La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Un long dimanche de fiançaille de Sébastien Japrisot.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Un long dimanche de fiançaille de Sébastien Japrisot."— Transcription de la présentation:

1 Un long dimanche de fiançaille de Sébastien Japrisot

2 Un long dimanche de fiançailles raconte les recherches d'une jeune fille, Mathilde, pour retrouver son fiancé condamné à mort pendant la guerre

3 Célestin Poux C'est un personnage sympathique, aimé de tous, comme c'est écrtit page 160 « pensez s'il était apprécié de ses camarades ». Il est d'une aide précieuse pour Manech. Pour commencer, il lui apporte de la boisson chaude et une tartine de miel pour l'aider à supporter les dernières heures qui lui reste à vivre. Par la suite, il lui donne son gant de laine rouge pour protéger sa main. Il aide aussi Mathilde dans ses recherches pour retrouver son fiancé. Célestin lui apporte des informations qui lui permet d'avancer. Ce jeune homme est aussi un héros de la guerre. Il lrendit beaucoup de services aux soldats comme à la page 170 « il n'y avait que ceux de sa section [...] qui comptaient ». D'après ce qu'on sait, il n'avait pas de familles, ce qui peut-être faisait de lui un homme très solidaire.

4 « Je croyais plus facile pour moi de vous écrire... » C'est la lettre d'Elodie Gordes, page 190 à 105. J'ai choisi ce premier passage car c'est une lettre qui nous fait prendre conscience jusqu'où pouvait aller les soldats pour revenir à l'arrière. Elle nous montre aussi que les lettres étaient un moyen de communication très utilisé car il permettait de raconter plus facilement les horreurs de la guerre.

5 « J'ai jamais su écrire comme vous, alors vous allez pas comprendre peut-être ce que je vous dis, surtout que je le fais en attendant qu'on vienne [...] m'annoncer que c'est le moment. » C'est la lettre de Tina Lombardi, page 305 à 314. J'ai choisi cette lettre car Tina est une veuve blanche comme Mathilde et qu'elle nous raconte son parcours pour parvenir à venger son fiancé, condamné lui aussi à mort. Ce passage nous montre bien la détermination de ces jeunes femmes détruite par la guerre. Et enfin, elle nous permet de constater que tous n'avaient pas droit à une instruction. Cette jeune femme a une écriture simple voire primaire.

6 « elle se félicite de n'avoir pas mis de noir à ses yeux, elle ne veut pas pleurer mais c'est plus fort qu'elle, un moment elle ne le voit plus venir qu'à travers des larmes. » J'ai choisi ce dernier extrait de la page 365 à 367 car l'héroïne du livre, Mathilde, s'apprête à retrouver celui qu'elle aime et le narrateur nous relate ses émotions. C'est un narrateur omniscient qui nous suit tout au long de l'œuvre et qui se trouve principalement dans la tête de Mathilde ce qui nous permet de s'imaginer dans l'histoire mais pas en tant que lecteur.

7 Mon avis sur le livre J'ai beaucoup aimé ce livre car il nous raconte la détermination d'une jeune fille amoureuse, persuadée que son fiancé est vivant même si tout nous montre le contraire. Elle n'abandonne jamais et continue ses recherches jusqu'au bout. Cette œuvre nous montre aussi que Mathilde est forte car elle apprend beaucoup de choses horribles de la guerre, et n'abandonne cependant pas ses recherches. J'ai bien apprécié aussi le personnage de Célestin Poux, un jeune homme fort d'esprit et protecteur envers ceux dans le besoin. Et pour conclure, je vais dire que l'adaptation du livre, en film, m'a aussi plu même si beaucoup d' éléments manque comme le fait qu'elle ne peut pas marcher.


Télécharger ppt "Un long dimanche de fiançaille de Sébastien Japrisot."

Présentations similaires


Annonces Google