La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mouloud Feraoun et Albert Camus : regards sur lAlgérie Virginie Tellier, attachée de coopération pour le français.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mouloud Feraoun et Albert Camus : regards sur lAlgérie Virginie Tellier, attachée de coopération pour le français."— Transcription de la présentation:

1 Mouloud Feraoun et Albert Camus : regards sur lAlgérie Virginie Tellier, attachée de coopération pour le français

2 Un double centenaire…

3 Ambassade de France en Russie - Secteur éducatif et linguistique Mouloud Feraoun ( )

4 Ambassade de France en Russie - Secteur éducatif et linguistique Albert Camus

5 Deux autobiographies fondamentales

6 Ambassade de France en Russie - Secteur éducatif et linguistique Mouloud Feraoun, Le Fils du pauvre (1950)

7 Ambassade de France en Russie - Secteur éducatif et linguistique Albert Camus, Le Premier homme (posthume)

8 Deux amis ?

9 Ambassade de France en Russie - Secteur éducatif et linguistique Des échanges de lettres Taourirt-Moussa, le 27 mai 1951 Je viens de recevoir ici, à Taourirt-Moussa, la visite de mon ami Roblès. Il ma dit tout le bien que vous pensez de mon petit ouvrage et ma donné votre adresse que je désirais connaître depuis longtemps. Lhiver dernier, javais demandé à Pierre Martin du S.C.I. de vous faire parvenir un exemplaire de Le Fils du pauvre. Lui aussi pouvait me communiquer votre adresse mais je navais pas osé vous écrire. Je suis très heureux davoir réussi à vous intéresser parce que je vous connais depuis longtemps. Je vous ai vu en 1937 à Tizi-Ouzou. Nous étions bien jeunes. Vous écriviez des articles sur la Kabylie dans Alger républicain qui était notre journal, puis jai lu La Peste et jai limpression davoir compris votre livre comme je nen avais jamais compris dautres. Javais regretté que parmi tous ces personnages il ny eût aucun indigène et quOran ne fût à vos yeux quune banale préfecture française. Oh ! ce nest pas un reproche… Mouloud Feraoun

10 Ambassade de France en Russie - Secteur éducatif et linguistique Lhommage de Feraoun à Camus lors de son décès prématuré

11 Deux « Algériens » ?

12 Ambassade de France en Russie - Secteur éducatif et linguistique LAlgérie et la Kabylie

13 Ambassade de France en Russie - Secteur éducatif et linguistique LAlgérie française « En ce moment, on lance des bombes dans les tramways d'Alger. Ma mère peut se trouver dans un de ces tramways. Si c'est cela la justice, je préfère ma mère » (Albert Camus devant des journalistes à Stockholm en 1958, cité par Alain Finkielkraut, Un cœur intelligent, 2009) Albert Camus, « Algérie, mon amour »

14 Ambassade de France en Russie - Secteur éducatif et linguistique LAlgérie indépendante Il s'agit seulement de comprendre pourquoi cette unanimité à la rébellion, pourquoi le divorce est si brutal. La vérité est qu'il n'y a jamais eu mariage ! Les Français sont restés à l'écart. Ils croyaient que l'Algérie c'était eux. Ce qu'il eût fallu pour s'aimer ? Se connaître d'abord, or nous ne nous connaissons pas. Qu'on demande à une femme Kabyle ce que c'est qu'un français. Elle dira que c'est un mécréant, un homme souvent beau et fort mais sans pitié. Il est peut-être intelligent. Son intelligence, il la tient du démon, de même que sa force. Qu'attend-elle du Français, rien de bon. Ni sa justice coupante comme glaive ni sa charité qui s'accompagne d'insultes ou de bousculades. Qu'est-ce qu'un indigène pour un Européen ? C'est l'homme de peine, la femme de ménage. Un être bizarre aux mœurs ridicules, au costume particulier, au langage impossible. Un personnage plus ou moins sale, plus ou moins déguenillé, plus ou moins antipathique En tout cas un être à part, bien à part et qu'on laisse où il est. Mouloud Feraoun, Journal.

15 Du français à la francophonie

16 Ambassade de France en Russie - Secteur éducatif et linguistique « Les plus significatives de nos œuvres contiennent tout lessentiel de notre témoignage : on le retrouve un peu partout, discret ou véhément, toujours exprimé avec une égale fidélité et le même dessein démouvoir. » Mouloud Feraoun « Oui, j'ai une patrie : la langue française. » Albert Camus

17 Ambassade de France en Russie - Secteur éducatif et linguistique Ecrivains algériens de langue française contemporains de Feraoun et Camus Mouloud Mammeri ( ) Mohammed Dib ( ) Kateb Yacine ( )


Télécharger ppt "Mouloud Feraoun et Albert Camus : regards sur lAlgérie Virginie Tellier, attachée de coopération pour le français."

Présentations similaires


Annonces Google