Big Data Cloud Mobilité Bouleversement Technologique Big Data Cloud Mobilité

11 11 Big Data

12 12 en 2015, environ 3 milliards de personnes seront connectées et partageront des (leurs) données. Le volume attendu est de lordre de 8 Zettabytes (soit 8 milliards de TB). Big Data : Définitions En 2 ans lHumanité a produit plus de données que depuis le début de son Histoire. Dici à 2020, les entreprises auront à gérer un volume de données multiplié par 35 (IDC) Dici à 2020, les entreprises auront à gérer un volume de données multiplié par 35 (IDC) Le volume de données commerciales dans le monde entier, à travers toutes les sociétés, double tous les 15 mois. Le trafic IP international quadruplera dici à 2015 en partie grâce au Cloud. Plus de 2 milliards de vidéos ont été visionnées sur Youtube … hier En 2015 Big Data : le stockage et lanalyse de très gros volumes de données, structurées ou non, internes ou externes à l'entreprise, collectées à un rythme très rapide, voire en temps réel, et disponibles dans une grande variété de formats. Nouveaux ordres de grandeur … et si lon semballe : lanalyse intelligente des énormes gisements de données que nous engendrons va transformer en profondeur notre société le moteur de la prochaine vague de croissance Prochaine révolution informatique voire … une quatrième révolution industrielle !!! un facteur essentiel de différenciation stratégique Le fossé va se creuser entre les organisations qui savent exploiter le capital « Big Data » et les autres Phénomène en rupture totale avec linformatique traditionnelle … et si lon redevient raisonnable La règle des 3 V Nouveaux ordres de grandeur … et si lon semballe : lanalyse intelligente des énormes gisements de données que nous engendrons va transformer en profondeur notre société le moteur de la prochaine vague de croissance Prochaine révolution informatique voire … une quatrième révolution industrielle !!! un facteur essentiel de différenciation stratégique Le fossé va se creuser entre les organisations qui savent exploiter le capital « Big Data » et les autres Phénomène en rupture totale avec linformatique traditionnelle … et si lon redevient raisonnable La règle des 3 V

13 13 Big Data: Tendance du marché La capture, le stockage, la recherche, le partage, lanalyse et la visualisation des données doivent être redéfinis La gestion et lanalyse des données non structurées A quoi bon stocker, si on ne peut pas utiliser Comment collecter, agréger, stocker, sauvegarder, visualiser, et interpréter ces données ? La capture, le stockage, la recherche, le partage, lanalyse et la visualisation des données doivent être redéfinis La gestion et lanalyse des données non structurées A quoi bon stocker, si on ne peut pas utiliser Comment collecter, agréger, stocker, sauvegarder, visualiser, et interpréter ces données ? Les Grands Enjeux pour lIT

14 14 Big Data : Limpact sur le quotidien Limpact des 3 V sur votre Production ? La volumétrie Quelle approche de protection des données ? Quelles stratégies de stockage ? La vélocité Le workload « Big Analytics » change la donne de la gestion des performances et des capacités … du fait de son caractère volatile … du fait de la concurrence nouvelle de workloads prioritaires La variété Des formats, des sources, des cycles de vie tellement différents: De nouveaux outillages : Fin de la prédominance des SGBD/R.. et du SQL !!! Même (r)évolution : Fichiers plats – VSAM - SGBD/P – SGBD/R -… HADOOP La volumétrie Quelle approche de protection des données ? Quelles stratégies de stockage ? La vélocité Le workload « Big Analytics » change la donne de la gestion des performances et des capacités … du fait de son caractère volatile … du fait de la concurrence nouvelle de workloads prioritaires La variété Des formats, des sources, des cycles de vie tellement différents: De nouveaux outillages : Fin de la prédominance des SGBD/R.. et du SQL !!! Même (r)évolution : Fichiers plats – VSAM - SGBD/P – SGBD/R -… HADOOP

