La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

" Si risquer la rencontre, c'est aller vers l'Autre, alors le mélange, la mixité sociale, culturelle, éducative, intergénérationnelle sont les piliers.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "" Si risquer la rencontre, c'est aller vers l'Autre, alors le mélange, la mixité sociale, culturelle, éducative, intergénérationnelle sont les piliers."— Transcription de la présentation:

1 " Si risquer la rencontre, c'est aller vers l'Autre, alors le mélange, la mixité sociale, culturelle, éducative, intergénérationnelle sont les piliers de la communauté éducative " BAO XISHUM : 2.30 M HE PINGPING : 70 CM

2 Si la rencontre constitue les jalons qui permettent le développement de chacun dans la communauté, alors il est nécessaire de mettre en oeuvre des temps de relecture individuels et collectifs pour repérer les points dappui et les objectifs à poursuivre. Toute la vie et toute loeuvre de soeur Emmanuelle rayonnent des valeurs qui sont au coeur du projet de lenseignement catholique : lattention à chaque personne ; la volonté de faire grandir lêtre humain dans toutes ses dimensions ; la cohérence entre le dire et le faire, entre la parole et la vie. Son charisme, sa popularité et la simplicté de son discours sont à même de toucher tous les jeunes et tous les adultes des communautés éducatives, chrétiens ou non. Le témoignage quelle nous propose sur sa vie et sur ses découvertes dans le film Soeur Emmanuelle, Le coeur et lesprit est une source de réflexions, de repères pour oser la rencontre et passer à laction.

3 Si risquer la rencontre, cest permettre à chacun de vivre un engagement, de pouvoir être formé et de pouvoir relire cet engagement, alors cest une priorité dans le quotidien de la communauté de proposer des occasions, des temps et des modes pour permettre cet engagement. "Fends le coeur de l'homme et tu y trouveras un soleil".

4 Si cest la continuité éducative qui permet de grandir, alors on est obligé dinterroger les articulations et la cohérence entre les différents temps de formation et de vie :les cours, la cour, linternat, la restauration, etc. "Il m'est arrivé plusieurs fois de l'inviter dans le journal, parce que la conjoncture était un peu difficile, les gens ne croyaient plus en rien", racontait lundi matin Patrick Poivre d'Arvor, ancien présentateur du 20H00 de TF1, au micro d'Europe 1. "Elle arrivait, elle criait son petit mot yalla!, son mot fétiche, qui veut dire on y va ! ", ajoutait-il. "Elle avait une telle pêche" qu'"elle redopait les gens". « Yalla »

5 Si la rencontre permet de grandir, alors il faut interroger et faire évoluer lorganisation de létablissement pour que chaque membre de la communauté éducative puisse la vivre. « Yalla » Y A L L A

6 Si apprendre, cest dabord relier les savoirs entre eux, les faire se rencontrer pour leur donner sens, alors se pose la question du cloisonnement et de léparpillement des savoirs, entre les disciplines, entres les différents modes dacquisition et entre les différents temps que vit lélève dans leur acquisition. LES ASSISES, OUI, MAIS, CEST QUOI DEJA ??? Approfondir et mettre en oeuvre le projet éducatif de lenseignement catholique dans la continuité de la réflexion sur la personne 2001 : PENSER LETABLISSEMENT SCOLAIRE AUTREMENT 2004: METTRE LA PERSONNE AU COEUR DE LÉTABLISSEMENT 2005 : PARTIR DES REUSSITES ET LES PARTAGER POUR AVANCER 2006 : CHANGER DE REGARD POUR FAIRE GRANDIR LA PERSONNE 2007: RELIER LES REGARDS POUR RELIRE LE VÉCU COMMUN ET AGIR 2008 : CHOISIR LA RENCONTRE POUR METTRE LA RELATION AU CŒUR DE LETABLISSEMENT

7 " S'engager, c'est bien répondre à l'autre pour répondre de l'autre" Si apprendre, c est apprendre à sortir de soi, à se tourner vers le Monde et vers l Autre, alors l éducation à la rencontre traverse tous les temps et tous les lieux de l établissement. Elle concerne tous les adultes de la communauté.

