La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lautre dans lautoformation, une ingénierie de la rencontre à concevoir ? Marie-José Barbot GRAF Université de Lille III.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lautre dans lautoformation, une ingénierie de la rencontre à concevoir ? Marie-José Barbot GRAF Université de Lille III."— Transcription de la présentation:

1 Lautre dans lautoformation, une ingénierie de la rencontre à concevoir ? Marie-José Barbot GRAF Université de Lille III

2 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot 2 Lavenir du XXIème, façon dont seffectuera rencontre entre cultures Débat Nécessité dune formation à la rencontre dès lécole? axe majeur de léducation ? (macro) Comment Concevoir, Construire et Conduire un dispositif ? Types de supports et doutils (méso) Si lexpérience est (auto)formatrice comment la « récupérer » dans ce type de formation et quelle est la place de léthique (micro) ?

3 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot 3 Contexte master et recherche-action Muse, Mutation des systèmes éducatifs, Lille 3 Recherche-action sur formation ouverte FO denseignants de langues et de cultures, master dida langues et cultures, FLE Traces : port folio, journaux de bord, questionnaires dévaluation du cours,enregistrements de séances de régulation, rapports de stage Entretiens janvier 2008 (18) : y a-t-il changement ? conscience dun paradigme dautoformation ? moments ? facteurs ? écarts ? Rôle de laltérité dans la construction identitaire : le groupe, les collègues étrangers, le formateur

4 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot 4 Contexte académique et professionnel et objectifs de la formation Développement de lautonomie du futur enseignant-formateur… pas dautos sans inter, lautre étant étranger Questionnements soulevés autour des pratiques de Learning by doing : 1) apprendre en autoformation des langues soi-même, par projets etc.. Alternance à distance : sadresser à des cyber-étudiants 2) Quid pour se décentrer, acquérir soi-même une formation interculturelle et savoir la faire acquérir à des apprenants étrangers (comme on acquiert une formation scientifique) Abdhallah- Pretceille.

5 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot 5 Aspect culturel critique, en finir avec langélisme Point de départ en double piste : problèmes dadaptation denseignants français au Royaume-Uni en master FLE … et, en miroir, difficultés dans les fonctions daccueil et daccompagnement : touristes, expatriés, enfants et adultes migrants (Sangate, regroupement familial, mineurs isolés) français compétence professionnelle, travailleurs migrants concernés Constats : réaction à la différence, peur, fermeture ou curiosité, éveil … or le rapport à lautre chosifié conduit au rejet, à lexclusion, à la domination, au racisme ou à limplosion et à la crise personnelle

6 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot 6 Source: Ingegno et disegno de Vico « Lingenium est la faculté damener à lunité ce qui est séparé et divers » « la forme de lingegno est double, une faculté de synthèse et un art de linvention » (de Ant.VII, de rat. V) « Lingegno est cette faculté qui permet de sadapter à de linconnu, de lessayer, de lassimiler et donc de faire apparaître une vérité nouvelle. Cette faculté substitue donc une nouvelle forme de connaissance à lanalyse et à ses chaînes causales de connaissances » …. Vocabulaire de VICO, Pierre Girard, CNRS, Ellipses « Lingénierie de formation navigue entre conception et application, entre idéal et convenable, entre méthode et complexité. Cest tout « un art du génie » quil convient de mettre en oeuvre en créant des artefacts, cest à dire des systèmes non naturels capables de sauto- organiser » (Ardouin :9)

7 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot 7 Source : pour un humanisme du divers(Abdhallah-Pretceille) Compétence socio-culturelle (Conseil de lEurope Zarate, Byram) qui se substitue à une approche civilisationnelle Compétence interculturelle : ce ne sont pas des cultures, mais des sujets qui sont en relation. Contre le culturalisme. Paradigme de la diversité et non plus de luniversel véhiculant des valeurs occidentales (A.Sen)

8 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot 8 Résultats et retours sur la formation Réponse aux questions : y a- t-il eu des moments, des activités qui ont déclenché des transformations.. ? Expérience centrale représentée par la présence RAISONNEE des collègues étrangers dans le groupe Validation de types dactivités encore à structurer et orientations

9 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot 9 Présence des collègues étrangers : la mobilité estudiantine, potentiel à développer Il se passe quelque chose de lordre de la décentration : Prise de conscience de valeurs universelles : distance générationnelle plus grande que distance nationale Et pourtant…la diversité est là, source de curiosité et d'étonnement Or que fait -on de cette présence ? (sous traitée cf. thèses sur mobilité Erasmus), de même celle des autres diversités

10 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot Agir dans des situations de tensions, réactions, médiation 1. Les activités comportant des choix de valeurs : programme déducation civique, journée sur la citoyenneté sur différents supports (forum, blog), programme de cours pour un groupe donné Jeu de Barnga : jouer aux cartes avec des règles du jeu différentes sans le savoir

11 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot Importance des outils décriture, de réflexivité (anthropologie) Les débats sur les synthèses des outils de réflexivité : Récit de larrivée en pays étranger (à luniversité de Lille3) Journal dobservation de situations de communications : blocage de luniversité, distances entre fr. plus grande Lanecdote significative : condensé de situations de communication dont léchec est douloureux et la réussite non donnée Journal détonnement Grilles de Cultura

12 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot Complexification du regard sur lautre grâce à lanalyse de documents Dans récits de missionnaires, pèlerins, aventuriers, explorateurs et intellectuels. Dans médias, films ( Do the right thing, Festin de Babette …), publicités, littérature. Dans les textes officiels sur identité, naturalisation, prévention, répression, CAI, rétention de plusieurs pays, ex. ADN en Finlande.

13 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot Appréciations de lhéritage théorique Les étudiants se réfèrent à des auteurs : Wieviorka sur le racisme par exemple, aux lectures, à des concepts et notions travaillés pour les préparations: Glossaire en wiki : accueil, malentendu, exotisme, acculturation, racisme, naturalisation compétence socio-culturelle et interculturelle, paramètre du multiculturalisme et culturalisme Exposé cité largement : létranger de Platon à Kristeva, étudiant figure centrale de voyageur à travers le temps avec le pèlerin- missionnaire et lexplorateur-aventurier

14 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot Lautre en ligne comme révélateur de complexité Avec le groupe détudiants étrangers de Lille 3 Avec celui de Playa Ancha Découverte des difficultés : les sous-groupes communiquent entre eux versus ruptures de communication Nécessité de préparer ces contacts en amont : Redécouverte de la pédagogie de groupe, du projet… Notion didioculture pour permettre le contact Chartes et règles du jeu (réparer les dysfonctionnements dans la communication)

15 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot 15 Rencontre en ligne Cultura

16 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot 16 Questionnements L humour : échec Comment aider la prise de conscience de lirréductibilité de lautre sans en souffrir, daccepter lincertitude, de ne pas être tout puissant Cifaly. Accepter de ne pas tout comprendre Souffrance à être vécue comme le « blanc riche prédateur » …Solène en Bosnie

17 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot 17 Paradoxes, processus et formalisation Situation inédite : luniversité transmet des savoirs et ne forme pas à des attitudes Jusquoù peut-on aller sans tuer la créativité et le caractère unique et magique de chaque rencontre ?

18 Marrakech 2 juin 2008 AGRAF Marie-José Barbot 18 Merci de votre attention venons en au débat …..


Télécharger ppt "Lautre dans lautoformation, une ingénierie de la rencontre à concevoir ? Marie-José Barbot GRAF Université de Lille III."

Présentations similaires


Annonces Google