La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Appui à la scolarisation au village de Barmathial Pierre Van Dooren – 15/11/2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Appui à la scolarisation au village de Barmathial Pierre Van Dooren – 15/11/2013."— Transcription de la présentation:

1 Appui à la scolarisation au village de Barmathial Pierre Van Dooren – 15/11/2013

2 Partie 1 les Sarr de Barmathial, des villageois (presque) sans ressources Appui à la scolarisation au village de Barmathial

3 Barmathial: cest où ? Afrique de lOuest Sénégal

4 Fouta Toro Région de Matam Département Kanel Le long du fleuve Sénégal, frontière avec la Mauritanie Barmathial: cest où ? Kanel

5 En route… Ndioum Ourosogui Kanel Barmathial

6 Enfin, nous y sommes…

7 Les « Barmathial-naabe » Toucouleurs thiouballo Langue Haalpoular Musulmans Islam imprégné de traditions ancestrales africaines Environ 1000 habitants (50% < 20 ans) Le village et les villageois de Barmathial

8 Barmathial = Sintiane + Aïnoumady Le village et les villageois de Barmathial

9 Les Sarr et leurs affaires de famille… Sintiane & Aïnoumady : 2 quartiers distants de 2,5 km 1 village ancestral unique : Barmathial déménagement (risques inondation liés au barrage sur le fleuve) => implique de nombreux aspects traditionnels jeux dinfluence et de pouvoirs querelle entre anciens et modernes 1973: implantation polémique à Sintiane, le long de la piste 1993: implantation à Aïnoumady Quelques susceptibilités encore sensibles… Bienvenue chez les Sarr !!

10

11 ressources du village Le village et les villageois de Barmathial

12 Agriculture Cultures traditionnelles sorgho, maïs cultures pluviale (hivernage) & fluviale (décrue) Riziculture non-traditionnelle, avec irrigation motorisée agriculture moderne sans accompagnement => endettement Potagers des femmes Les ressources de Barmathial Analphabétisme généralisé (=> manque de leadership & personnes-ressource) Aucun emploi salarié Peu démigrés (5 en Europe et une dizaine en Afrique) => manque de moyens critique

13 Laide de «Barmathial-Rénovation» Marie-Claire Boons Quelques amis réunis autour dun émigré soutiennent le village depuis Paris, avec des moyens très limités. Birane Sarr

14 Barmathial-Rénovation 1987: puits 1989: grillage potager 1995: moulin à mil 1996: 2 ème puits 1996: construction école (participation) 1999: panneau solaire pour instituteurs 2000: pirogue 2003: remplacement moteur moulin : potager des femmes : aide riziculture 2004: 2 ème pirogue 2005: nouveaux logements instituteurs 2007: réparation toiture école 2009: château deau forage (participation)

15 Barmathial-Rénovation Réalisations concrètes mais… – sans réelle dynamique de développement – suivi sur place insuffisant (manque dintermédiaires) – certains effets négatifs par malentendus Laccompagnement des études secondaires veut prolonger leur action dans un contexte mieux cadré (prévisions, budget, résultats) et a pour but de doter le village de personnes-ressources mieux armées pour gérer les affaires du village.

16 La vie à Barmathial… Pas délectricité (quelques plaques solaires…) Eau: puits 2010: forage & bornes-fontaine… Santé: poste de santé à 6 km équipement misérable

17 La vie à Barmathial… Évolutions des dernières années Parcelles de riziculture Piste de désenclavement Téléphonie mobile Forage & bornes-fontaine Collégiens & lycéens Des changements à priori positifs mais qui perturbent aussi les équilibres fragiles de la vie sociale traditionnelle dans le dénuement matériel. => tradition vs modernité

18 Réflexions personnelles Il ne nous appartient pas dencourager une marche vers la modernité ou le repli dans la tradition, mais daider les villageois à prendre part aux changements qui les concernent. Laide directe à un village isolé et dénué de presque tout comme Barmathial est une démarche délicate. Malgré les bonnes intentions, laide devient vite perturbatrice et parfois négative quand elle crée chez les villageois des situations dattentisme et/ou de jalousies. Laide na de sens quavec beaucoup de suivi et dengagement sur place, évidemment dans le respect des modes de vie locaux ; il faut écouter et prendre le temps de comprendre, en intégrant nos différences culturelles, mais aussi les différences de conditions de vie qui influencent énormément les mentalités. Nous devons, avec les villageois, travailler à améliorer leur organisation et leur participation impliquée aux projets quils sollicitent eux-mêmes. Il faut trouver les modalités de projet qui stimulent à la fois les individus et le groupe tout entier. Laide que nous prétendons apporter peut alors fournir les résultats espérés et dynamiser la vie du village.

19 Conclusion Manque de ressources Illettrisme généralisé Différends entre les 2 quartiers incapacité dorganisation non-participation aux programmes de développement Solution pour favoriser le développement: Former en concertation avec le village un groupe de jeunes instruits, capables dorganiser la participation du village aux programmes et projets de développement Comment ? - Via une scolarisation la plus avancée possible dans le secondaire, avec le soutien et laccompagnement nécessaires à ces études

20 Partie 2 La scolarisation Appui à la scolarisation au village de Barmathial

21 Débuts de lécole primaire 1996: ouverture école primaire Lécole: concept très éloigné du quotidien des villageois Débuts lents et difficiles, sans soutien parental ou villageois Enseignement dans une langue inconnue (Français) Enseignants accomplissent tâche difficile