15 15 Big Data : Limpact sur le quotidien La volumétrie impose une approche différente de protection et disponibilité des données Tout ne pourra pas être sauvegardé La volumétrie impose une approche différente de protection et disponibilité des données Tout ne pourra pas être sauvegardé La multitude des sources et la spécialisation des composants vont faire naitre des îlots caractérisés chacun par des outils, structures de systèmes de fichiers, interfaces distincts La courbe de croissance pourrait être inversée … Le modèle analytique décrit que le volume est inversement proportionnel à la maturité du « Big Analytics » Plus les volumes de données augmentent, plus l'analyse perd en pertinence. La courbe de croissance pourrait être inversée … Le modèle analytique décrit que le volume est inversement proportionnel à la maturité du « Big Analytics » Plus les volumes de données augmentent, plus l'analyse perd en pertinence. La performance des outils et leurs capacité dintégration à lexistant deviennent des critères majeurs La Volumétrie

16 16 Big Data : Limpact sur le quotidien Les volumes imposent une approche différente de protection et de disponibilité des données Une gestion complexifiée : car de lhétérogénéité (îlots, technologies, solutions) doivent émerger lhomogénéité et lintégrité au final (données protégées) il faudra donc disposer à la fois : Dune vue globale, Dune vue de détail pour garantir la mise en place correcte des politiques de sauvegardes au niveau des îlots, Dune compréhension fonctionnelle pour décider sil faut sauvegarder ou si lon peut reproduire la donnée perdue Une gestion complexifiée : car de lhétérogénéité (îlots, technologies, solutions) doivent émerger lhomogénéité et lintégrité au final (données protégées) il faudra donc disposer à la fois : Dune vue globale, Dune vue de détail pour garantir la mise en place correcte des politiques de sauvegardes au niveau des îlots, Dune compréhension fonctionnelle pour décider sil faut sauvegarder ou si lon peut reproduire la donnée perdue La multitude des sources et la spécialisation des composants vont faire naitre des ilots caractérisés chacun par des outils, structures de systèmes de fichiers, interfaces distincts La Volumétrie

17 17 Big Data : Limpact sur le quotidien Les volumes imposent une approche différente de protection et de disponibilité des données La multitude des sources et la spécialisation des composants vont faire naitre des ilots caractérisés chacun par des outils, structures de systèmes de fichiers, interfaces distincts La Volumétrie La protection des données BigData nest plus seulement une exigence non fonctionnelle : Les stratégies de backup seront différentes Aujourdhui on gère principalement deux types : 1. approche infra (disques) 2. Applicative Demain elles devront à la fois tenir compte de linfra mais aussi de la chaine de traitement « Big Analytics ». La protection des données BigData nest plus seulement une exigence non fonctionnelle : Les stratégies de backup seront différentes Aujourdhui on gère principalement deux types : 1. approche infra (disques) 2. Applicative Demain elles devront à la fois tenir compte de linfra mais aussi de la chaine de traitement « Big Analytics ».

18 18 Big Data : Limpact sur le quotidien Le workload « BigData » est volatile et faiblement prédictible Le profil de charge va changer … le postulat : 1 seul « workload » prioritaire par période nest plus vrai !!! Le profil de charge va changer … le postulat : 1 seul « workload » prioritaire par période nest plus vrai !!! Le workload « BigData » est transverse La Vélocité

19 19 Big Data : Limpact sur le quotidien Lactivité de gestion de performance et capacity planning va connaitre un essor : car il faudra gérer pour ne pas sur- dimensionner Elle se jouera « intra image » mais aussi au niveau du serveur (CPC) Cette activité va évoluer vers un autre niveau de maturité Elle exploitera les outils de gestion au niveau du serveur (IRD, ZMANAGER, URM) Lactivité de gestion de performance et capacity planning va connaitre un essor : car il faudra gérer pour ne pas sur- dimensionner Elle se jouera « intra image » mais aussi au niveau du serveur (CPC) Cette activité va évoluer vers un autre niveau de maturité Elle exploitera les outils de gestion au niveau du serveur (IRD, ZMANAGER, URM) Le workload « BigData » est volatile et faiblement prédictible Le profil de charge va changer … le postulat : 1 seul « workload » prioritaire par période nest plus vrai !!! Le profil de charge va changer … le postulat : 1 seul « workload » prioritaire par période nest plus vrai !!! Le workload « BigData » est transverse La Vélocité