8 Si la rencontre permet de grandir, alors il faut interroger et faire évoluer lorganisation de létablissement pour que chaque membre de la communauté éducative puisse la vivre. « Yalla » Y A L L A

9 Si la rencontre permet de grandir, alors il faut interroger et faire évoluer lorganisation de létablissement pour que chaque membre de la communauté éducative puisse la vivre. « OSONS LA RENCONTRE » Y A L L A

10 LA RENCONTRE ? CEST QUOI ?

11 LA RENCONTRE ? CEST QUOI ? Y-A-TIL UN HASARD DE RENCONTRE ? Y-A-TIL UN APPORT ? UNE RICHESSE ? QUEL EN EST LE RESULTAT ? PEUT-ON RENCONTRER LAUTRE SANS QUE CELUI-CI NOUS RENCONTRE ? QUEST-CE QUUNE RENCONTRE REUSSIE ? EST-CE UNE LECON DE VIE ?

12 UNE RENCONTRE CEST AUSSI : UNE INVITATION A Y REVENIR UNE PLACE DANS NOTRE MEMOIRE QUI ME FAIT GRANDIR, QUI ME TOUCHE, QUI DONNE DU SENS A MA VIE,,, UN ECHANGE ET PAS UNIQUEMENT UN REGARD CONSTRUCTIF UNE ECOUTE DE LAUTRE

13 ALORS QUE FAISONS-NOUS POUR FAVORISER CETTE RENCONTRE ? LE VENDREDI 20 FEVRIER 2009 : DE 8H30 A 9H00 : TOUS LES ELEVES DU C.P. A LA 3° SERONT DISPERSES DANS DES CLASSES DONT NOUS VOUS DONNERONS LES LIEUX AVEC 2 ADULTES

14 ALORS QUE FAISONS-NOUS DE CELA ? NOUS ALLONS NOUS PRESENTER AU GROUPE qui Sera formé par les deux CE. Prénom, Age, Classe, Sport préféré, loisirs, … Tout le monde se présente (adultes aussi)

15 QUELLES SONT LES CONSIGNES ? AUCUNE, ENFIN … Oser la rencontre Oser le challenge Créer lunité au sein du groupe Sencourager Accepter léchec, Passer un bon moment, Donner envie de se revoir après,

16 Pour cela, il faut que chacun dentre nous propose une activité évaluable Activités sportives (course de Relais) ADAPTER LES JEUX AU NIVEAU DE CHACUN PRODUCTION MANUELLE /REALISATION DOBJETS OU AUTRES Sur une durée nexcédant pas les 5 minutes LOBJECTIF DE CETTE MATINEE DU 20 FEVRIER 2009 Chaque groupe va devoir passer dans différents locaux de létablissement, et, y faire des activités qui seront proposées par notre communauté éducative. Les adultes accompagnent chaque groupe et notent les résultats. Quelques Idées :

17 QUESTIONS AU SEIN DU GROUPE : ETRE CAPABLE DE DONNER LE CLASSE DE TEL OU TEL ELEVE …. LOBJECTIF DE CETTE MATINEE DU 20 FEVRIER 2009 ACTIVITE A PREVOIR : LOISIR PREFERE DE PLUSIEURS ELEVES, SAVOIR LES CITER

18 Résultats Les résultats seront prononcés à la fin de la matinée vers 11H15 Autour du verre de lamitié pour tous. Notre demande : Oser la rencontre, Pas si difficile ! Passer un bon moment ensemble, Donner envie de se revoir après, Se souvenir de ce moment, …

19 « Yalla »

20 PLAN ET SENS DE ROTATION Mme PotelMme Blary Mme Legry Mme Samier Mme Delebarre Mlle Montaigne Mme Vallee etage Mme Chayot rdc Mme Laurent Mr Dennequin Mr Gossart Mr Hachez Mme Bonel Miss Bihya Mr Herbin Mme Chamaret


Télécharger ppt "" Si risquer la rencontre, c'est aller vers l'Autre, alors le mélange, la mixité sociale, culturelle, éducative, intergénérationnelle sont les piliers."

Présentations similaires


Annonces Google