La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Eglise réformée de France Eglise évangélique luthérienne de France LEglise unie : une reconnaissance,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Eglise réformée de France Eglise évangélique luthérienne de France LEglise unie : une reconnaissance,"— Transcription de la présentation:

1 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Eglise réformée de France Eglise évangélique luthérienne de France LEglise unie : une reconnaissance, un pari

2 Printemps 2011 Luthériens... Réformés... Doù venons nous ?

3 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Doù venons nous ? Depuis les 95 thèses (1517), la réforme prêchée à Montbéliard (1524), la confession dAusbourg (1530) ou de La Rochelle (1559)...

4 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Doù venons nous ? De nombreux évènements constituent lhistoire luthérienne et réformée...

5 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Le saviez-vous !! ? !!

6 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Le saviez-vous Avant lUnion, les deux Églises avaient déjà en commun :...

7 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Le saviez-vous Avant lUnion, les deux Églises avaient déjà en commun : lorganisation presbytérienne synodale

8 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Le saviez-vous Avant lUnion, les deux Églises avaient déjà en commun : la formation initiale et continue de leurs ministres

9 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Le saviez-vous Avant lUnion, les deux Églises avaient déjà en commun : la mobilité des pasteurs de lune à lautre

10 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Le saviez-vous Avant lUnion, les deux Églises avaient déjà en commun : ladhésion à la Concorde de Leuenberg, Conférence des Églises européennes...

11 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Le saviez-vous Avant lUnion, les deux Églises avaient déjà en commun : la fondation, avec dautres, de la Fédération protestante de France

12 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Le saviez-vous Avant lUnion, les deux Églises avaient déjà en commun : laction missionnaire par le Défap et la Cevaa

13 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Le saviez-vous Avant lUnion, les deux Églises avaient déjà en commun : la méthode et les outils catéchétiques

14 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Le saviez-vous Avant lUnion, les deux Églises avaient déjà en commun : le même recueil de cantiques

15 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Où allons nous ?

16 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Où en sommes-nous ? Mars 2001 Appel de Bourg-la-Reine Lassemblée générale de cette paroisse luthérienne de banlieue parisienne appelle à la constitution dune Eglise unie

17 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Où en sommes-nous ? Dans toutes les régions Vœux - Débats - Consultations... Et alors... Je vois bien ! ?? Je pense... Oui ! !!! ? Ah bon

18 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Où en sommes-nous ? Mai 2007 Synode de Sochaux Lancement du processus dunion, qui doit être réalisée «au plus tard en 2013»

19 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Où en sommes-nous ? Mai 2009 Synode de Bourg-la-Reine Les principes de lunion sont posés : importance des régions confirmée, spécificités confessionnelles maintenues, « rôle » des ministres unique, Structures nationales uniques.

20 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Où en sommes-nous ? Janvier 2011 Synodes de Paris Le cadre juridique de lorganisation et le nom de lEglise sont choisis...

21 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Le nom de lÉglise : Eglise protestante unie de France Communion luthérienne et réformée

22 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Où allons-nous ?

23 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Où allons-nous ? Printemps 2011 Paroisses, conseils presbytéraux Etude des projets de textes de référence : Constitution (et son règlement dapplication), statuts des associations cultuelles, statuts des associations cultuelles à vocation régionale, statuts de lunion nationale.

24 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Où allons-nous ? Automne 2011 Synodes régionaux Synthèses des travaux et avis formels adressés aux Synodes national et général

25 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Où allons-nous ? Mars 2012 Assemblée préparatoire commune des deux synodes, luthérien et réformé, pour finir de mettre au point les projets de textes.

26 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Où allons-nous ? Mai 2012 Synodes général et national communs Adoption des textes définitifs

27 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Où allons-nous ? De septembre 2012 à mars 2013 Paroisses, consistoires, régions Mise en œuvre progressive de la nouvelle organisation

28 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Où allons-nous ? les 9, 10, 11 et 12 mai er synode national de lEglise protestante unie de France Lyon

29 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 ! Les enjeux de fond

30 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 ! Les enjeux de fond Manifester lunité reçue En Jésus-Christ, nous sommes déjà unis. Luthériens et réformés, nous sommes unis jusque dans la manière de comprendre lEglise : elle est là où la Parole de Dieu est annoncée et reçue. (Prédication sous toutes ses formes, baptême et sainte cène) Cette unité reçue de Dieu, nous avons à la manifester visiblement.

31 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 ! Les enjeux de fond Conjuguer nos diversités Dans cette unité, la diversité est heureuse et légitime. Lunité nest pas luniformité. Nous voulons maintenir dans lEglise unie nos traditions spécifiques, nos singularités, notre « style ».

32 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 ! Les enjeux de fond Témoigner ensemble de lEvangile Le but de lunion, énoncé au synode de Sochaux, cest « un meilleur témoignage de lEvangile ». Divers et unis, on est plus ouverts et accueillants, stimulés et pertinents, audacieux et confiants. On porte plus loin et plus large la mission de lEglise : manifester lEvangile au monde.

33 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Les textes

34 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Les textes 2 rapports explicatifs : les projets de textes de référence, les questions financières.

