La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Continuité des soins : Le défi qui nous attend tous John G. Abbott, chef de la direction Conseil canadien de la santé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Continuité des soins : Le défi qui nous attend tous John G. Abbott, chef de la direction Conseil canadien de la santé"— Transcription de la présentation:

1 Continuité des soins : Le défi qui nous attend tous John G. Abbott, chef de la direction Conseil canadien de la santé

2 2 Nos priorités stratégiques Informer Communiquer Collaborer Exercer un effet

3 3 Les soins continus pour les aînés et autres patients Un continuum de soins exige une intégration dans les différents secteurs et services de soins de santé Nous croyons que les piliers de ce continuum peuvent comprendre les soins à domicile, les soins de répit, les soins de longue durée et les soins palliatifs Notre cible : une population vieillissante dont les besoins sont multiples et complexes Un système intégré de soins continus peut définir adéquatement le milieu et le niveau de soins requis, en particulier pour les aînés

4 Intégration des aînés dans le continuum des soins de santé Le schéma de Hollander et Prince décrit un système de soins intégré, recoupant divers secteur et à niveaux multiples reliés entre eux par la gestion de cas. Reproduit avec la permission de M.J. Hollander et M.J. Prince (2008). Organizing healthcare delivery systems for persons with ongoing care needs and their families. Healthcare Quarterly, 11(1), pp

5 5 Regard sur les soins à domicile pour les aînés Le plan décennal de 2004 était axé sur les soins à domicile dans le cas de soins de courte durée en phase postaigüe, de soins de santé mentale et de soins palliatifs Rapport du Conseil de la santé (avril 2012) – Informer les Canadiens sur les problèmes des soins à domicile pour les aînés et les aidants naturels, à partir des analyses des données RAI-HC Nous décrivons des pratiques novatrices qui intègrent les soins à domicile tout au long du continuum des soins

6 6 Les aînés ont besoin de soutien pour vieillir chez eux La plupart des personnes âgées (93 %) vivent chez elles et veulent y rester (CIHI, 2011), mais pour cela elles auront besoin de soins à domicile et daidants naturels Beaucoup daînés qui attendent à lhôpital dêtre placées dans un établissement de soins de longue durée pourraient retourner à la maison si des soutiens appropriés étaient mis en place Les soins à domicile peuvent retarder lentrée dans un établissement de soins de longue durée, ce qui permet aux hôpitaux de faire des économies et aux aînés davoir une meilleure qualité de vie

7 7 Les soins à domicile pour les aînés varient dun bout à lautre du Canada

8 8 Effets des besoins élevés des clients sur les aidants naturels Au moins 30 % des clients recevant des soins à domicile ont des besoins élevés ou très élevés À mesure que les besoins des clients recevant des soins à domicile augmentent, les heures de soins dispensés par les aidants naturels saccroissent de façon considérable, mais les heures de soins à domicile augmentent très peu Par conséquent, les aidants naturels de ces clients présentant des besoins élevés sont en proie à de grandes difficultés

9 9 Les aidants naturels fournissent la majorité des soins reçus Source : RAI-HC 2.0 (données de 2010 pour le Yukon, la Northern Health Authority en Colombie-Britannique, et lOntario; données de 2007 pour la Nouvelle-Écosse et la Winnipeg Regional Health Authority).

10 10 Dépenses en soins à domicile et en soins de longue durée dans les pays de lOCDE

11 11 Leçons du Danemark En 1987, le Danemark a cessé de construire de nouveaux établissements de soins de longue durée et a canalisé ses efforts législatifs et ses ressources vers le développement des soins à domicile et dun éventail daides à la vie autonome. Les services de santé et les services sociaux pour les personnes âgées sont intégrés et coordonnés par le biais de la gestion de cas, déquipes interdisciplinaires, de soins dans différents milieux et de programmes de formation communs. Il a été démontré que les programmes de soins à domicile du Danemark pourraient remplacer avantageusement les établissements de soins de longue durée. Des visites de prévention à domicile pour les aînés sont offertes à tous les citoyens de plus de 75 ans.

12 12 Soins continus intégrés au Canada : PRISMA Le modèle PRISMA du Québec se fonde sur six éléments : La coordination des organisations et des services Un unique point daccès La gestion de cas Un plan de service individualisé Une évaluation standardisée Des dossiers électroniques Depuis 2005, dans chaque région du Québec, tous les hôpitaux, les établissements de soins de longue durée et les organismes de soins à domicile du secteur public ont été fusionnés pour relever dune unique organisation, facilitant ainsi limplantation du modèle PRISMA

13 13 Le point de vue du Conseil de la santé Les soins continus sont la pierre dangle des systèmes de soins à haute performance et doivent être intégrés Pour faciliter cette intégration, nous devons nous assurer de consolider leurs piliers Les questions à traiter actuellement : Léquilibre adéquat des dépenses entre soins de longue durée, soins à domicile et autres soins continus Ladéquation de la formation et des salaires du personnel des soins continus

14 14 Le défi qui nous attend : la consolidation des soins continus Développer ce qui donne des résultats : sinspirer des pratiques novatrices du Canada et de létranger. Évaluer les besoins : des évaluations inter-RAI sont disponibles dans les différents secteurs et offrent un outil standard permettant dévaluer les besoins, dintégrer les services, de recueillir des données comparables et dévaluer les résultats. Fixer des objectifs : des buts et des objectifs concrets favorisent les progrès.

15 15 Le défi qui nous attend : la consolidation des soins continus Réorienter adéquatement les ressources : le financement, fondé sur les besoins, devrait suivre le patient. Travailler de concert : une collaboration intersectorielle et intrasectorielle, favorisant chez les Canadiens et leur famille la participation à leurs propres soins, les aidera à conserver leur qualité de vie.

16 16 Aînés dans le besoin, aidants dans la détresse : Quelles sont les priorités de soins à domicile pour les aînés au Canada? (avril) Présentation du Conseil de la santé à la conférence InterRAI canadienne (du 7 au 10 mai) Rapport détape 2012 (juin) Pensez à consulter notre site Web : À venir…


Télécharger ppt "Continuité des soins : Le défi qui nous attend tous John G. Abbott, chef de la direction Conseil canadien de la santé"

Présentations similaires


Annonces Google