La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ITECO en 2011    Ce sont plus de 23 sessions de formation s’adressant à 429 participants et demandant 124 jours d’intervention. 18 jours d’accompagnement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ITECO en 2011    Ce sont plus de 23 sessions de formation s’adressant à 429 participants et demandant 124 jours d’intervention. 18 jours d’accompagnement."— Transcription de la présentation:

1 ITECO, Centre de formation pour le développement Rapport d’activités 2011

2 ITECO en 2011    Ce sont plus de 23 sessions de formation s’adressant à 429 participants et demandant 124 jours d’intervention. 18 jours d’accompagnement méthodologique, principalement à travers des ateliers d’appui. 42 articles (dont 22 écrits par des membres de l’équipe d’ITECO) parus dans quatre numéros d’Antipodes et un Antipodes-Outil pédagogique, diffusés à 500 abonnés et mis en ligne sur le site. visites sur le site ITECO.be et 357 réponses à des demandes d’information. C’est un travail en réseau avec Acodev, le Deeep, la Sudothèque. C’est l’implication de toute l’équipe pour répondre aux demandes d’orientation par courrier, par le site, par téléphone. Ce sont 12 personnes qui ont travaillé au cours de l’année, pour un volume d’un peu plus de 7 équivalents temps plein (2010 : 7.50 ETP ; programme : 8.58 ETP ; déficit 2011 : 1.50 ETP). Ce sont 16 réunions d’équipe, deux mises au vert et des réunions de groupes de travail qui ont permis de concrétiser le programme d’activités d’ITECO.

3 Evolutions et réorientations
Le programme de l’année 2011 s’est déroulé sans encombre avec une équipe ITECO renouvelée. Après les difficultés rencontrées en 2010, trois nouveaux collaborateurs ont rejoint l’équipe d’ITECO pendant l’année 2011 (voir liste de l’équipe ITECO en fin de document). Formation de personnes-relais : 429 personnes ont bénéficié des diverses formations d’ITECO. La Formation pour animateurs en éducation au développement et le module Méthodes et techniques ont évolué pour mieux répondre à de nouveaux besoins et favoriser l’échange de pratiques entre acteurs et l’expérimentation. Pour les formations à l’approche interculturelle, ITECO a formé près de deux fois plus de personnes relais dans le cadre de formations à la demande et a dû reformuler des formations programmées pour les adapter à une demande externe fluctuante et hétérogène. Même tendance pour les formations d’agents de développement, puisque nous avons triplé le nombre de participants dans des formations à la demande. Actualisation de la base documentaire d’ITECO avec un nouveau plan de rangement et de référencement des documents (en 2012, mise en place d’un catalogue virtuel et l’intégration de la banque de données des affiches). Des nouveaux jeux et fiches pédagogiques ont été réalisés pour alimenter la boîte à outils.

4 Accompagnement pédagogique : ITECO a appuyé plusieurs organisations, ONG et collectifs d’action, à leur demande. Recherche : Travail de recherche exploratoire sur le thème de l’émancipation en lien avec des actions éducatives pratiques émancipatrices. Participation à la préparation d’un colloque sur l’éducation et le changement social. Un reportage a été réalisé à partir d’entretiens avec Jean Sur, éducateur populaire. Quatre numéros d’Antipodes et un hors-série Antipodes - Outil pédagogique: Travail en réseau : Identification de trois axes de travail au niveau belge, européen et international : informer, agir collectivement, défendre les intérêts de l’éducation au développement. A part le travail fait dans le cadre du site ITECO.be, ITECO a contribué à des espaces européens (Forum Dare et Deeep, Wiki Week française…) et belges (Sudothèque et Gted, le groupe de travail en éducation au développement d’Acodev).

5 Leçons apprises en 2011 Evaluation de l’offre éducative d’ITECO : à la suite du travail d’évaluation réalisé par le COTA, ITECO a décidé de réaliser une évaluation de la qualité de l’offre éducative d’ITECO en deux temps : (1) En interne avec l’appui d’un expert extérieur à l’élaboration de questionnaires d’évaluation et de guides d’entretiens individuels et collectifs, dans le cadre d’ateliers d’évaluation. L’expert participe à la collecte et à la mise en forme des informations . (2) Avis de personnes ressources extérieures à ITECO . Formations: le constat général à travers les évaluations faites avec nos publics est la pertinence de l’offre ITECO en matière d’engagement individuel et collectif dans un contexte qui évolue et se complexifie. L’approche pédagogique développée par ITECO cherche à favoriser la décentration des participants par rapport à leur pratique et à impulser des réflexions sur leur propre posture professionnelle ou personnelle. L’ensemble des outils pédagogiques employés pour aborder certaines thématiques ou pour décrypter la réalité semblent répondre aux besoins spécifiques et diversifiés des participants aux formations. Nous relevons également un intérêt croissant pour les méthodes et techniques de l’éducation populaire en Europe, notamment dans le monde anglo-saxon.