22 Lécole de Barmathial 1996: ouverture avec 2 enseignants 2000: 3 enseignants 2003: 2 nouvelles salles de classe construites par lEtat sénégalais 2005: aménagement des logements instituteurs 2007: réparation toiture après tornade 2008: cantine scolaire (ONG Counterpart) 2010: équipe pédagogique passe à 5 enseignants – réaménagement des logements et réfection équipement électrique solaire 2011: réparation sol dune salle de classe & réparation des pupitres 120 à 150 élèves répartis en 6 classes

23 Les instituteurs

24 Lentrée au collège… 2004: 6 premières admissions au collège de Kanel 2005: 15 nouveaux collégiens au collège de Odobere Nouvelles problématiques - démarches administratives (inscriptions, extraits de naissance,…) - organisation du séjour loin du village (coûts, familles daccueil,…) - pour la première fois, des filles et fils du village vont devenir de jeunes adultes loin du village… Plongée dans linconnu pour les jeunes: - parcours scolaire dexplorateurs, découverte de lélectricité, dune petite ville… Un accompagnement est nécessaire: bourse mais SURTOUT suivi et encouragements Ayant participé de près aux inscriptions de 2005, jai pensé que laccompagnement des collégiennes et collégiens au secondaire était un projet important et à long terme. La rentrée 2013 est la 10 ème année consécutive de secondaire. Les étudiants sont maintenant 70, dont 20 au lycée (secondaire supérieur).

25 Appui à la scolarisation au village de Barmathial Le village et les villageois de Barmathial Scolarisation - école primaire - lentrée au collège Projet dappui

26 Projet dappui aux études secondaires Cadre de lappui: -Réservé aux élèves sortis du primaire à lécole de Barmathial -(Modeste) bourse annuelle conditionnée à linscription -Fourniture de matériel essentiel -Suivi des inscriptions, collecte des résultats, contacts réguliers avec les élèves, visite des établissements et contacts avec les enseignants Appui à la scolarisation au village de Barmathial

27

28

29 Beaucoup de chemin parcouru

30 Juillet 2010: premiers BFEM depuis 1976 !! BFEM = Brevet de Fin dEtudes Moyennes (secondaire inférieur)

31 Appui à la scolarisation au village de Barmathial Le village et les villageois de Barmathial Scolarisation Projet dappui - budget & Financement

32 Comment sont-ils aidés ? 1)Bourse (montant annuel !) 6 e : 30 / an 5 e : 30 4 e : 37 3 e : 45 2 de : 60 / an 1 re : 60 Term: 60

33 Comment sont-ils aidés ? 2)Matériel : calculettes, manuels & romans…. priorité aux années supérieures. 1 manuel pour 2-4 élèves 3)Cours de renforcement. réservé aux 3 e, 2 e, 1 ère et Terminales. coûteux. sujet sensible de négociations avec les enseignants en raison de lenjeu financier pour eux

34 Aide globale collégien(ne)s et lycéen(ne)s

35 Considérations autour du budget Dépenses directes élèves 4000 (max avec limitation à 100 élèves et passage de 52 à 60 /élève) Autres dépenses communications 100 APE 100 diplomatie village 500 Soutien école primaire ~ 1000 (le financement trop faible actuel a réduit le soutien à lécole au profit du secondaire) Soutien post-secondaire (formations professionnelles, nouveaux projets au village, études supérieures…) ~ 2000

36 Financement Basé jusquici sur des initiatives personnelles et le soutien informel dun cercle relationnel. Aujourdhui, ce financement atteint ses limites: annuel dappel de dons auprès damis et relations: ~ 2000 Brocantes: ~ 400 Participation organisation tournoi sportif: ~ 1500 Ces montants ne couvrent plus le strict minimum des dépenses directes pour les élèves; le solde, les dépenses annexes et le soutien à dautres projets en devenir sont couverts au hasard des opportunités et/ou par mes moyens personnels. Pour assurer la continuité du projet et en exploiter les suites qui doivent bénéficier au village entier dans les années à venir, il devient impératif de trouver une ou plusieurs sources de financement structurel.

37 La suite ?

38 Assurer la continuité Objectif BAC ! (retour village) Etudes supérieures ? Formations (santé, enseignement, agriculture, électricité, menuiserie, ferronnerie) Valoriser les diplômés - emplois (rares) - intermédiaires de développement (riziculture, scolarité, projets des femmes) Projets à venir (via AJEUB – A ssociation des J eunes E tudiants U nis de B armathial ) - coopérative prêts scolaires - mutuelle santé - …

39 Alors, envie de soutenir cette aventure ?

40 Résultats

41 Les forces du projet Aide directe à la population Basé sur le système scolaire local (pas dinvention de « toubabs ») Encourage le dynamisme et linitiative

42 Conclusion Les élèves progressent Le village se découvre une fierté naissante Implication mutuelle & durée => compréhension progressive => confiance Pierre Van Dooren d1pierre10coups IBAN BE BIC BBRUBEBB

43 Musique: Siré (les frères Guisse) Bouyel (Baaba Maal)

44

45 Parcours scolaires individuels collégien(ne)s

46 Divers…. Contacts enseignants, poste santé,… Faiblesse Français Relations autorités locales Scolarité des filles AJEUB – responsabilités – implication s – sms SMS dAlassane Sarr (24/5/2011) « sl j feré tou pour reussir cette annéé encor 1 foi j vs remerci infiniment buenos tarde (bon soir) »


Télécharger ppt "Appui à la scolarisation au village de Barmathial Pierre Van Dooren – 15/11/2013."

Présentations similaires


Annonces Google