35 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Les textes La constitution Les statuts de lunion nationale des associations cultuelles régionales des associations cultuelles locales

36 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution

37 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Cest le document fondamental Il articule les convictions et la pratique Il fixe les principales règles de vie commune Cest un texte quon ne change que rarement

38 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Le plan de la constitution Préambule Titre 1 : Paroisse ou Eglise locale et Consistoire Titre 2 : Eglise régionale ou Région Titre 3 : Union nationale Titre 4 : Dispositions communes aux régions et à lUnion nationale Titre 5 : Ministères et ministres de lUnion Titre 6 : Vie cultuelle et Catéchèse Titre 7 : Constitution et Règlement dapplication

39 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Le préambule Il rappelle le chemin historique qui a conduit à lunion. Il affirme les principes ecclésiologiques de lEglise unie. Il reprend la déclaration dunion proposée au synode de Bourg-la-Reine.

40 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Paroisse ou Eglise locale et Consistoire 1.Eglise locale ou paroisse 2.Association cultuelle 3.Assemblée générale 4.Conseil presbytéral et ministères locaux 5.Consistoires 1 Titre

41 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Eglise régionale ou Région 6.Eglise régionale ou Région 7.Constitution du synode régional 8. Attributions et fonctionnement du synode régional 9. Ministères régionaux, collégiaux et personnels 2 Titre

42 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Union nationale 10. Constitution du synode national 11. Attributions du synode national 12. Ministères collégiaux nationaux 3 Titre

43 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Dispositions communes aux régions et à lUnion nationale 13. Adhésion et retrait dune association cultuelle 14. Eglises associées 15. Institutions participant de la même mission que lEglise protestante unie de France 16. Synodes 17. Organisation financière 4 Titre

44 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Ministères et ministres de lUnion 18. Ministères 19. Ministère diaconal 20. Mandats 21. Ministres 22. Admission des ministres 23. Rôle des Ministres 5 Titre

45 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Ministères et ministres de lUnion (suite) 24. Postes et charges daumônerie 25. Nominations 26. Démissions 27. Rémunération des ministres en activité et congés 28. Différends, manquements et sanctions disciplinaires 29. Retraite des ministres de lUnion 5 Titre

46 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Vie cultuelle et Catéchèse 30. Cultes 31. Baptême et accueil 32. Sainte Cène 33. Catéchèse 34. Bénédiction dun couple à loccasion de son mariage 35. Annonce de lEvangile aux familles en deuil 6 Titre

47 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Constitution et Règlement dapplication 36. Constitution et Règlement dapplication 7 Titre

48 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Quelques points dattention

49 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Quelques points dattention Le préambule Il fait mémoire du socle et du chemin dunité. Une déclaration de foi pourra venir le compléter. Point n°1

50 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Quelques points dattention Les droits de la minorité, quelle soit régionale ou nationale, réformée ou luthérienne, sont triplement garantis par : une surreprésentation dans les instances lexistence de dispositions confessionnelles, luthériennes ou réformées, sur des points spécifiques une clause permettant de suspendre en synode un projet de décision qui mettrait en cause lidentité de la minorité Point n°2

51 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Les spécificités luthériennes (articles 5bis, 7bis, 8bis, 9bis,10bis, 21bis, 25bis, 30bis, 32bis, 33bis) Consistoire Délégation au synode régional Inspecteur ecclésiastique Nomination des ministres Liturgie Sainte-Cène Confirmation Quelques points dattention

52 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Les spécificités réformées (articles 7ter, 20ter, 21ter,25ter, 31ter) Délégation au synode régional Mandat pour la célébration du culte Président de conseil régional Nomination des ministres Baptême des enfants et présentation Quelques points dattention

53 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Quelques points dattention Les Régions lieux charnière de la vie de lEglise (art. 6, 8, 9). Sur le plan juridique, leur support est une association régionale membre de lunion nationale. Point n°3

54 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Quelques points dattention Les références à la diaconie, dimension sociale de la mission de lEglise, sont renforcées (art. 1 et 4). Point n°5

55 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Les mandats électifs ont une durée de 4 ans. Le nombre de mandats successifs sans interruption est limité ; des exceptions sont possibles (art. 4). Quelques points dattention Point n°6

56 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Quelques points dattention Les possibilités de conciliation, en cas de différends, conflits ou manquements, sont renforcées (art. 28). Point n°7

57 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Quelques points dattention La possibilité dexpérimentations, comme par exemple celles actuellement en cours dans linspection de Montbéliard ou la région Cévennes-Languedoc- Roussillon, est facilitée (art. 36). Point n°8

58 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Quelques points dattention Pour que le synode national reste une assemblée vraiment délibérante, le nombre de ses membres est limité la répartition des voix délibératives est légèrement modifiée par rapport à lexistant, le nombre de voix consultatives est sensiblement diminué (art. 10). Point n°9

59 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 La constitution Quelques points dattention Dans le domaine des finances, les convergences se réaliseront progressivement, au rythme décidé par les synodes. Point n°10

60 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Les statuts

61 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Les statuts Les statuts de lunion nationale et des associations cultuelles Les statuts sont les plus brefs possibles Ils contiennent les dispositions exigées par la loi et par des tiers (Préfecture,...). Pour les détails ils renvoient à la Constitution.

62 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Les statuts Les statuts des associations cultuelles locales Ils sont là pour satisfaire aux exigences légales Adoptés par les AG des associations cultuelles Ils sont à personnaliser en indiquant leur nom,... Sur quelques points, ils peuvent être adaptés Version luthérienne - Version réformée

63 LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Une fenêtre sur lavenir


Télécharger ppt "LEglise unie : une reconnaissance, un pari Printemps 2011 Eglise réformée de France Eglise évangélique luthérienne de France LEglise unie : une reconnaissance,"

Présentations similaires


Annonces Google