La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cartographie de lherbier de Saint – Raphaël par sonar à balayage latéral Confrontation de limagerie sonar aux observations visuelles (plongée et vidéo)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cartographie de lherbier de Saint – Raphaël par sonar à balayage latéral Confrontation de limagerie sonar aux observations visuelles (plongée et vidéo)"— Transcription de la présentation:

1 Cartographie de lherbier de Saint – Raphaël par sonar à balayage latéral Confrontation de limagerie sonar aux observations visuelles (plongée et vidéo) Philippe CLABAUT - Séminaire « Posidonia », Marseille, Mars 2007

2 Dépouillement de linformation sonar Dépouillement mixte – Mosaïque sonar (échelle 1/5000) – Sonogramme original (échelle 1/1000)

3 Herbier de Saint - Raphaël Sédiment Herbier Roche Surface couverte 4 ha 1 mn 30 denregistrement Seuil de définition métrique CONFIGURATION SIMPLE Herbier à faciès acoustique homogène Limite dherbier franche validation faciès nécessaire 100 m

4 Herbier de Saint – Raphaël Rade dAGAY Rugosité plus forte Herbier à faciès acoustique homogène (faible rugosité) Limite inférieure complexe 100 m

5 Substrats de lherbier Herbier sur roche Herbier ondoyant sur sable ou matte 100 m

6 Traces anthropiques dans lherbier Mouillages de navires en rade dAgay Conduite sous-marine 100 m

7 Plongée et sonar sur le site de Boulouris

8 Boulouris : Limite inférieure dherbier Herbier à Faciès continu Limite inférieure Point de plongée 31 m Petits pointements rocheux Sédiment fin ? Parasitage Sédiment plus grossier ?

9 Pointe des lions : Sonar, vidéo et GIB

10 Résultats Généraux *Complémentarité des techniques (géographique, échelle…) *Bonne correspondance des résultats Positionnement des informations – Écart de 20 à 25m entre sonar et plongée (positionnement DGPS) – Ecart de 5 à 10m entre sonar et GIB

11 Apports Programme Posidonia *Seuil de détection du sonar : de lordre de 25% pour le modèle utilisé (Edgetech DF-1000) Généralisable à tous les sonar latéraux ? * Faciès dherbier continu ne correspond pas systématiquement à un fort recouvrement Cas de Saint-Raphaël : taille des intermattes inférieure à limite de détection du sonar *Correspondance entre faciès acoustique et recouvrement nettement meilleure lorsque herbier est discontinu (herbier ondoyant, herbier sur roche…)


Télécharger ppt "Cartographie de lherbier de Saint – Raphaël par sonar à balayage latéral Confrontation de limagerie sonar aux observations visuelles (plongée et vidéo)"

Présentations similaires


Annonces Google