La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Crise des subprimes avant 2006 Défaut de paiement des emprunteurs subprime Perte de la valeur des biens hypothéqués Difficultés des banques à recouvrer.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Crise des subprimes avant 2006 Défaut de paiement des emprunteurs subprime Perte de la valeur des biens hypothéqués Difficultés des banques à recouvrer."— Transcription de la présentation:

1

2 Crise des subprimes avant 2006

3 Défaut de paiement des emprunteurs subprime Perte de la valeur des biens hypothéqués Difficultés des banques à recouvrer leur créance Crise des subprimes

4 Etape 1 : lemprunteur américain ne rembourse pas son emprunt Etape 2 : baisse de la valeur du portefeuille chute de la valeur du CDO Etape 3 : les investisseurs souhaitent vendre leurs parts de CDO impossibilité Intérêts et capital Véhicule émetteur (SPV) Actif Passif Portefeuille de Tranche de référence 100M CDO 100M Initiateur Portefeuille dactifs (créances et/ou obligations) Investisseurs Tranche senior AAA 88 M Rendement Euribor + 50 bp Tranche mezzanine BBB 5 M Rendement Euribor bp Tranche equity non notée 7 M Rendement non prédéfini Débiteurs cédés Intérêts et capital Baisse de la valeur du portefeuille Baisse de la valeur du CDO Mécanisme de contagion par les CDO Ces 88 M ont été mélangés à dautres produits de placement doù le nom dActifs toxiques dans des proportions inconnues

5

6

7

8

9

10 Crise dinsuffisance de la demande Crise de limmobilier aux USA Crise financière mondiale Crise de liquidités Crise bancaire

11 Crise de limmobilier aux USA Chute des marchés financiers Baisse des profits des banques Plus de possibilités de prêts hypothécaires Perte de confiance des ménages Pour augmenter leur profit et diminuer leurs risques elles rationnent leur crédit BAISSE DE LA CONSOMMATION ET DE LINVESTISSEMENT CRISE ECONOMIQUE Contraction de la demande Faillite des entreprises Augmentation du chômage

12 SPHEREFINACIERESPHEREFINACIERE ECONOMIEREELLEECONOMIEREELLE CRISE ECONOMIQUE La volatilité des marchés Les variations trop brutales des taux dintérêt La titrisation Bulles spéculatives Linefficacité réglementation bancaire Excès de liquidité depuis 1987 Les déséquilibre du commerce extérieur Manque de cohérence entre les politiques économiques delUE Mondialisation Inégalités mondiales Insuffisance de la demande Désolvabilité des ménages Augmentation du prix du pérole

13 CRISE ECONOMIQUE Excédents importants de la Chine et de lAsie Chute du $ sauf vis-à-vis du yuan Excédents = Epargne qui doit trouver à se placer au niveau mondial Difficulté dexporter des pays: augmentation de la concurrence Faible croissance de la consommation Risque dappauvrissement brutal des épargnants Mouvement de capitaux importants et volatilité des marchés Pression à la baisse des salaires

14 CRISE ECONOMIQUE 1)Augmentation des inégalités au nord et stagnation du pouvoir dachat 2)Développement des pays émergents: augmentation des revenus des plus riches La demande se dirige de plus en plus vers les produits à bas prix Destruction demplois industriels dans les pays du nord Pression baisse des salaires au nord accentués par les plans de rigueur Pour financer leur politique sociale les Etats du nord s endettent et diminuent leurs dépenses À un Taux dintérêt des prêts aux Etats en fonction dune note attribuée par des organismes privés Pas de développement dune demande interne et augmentation de la spéculation et prêts aux Etats Augmentation des prix des matières premières et de lalimentation Forte demande de produits primaires et des pays émergents Insuffisance de la demande mondiale

15 Points positifs Points négatifs Pas de panique bancaire Pas de déstabilisation de léconomie Les banques ont continué à prendre des risques et à spéculer Reprise de la croissance et diminution du chômage Crée les conditions de création dune bulle spéculative tôt ou tard Reprise de la croissance et diminution du chômage Augmentation des déficits et de la dette publique en cas dinsuffisance de croissance Création une demande artificielle

16 Crise due à lorganisation du système bancaire Crise due au déséquilibre des échanges mondiaux Crise des inégalités mondiales Crise due à des politiques de dépenses inconsidérées de certains pays membres de lUE Pas de plan économique commun de relance Des situations économiques initiales trop différentes Croissance trop faible Augmentation des déficits et de la dette Mouvements spéculatifs et perte de confiance des marchés financiers CRISE ECONOMIQUE Mise en place de plan de rigueur Baisse de la note AAA :

17 Une Agence de notation est une entreprise ou une institution chargée de la notation des collectivités (États…) ou des entreprises selon certains critères définis par une réglementation ou par les acteurs du marché. Fitch Ratings, Moody's et Standard & Poor's Critères principaux Taux dendettement Taux de croissance La note détermine le taux demprunt dun état sur le marché international

18

19

20

21 Risque dentraîner la faillite de certaines banques de lUE et léclatement de leuro…ou pas? Risque de stopper la spéculation en crevant labcès …ou pas

22 Il faut redéfinir les règles économiques : Au niveau des politiques budgétaires et des déficits publics en particulier au niveau de lUnion européenne Renégocier les échéances de certains emprunts Mettre en place une réelle politique industrielle qui permette de répondre à la concurrence asiatique, cela risque dêtre la fin de la notion de souveraineté nationale en Europe


Télécharger ppt "Crise des subprimes avant 2006 Défaut de paiement des emprunteurs subprime Perte de la valeur des biens hypothéqués Difficultés des banques à recouvrer."

Présentations similaires


Annonces Google