La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cours 7 Embolisation vasculaire thérapeutique Pathologie veineuse Neurochirurgie Urologie Chrirurgie plastique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cours 7 Embolisation vasculaire thérapeutique Pathologie veineuse Neurochirurgie Urologie Chrirurgie plastique."— Transcription de la présentation:

1 Cours 7 Embolisation vasculaire thérapeutique Pathologie veineuse Neurochirurgie Urologie Chrirurgie plastique

2 Embolisation Vasculaire indications Artérielles toutes hémorragies internes (digestive) Anévrysme saculaire Hémorragie du post partum Embolisation des fibromyomes utérins Veineuses Varicocèle Varices pelvienne et vulvaire

3 Embolisation Vasculaire Art é rielles Il sagit du même accès quune coronarographie ponction de lartère L'embolisation des art è res ut é rines est habituellement r é alis é e via un introducteur 4 ou 5-French (F) (3 French = 1 mm) mis en place sous anesth é sie locale au niveau de l'art è re f é morale commune droite et parfois gauche. Le cath é t é risme s é lectif des art è res ut é rines est g é n é ralement r é alis é à l'aide d'un cath é ter de type Cobra 4 ou 5-F et souvent d'un guide hydrophile. Parfois lorsque le cath é t é risme s é lectif des art è res ut é rines s'av è re difficile, un syst è me coaxial 3-F introduit dans le premier cath é ter peut être utilis é lorsque les art è res ut é rines sont grêles ou spastiques Afin d' é viter les probl è mes de reflux du mat é riel d embolisations vers d autres branches (par exemple v é sicales), l'extr é mit é du cath é ter est id é alement positionn é e dans la portion horizontale des art è res ut é rines.

4 Embolisation Vasculaire Art é rielles En cas dhémoragie active il faut occlure les artères u proximalement avec des coils

5 Embolisation Vasculaire Art é rielles Mise en place de coils

6 Embolisation Vasculaire Art é rielles Mise en place de coils

7 Cas Clinique Patient tombé il y a 3 semaines avec une fracture cominutive du col femoral droit Opéré il y a 3 semaines avec mise en place dun hemiprothèse de hanche Suite simple après 10 jours patient remarche envoyé dans un centre de revalidation Du jour au lendemain impossibilité de marcher douleur intense au niveau de la cuisse Patient retransféré à saint anne, Cicatrice hanche saigne au travers des agraffes Reprise au bloc opératoire vidange 1 litre de caillot pas de saignement actif fermeture sur gros redon Saignote retrait des redon saigne par les redons puis chute hb de 10 à 6.4 Appel chir vasculaire 08/06 cuisse gigot pouls périphérique non palpé mais omi, bonne coloration et pieds chaud pouls capillaire bien angioscanner aorte abdominal et membres inférieurs

8 Cas Clinique Ponction contralatérale de lartère femoral commune gauche Cathétérisation du carrefour puis de laxe iliaque puis de la femoral commune puis de la femoral profonde artériographie montre la fuite et le remplissage du faux anévrysme

9 Cas Clinique Cathétérisation de la branche avec cathéter vertébrale puis micro guide Insertion de 4 coils controle angio montre occlusion de la collatérale et plus de remplissage Du faux anévrysme

10 Cas Clinique Insertion de 4 coils Contrôle angio montre occlusion de la collatérale Il ny a plus de remplissage du faux anévrysme

11 Embolisation des fibromyomes utérins Indications Porteuses de fibromyomes symptomatiques, L indication id é ale est celle que constituent un ou plusieurs fibromyomes intra-muraux, de petite taille(< 10 cm), responsables de m é no/m é trorragies, de douleurs et/ou d un petit effet de masse. Embolisation Vasculaire Art é rielles en Gynécologie

12 Embolisation des fibromyomes utérins technique Embolisation à laide de micro particules de 500 microns Polyvinyl Alcohol Foam Particles

13 Embolisation des fibromyomes utérins technique

14

15 Embolisation Vasculaire en Gynécologie indications Veineuses Varices pelvienne et vulvaire

16 Embolisation Vasculaire veineuse en Gynécologie Varice pelviennes et vulvaire Analogue au problème du varicocèle

17 Indications Varicoceles Varicoceles are a common cause of male infertility and can be characterized by abnormally dilated veins in the pampiniform plexus. Primary varicoceles are due to a retrograde venous flow in the spermatic vein (due to incompetent valves), whereas secondary varicoceles are due to abdominal masses (venous outflow obstruction). Most varicoceles are located on the left side, because the left spermatic vein drains into the left renal vein, whereas the right spermatic vein drains directly into the inferior vena cava (IVC)

18 Right Spermatic Vein Left Spermatic Vein

19 Varicocele Embolization

20 Indications Varicoceles Contrast injection in the left spermatic vein fills the vein below the inguinal ring. This finding is consistent with a varicocele.. Embolotherapy was successfully performed by means of sclerotherapy with sodium tetradecyl and coil embolization, both proximally and distally.

