La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Séminaire IDDRI à l ENS LIPCC entre Science, Expertise et Politique : Sommes-nous à un tournant ? Amy Dahan, Centre A.Koyré, 16 Mars 2005 (en collab. H.Guillemot,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Séminaire IDDRI à l ENS LIPCC entre Science, Expertise et Politique : Sommes-nous à un tournant ? Amy Dahan, Centre A.Koyré, 16 Mars 2005 (en collab. H.Guillemot,"— Transcription de la présentation:

1 Séminaire IDDRI à l ENS LIPCC entre Science, Expertise et Politique : Sommes-nous à un tournant ? Amy Dahan, Centre A.Koyré, 16 Mars 2005 (en collab. H.Guillemot, V.Journé et lACI)

2 Retour à lhistorique Rôle des US, à travers la WMO et lUNEP, pour mécanisme intergouvernemental dévaluation Cadrage général suggéré par les politiques - Mostafa Tolba (directeur de lUNEP) : 3 WG parallèles: I, Science, II, Impacts, III, Réponses - Choix pré-négocié des personnalités et des pays et répond à des raisons à la fois politiques et techniques Le propre dune activité dévaluation est daboutir au niveau politique. La notion dexpertise - le scientifique expert (compétent) - lExpert (scientifique) immergé dans un processus politique

3 Cadrage : le modèle linéaire ? La connaissance précède lapplication, le consensus scientifique précède laction; mode traditionnel des relations entre science et société Cadrage donné par les politiques pour lexpertise, accepté généralement par les scientifiques De fait, le modèle linéaire est inadéquat pour rendre compte des aller-retour entre connaissances fondamentales et applications, entre science et décision Dans le CC, il y a bien eu co-construction de lordre du scientifique et de lordre du politique qui sest déroulée depuis 15 ans

4 Expertise - Politique Alerte scientifique et 1er Rapport IPCC (1990) Suppl. Reports -six IS92 scenarios -1994IPCC Special Report Radiative Forcing on Climate Change 2ème Rapport IPCC (1995) -Sp Rep Regional Impacts of CC:an Assessment of Vulnerability (97) -Aviation and Global Atmosphere (99) -Technology Transfer (1999) - Rapport SRES (2000) -Land Use and Forestry (2000) 3ème Rapport IPCC(2001) Special Reports (2005): Ozone Layer and Global Climate System Carbon Dioxide Carbon and Storage 4ème Rapport IPCC Conf de Rio. Adoption de l UNFCC mise en œuvre de l UNFCC, 192 pays membres; création du SBSTA Mandat de Berlin et préparation de Kyoto COP3 de Kyoto (1997) Ratification du protocole -Accords de Marrakech (2001) COP7 invite l IPCC à faire un rapport sur le stockage COP8 et 14èRencontre du protocole de Montréal : 1 rapport sur l ozone

5 Grands acquis du processus IPCC Maintien dune crédibilité scientifique forte: forger une analytique de la complexité, méthodologie de lintégration, faire entrer des disciplines variées Avoir créé des communautés épistémiques Avoir contribué aux capacity-building: inventaires annuels des émissions Policy-relevant research, not prescriptive research Avoir permis aux PED de trouver leur place

6 Tournant de lAdaptation ? Montée du thème. Adaptation vs Réductions COP 10 de lAdaptation. Significations et portée de ce déplacement Changements de hiérarchie dans lIPCC

7 COP 10 de lAdaptation Constat dun échec relatif de la politique mettant laccent principal sur la mitigation et la réduction des émissions US : réduire les vulnérabilités à la variation climatique, depuis 2002 EU : more gain than pain, mais veut lier adaptation et mitigation PED émergents : espèrent obtenir des aides financières importantes, pour linvestissement dans des technologies de développement durable LDC ET AOSIS: sont soumis à plusieurs stress, le changement climatique nétant pas forcément perçu comme le plus prioritaire. Pour eux, il y a tout bénéfice à parler dadaptation Lunanimité angélique pour passer de la réduction à ladaptation est ambiguë, dangereuse ? Les controverses sur leffet de serre ? sur son existence: controverse globalement réglée, consensus sur son caractère plus ou moins dramatique : spectre large de positions sur lagenda des mesures et actions politiques: spectre très large aussi

8 La modélisation, une science du Nord ? Représentation des pays du Sud, insuffisante ? La modélisation numérique globale: - efface le passé - naturalise le présent - globalise le futur Cadre non politiquement neutre le traitement physique privilégie le global par rapport au local. Le CO 2 se globalise, pas les humains Critique non seulement des scenarios en input, ou en aval, mais vraiment de la méthodologie privilégiée


Télécharger ppt "Séminaire IDDRI à l ENS LIPCC entre Science, Expertise et Politique : Sommes-nous à un tournant ? Amy Dahan, Centre A.Koyré, 16 Mars 2005 (en collab. H.Guillemot,"

Présentations similaires


Annonces Google