20 20 Big Data : Limpact sur le quotidien Format ? Fréquence de mise à jour ? Fréquence de mise à jour ? Durée de vie ? Nature ? (historique, instantanée ?, … Nature ? (historique, instantanée ?, … Volumétrie ? SOLUTION DE STOCKAGE ET SAUVEGARDE La Variété La donnée est stable ou en évolution continuelle Continuellement mise à jour, nouvelle données ajoutée La donnée est stable ou en évolution continuelle Continuellement mise à jour, nouvelle données ajoutée La donnée est structurée, semi-structurée ou non structurée

21 21 LE CLOUD

22 22 Le Cloud : Définitions Un concept : déport sur des serveurs distants des stockages et des traitements informatiques Laccès, via le réseau, à la demande et en libre-service à des ressources informatiques virtualisées et mutualisées Nouveau modèle de consommation des services informatiques, à la demande Un concept : déport sur des serveurs distants des stockages et des traitements informatiques Laccès, via le réseau, à la demande et en libre-service à des ressources informatiques virtualisées et mutualisées Nouveau modèle de consommation des services informatiques, à la demande Le Cloud … cest quoi ? les clouds privés internes, gérés par une entreprise pour ses propres besoins. les clouds privés externes, dédiés aux besoins propres d'une seule entreprise, mais dont la gestion est externalisée chez un prestataire. les clouds publics, gérés par des entreprises spécialisées qui louent leurs services aux entreprises. les clouds privés internes, gérés par une entreprise pour ses propres besoins. les clouds privés externes, dédiés aux besoins propres d'une seule entreprise, mais dont la gestion est externalisée chez un prestataire. les clouds publics, gérés par des entreprises spécialisées qui louent leurs services aux entreprises. Sous quelles formes ? Infrastructure as a Service (IaaS) Platform as a Service (PaaS) Software as a Service (SaaS) Data as a Service (DaaS) Infrastructure as a Service (IaaS) Platform as a Service (PaaS) Software as a Service (SaaS) Data as a Service (DaaS) Pour quels services ? Assurer une continuité et une qualité de service Centraliser et consolider linfrastructure Accélérer la mise sur le marché Payer à lusage Baisser les coûts de production Assurer une continuité et une qualité de service Centraliser et consolider linfrastructure Accélérer la mise sur le marché Payer à lusage Baisser les coûts de production Pour quoi faire ?

23 23 Le Cloud : Tendance du marché Dans les années 90, on schématisait le réseau par … un nuage … et en 1996 le Web par … un nuage !!! Pas tout à fait novateur : modèle ASP, IBM on demand, … Oui, la messagerie, le CRM, les outils collaboratifs migrent dans les nuages à la fin du 20 ème siècle Plus lent pour les Clouds privés internes Dans les années 90, on schématisait le réseau par … un nuage … et en 1996 le Web par … un nuage !!! Pas tout à fait novateur : modèle ASP, IBM on demand, … Oui, la messagerie, le CRM, les outils collaboratifs migrent dans les nuages à la fin du 20 ème siècle Plus lent pour les Clouds privés internes Le Cloud … un vrai départ « Le Cloud Computing est à linformatique du 21ème siècle ce que la machine à vapeur fût à lindustrie du 19ème siècle » Transformation fondamentale du modèle IT En 2015 : 1 entreprise sur 2 proposera un catalogue de service « Le Cloud Computing est à linformatique du 21ème siècle ce que la machine à vapeur fût à lindustrie du 19ème siècle » Transformation fondamentale du modèle IT En 2015 : 1 entreprise sur 2 proposera un catalogue de service La tendance Prédiction Gartner « dici 2014, un quart des budgets informatiques gérés par les SI de lentreprise vont leur échapper » Prédiction Gartner « dici 2014, un quart des budgets informatiques gérés par les SI de lentreprise vont leur échapper » Oui sur Z Oui, sur Zlinux Meilleure rentabilité Cela implique de : Virtualiser Communiquer Oui sur Z Oui, sur Zlinux Meilleure rentabilité Cela implique de : Virtualiser Communiquer Le Cloud dans lentreprise

