La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Effet à long terme de lacétazolamide sur laudition dans la maladie de Ménière Moradkhani M., Vincent C., Decroix D. Bonne N., Gabanou F., Lamblin J. Service.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Effet à long terme de lacétazolamide sur laudition dans la maladie de Ménière Moradkhani M., Vincent C., Decroix D. Bonne N., Gabanou F., Lamblin J. Service."— Transcription de la présentation:

1 Effet à long terme de lacétazolamide sur laudition dans la maladie de Ménière Moradkhani M., Vincent C., Decroix D. Bonne N., Gabanou F., Lamblin J. Service dOtologie et dOto-neurologie du CHRU Lille Octobre 2011 – 118 e Congrès SFORL

2 Traitement de crise : (après bilan diagnostique) MANNITOL 500 ml ; perfusion IV 4 h ; 3 à 5 jour Traitement de fond : en relais du traitement de crise Acétazolamide ; Glycérine ; Mannitol Lhydrops ou lhyperpression endolymphatique nest certainement pas le seul mécanisme pathogénique, mais il est le plus fréquent et le plus accessible au traitement médical que nous proposons

3 Acétazolamide (DIAMOX 250 mg) Inhibiteur de lanhydrase carbonique / diurétique hypokaliémiant Demi-vie = 5 heures Absorption = 90-95% Excrétion urinaire non métabolisé totale en 24 heures En traitement de fond : (jusquau 9 ans) faible dose en 2 à 3 prises ½ à 1 cp / j : (¼ - ¼ - ½)-(¼ – ½)-(¼ – ¼ - ¼)-(¼ – ¼)-(½) Glycérine : 62,8 g / 100 ml Traitement de crise : 60 à 90 ml / j sur 3 à 5 jours Traitement de fond : 15 à 30 ml / j

4 Prévoir lefficacité Test au MANNITOL couplé à lEChoG JT Test +Test - Après Mannitol Avant Mannitol

5 Satisfaction de niv.1 ou faible : maladie est devenue stable et non invalidante Satisfaction de niv. 2 ou modéré : disparition des crises de vertiges, stabilisation ou amélioration auditive Satisfaction de niv. 3 ou importante : disparition des crises de vertiges, normalisation auditive

6 Évolution de laudition chez les patients non traités (65) et traités (81) 146 patients (dune population de 350) Maladie de Ménière certaine (complète) ; diagnostic avant 2007 Groupe D-01 : 65 personnes non traitées (x de 3 à 60 ans ; x moyenne = 7,6 ans ; x médiane = 5 ans) Groupe D-02 : 46 personnes traitées ; délai de traitement > 2 ans (x de 3 à 9 ans ; x moyenne = 4,5 ans ; x médiane = 4 ans) Groupe D-03 : 35 personnes traitées ; délai de traitement < 2 ans ( x de 3 à 7 ans ; x moyenne = 3,9 ans ; x médiane 4 ans) Δ = moyenne des seuils à t 0 - moyenne des seuils à t x 250 –

7 D-01 Dégradation auditive = 100% des individus D-02 et D-03 Amélioration auditive dans 49 cas (60%) Audition inchangée (Δ = 0) dans 5 cas (6%) Dégradation auditive dans 27 cas (34%)

8 Evolution des scores audiométriques tonaux en fin de suivi (moyenne +/- erreur standard)

9 Évolution des scores audiométriques tonaux (PTA, moyenne +/- erreur standard) sur 3 – 4 ans des personnes dont PTA initial était de 20 à 40 dB

10 Effet à long terme de lacétazolamide sur laudition dans la maladie de Ménière Merci de votre attention Moradkhani M., Vincent C., Decroix D. Bonne N., Gabanou F., Lamblin J. Service dOtologie et dOto-neurologie du CHRU Lille 15 Octobre 2011 – 118 e Congrès SFORL


Télécharger ppt "Effet à long terme de lacétazolamide sur laudition dans la maladie de Ménière Moradkhani M., Vincent C., Decroix D. Bonne N., Gabanou F., Lamblin J. Service."

Présentations similaires


Annonces Google