La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Monopole et pouvoir de marché. 2 Introduction Définition dun monopole Maximisation du profit Substituts, elasticités et pouvoir de marché Allocation sous-optimale.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Monopole et pouvoir de marché. 2 Introduction Définition dun monopole Maximisation du profit Substituts, elasticités et pouvoir de marché Allocation sous-optimale."— Transcription de la présentation:

1 Monopole et pouvoir de marché

2 2 Introduction Définition dun monopole Maximisation du profit Substituts, elasticités et pouvoir de marché Allocation sous-optimale des ressources Discussions

3 3 Définition dun monopole Que savez-vous au sujet du : nombre de firmes ? 1 prix de vente ? Choisi par la firme bien-être des consommateurs ? inférieur

4 4 Maximisation du profit Comme pour toute firme qui maximise son profit : Cm = Rm ( = R/q) De plus, prod. totale = Q = q = prod. firme (car firme seule) Donc, en quoi la courbe de demande pour le produit du monopoleur diffère-t-elle de celle dune firme en CPP ? Le monopole fait face à la demande du marché plutôt quà une demande « parfaitement » élastique.

5 Comparaison avec CPP p q D firme p* q+1 AB p q D firme p2p2 q+1 FG p1p1 H Firme en CPPMonopoleur R(q)R(q+1)R CPPAA+BB MonopoleH+FF+G G-H=p 2


6 6 Recettes marginales Donc courbe de Rm en-dessous de D. Tension entre vendre plus et vendre plus cher. p Q D 24 Ex : Si D : p = 24 – Q d alors R = Q x (24-Q) et Rm = R = R/q = 24-2Q Tracez Rm. 12

7 7 Rm et E p On peut montrer (exercice!) que :

8 8 Rm et E p 1. MR=P(1 + 1/E) 2. MR=P + P/E 3. MR=P + P x 1/ (ΔQ/Q/ ΔP/P) 4. MR = P + P x (ΔP/P) / (ΔQ/Q) 5. MR = P + ΔP/ΔQ x Q Litem 5 vient de lequation de MR quon obtient en prenant la dérivée du revenue par rapport à la quantité.

9 9 Maximisation du profit (graph.) 1) Choisir Q* tel que Cm = Rm 2) Lire p* sur D p Q D 24 Ex : p = 24 – Q d, C(Q) = Q² + 12 Cm = 2Q et CM = Q + 12/Q Tracez Rm, Cm et CM. Déterminez Q*, p* et π* graphiquement 12 PMPM QMQM AC

10 10 Max. du profit (algébriquement) Même exemple. Déterminez Q*, p* et π* algébriquement. MC(Q*)=RM(Q*) Q*=6, D(Q*) P*=18$. π*=(18$-AC(6))x6 (18$-8)x6=60$ Rappel: π= R – CT = p x q – CM x q = (p – CM ) x q

11 11 Pouvoir de Marché (PdM) Définition: La capacité à vendre à un prix supérieur au coût marginal sans perdre tous ses clients. Une mesure de PdM : Indice de Lerner:L = (p-Cm)/p = -1/E D Interprétation ? Lindice de Lerner prend des valeurs entre 0 et 1; plus le pouvoir de marché est concentré et plus les firmes dans le marché se comportent comme un monopoly, plus lindice est élevé. À linverse, si le marché est en compétition pure et parfaite, L=0.

12 12 Sources de PdM = sources dinelasticité de demande : Absence de produits substituts : exemples ? Innovation, nouveaux produit, IPhone,... Barrières à lentrée : exemples ? Monopoles naturels, coûts dinstallations des fils électriques élevés,... Coûts de transactions : exemples ? Lois : exemples ? Brevets pharmaceutiques.

13 13 pmpm O p Q A B C QcQc QmQm pcpc G E F D RmRm Le coût social du monopole CPPMonop. SCA+B+CA-(B+C) SPE+F+GB+E+GF-B ST = SC+SP A+B+C+ E+F+G A+B+E+ G -(C+F) 24 Calculez.

14 14 Discussions (1) Quand peut-on parler de monopole ? Q1: La firme « St-Hubert » a-t-elle du pouvoir de marché ? Oui et non, dans la mesure ou le poulet St-hubert a un goût « unique » pour certains consommateurs, il peut être irremplacable et donc le restaurant a un pouvoir de marché. Aussi, la localisation dans lespace (et même dans le temps) peut différentier le bien. Q2: La firme « St-Hubert » est-elle la seule sur le marché des rôtisseries ? Non, la présence dautres firmes sur le marché implique que St-Hubert a des compétiteurs. La proximité dun substitut dépend des préférences des gens. Comment expliquez-vous cette « contradiction » ? Le pouvoir de marché dépend de la manière dont on défini le marché. On parle alors de concurrence monopolistique. Lorsque plusieurs firmes se partage le marché pour des biens substituts (imparfaits). Les firmes peuvent avoir une politique de prix de monopole sans toutefois faire de profits économiques positifs.

15 15 Discussions (2) Faut-il toujours faire salle comble ? p Q D Le Centre Bell contient places. La demande pour le concert des Beastie Boys est: p = 300 – 0,01 Q En supposant un coût marginal nul, quel prix par billet maximise les profits du Centre Bell ? Combien de billet seront vendus ?

16 16 Discussions (2) Faut-il toujours faire salle comble ? p Q D Si Cm=0, les BB vont tenter de maximiser leurs revenus. Max P*Q=( Q)*Q =300Q -0.01*Q2 Rev= *Q (à 0 pour max) Q M =300/0.02=15,000 Observez que: Cm=Rm=0 a 15,

17 17 Conclusions Comportement dun monopoleur Rm=Cm Impacts sur la société Diminue le bien-être collectif Pouvoir de marché (présent partout!) Aucun bien nest parfaitement interchangeable À venir : Stratégies de prix


Télécharger ppt "Monopole et pouvoir de marché. 2 Introduction Définition dun monopole Maximisation du profit Substituts, elasticités et pouvoir de marché Allocation sous-optimale."

Présentations similaires


Annonces Google