6 Toutefois, l’évolution du contexte nous pousse à une recherche constante en matière de création et d’actualisation d’outils. Dans la formation de base, inclusion d’un outil pédagogique sur l’éthique dans l’action. Le jeu « Je fais ou je ne fais pas » permet de s’interroger sur le bien- fondé des démarches de chacun en rapport à leur propre éthique. C’est sur tous les terrains, personnels et professionnels, que nous sommes constamment confrontés à la question de comment agir au mieux, à la base de toute interrogation éthique. Dans les formations à l’interculturel, la difficulté évoquée par les travailleurs sociaux d’adopter spontanément, en situation, des attitudes favorisant la négociation. Il y a donc intérêt à revenir davantage sur les conditions du transfert des apprentissages de la formation dans leur cadre de travail. L’augmentation des demandes de formation pour les travailleurs sociaux (pédagogie interculturelle) et pour les agents de développement, implique de faire face à la diversité des organisations et à leurs spécificités. Question récurrente : comment faire face ? Le travail d’accompagnement pédagogique fait ressortir un double mouvement de recherche par les animateurs d’amélioration de la qualité et, d’autre part, de la nécessité de s’adapter à des standards de qualité de gestion institutionnelle. Donc, question : la qualité de gestion est-elle un gage de la qualité de l’action éducative et de terrain ?

7 Cofinancement des activités
Direction Générale du Développement, DGD : 2011 est la première année du second programme triennal ( ) inscrit dans un cadre stratégique a une durée de six années ( ). Pour rappel, le second programme triennal ( ) a été déclaré recevable en novembre 2010. Communauté française : 2011 est la première année des activités du Contrat programme en éducation permanente (axe 2). Le rapport d’activités du programme précédent ( ), son évaluation et la présentation de ce nouveau programme , ont été réalisés entre fin juin et fin juillet Le nouveau programme a été accepté.

8 Activités réalisées : Cycle d’orientation « Ici ou ailleurs, que faire
91 personnes ont été formées à l’analyse critique de la réalité du développement, ce qui a facilité leur orientation pour leur engagement personnel ou professionnel. Animation comme prévu de quatre sessions du cycle « Ici ou ailleurs, que faire ? » d’une semaine intensive ou de quatre weekends. Deux cellules pédagogiques ont été organisées sur le programme et l’insertion d’innovations, notamment sur le module concernant les pistes d’engagement (déjà expérimenté en 2010). Animation d’un atelier de deux jours de Préparation au départ pour un projet d’échange et de solidarité au Sénégal avec des élèves de l’école Saint-Julien Parnasse à Auderghem, précédés d’une démi journée de conception du programme avec les enseignants.

9 Formations d’animateurs en éducation au développement
Une formation de base de 80h pour animateurs en éducation au développement à destination de 17 participants. Trois séances d’expérimentation pédagogique (une à Bruxelles, deux à Liège) réalisées avec 48 personnes ont permis à trois ONG de réajuster et d’améliorer leurs outils pédagogiques. Deux modules courts : Méthodes et techniques  : renforcement de vingt animateurs et enseignants dans l’élaboration de dispositifs d’éducation au développement. Rôle et défis des animateurs d’éducation au développement a permis à vingt animateurs et enseignants d’enrichir leur cadre de référence et de renforcer leur savoir-faire méthodologique en ED. Formations à la demande : 105 personnes relais, venant de l’enseignement, de la coopération, des associations socioculturelles, de l’éducation populaire et relative à l’environnement, ont été renforcées. ITECO a en outre traité diverses demandes de renforcement d’animateurs-formateurs en éducation au développement (CADTM, Transfair, Croix-Rouge de Belgique, Cap santé) et élaboré des propositions de formation.

10 Formation des travailleurs sociaux et des personnes-relais de l’éducation permanente
En 2011, nous avons formé à l’approche interculturelle 161 personnes relais : travailleurs sociaux, formateurs, éducateurs, agents du service public (objectif du Programme : au moins 84 personnes formées). 22,5 jours de formation à la suite de demandes émanant de sept institutions actives dans les domaines du travail social et éducatif (objectif 2011 : 20 jours). D’un point de vue quantitatif, nous avons formé près de deux fois plus de personnes relais que prévu.

