La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Utilisation de la L-asparaginase dans le traitement des leucémies aigues lymphoblastiques de l'enfant : Effets indésirables et complications. Expérience.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Utilisation de la L-asparaginase dans le traitement des leucémies aigues lymphoblastiques de l'enfant : Effets indésirables et complications. Expérience."— Transcription de la présentation:

1 Utilisation de la L-asparaginase dans le traitement des leucémies aigues lymphoblastiques de l'enfant : Effets indésirables et complications. Expérience de l'hôpital Aziza Othmana M Achour, Y Ben Abdennebi

2 Introduction L-ASPA : action anti-tumorale par déplétion en asparagine sérique Inhibition de la synthèse des protéines

3 EORTC L-ASPA de à UI / m² RM1 IA IB IIA

4 EORTC L-ASPA de à UI / m² RM1 IA IB IIA RM2 IA IB IIA Périodes (x6)

5 EORTC L-ASPA de à UI / m² RM1 IA IB IIA RM2 IA IB IIA Périodes (x6) VHR IA IB VANDA BLOC (X6)

6 EORTC 58951/ HAO Patients hospitalisés : IA IB VANDA BLOC et Périodes (J22). Patients non hospitalisés : IB et IIA conditions de faisabilités

7 EORTC IB

8 HAO - IB

9 EORTC II A

10 H A O - II A

11 Dose de L- Aspa reçue DOSE TOTALE RM UI/ m² RM UI/ m² VHR UI/ m²

12 Modalités dadministration Examen clinique normal Amylasémie normale, cytolyse < 5 N Taux de Fibrinogène > 1 g/L Dosage de lAT : non disponible IV L-Aspa en IV sur 1 heure avec prémédication par de la déxaméthasone à H0 et H1

13 Patients Entre Janvier 2006 et Décembre patients évalués Complications rapportées : 1. Pancréatite aigüe 2. Thrombose veineuse 3. Réaction allergique

14 Pancréatite 7 cas de Pancréatites (5.18 %) Bonne évolution sous ttt (mise au repos digestive + ATB + antalgiques) Arrêt DEFINITIF de la Laspa

15 Pancréatite 1969 : premières observations. Fréquence entre 3 et 18% selon les études. Asparaginase-associated pancreatitis in children. BJH 2012 Pas de corrélation entre le type de L – aspa, le nombre de doses ou la quantité totale de L –aspa et la survenue de PA

16 Pancréatite Facteurs de risque : 1. Prédisposition génétique 2. Age (adolescent et adulte jeune) 3. TTT anti-cancéreux (6-MP, DXM, DNR) 4. Hypertriglycéridémie Contre-indication de lutilisation ultérieure de TOUTES formes de L ASPA

17 Pancréatite Facteurs de risque : 1. Prédisposition génétique 2. Age (adolescent et adulte jeune) 3. TTT anti-cancéreux (6-MP, DXM, DNR) 4. Hypertriglycéridémie (dosage systématique ?)

18 Pancréatite Facteurs de risque : 1. Prédisposition génétique 2. Age (adolescent et adulte jeune) 3. TTT anti-cancéreux (6-MP, DXM, DNR) 4. Hypertriglycéridémie (dosage systématique ?) Contre-indication de lutilisation ultérieure de TOUTES formes de L ASPA

19 Thrombose 5 Thromboses (3.7%) Phase dinduction Thrombophlébites cérébrales 1 Thrombophlébite dun membre inférieur 1 Thrombose sur cathéter Reprise de la L-aspa chez 2 patients sous HBPM.

20 Thrombose Incidence : 1.1 à 36.7% (3.2%) enfants atteint de LAL 0.07 à 0.14 pour enfants

21 Thrombose Incidence : 1.1 à 36.7% (3.2%) enfants atteint de LAL 0.07 à 0.14 pour enfants Physiopathologie : au niveau de foie baisse du II, VII, IX et X baisse du Fibrinogène, du Plasminogène baisse de lAT, PC et PS augmentation de la thrombine THROMBOSES >>>>>>> HEMORRAGIES

22 Thrombose Incidence : 1.1 à 36.7% (3.2%) enfants atteint de LAL 0.07 à 0.14 pour enfants Physiopathologie : au niveau de foie baisse du II, VII, IX et X baisse du Fibrinogène, du Plasminogène baisse de lAT, PC et PS augmentation de la thrombine THROMBOSES >>>>>>> HEMORRAGIES PFC : pas dintérêt Aclotine : efficace mais non disponible

23 Thrombose 501 enfants (1991 – 2008) + 47 adultes (2001 – 2008) (Hôpital de Boston) 43 (7.3%) de TV Reprise de la L-Aspa chez 33 patients

24 Thrombose 501 enfants (1991 – 2008) + 47 adultes (2001 – 2008) (Hôpital de Boston) 43 (7.3%) de TV Reprise de la L-Aspa chez 33 patients Récidive de TV chez 1/3

25 Thrombose 501 enfants (1991 – 2008) + 47 adultes (2001 – 2008) (Hôpital de Boston) 43 (7.3%) de TV Reprise de la L-Aspa chez 33 patients Récidive de TV chez 1/3 Même SSE et SG

26 Thrombose Recommandation pour la reprise de la L-aspa : Arrêt momentané de la L-aspa HBPM doses curatives, durée ? Reprise de L-ASPA toujours sous couverture HBPM à dose préventive à débuter 1 jour avant la première dose de L-Aspa et jusquà 48 heures après la dernière dose. Maintenir un taux de Pq > /mm³ Thrombosis and acute lymphoblastic leukaemia; BJH, 138,

27 Allergie 23 épisodes (17.03 %) Prurit bronchospasme

28 Allergie 23 épisodes (17.03 %) Prurit bronchospasme Toutes les phases mais surtout Phases IB et IB

29 Allergie 23 épisodes (17.03 %) Prurit bronchospasme Toutes les phases mais surtout Phases IB et IB Erwiniase : 10 patients (43.4%) 2 allergies (20%)

30 Allergie L-Aspa : protéine isolée de souches bactériennes Jusquà 40% de réactions allergiques Facteurs prédisposants : L-ASPA en monothérapie Voie IV +++ Répétition du traitement

31 Allergie Ac Anti Asparaginase Ig G ++ clairance de lenzyme demi-vie Perte de lefficacité

32 Allergie Ac Anti Asparaginase Ig G ++ clairance de lenzyme demi-vie Perte de lefficacité Pas de corrélation entre Ac + et manifestations cliniques

33 Allergie Ac Anti Asparaginase Ig G ++ clairance de lenzyme demi-vie Perte de lefficacité Pas de corrélation entre Ac + et manifestations cliniques Hypersensibilité silencieuse = inefficacité thérapeutique

34 Allergie Voie IV + manifestations allergiques Prémédication masquer EFFICACITE ??????

35 Allergie Voie IV + manifestations allergiques Prémédication masquer EFFICACITE ?????? Prévention : Monitorage de lactivité plasmatique ?? Remplacer la forme de L-Aspa

36 Survie des patients sans L-ASPA 7 Pancréatite -> 7 arrêt de L-ASPA 5 TV -> 3 arrêt de L-ASPA 23 allergies -> 13 arrêt de L-ASPA P = 0.01

37 Survie

38 Conclusion Pancréatite stop L-ASPA Thrombose L-ASPA + HBPM Allergie Autre forme de L-ASPA

39 MERCI


Télécharger ppt "Utilisation de la L-asparaginase dans le traitement des leucémies aigues lymphoblastiques de l'enfant : Effets indésirables et complications. Expérience."

Présentations similaires


Annonces Google