La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LOriental souhaite protéger et valoriser les produits emblématiques de ses territoires « Les produits alimentaires de qualité liée à lorigine et aux traditions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LOriental souhaite protéger et valoriser les produits emblématiques de ses territoires « Les produits alimentaires de qualité liée à lorigine et aux traditions."— Transcription de la présentation:

1 LOriental souhaite protéger et valoriser les produits emblématiques de ses territoires « Les produits alimentaires de qualité liée à lorigine et aux traditions en Méditerranée » Casablanca 8-9 novembre 2007

2 Historique 1999 : convention de partenariat entre la région Champagne Ardenne et la région de lOriental 30 juin 2006 (Oujda) : les présidents Tayeb RHAFES et Jean Paul BACHY décident la mise en place de deux IG « modèles » pour le « mouton Bni Guil des hauts plateaux de lOriental » et la « clémentine de Berkane ». Objectif : préserver lemploi dans le milieu rural.

3 Définition de lIG pour lOMC LIG est une indication qui sert à identifier un produit comme étant originaire du territoire dun membre, ou dune région ou dune localité de ce territoire, dans les cas où une qualité, réputation ou autre caractéristique déterminée du produit peut être attribuée essentiellement à cette origine géographique.

4 Quest ce quune IG ? Une IG est un signe distinctif utilisé pour un produit qui porte naturellement le nom de son terroir dorigine Une IG est liée à une tradition et bénéficie dune bonne réputation Une IG ne se crée pas, elle se reconnaît. Elle consacre une production existante

5 Quest ce quune IG ? Cest un droit de propriété intellectuelle spécifique et autonome Cest un droit reconnu dans les accords ADPIC à lOMC Cest un droit dusage collectif

6 Pourquoi une IG ? un outil de protection : lIG informe et protège le consommateur, lIG protège le producteur un outil de valorisation agricole et de promotion commerciale un outil de développement rural qui maintien lactivité en zone rurale, lemploi et préserve lenvironnement et la biodiversité

7 Historique 9 septembre 2006 : journée dinformation et déchanges sur les Indications Géographiques Protégées –Décision dun plan daction pour concrétiser les projets dIG –Préparation dun premier voyage détudes

8 Historique décembre 2006 : premières rencontres sur le terrain entre les futurs acteurs du projet et un groupe de travail piloté par Michel DURAND, directeur des relations internationales de la région Champagne Ardenne et Mohammed ZAOUI, directeur de lIRCOD (Institut Régional de Coopération Décentralisée)

9 Bilan de ces rencontres Motivation réelle de tous les acteurs potentiels Les deux premiers dossiers devront être exemplaires et suffisamment gratifiants pour susciter une dynamique durable

10 LIG, démarche gratifiante… Une recherche de protection et de valorisation… Issue dune démarche collective et volontaire… Soutenue et garantie par les pouvoirs publics… Génératrice de marges supplémentaires… Équitablement réparties sur toute une filière de production…

11 Les deux produits choisis par lOriental Mouton Bni Guil des hauts plateaux de lOriental Clémentine de Berkane

12

13 mouton Bni Guil des hauts plateaux de lOriental La Bni guil est une race des hauts plateaux de lOriental ( ha) très bien adaptée à la steppe. Elle a la réputation dêtre une des meilleures races à viande du Maroc. Le berceau de la race Bni Guil est localisé dans les provinces dOujda, Figuig, Boulmane, Jerada et Taza. Le mouton Bni Guil est un animal très résistant. Sa rusticité et sa capacité dadaptation aux écarts de température (-12° en hiver) sont légendaires. Leffectif actuel est estimé à têtes

14 Mouton Bni Guil des hauts plateaux de lOriental Les troupeaux sont élevés en extensif sur des parcours qui font lobjet dun travail considérable par les éleveurs avec le concours financier des autorités afin de lutter contre la désertification des hauts plateaux La présence de larmoise dans lalimentation des moutons confère à la viande des qualités gustatives particulières

15

16 Mouton Bni Guil des hauts plateaux de lOriental La filière amont est organisée autour de trois éléments fédérateurs : –32 coopératives qui couvrent lensemble des hauts plateaux –8 groupements déleveurs de moutons de la race Bni Guil –LANOC (Ass Nationale Ovine et Caprine) qui compte 800 éleveurs adhérents dans lOriental Ces éléments fédérateurs permettent une bonne connaissance des hommes, du territoire et des animaux.

