La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« Lentrée dans le métier : accompagner les nouveaux enseignants - acteurs et ressources de proximité » CIEP, du 19 au 23 Octobre 2009 LE COLLECTIF DES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« Lentrée dans le métier : accompagner les nouveaux enseignants - acteurs et ressources de proximité » CIEP, du 19 au 23 Octobre 2009 LE COLLECTIF DES."— Transcription de la présentation:

1 « Lentrée dans le métier : accompagner les nouveaux enseignants - acteurs et ressources de proximité » CIEP, du 19 au 23 Octobre 2009 LE COLLECTIF DES DIRECTEURS DECOLE(CODEC) Un cadre de pilotage déconcentré de la qualité à la base, dans 2 IDEN du Sénégal Cheikh Diakhaté

2 CONTEXTE ET JUSTIFICATION Partir des priorités locales définies dans les PDDE, à savoir : Elargissement de laccès à léducation; Renforcement des capacités à dispenser une éducation de qualité à tous les niveaux; Pilotage et gestion efficaces des politiques et de programmes éducatifs ; Mobilisation des acteurs à la base et utilisation efficiente des ressources ; Décentralisation et déconcentration de la gestion de léducation.

3 I.1. IDEN 1 : Données géographiques et administratives Superficie : km2 ; Population hbts. 1 Commune, 03 arrondissements, 16 CR et 900 villages. Données scolaires Petite enfance et éducation préscolaire : 9 CTP et 1 EM Enseignement élémentaire : 202 écoles pour élèves dont 822 filles Enseignants opérationnels : DD : 06 ; Maîtres craie en maie : 532, suppléants : 10 Corps de contrôle et dencadrement : 03

4 I.2. IDEN 2 : Données géographiques et administratives Superficie : 2277 km2 ; Population hbts, Commune, 03 arrondissements, 11 CR et 595 villages. Données scolaires -Petite enfance et éducation préscolaire : 1 CTP et 1 EM Enseignement élémentaire : 145 écoles pour élèves dont filles Enseignants opérationnels : DD : 06 ; Maîtres craie en maie : 581, suppléants : 10 Corps de contrôle et dencadrement : 03

5 Ces 2 IDEN se caractérisent par : Lurgence à relever le niveau de scolarisation, surtout en zone rurale où le TBS des filles reste encore faible ; Dispersion et enclavement de certaines écoles ; Accroissement des besoins de formation et dencadrement ; Insuffisance du corps de contrôle et dencadrement (Ratio est de 1 IEN/185 enseignants à lIDEN 1, contre 1IEN/290 enseignants à lIDEN2,) Nécessité dharmoniser les pratiques évaluatives et leur standardisation

6 II. LE COLLECTIF DES DIRECTEURS II.1. Buts et missions Structure de réflexion et de concertation engagée dans la gestion et le développement du système éducatif au niveau dune zone homogène ; Cadre de pilotage de la qualité au niveau zonal, et dexécution des axes prioritaires dinterventions définis dans les PDDE Interface entre lIDEN et les écoles

7 II.2. Principes directeurs La responsabilisation permet la mise en valeur du potentiel dinnovation et dadaptation des directeurs par la délégation de compétences jusque là réservée aux IDEN ; elle permet aussi aux directeurs de débattre et de décider des actions à entreprendre, des moyens à mobiliser et des mécanismes dauto-évaluation Lapproche participative : toutes les actions sont négociées avec les collectifs de zone La déconcentration : lIDEN ne se dessaisit pas, mais renforce les attributions des directeurs dans le pilotage de la qualité totale et prône le principe de la cogestion.

8 III. ORGANISATION DU CLD III.1. Découpage de la circonscription en zone Sur la base des critères daccessibilité, dhomogénéité, la circonscription scolaire est divisée en entités géographiques appelées zones, regroupant un certain nombre décoles. III.2.Collectif local des directeurs : il comprend lensemble des directeurs et déchargés décole. III.3. Domaines dintervention du CLD

9 III.3.1. Ladministration, la planification et la communication Ce domaine couvre lensemble des activités relatives à la gestion administrative, à lorganisation et au pilotage du système éducatif de base. Il vise principalement : Le renforcement des capacités de gestion matérielle, administrative et financière des directeurs et chargés décole ; Une meilleure implication de la communauté (CGE, CEM, APE, OCB…) ; La mise en place dun dispositif de suivi des indicateurs et variables liés à laccès, à la qualité et la gestion du système éducatif au niveau local ; La planification et la coordination des interventions dans la zone : préparation de la rentrée scolaire ; programmation des constructions scolaires ; besoins en fournitures et matériels didactiques, recrutement au CI et accès à létat civil, mobilisation sociale et promotion de lécole dans la zone, recensement de la population scolarisable