11 Formations pour agents de développement
Formation de base de sept jours à destination d‘une quinzaine d’étudiants africains au niveau d’instruction élevé et impliqués dans des projets de développement dans leurs pays d'origine, à la demande Foyers d’étudiants étrangers, Escale Nord-Sud et Solidarité étudiants tiers monde). Formation à destination des organisations de solidarité internationale issues de l’immigration : Formation de deux jours inscrite dans le modules« Le coopérant Nord-Sud et les relations de partenariat », coorganisée avec la fondation Roi Baudouin dans le cadre de son appel à projets Migrasol pour 31 personnes porteuses de projets. Le coopérant Nord-Sud : les relations de partenariat. « Moi et l’autre » : mon comportement dans un autre contexte, mes attitudes, la communication interculturelle, le choc culturel : une formation d’un jour a été coorganisée avec la commune de Saint Gilles dans le cadre de son projet de partenariat avec la commune marocaine de Berkane (faisant suite à la formation de six jours en 2011 organisée par l’UVCW), pour une douzaine d’acteurs du partenariat, originaires des deux communes concernées. Formation de base de quatre jours à destination d'étudiants étrangers impliqués dans des projets de développement dans leurs pays d'origine : formation de quatre jours pour 24 étudiants algériens (Université de Tlemcen) orientée sur les questions de développement en lien avec les problèmes de santé publique ou privée et les politiques de santé et de soins dans un pays du Sud. Les relations de partenariat : journée de réflexion « Rôle et enjeux des foyers cofinancés par la DGD dans le contexte de l’évolution de la politique de la coopération au développement », co-organisée avec le Centre Placet et la participation de 14 personnes en charge de différents foyers d’étudiants originaires du Sud en Belgique, ainsi qu’un accompagnement de deux jours du Centre Placet.

12 Accompagnements méthodologiques
Trois organisations, un collectif d’organisations et divers acteurs éducatifs ont amélioré leur action en éducation au développement avec l’appui méthodologique d’ITECO : Fian : accompagnement méthodologique dans la réalisation d’un manuel pédagogique (1j) Solidarité socialiste (5j) Centre Placet (2j) Collectif liégeois pour la Semaine de la solidarité internationale (2j) ITECO a également répondu à des demandes ponctuelles d’étudiants ou de professionnels : renforcement méthodologique de l’ONG Dynamo international (1j), accompagnement du travail de fin d’études de professionnels de la Fopes (1j), accompagnement d’une formatrice du MOC pour la réalisation d’une formation (1j). Trois organisations ont amélioré leur stratégie d’évaluation à travers des ateliers spécifiques animés par ITECO : Atelier de systématisation d’expériences et appui à l’auto-évaluation des activités d’éducation au développement et d’éducation permanente pour Frères des hommes Belgique (3j). Atelier d’orientation méthodologique sur évaluation pour 22 acteurs associatifs et éducatifs liégeois (2j).

13 Capitalisation et recherche
Mis en place du comité de pilotage de la recherche sur l’émancipation. Description et l’analyse d’actions collectives émancipatrices et de parcours d’émancipation. Elaboration d’un guide d’entretien. Identification de thématiques transversales à approfondir avec l’appui de personnes ressources: G. Bajoit, F. Maurel, J-P. Nossent, M. Benasayag. Champs sémantiques de l’émancipation etd éfinitions institutionnelles de l’émancipation. Les usages du concept d’émancipation dans les associations et dans les ONG, l’évolution des usages et des connotations associés au mot. Définitions positives de l’émancipation en psychologie-sociale et sociologie. Pratiques d’éducation populaire et émancipation. Publication d’Antipodes consacré à l’engagement associatif (« Scènes de la vie associative »). Participation à l’organisation d’un colloque sur l’éducation et le changement social qui a rassemblé deux cent personnes. Réalisation d’entretiens audiovisuels et finalisation de cinq DVD autour de l’éducation permanente et de l’émancipation avec le formateur et pédagogue français Jean Sur. Cellule pédagogique sur la recherche action animée par Mario Bucci (COTA). Suivi de conférences programmées par l’Université Populaire de Bruxelles autour de l’émancipation. Enfin, le comité de pilotage a également précisé le planning des prochaines étapes de la recherche.

14 Travail en réseaux Renforcement de réseaux qui favorisent l’échange des pratiques et la défense d’une vision commune de la solidarité et du changement social, ainsi qu’avec des acteurs mobilisés en dehors de la coopération. En Belgique Acodev ITECO participe aux groupes sectoriels « éducation au développement » et « appui qualité , ainsi qu’aux réunions sur la future réforme de la DGD organisées par Acodev ou par ses membres. La Sudothèque   Coordination du collectif Sudothèque avec ALC, Entraide et fraternité et le CNCD. Mise en place et à l’animation de la formation de personnes relais (neuf modules thématiques dispensés sur six mois et faisant intervenir onze organisations), à l’organisation de deux séances pédagogiques à Liège, et a participé à la Semaine de la solidarité internationale . Colloque sur le changement social Participation à l’organisation d’un colloque sur le changement social en partenariat avec le Réseau Idée, Bruxelles laïque, L’Institut d’Eco-pédagogie, Question santé, Quinoa, Rencontres des continents). En Europe  Participation à l’Université d’Eté 2011 de DEEEP sur la qualité et l’impact de l’éducation au développement. Elaboration avec trois ONG belges d’un schéma sur la qualité de l’éducation au développement.