24 24 Le Cloud : Les Enjeux Comment mettre à disposition toutes les ressources de lentreprise sous forme dun service ? Catalogue de Services Transformation du modèle IT, sous forme de services : En virtualisant / En packageant / En communiquant / Gestion des prestataires externes Comment mettre à disposition toutes les ressources de lentreprise sous forme dun service ? Catalogue de Services Transformation du modèle IT, sous forme de services : En virtualisant / En packageant / En communiquant / Gestion des prestataires externes Le Challenge Risque : Les DSI peuvent devenir des centrales dachats … et transformation de ses équipes lingénieurs système (IS) se transforme en IS (Ingénieur Service) Risque : Les DSI peuvent devenir des centrales dachats … et transformation de ses équipes lingénieurs système (IS) se transforme en IS (Ingénieur Service) Le Risque

25 25 Le Cloud : Limpact sur le quotidien La gestion des services: Gérer la transformation en fournisseur de service ? La gestion des configurations : Rester garant du fonctionnement efficace du référent réel Penser autrement le capacity planning et la gestion de la performance Linteropérabilité Gérer linterface entre le « LEGACY » et les services La gestion des services: Gérer la transformation en fournisseur de service ? La gestion des configurations : Rester garant du fonctionnement efficace du référent réel Penser autrement le capacity planning et la gestion de la performance Linteropérabilité Gérer linterface entre le « LEGACY » et les services Limpact sur votre Production ?

26 26 Le Cloud : Limpact sur le quotidien Le Cloud exacerbe la virtualisation Une plus forte séparation va se créer entre le réel et le virtuel Le Cloud exacerbe la virtualisation Une plus forte séparation va se créer entre le réel et le virtuel Le Cloud oblige à penser le « provisionning » et la gestion des ressources différemment Au niveau du service Le Cloud oblige à penser le « provisionning » et la gestion des ressources différemment Au niveau du service La transformation en fournisseur de service passera par une couche dabstraction organisationnelle … Le service devra interfacer les dispositifs en silos La transformation en fournisseur de service passera par une couche dabstraction organisationnelle … Le service devra interfacer les dispositifs en silos Limpact sur votre Production ?

27 27 Le Cloud : Limpact sur le quotidien Un nouveau pôle de support pourra émerger il sera garant de la gestion de « létage réel » Il dispose des outils de gestion : IRD, CPM, ZMANAGER, URM, Z/VM z/VM deviendra un outil de production Un nouveau pôle de support pourra émerger il sera garant de la gestion de « létage réel » Il dispose des outils de gestion : IRD, CPM, ZMANAGER, URM, Z/VM z/VM deviendra un outil de production Limpact sur votre Production ? Le Cloud exacerbe la virtualisation Une plus forte séparation va se créer entre le réel et le virtuel Le Cloud exacerbe la virtualisation Une plus forte séparation va se créer entre le réel et le virtuel

28 28 Le Cloud : Limpact sur le quotidien Le Cloud oblige à penser le « provisionning » et la gestion des ressources différemment Au niveau du service Le Cloud oblige à penser le « provisionning » et la gestion des ressources différemment Au niveau du service Les métiers gérant les ressources devront évoluer pour intégrer la dimension « fournisseur de service » Passer de la plate-forme au service Les métiers gérant les ressources devront évoluer pour intégrer la dimension « fournisseur de service » Passer de la plate-forme au service Limpact sur votre Production ?

29 29 Le Cloud : Limpact sur le quotidien La transformation en fournisseur de service passera par une couche dabstraction organisationnelle … Le service devra interfacer les dispositifs en silos La transformation en fournisseur de service passera par une couche dabstraction organisationnelle … Le service devra interfacer les dispositifs en silos Un dispositif organisationnel orienté fournisseur de service pourra être mis en place car le catalogue de service dune configuration z-centric pourra contenir des services transverses. Limpact sur votre Production ?

