La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

With the financial support of Comparaison des résultats des pays de lAfrique de lOuest: Politiques, incitations et dépenses publiques pour le riz au Burkina.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "With the financial support of Comparaison des résultats des pays de lAfrique de lOuest: Politiques, incitations et dépenses publiques pour le riz au Burkina."— Transcription de la présentation:

1 With the financial support of Comparaison des résultats des pays de lAfrique de lOuest: Politiques, incitations et dépenses publiques pour le riz au Burkina Faso, Ghana, Mali et Nigeria Guissou S. Richard, Statisticien-Economiste Ilboudo W. F. Alida, Analyste-Economiste

2 Plan Introduction Importance du riz dans les politiques Grandes mesures prises Indicateurs SPAAA dincitations et de pénalisations conclusion

3 Introduction Le riz occupe une place de choix dans les quatre pays SPAAA de lAfrique de lOuest et fait lobjet dune attention particulière dans les documents politiques de référence. Afin datteindre les objectifs de ces politiques, diverses mesures sont prises par les gouvernements. Comment sont prises ces mesures? Quels sont leurs effets potentiels sur les niveau dincitations des acteurs?

4 Importance du riz dans les politiques Riz Burkina Faso SDR, SNSA, PNSR Filière prioritaire/porteuse Ghana FASDEP I et II Produit de base important à promouvoir Mali LOA, SDDR Nigéria NAIP Filière stratégique à promouvoir Produit stratégique devant faire lobjet dune attention particulière

5 Importance du riz dans les politiques En réponse aux objectifs de promotion des filières stratégiques définis dans les documents politiques de référence, les pays se sont dotés de stratégies ou programme pour le développement de la riziculture. Stratégies de développement de la riziculture au Burkina Faso, au Ghana et au Nigéria dénommées respectivement SNDR, G-NRDS et NRDS. Programme dinvestissement pour la filière riz au Mali.

6 Importance du riz dans les politiques contribuer à une augmentation durable de la production nationale de riz en quantité et en qualité, afin de satisfaire aux besoins et exigences des consommateurs Burkina Faso (SNDR) vise globalement la sécurité alimentaire nationale, laccroissement des revenus et la réduction de la pauvreté Ghana (G-NRDS) élever le niveau de production du paddy de 3,4 millions de tonnes en 2007 à 12,8 millions de tonnes en 2018 Mali (PIFR) Nigéria (NRDS) Vise à intensifier la production de riz et à accroître les superficies aménagées et irriguées

7 Initiatives et mesures au profit du riz Les mesures prises au profit du riz sont distinctement réparties, selon quelles sont orientées vers la production, la commercialisation ou vers la consommation.

8 Initiatives et mesures au profit du riz: mesures pro-producteur Tous les pays ont pris des mesures de soutien direct aux producteurs telles que les subventions des intrants de production (engrais et semences). Le Ghana et le Nigéria ont mis en place des programmes de développement et dutilisation des intrants agricoles.

9 Initiatives et mesures au profit du riz: mesures pro-producteur Les opérations de subvention dintrants dans les différents pays ne sont pas spécifiques au riz, mais sinscrivent dans des opérations de soutien à des groupes de produits agricoles. Le Burkina Faso et le Mali ont plus mis laccent sur les aménagement hydro agricole, certainement en raison de leur contexte climatique.

10 Initiatives et mesures au profit du riz: mesures pro-producteur Le Burkina Faso, le Ghana et le Nigéria: mesures dincitation à la production du riz commercial. Burkina Faso et Ghana: fixation de prix planchers producteur; Nigéria: achat des excédents de production par le gouvernement afin de protéger les producteurs déventuelles chutes de prix.

11 Initiatives et mesures au profit du riz: mesures pro-producteur Les mesures de mécanisation des exploitations agricoles ont été effectives au Ghana avec le programme de services de mécanisation agricole dont le but est daugmenter le ratio tracteur/producteur.

12 Initiatives et mesures au profit du riz: mesures pro-producteur Ces mesures ont eu des résultats probants dans chacun des pays, puisque les niveaux de production ont des tendances haussières Burkina Faso Ghana Mali Nigeria

13 Initiatives et mesures au profit du riz: mesures commerciales Les pays francophones ont adopté des politiques commerciales largement ouvertes pour les importations de riz À lopposé, les pays anglophones surtout le Nigéria, ont adopté des politiques restrictives en appliquant une tarification préférentielle très élevée pour le riz.

14 Initiatives et mesures au profit du riz: mesures commerciales En réponse à la crise alimentaire mondiale, le Ghana et le Nigéria, à la place de la suspension des droits de douane sur le riz importé appliqué par les deux francophones, ont juste procédé à une réduction tarifaire.

15 Initiatives et mesures au profit du riz: mesures pro-consommateur Les mesure politiques orientées vers les consommateurs ont plutôt été appliquées par les pays francophones. Il sest agit de la suspension des droits de douane et de la constitution de stock de sécurité alimentaire. La fixation de prix plafonds sur les marchés domestiques au Mali. La vente du riz à prix social au Burkina Faso.

16 Résultats incitations/pénalisations Au total, les mesures de relance de la production prises dans les quatre pays ont produit les effets escomptés en termes daccroissement de la production. Toutefois, les résultats semblent mitigés en termes dincitations et de pénalisations par les prix selon la méthodologie SPAAA.

17 Résultats incitations/pénalisations Les mesures prises par les gouvernements du Burkina Faso et du Ghana semblent avoir incité les acteurs (producteurs et grossistes) par les prix; Les acteurs du Mali et du Nigéria ont plutôt connu des pénalisations en dépit des mesures politiques diverses de soutien et de relance de la production.

18 Résultats incitations/pénalisations Au Mali, les mesures de protection des producteurs semblent être incompatibles aux mesures commerciales, doù la pénalisation des acteurs; Les résultats du Nigéria méritent cependant dêtre nuancés, car les politiques commerciales protectionnistes semblent avoir un effet positif sur les producteurs, en atténuant leurs pénalisations.

19 Conclusion En raison limportance du riz dans les économies des pays de lAfrique de lOuest, les gouvernements ont pris des mesures de soutien à sa production. les mesures daccroissement de la production ont produit les effets escomptés en termes de volume de production sans pour autant satisfaire et de loin les objectifs dautosuffisance.

20 Conclusion les mesures dincitation quant à elles nont pas produit de résultats satisfaisants, notamment au Mali et au Nigéria en dépit des différentes mesures mises en œuvre. La question de la cohérence et de la compatibilité entre les objectifs politiques et les mesures prises se pose donc surtout pour ces deux pays.

21 Conclusion La nécessité de recadrage des mesures, de leur harmonisation et de leur cohérence simpose donc pour latteinte des objectifs de politiques cependant clairement définis.

22 MERCI POUR VOTRE ATTENTION!!!


Télécharger ppt "With the financial support of Comparaison des résultats des pays de lAfrique de lOuest: Politiques, incitations et dépenses publiques pour le riz au Burkina."

Présentations similaires


Annonces Google