La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« Comment nous procurerons-nous nos Médicaments, demain ? » avec Nicolas BAUDRY - CSNDPP Yves KEROUEDAN - CSRP François BLANOT - LEEM Jean PARROT – CNO.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« Comment nous procurerons-nous nos Médicaments, demain ? » avec Nicolas BAUDRY - CSNDPP Yves KEROUEDAN - CSRP François BLANOT - LEEM Jean PARROT – CNO."— Transcription de la présentation:

1 « Comment nous procurerons-nous nos Médicaments, demain ? » avec Nicolas BAUDRY - CSNDPP Yves KEROUEDAN - CSRP François BLANOT - LEEM Jean PARROT – CNO Pharmaciens Débats animés par Olivier Mariotte, nile ACIP Association des Cadres De lIndustrie Pharmaceutique

2 2015 sera-t-il le meilleur des mondes pharmaceutiques ?... …Ou le début dArmageddon ? NB : tous les propos présentés ici nengagent que leur auteur ACIP Association des Cadres De lIndustrie Pharmaceutique

3 Sophie vient de commander sur internet la nouvelle ligne de produits de parapharmacie. Elle avait le choix entre un groupement dofficines, 2 distributeurs de GMS et un groupe international de parapharmacie basé en Hollande. La promotion dun distributeur – couplée à une offre de téléphonie mobile - la décidée Linfirmière scolaire lui a prescrit son rappel de vaccin contre le cancer du sein. Elle a bénéficié dun programme daccompagnement créé en partenariat entre lentreprise du médicament et la complémentaire de ses parents. Lofficine a mis en place les éléments du programme. Elle passera les chercher dans laprès-midi… …après avoir révisé le cours « politique sanitaire » : elle a un DST demain sur lorganisation du système de soin….pas cool ! Sophie, 17 ans Santé, beauté, forme, prévention Association des Cadres De lIndustrie Pharmaceutique ACIP

4 Marie, la mère de Sophie vient de sinscrire sur «www.ma-sante.fr ». Depuis la disparition du monopole de gestion de lAssurance Maladie en 2013, elle cherche une nouvelle compagnie qui puisse lui assurer les meilleurs tarifs pour sa famille (2 enfants plus Gisele, 85ans, dépendante et à charge). La surcharge pondérale de Georges, 49 ans, grève les cotisations. Il va falloir accepter une franchise plus importante. Courses chez Anchau : arrêt à lofficine intégrée qui vend la marque distributeur de Lipidiet© depuis que les médicaments métaboliques sont passées en OTC : 20% de bons dachats sur le traitement de Georges. Garder la facturette car elle vaut comme justificatif dans le programme « Nutrition et Bien-être » qui associe la Société Française de Cardiologie, les huiles Mesieur et le bœuf antichostérol « Coeural ». Ce programme a permis de limiter le montant de la franchise auprès de la M.AAAAA.F de Troyes. Marie, 42 ans la santé de la famille au quotidien Association des Cadres De lIndustrie Pharmaceutique ACIP

5 Grand-mère active, Justine souffre dun diabète compliqué de problèmes rénaux. Elle renouvelle son traitement directement auprès de son pharmacien. Elle na plus que 2 visites annuelles avec son généraliste et un bilan hospitalier « métabolique-néphrologique » par an remboursé. Le médecin de la CNAMTS (à laquelle elle est restée fidèle…comme à France Télécom et à EDF) a revalidé son statut « PC » pour cette année, ainsi que le nombre de consultations auquel elle a droit. Lofficine de la Maison de Santé a passé commande auprès du laboratoire Gerbier de la quantité de médicaments pour les 4 prochains mois. La CERT Romorantin la livrera à la maison. Selon les résultats transmis par le laboratoire danalyse (de la chaîne «6mence», leader national avec 450 labos) le traitement sera automatiquement réévalué par son pharmacien. Celui-ci est très content de son nouveau rôle daccompagnateur thérapeutique et danimateur du réseau de santé de proximité, négocié en 2012 dans le Plan « Pharma » (réduction du nombre dofficines contre rémunération au conseil et maintien du monopole de léthique). Justine, 65 ans Statut « Pathologie Chronique » Association des Cadres De lIndustrie Pharmaceutique ACIP

6 Gisèle ne sen souvient plus… mais en 2009 elle avait souscrit une complémentaire dépendance (11/mois pour limiter les frais à un plafond de 500 de RAC). Elle est à la charge de Marie, qui, en acceptant de la garder à la maison a bénéficié de laide dEtat du Plan «Transformation Domotique». ReuMica a accepté de couvrir les dépenses de personnel à domicile mais Georges a du saffilier à leur complémentaire retraite et prendre également des assurances dépendances pour Marie, Justine et lui. Le réseau de santé qui lassiste lemmène demain à lhôpital pour un scanner de contrôle. Les médicaments prescrits ont été négociés au niveau régional par une centrale dachat et les traitements (spécifiquement conditionnés par le dépositaire) seront disponibles immédiatement. Gisèle, 85 ans Alzheimer et dépendante Association des Cadres De lIndustrie Pharmaceutique ACIP

7 Lofficine sest affirmée comme le premier réseau de santé structuré du pays et remplit son rôle danimateur de terrain auprès des médecins et des paramédicaux Grâce à lexpertise des dépositaires, au soutien des grossistes répartiteurs et des officinaux, la lutte anti-contrefaçon a maintenu ce problème de santé publique dans des limites acceptables Le nouvel accord-cadre « PharmacoGénomique » crée les conditions de solvabilité des traitements ciblés contre le cancer (lUNOCAM a signé pour 25% de prise en charge par les assureurs privés) Les Entreprises du Médicament ont compris quelles vendent une politique de services autant quun médicament … et la Mutualité française est heureuse dannoncer, pour la 5 ème année consécutive, des résultats à deux chiffres qui font pâlir denvie les entreprises du médicament Conclusion pour un futur proche (1) Association des Cadres De lIndustrie Pharmaceutique ACIP

8 On ne parle maintenant plus que du coût de la dépendance ! Conclusion pour un futur proche (2) Association des Cadres De lIndustrie Pharmaceutique ACIP

9 …Ah si : le Ministère vient de faire une déclaration pour réaffirmer sa confiance dans le projet «DMP ++» qui bénéficiera (encore) de 900 M dans le prochain PLFSS 2016 ! La bonne gestion du système de santé est à ce prix ! Conclusion pour un futur proche (3) Association des Cadres De lIndustrie Pharmaceutique ACIP


Télécharger ppt "« Comment nous procurerons-nous nos Médicaments, demain ? » avec Nicolas BAUDRY - CSNDPP Yves KEROUEDAN - CSRP François BLANOT - LEEM Jean PARROT – CNO."

Présentations similaires


Annonces Google