La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

« Nuit et Brouillard » au Camp de concentration dEsterwegen Ne cliquez pas, le son arrive.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "« Nuit et Brouillard » au Camp de concentration dEsterwegen Ne cliquez pas, le son arrive."— Transcription de la présentation:

1

2 « Nuit et Brouillard » au Camp de concentration dEsterwegen Ne cliquez pas, le son arrive.

3 « Börgemoor lied » - « Die Moore Soldaten » Loin vers linfini sétendent Des grands prés marécageux

4 Pas un seul oiseau ne chante Sur les arbres secs et creux Oh! Terre de détresse Où nous devons sans cesse … Piocher

5 Les 15 camps de lEMSLAND créés à partir de Oh! Terre de détresse Où nous devons sans cesse … Piocher

6 En 1933 à Börgermoor un prisonnier politique crée le chant «Börgermoorlied » qui, plus tard deviendra « Die Moorsoldaten» en français ; «Le Chant des Marais». Bruit des pas et bruit des armes Sentinelles jours et nuits

7 Entrée monumentale du camp de concentration d Esterwegen Et du sang, des cris, des larmes La mort pour celui qui fuit

8 Oh! Terre de détresse Où nous devons sans cesse … Piocher

9 Schéma densemble du camp dEsterwegen. Oh! Terre de détresse Où nous devons sans cesse … Piocher

10 Baraques 5 et 6 Mais un jour dans notre vie Le printemps refleurira

11 Liberté LIBERTE CHERIE Je dirai tu es à moi

12 Occupation habituelle du séjour. Table 1 Table 2 Table 3 Table 4 Table 5 Table Table 7 Table J (R.N.J.) J.Carlens et F.Bridoux. - 7 P (F.T.P.) Français. - 2 K, A. Bureau et O. Delmée de Boussu - 1 A lunijambiste François de Liège. - 6 J (R.N.J.) S.Goldberg, F.Lecocq, J.Lagneau, A.Verneirt, A.Steux, J.Berman. - 2 J (R.N.J.) Marcel et Marius Cauvain - 12 K dont Cte. Jean dUrsel et son beau- frère Kervin de Mérandrée. - 2 J (R.N.J.) Maurice Orcher, Roger Debuyst. - 1 Dr. Joseph Degueldre entouré de son groupe : 4 A et 7 K Lg. -1 S Le chef de baraque : Ephrem Van den Eede, échevin puis bourgmestre de Renaix. - 8 K et 3 A. Oh ! Terre dallégresse Où nous pourrons sans cesse … Aimer. Regroupement des K (plus nombreux). - 1 A Fernand Erauw - 2 K : lAbbé Heymans et le Père Agnello. - 9 K. - 5 P. membres de lArmée Belge des Partisans. - 4 A. - 4 K. Par la fenêtre, tables 1 et 10 surveillent et assurent la garde permanente. - 6 Somerhausen, Hanson, Hannecart F. Rochat, J. Sugg, A.Miclotte - 2 A - 6 J (R.N.J.)

13 Occupation du séjour le dimanche matin pendant la messe. Table 3 Table 1 Table 7 Près de la porte du dortoir, à la table 5, François lunijambiste (A) répercute lalerte vers les participants à la messe. Table 10 Quelques non-croyants dont le chef de baraque Ephrem Van den Eede (S) font le guet aux fenêtres. Les membres du R.N.J. (J) et les Partisans et F.T.P. (P) sont réunis à la table 3.. A labri des armoires les F.*.M.*. travaillent discrètement à la table 7 délaissée par les catholiques K Dautres non-croyants (A) font le guet.

14

15

16

17

18

19 Conception du diaporama : Franz Bridoux, alias « JEAN Pol Normand » Membre du Comité Régionnal Mons-Borinage du Rassemblement Nationnal de la Jeunesse (section Jeunes du Front de lIndépendance) Arrêté par la Gestapo le 3 août Transféré « Nacht und Nebel » à ESTERWEGEN (bar.6) le 16/11/1943. Rapatrié, le 7 mai Franz Bridoux Evadé et libéré Au retour en mai 1945 JEAN-Pol Normand Dans la clandestinité en mars 1943

20


Télécharger ppt "« Nuit et Brouillard » au Camp de concentration dEsterwegen Ne cliquez pas, le son arrive."

Présentations similaires


Annonces Google