La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Evénement du Conseil régional de Bourgogne - Dijon 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Evénement du Conseil régional de Bourgogne - Dijon 2011."— Transcription de la présentation:

1 Evénement du Conseil régional de Bourgogne - Dijon 2011

2 Table de matières 1. Quest-ce que signifie apprendre? 2.La notion de la distance 3.Lapprenant à distance: restrictions et difficultés 4. Conséquences: Quest-ce quon peut faire pour assurer le succès en formation à distance? métacognition Monde de vie (Schütz) Quest-ce que signifie apprendre?

3 1.Apprendre à distance Apprendre = acquérir des compétences pour savoir gérer des informations nécessaires à résoudre des problèmes 1. Quest-ce que signifie apprendre?

4 Compétences = Ensemble de savoir a) propositionel b) procédural daptitudes (culturelles, techniques, interactives …) dattitudes (motivation, schémas dattribution, image de soi-même, conception de lapprentissage …) 1. Quest-ce que signifie apprendre?

5 Structure de la mémoire (Procès de gérer des informations) Registre sensuel Mémoire à terme long Unité dactivité cognitive (working memory) Mémoire à terme court Encodage: visuel acoustique sémantique encodage environne- ment awareness (attention) aware- ness impressions sensuelles décodage Métacognition action instruments daction (effectors) Unité de transformation en réaction Registre sensuel

6 1. Quest-ce que signifie apprendre? exécutive déclarative connaissance des types de tâches savoir personnel connaissance de stratégies planifi- cation régulationcontrôle intra- personnel inter- personnel Extrait de: Kaiser, A./ Kaiser,R.: Metakognition Aspects de la métacognition Métacognition Aspects de la métacognition

7 Problèmes Résoudre des problèmes: niveaux de compétence Niveau 1: répéter, reconnaître Niveau 2: appliquer des algorithmes Niveau 3: restructurer, créer une nouvelle structure Niveau 4: élaborer une nouvelle solution, une décision 1. Quest-ce que signifie apprendre? = obstacle entre létat actuel et létat futur (objectif)

8 2.Apprendre à distance Schéma heuristique à expliquer la notion distance: Le triangle didactique 2. La notion de la distance

9 Objectifs Formateur Apprenant Thème Environnement de lapprentissage traditionnel (excluant, isolant, fermé) Vis-à-vis Contact directe

10 2. La notion de la distance Objectifs Thème Formateur Apprenant Environnement de construction Environnement individuel dans le monde de vie [ouvert, perméable pour - la distraction, - le vacarme, - le contact avec non- apprenants…] distance

11 3.Lapprenant à distance:restrictions et difficultés Ce quil a de commun en tant quapprenant avec tout autre apprenant: Ce qui est spécifique pour lui en tant quapprenant à distance: 3. L'apprenant à distance: réstrictions et difficultés lorientation métacognitive Niveaux de compétence à gérer des informations Apprendre plus ou moins seul

12 3. L'apprenant à distance: réstrictions et difficultés

13

14 1.Je marrête sur-le-champ si je narrive pas rapidement à la solution 2.Jessai des voies diverses, peut-être l'une delles maidera à déboucher sur la solution 3.Dès que je suis résolu à apprendre quelque chose, je suis sûr de réussir 4.J'ai toujours fait confiance à mes capacités d'apprendre 5.Je peux me donner toute la peine, cest très rare que je réussisse en apprenant 6.Au début dun cours, jaspire toujours à atteindre des objectifs ambitieux Attitudes envers lapprentissage et la cognition: Les items (énoncés) fondamentaux

15 3. L'apprenant à distance: réstrictions et difficultés Attitudes envers lapprentissage et la cognition Projet Échan- tillon Groupe (Cluster) Attitude positive nombre (N) Attitude Résignative nombre (N) Vale15157,6%8742,3%64 Klassik16660,8%10139,2%65 Blended learning 4269,0%2931,0%13 Chi 2 2,359 = 1,82; p =.403

16 3. L'apprenant à distance: réstrictions et difficultés

17 FacteurExemple (litem avec la plus haute saturation) Satura- tion Phase de regroupement Facteur 1 : SoutienDans la phase de regroupement, je trouve positif… dêtre soutenu dès que jai besoin daide.848 Facteur 2 : Individualisation Dans la phase de regroupement, je trouve négatif… de ne pas pouvoir prendre mon temps pour apprendre.921 P hase « à distance » Facteur 1 : Auto- régulation Dans la phase « à distance », je trouve positif… de pouvoir réfléchir à un problème jusquà ce que je laie résolu.841 Facteur 2 : manque dorientation Dans la phase « à distance », je trouve négatif… de navoir personne qui mincite à apprendre.718 Facteur 3 : IsolementDans la phase « à distance », je trouve négatif… quil ny a personne à qui je pourrais madresser en cas de difficultés..799 Structure factorielle du questionnaire FOAD 3. L'apprenant à distance: réstrictions et difficultés

18 p =.02; e = 0,8p =.004; e = 1,0

19 4. Conséquences pratiques 4. Conséquences pédagogiques pratiques a) Attribuer une aide métacognitive au programme en ligne ( p.ex. technique auto-contrôle, journal dapprentissage, portfolio) b) Faire résoudre une tâche problématique - Au début - En mi-temps - À la fin du cours pour en analyser le niveau de compétence atteint par lapprenant et le conseiller après c) Laction la plus complexe mais la plus efficace: Questionnaire FOAD en combinaison avec une tâche problématique pour accompagner lapprenant dès le début du cours

20 4. Conséquences pratiques Conséquences politiques et financières a)Prendre des mesures générales et coordinées (au plan régional et/ou national) et non isolées c) Effectuer une phase expérimentale au niveau dune région qui servira de modèle. Après lévaluation empirique lélargissement sur dautres régions (système boule de neige) Prémisse: intégrer des techniques métacognitives dans les cours FOAD b) Formation des formateurs: objectif: savoir maîtriser et intégrer le concept de métacognition dans les cours FOAD

21 Ref é rences Albero, B.; Kaiser, A. (2010): La Formation à Distance s é lectionnerait un public d'autodidactes. R é sultats r é flexifs à partir d une enquête à vis é e exploratoire. In: Savoirs. Azevedo, R. (2009): Theoretical, conceptual, methodological, and instructional issues in research on metacognition and self-regulated learning: A discussion. In: Metacognition and Learning, Jg. 4, S. 87 – 95. Hertzog, C.; Dunlosky, J. (2005): Aging, Metacognition, and cognitive Control. In: The Psychology of learning and motivation, Jg. 45, S. 215 – 251. Kaiser, A.; Kaiser, R. (2010): M é tacognition et Formation des adultes. In: Questions vives, Jg. 6, H. 12, S Kaiser, R.; Kaiser, A. (2006): Denken trainieren - Lernen optimieren. 2. Aufl. Augsburg. Marsiske, M.; Margrett, J. A. (2006): Everyday Problem Solving and Decision Making. In: Birren, J. E.; Schaie, K. W. (Hg.): Handbook of the Psychology of Aging. 6th ed. Burlington, S. 315 – 342. OECD (Hg.) (2000): Literacy in the Information Age. Final Report of the International Adult Literacy Survey. Paris. Veenman, M. V. J.; van Hout-Wolters, B. A. H. M.; Afflerbach, P. (2006): Metacognition and learning: conceptual and methodological considerations. In: Metacognition and Learning, Jg. 1, H. 1, S. 3 – 14.


Télécharger ppt "Evénement du Conseil régional de Bourgogne - Dijon 2011."

Présentations similaires


Annonces Google