15 Antipodes ITECO a publié en 2011 quatre parutions du trimestriel Antipodes (n° 192 à 195) et le numéro spécial annuel Antipodes-Outils pédagogiques (n° 12). Ethique et développement (n° 195, décembre) Scènes de la vie associative (n° 194, septembre) Le printemps arabe (n° 193, juin) De l'individuel au collectif (n° 192, mars) Médias, traitement de la diversité et diversité de traitement (OP n° 12, novembre) Antipodes en 2011, ce sont 4000 exemplaires, 42 articles publiés, dont 22 écrits par des permanents d'ITECO et 20 par des personnes-ressource et des partenaires.

16 ITECO.be  Vingt-six mille visites ont été enregistrées chaque mois en moyenne et en total en 2011. Cinquante-neuf articles et 94 brèves publiés, faisant référence à 71 associations et ONG. L’animation au quotidien du site a permis de répondre à 357 demandes. Sur le moteur de recherche Google, pages contenant la référence sont accessibles, y compris les pages contenues par le site lui-même qui sont au nombre d’un millier environ.

17 Vie de l’association Liste du personnel d’ITECO en 2011 1 CHAFIK ALLAL, formateur, docteur en sciences appliquées et diplômé en journalisme, CDI temps plein 0.95 ETP 2 ANTONIO DE LA FUENTE, formateur, diplômé de sociologie, licencié en communication, CDI temps plein 1 ETP 3 BRIGITTE GAIFFE, formatrice, licence d’anglais, master’s of literature, maîtrise en gestion, CDI mi-temps 0,5 ETP 4 PAMELA GAZON, formatrice, licenciée en anthropologie, CDI mi-temps 0.5 ETP 5 CECILE IMBERECHTS, formatrice, licenciée en histoire de l'art et archéologie, agrégée en histoire de l’art, CDI temps plein 1 ETP 6 SILVIA LUCCHINI, formatrice, docteur en sciences psychologiques, CDI mi-temps ETP 7 JEAN CLAUDE MULLENS, formateur, licencié en anthropologie, agrégé en sciences sociales et politiques, CDI 4/5 temps 0.8 ETP 8 BIENVENU NSIONA Secrétariat, logistique, comptabilité, diplômé en comptabilité, CDI temps plein 1 ETP  9 JULIA PETRI Formatrice, licenciée en pédagogie, CDI mi-temps, ETP 10 ALAIN SMEETS, bibliothécaire documentaliste, bachelier bibliothécaire-documentaliste, CDD temps plein 0.08 ETP 11 VANESSA STAPPERS formatrice, licenciée en sociologie CDI mi-temps, 0.38 ETP 12 VINCENT STEVAUX formateur, licencié en histoire de l’art et archéologie, diplômé en gestion sociale d’ONG, CDI temps plein, 0.5 ETP Total ETP en 2011 : 7,002 ETP 

18 Changements dans l’équipe en 2011 :
Pamela Gazon : crédit temps à partir du 1er octobre 2011 Silvia Lucchini : entrée le 1er octobre 2011 Julia Petri : sortie fin avril 2011 Alain Smeets : contrat à durée déterminée entre le 1er décembre 2011 et le 31 mars 2012 Vanessa Stappers : entrée en CDI à mi-temps le 31 mai 2011 Vincent Stevaux : entré le 1er juillet 2011

19 Assemblée générale et conseil d’administration
Composition de l’AG en 2011 : GOBERT Yves RYCKMANS Hélène LELOUP Claire CHOQUE Poupette DUTERME Bernard VAN DER STEEN Dany VAN PARYS Etienne GLINNE Christiane WAAUB Pierre BASTIN Jacques CARRACILLO Carmelina LAHSSAINI Fouad VAN DE WALLE Cédric ENGLEBIENNE Sophie DE BORMAN Cécile JONLET Dominique BEAULIEU René VALENTIN Jacques DEHASSE Aline CASCANTE Sonia CHATELLE Charlotte DUBOIS Christophe VANPAESCHEN Laurence LOUANT Sylvie Conseil d’administration Fouad Lahssaini, président Jacques Bastin, administrateur Charlotte Chatelle, administratrice


Télécharger ppt "ITECO en 2011    Ce sont plus de 23 sessions de formation s’adressant à 429 participants et demandant 124 jours d’intervention. 18 jours d’accompagnement."

Présentations similaires


Annonces Google