17 Mouton Bni Guil des hauts plateaux de lOriental Filière aval : –La mise en marché de la viande de mouton de Bni Guil est effectuée par des chevillards et des bouchers- chevillards. –80% de cette viande est consommée dans lOriental –La distribution est effectuée essentiellement dans les circuits traditionnels, mais aussi par des sociétés de commercialisation ainsi que par la « grande distribution » qui commence à faire son apparition.

18

19 Clémentine de Berkane La qualité particulière des clémentines de Berkane sexprime, outre labsence de pépins, par la couleur, la saveur, le taux de sucre et la quantité de jus Le savoir faire des producteurs (greffage, traitement, cueillette…) est connu et codifié La cueillette des agrumes seffectue manuellement

20

21 Clémentine de Berkane La zone de production de la clémentine sans pépins représente une capacité denviron tonnes/an. Le climat et la composition du sol participent à la spécificité des fruits Lirrigation des plantations se fait à partir dun bassin daccumulation (barrage Mechraa Homadi) ou à partir de puits

22 Clémentine de Berkane La filière « clémentine de Berkane » sarticule au sein de quatre groupes distincts : les producteurs, les conditionneurs, les groupes dexportation et les pôles dexportation. Le secteur agrumicole est considéré parmi les secteurs les mieux organisés de lagriculture marocaine.

23

24 Clémentine de Berkane Producteurs : –2 270 dans la province de Berkane et 150 dans la province de Nador Conditionneurs –15 stations de conditionnement pour une capacité de tonnes –Il faut noter quun Comité Régional des Agrumes regroupe les producteurs, les conditionneurs et les organismes dencadrement Groupes dexportation –4 au niveau régional Pôles dexportation –2 au niveau national

25 Clémentine de Berkane Le marché local absorbe moins de 20% de la production de la clémentine sans pépins Le marché à lexport se situe chaque année entre et tonnes, dont à tonnes de clémentines sans pépins Plus de 70% de la production exportée est destinée aux marchés à contrat. LEurope est le « parent pauvre » avec moins de 20% des exportations.

26 Clémentine de Berkane La clémentine de Berkane étant déjà une dénomination variétale, le nom de lIG est à préciser… Limportance de lexportation dans la démarche ne doit pas gommer la nécessité de renforcer le commerce local : la notoriété dun produit salimente dabord à partir de ses racines…

27 Plan daction Constitution des associations « porteuses » des futures IG et identification des animateurs de ces associations (sous la houlette du directeur provincial de lagriculture : Mohammed KHIAR) Formation des animateurs –28-29 mars 2007 à Oujda et Berkane –10-13 novembre 2007 à Oujda –Voyage détude en France en décembre 2007

28 Plan daction Courant 2008 : –Rédaction des cahiers des charges pour les deux demandes dIG… –Rédaction des plans de contrôle… correspondant aux cahiers des charges… –Mise en œuvre sur le terrain… –Et si tout va bien : transmission à la Commission Nationale des Signes Distinctifs dOrigine et de Qualité…

29 Un cadre réglementaire opérationnel Les textes de loi et les décrets ont été acceptés par le Conseil du Gouvernement… … et devraient être prochainement ratifiés par le Parlement.

30 Merci de votre attention


Télécharger ppt "LOriental souhaite protéger et valoriser les produits emblématiques de ses territoires « Les produits alimentaires de qualité liée à lorigine et aux traditions."

Présentations similaires


Annonces Google