30 30 LA MOBILITE

31 31 La Mobilité : Définitions Un aspect de la Mobilité Génération Y : doù vient ce nom ? La génération du numérique natif Nés avec la téléphonie mobile, photo numérique, GPS et … les jeux vidéos 40 % des actifs en 2015 Vision différente du travail, de lentreprise, de la carrière Génération Y : doù vient ce nom ? La génération du numérique natif Nés avec la téléphonie mobile, photo numérique, GPS et … les jeux vidéos 40 % des actifs en 2015 Vision différente du travail, de lentreprise, de la carrière Les acteurs de la mobilité Disparition de la frontière entre lunivers Pro et Perso Cest lutilisation par le salarié de son matériel informatique personnel (tablette, PC portable, smartphones) dans le cadre professionnel. Le décalage du poste de travail : des PCs vers les équipements mobiles Gouvernance « événementielle » : Les mobiles et équipements personnels comme cibles de publication Traiter linformation … dont on a besoin … quand on en a besoin … où on en a besoin et ceci …. en toute SECURITE Les technologies mobiles vont révolutionner les modes de fonctionnement de lentreprise Dici 2015 : plus de 7 milliards de périphériques mobiles connectés Dici 2014 : plus dun tiers dactifs dans le monde seront itinérants (soit 1,2 milliard de personnes) Disparition de la frontière entre lunivers Pro et Perso Cest lutilisation par le salarié de son matériel informatique personnel (tablette, PC portable, smartphones) dans le cadre professionnel. Le décalage du poste de travail : des PCs vers les équipements mobiles Gouvernance « événementielle » : Les mobiles et équipements personnels comme cibles de publication Traiter linformation … dont on a besoin … quand on en a besoin … où on en a besoin et ceci …. en toute SECURITE Les technologies mobiles vont révolutionner les modes de fonctionnement de lentreprise Dici 2015 : plus de 7 milliards de périphériques mobiles connectés Dici 2014 : plus dun tiers dactifs dans le monde seront itinérants (soit 1,2 milliard de personnes)

32 32 Sécurité : Linterconnexion entre les données et les biens va créer des faiblesses significatives dans linfrastructure IT de lentreprise Gestion de Parc : Inventaire, Documentation, Support Opportunité pour lentreprise ? Technologies : Nécessité de prendre en charge des solutions à base de solutions faiblement maitrisées aujourdhui : HATS, Atom feeds Administration : impacts de sécurité (cryptage, audit, traçabilité, antivirus, …) Organisation : Pression croissante sur le Helpdesk (en particulier le BYOD) Légal : Quid de la vue sur les données Personnelles / Profesionnelles contenues dans les mobiles Gouvernance : Nouveaux canaux de publication de linformation Tweet des alertes des batchs de Production Tableaux de bord de la gestion de production sur le mur Facebook Les 4 P : Pilotage Plan de Production en PlayStation Sécurité : Linterconnexion entre les données et les biens va créer des faiblesses significatives dans linfrastructure IT de lentreprise Gestion de Parc : Inventaire, Documentation, Support Opportunité pour lentreprise ? Technologies : Nécessité de prendre en charge des solutions à base de solutions faiblement maitrisées aujourdhui : HATS, Atom feeds Administration : impacts de sécurité (cryptage, audit, traçabilité, antivirus, …) Organisation : Pression croissante sur le Helpdesk (en particulier le BYOD) Légal : Quid de la vue sur les données Personnelles / Profesionnelles contenues dans les mobiles Gouvernance : Nouveaux canaux de publication de linformation Tweet des alertes des batchs de Production Tableaux de bord de la gestion de production sur le mur Facebook Les 4 P : Pilotage Plan de Production en PlayStation La mobilité : Limpact sur le quotidien Limpact sur votre Production ?

33 33 … et que peut apporter Trigone dans tout ça ? Au niveau conseil : Montage et Réalisation de la nouvelle cible Au niveau opérationnel : Prise en charge du Legacy Au niveau conseil : Montage et Réalisation de la nouvelle cible Au niveau opérationnel : Prise en charge du Legacy Trigone accompagne le changement

34 34 Offre de prestation Trigone autour du Cloud 1-Etudier 2-Mettre en place 3-Opérer 4-Transformer

35 35


Télécharger ppt "1 Séminaire TRIGONE - QUEL FUTUR POUR VOTRE PRODUCTION Z ?"

Présentations similaires


Annonces Google