La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Virya (sk.) = effort, persévérance, diligence, zèle et énergie Paramita de la Persévérance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Virya (sk.) = effort, persévérance, diligence, zèle et énergie Paramita de la Persévérance."— Transcription de la présentation:

1 virya (sk.) = effort, persévérance, diligence, zèle et énergie Paramita de la Persévérance

2 Virya représente l'effort intense et soutenu pour vaincre les états d'esprit négatifs, menant à la souffrance. Il représente l'effort juste cherchant à atteindre la méditation-dhyana. Cest le 6 ème élément de lOctuple Noble Chemin.

3 Virya signifie également le courage et la force dâme. Cest l'effort persistant au service du bien-être des autres, ainsi que la capacité de défendre des attaques contre les Trois Trésors (Bouddha, Dharma, Sangha).

4 Ce quen dit Nichiren

5 Concernant mon présent exil, il y a deux points d'importance que j'aimerais mentionner. Le premier est que je ressens une joie immense. On appelle ce monde Saha, d'un mot qui signifie endurance. C'est pourquoi on donne également au Bouddha qui se manifeste en ce monde le titre de Nonin, le Persévérant. (Les quatre sortes de reconnaissance, Izu, 1262 à Kudo Yoshitaka)

6 Si vous craignez véritablement le cycle de la vie et de la mort et aspirez au nirvana, si vous persévérez dans votre foi et désirez ardemment entrer dans la Voie, les souffrances du changement et de l'impermanence ne deviendront rien de plus que le rêve d'hier, et la bodhéité deviendra la réalité d'aujourd'hui. Si seulement vous récitez Namu Myoho Renge Kyo, quelle offense pourrait manquer d'être effacée ? Quel bienfait pourrait manquer d'apparaître? (Conversation entre un sage et un ignorant, 1265 à un samouraï )

7 Ma capacité à comprendre le Sutra du Lotus est infime, comparée à celle de Zhiyi et de Saicho. Mais par ma persévérance face aux persécutions et par la profondeur de mon désir d'aider les autres, je crois que je les dépasse. (Traité pour ouvrir les yeux, Sado, février 1272 à Shijo Kingo ) ZhiyiSaicho

8 Il fallut au Bouddha un peu plus de quarante ans pour réaliser la tâche qu'il avait à accomplir en ce monde ; il fallut à Zhiyi environ trente ans et à Saicho quelque vingt ans. J'ai souvent mentionné les indescriptibles persécutions qu'ils subirent pendant ces années. Pour moi, il a fallu vingt-sept ans, et les persécutions dont j'ai été l'objet pendant cette période sont bien connues de vous. (Sur les persécutions subies par le Bouddha, Minobu, 1279 à Shijo Kingo)

9 Quoi qu'il en soit, réfutez comme moi l'opposition au Dharma des adeptes des diverses écoles et amenez-les à rejeter ce qui est erroné et à croire en ce qui est correct. (Réponse à Sairen- bo, Sado, 1272, à Sairenbo Nichijo)

10 Puis, quand vous parviendrez sur la Terre de la lumière éternellement paisible, où siègent les trois sortes de bouddha, en présence des bouddhas Shakyamuni et Taho, (Réponse à Sairen-bo, Sado, 1272, à Sairenbo Nichijo)

11 Les trois sortes de bouddha : - Shakyamuni, - Taho - et tous les autres bouddhas qui sont des émanations de Shakyamuni.

12 vous pourrez demander : "Nichiren et moi sommes-nous, oui ou non, depuis le passé illimité, liés par l'engagement de maître et disciple ? Ai-je été envoyé, oui ou non, par le Bouddha Shakyamuni afin de l'aider dans ses efforts pour propager l'enseignement ? (Réponse à Sairen-bo, Sado, 1272, à Sairenbo Nichijo)

13 Et quand les bouddhas vous répondront "Tout à fait ! ", peut-être alors en serez-vous totalement convaincu. Il vous faut donc poursuivre la pratique avec assiduité ! Plus que jamais, persévérez ! (Réponse à Sairen-bo, Sado, 1272, à Sairenbo Nichijo)

14 Lorsque quelqu'un reçoit de grands compliments, rien ne lui semble trop difficile à accomplir. Tel est le pouvoir des mots d'encouragement. (La véritable réalité de la vie, Sado - Ichinosawa, 1273 à Sairen-bo) Aragyo – 100 jours dentrainements

15 Le pratiquant né à l'époque des Derniers jours du Dharma qui propage le Sutra du Lotus rencontrera les trois grands ennemis, qui provoqueront son exil et même sa condamnation à mort. (La véritable réalité de la vie, Sado - Ichinosawa, 1273 à Sairen-bo)

16 Trois Grands Ennemis : Trois catégories de personnes qui persécutent les pratiquants du Sutra du Lotus à l'époque des Derniers jours du Dharma. Ce sont : 1) les laïcs ne connaissant pas le bouddhisme, qui dénoncent les pratiquants du Sutra du Lotus,

17 2) les moines arrogants qui pensent à tort avoir atteint l'Eveil et calomnient les pratiquants sincères, Ryokan bo ( ) : Moine de l'école Shingon puis Ritsu à l'époque de Kamakura. Il voua à Nichiren une rancune tenace qui amena finalement la persécution de Tatsunokuchi et l'exil à l'île de Sado.

18 3) les autorités religieuses qui jouissent de l'estime générale et qui, par crainte de perdre gloire ou fortune, incitent les autorités séculières à persécuter les pratiquants du Sutra du Lotus. Hei no Saemon, haut fonctionnaire au service du clan Hojo. Instigateur de la persécution dAtsuhara

19 Pourtant, le Bouddha Shakyamuni couvrira du manteau de sa bienveillance ceux qui persévéreront dans la propagation. Toutes les divinités leur feront des offrandes, les épauleront et les porteront sur leur dos. Ils possèdent la bonne fortune suprême et pourront servir de guides à tous les êtres humains. (La véritable réalité de la vie, Sado - Ichinosawa, 1273 à Sairen-bo) Raijin (tonnerre) avec ses tambours et Fujin (vent) avec son sac

20 Forgez-vous une foi forte et recevez la protection de Shakyamuni, Taho et de tous les autres bouddhas. Exercez-vous dans les deux voies de la pratique et de l'étude. Sans pratique ni étude, il ne peut y avoir de bouddhisme. Vous devez non seulement persévérer vous-même, mais également enseigner aux autres. (La véritable réalité de la vie, Sado - Ichinosawa, 1273 à Sairen-bo)

21 Dans cette province du nord, à Sado, les vents glacés ont soufflé sans arrêt, et, même quand, à certains moments, il ne gèle plus et la neige cesse de tomber, on ne voit jamais briller le soleil. Je fais l'expérience des huit vents froids de l'enfer dans mon corps en cette vie-ci. Les gens d'ici ont un cœur semblable à celui des oiseaux ou des bêtes sauvages. (L'aspiration à la Terre de Bouddha à Sado à Toki Jonin )

22 Un homme véritablement sage ne se laissera emporter par aucun des huit vents : fortune, misère, disgrâce, honneurs, louange, critique, souffrance, plaisir. Il ne tire pas orgueil de la prospérité, ni ne se lamente des revers de fortune. Les divinités bouddhiques protègeront à coup sur celui qui ne plie pas devant les huit vents. (Les Huit Vents - Minobu, 1277 à Shijo Kingo)


Télécharger ppt "Virya (sk.) = effort, persévérance, diligence, zèle et énergie Paramita de la Persévérance."

Présentations similaires


Annonces Google