10 III.3.2. La formation, lencadrement et la recherche action Ce domaine vise la requalification des directeurs pour le pilotage de la qualité aux plans de : laccompagnement pédagogique des maîtres ; lélaboration dun dispositif de suivi et de renforcement des rendements du système dans la zone ; lencadrement des maîtres candidats aux épreuves pratiques du CEAP et du CAP ; la formation initiale et continue des directeurs et chargés décole ; lharmonisation des progressions et des évaluations standardisées dans la zone (compositions, essais, examens blancs, progressions des apprentissages…) la promotion des activités de recherche en relation avec les innovations pédagogiques et structurelles (Gestion des classes spéciales, Projet décole, Activités productives,…)

11 IV. LE DIRECTEUR RELAIS OU COORDONNATEUR DE ZONE Choisi par lIDEN ou par ses pairs, il est secondé par un adjoint. Critères de choix : leadership, compétence, expérience et disponibilité. IV.1. Attributions des directeurs relais IV.1.1 Impulsion et coordination collecte des données et diffusion de linformation dans la zone coordination des PA du collectif des directeurs représentation du collectif au sein du réseau des directeurs-relais suivi et coordination des plans de formation/encadrement liaison avec les autorités locales et académiques, etc.

12 IV.1.2. Conception Elaboration du rapport de synthèse sur : les activités de mobilisation sociale la vie des écoles le recrutement au CI et le recensement des populations scolarisables lencadrement et la formation le rendement du système éducatif dans la zone, etc.

13 V. RESSOURCES Cotisations des membres du collectif et des enseignants de la zone - Subvention des CL Cotisations des écoles- Requêtes soumises aux partenaires et aux autorités pour appuyer le financement des PA - Mobilisation de ressources additionnelles par lIDEN pou doter chaque DR de fournitures de bureau et de consommables

14 VI. SUIVI /EVALUATION Il seffectue à 3 niveaux : école : il est assuré par le DE, LEP et le CEM zone : par le CEM, en ciblant les indicateurs daccès, de qualité et de pilotage de la zone département : le bureau de suivi de lIDEN collecte et traite les données de zones ; dresse les grandes tendances, planifie la revue annuelle des PA et coordonne le réseau des directeurs

15 VII. LES OUTILS DE PILOTAGE, DE SUIVI ET D EVALUATION fiche signalétique de la zone fiche dencadrement des maîtres par les directeurs décole fiche de synthèse de lencadrement des maîtres par le directeur de lécole fiche de synthèse trimestrielle sur lencadrement des maîtres de la zone fiche de CR des séances dAP et culturelle grille de synthèse de zone sur lAP et lencadrement fiche dencadrement du directeur par les pairs, etc.

16 VIII. CONTRAINTES ET LEÇONS TIREES Les contraintes : structures des zones pédagogiques pas toujours conformes au découpage administratif cumul de fonction du directeur-relais non déchargé grande mobilité liée à la fonction de DRE et les charges financières induites adaptation du dispositif à lévolution des structures et des personnels instabilité du personnel enseignant

17 Les leçons tirées : tendance à ne pas impliquer les adjoints (IDEN, écoles); trop grande familiarité des directeurs avec leurs adjoints quils sont chargés dencadrer, de contrôler et daccompagner; tendance au copinage dans lencadrement par les pairs le collectif facilite la circulation des informations le Ministère encourage linitiative, les formats différent dune IDEN à une autre (certaines IDEN ne comptent dun collectif, tandis que dautres en ont plusieurs) le collectif atténue les effets négatifs de lenclavement et de linsuffisance des ressources meilleure capacitation des directeurs et des chargés décole, en management des personnels directeurs absorbés par les tâches administratives au détriment de lencadrement pédagogique, plus grande ouverture de lécole au milieu MERCI


Télécharger ppt "« Lentrée dans le métier : accompagner les nouveaux enseignants - acteurs et ressources de proximité » CIEP, du 19 au 23 Octobre 2009 LE COLLECTIF DES."

Présentations similaires


Annonces Google