21 Pelvic Congestion Syndrome

22 Embolisation Vasculaire veineuse en Gynécologie Varice pelviennes et vulvaire Il sagit dun insuffisance des veines ovariennes Analogue au problème du varicocèle Dont la symptomatologie sont des pesenteurs pelviennes et parfois vaginales Dyspareunie Varices vulvaire sensibles Le diagnostic se fait par une échographie doppler transvaginale avec la mise en évidence dun reflux dans les veines ovariennes

23 Pelvic Congestion Syndrome

24

25 Les varices Epidémiologie –Touchent 75% des français à des degrés divers ( ) –25% dentre eux nécessiteront des soins médicaux ( ) Anaes (Agence nationale d accr é ditation et d é valuation en sant é ) Service É valuation de sant é publique – Evaluation technologique Juin 2004

26 Les varices, pourquoi les traiter ? La maladie veineuse, ne pas la traiter cest laggraver !

27 Les varices, pourquoi les traiter ? Soulager la symptomatologie des patients Eviter lévolution vers des troubles trophiques –Douloureux –Inesthétiques –Guérison lente –Coût socio-économique

28 Anatomie veineuse du membre inférieur – Système veineux superficiel Veine saphène interne Veine saphène externe – Veines perforantes – Système veineux profond – Macro et micro circulation

29 Varices, définition ? OMS: Dilatation sacculaire des veines qui sont le plus souvent tortueuses

30 Insuffisance veineuse C1 C2 C3C4

31 Insuffisance veineuse C5 C6

32 Insuffisance veineuse Définition: Non respect du sens de drainage du sang dans le réseau veineux Localisation: –Superficiel –Perforant –Profond –Mixte

33 Insuffisance veineuse Clinique: –Symptômes: Lourdeur Douleur Crampe Impatience dans les jambes sans mouvement –Signes: Oedème Varice Dermite ocre Dermite blanche Ulcère cutané

34 Insuffisance veineuse Etiologies Multifactorielles: –Hypothèse hémodynamique (avant)

35 Hypothèse pariétale Altération de la paroi Incontinence valvulaire et reflux Dégénérescence hypertrophique des fibres de collagène et dégradation des cellules musculaires de la média et de ladventice Maladie biochimique et métabolique Transmission héréditaire Toxiques

36 Mise au point de linsuffisance veineuse Anamnèse et examen clinique Radiologie –Phlébographie –Doppler de poche –Echo-doppler

37 Mise au point de linsuffisance veineuse Phlébographie –Passée de mode –Inconvénient: injection de produit de contraste –Utile dans les récidives Universel Permet cartographie précise

38 Mise au point de linsuffisance veineuse Phlébographie –Utile dans les récidives

39 Mise au point de linsuffisance veineuse Doppler de poche –Portable –Permet de diagnostiquer une incompétence, un reflux et sa localisation –Contribue à poser lindication chirurgicale

40 Mise au point de linsuffisance veineuse Echo-doppler –Sans danger –Très précis –Utile Pré opératoire Per opératoire Post opératoire –Examinateur dépendant –Peu pratiqué par les Chirurgiens

41 Traitement de linsuffisance veineuse du membre inférieur Le traitement médical –Règles de vie hygiéno-diététiques –Compression –Traitement médicamenteux Traitement chirurgical –Classique –Endovasculaire –Sclérotherapie Indication Prévention et tous les stades Dés que signes ou symptômes Dés que symptômes Dés que signes ou symptômes avec incontinence valvulaire

42 Traitement de linsuffisance veineuse du membre inférieur Le traitement médical –Règles de vie hygiéno-diététiques Pratiquer activité physique favorable –marche,natation, cyclisme –Activé pompe veineuse flexion extension du pied Doucher jambes avec eau froide après travail Surélever les jambes dés que station sédentaire (debout ou assis) Eviter la chaleur –bain chaud prolongé eau –chauffage de voiture sur les jambes Eviter lexcès de poids Eviter la cigarette

43 Traitement de linsuffisance veineuse superficielle du membre inférieur Le traitement médical –Compression Port de bas compressif classe II au jarret ou à la cuisse Sur mesure mollet et cuisse Porter dés que position debout ou assise prolongée sera envisagée

44 Traitement de linsuffisance veineuse superficielle du membre inférieur Le traitement médical –Traitement médicamenteux Diosmine (Daflon ®, Ven detrex ®,…) Efficace sur œdème, – Blume J et al. Quantification of oedema using the volometer technique: therapeutic application of daflon ® 500 in chronic venous insufficiency. Phlebology. 1992;7(suppl 2):37 – 40. trouble trophique – Boineaux-Geniaux D. Activit é de daflon ® 500 sur les troubles trophiques de l insuffisance veineuse. Act Med Int Angiol.1998;5(suppl. 73):20 – 21. guerison ulcère – Ramelet A. et al. A meta-analysis of venous leg ulcer healing in prospective randomized studies using micronized purified flavonoid fraction. J Mal Vasc. 2004;29(special issue):1S43.

45 Traitement de linsuffisance veineuse du membre inférieur Traitement chirurgical –Classique –Endovasculaire –Sclérotherapie Dés que symptômes Dés que signes ou symptômes avec incontinence valvulaire

46 Traitement de linsuffisance veineuse du membre inférieur Traitement Chirurgical –Classique

47 Traitement de linsuffisance veineuse du membre inférieur Traitement Chirurgical –Classique

48 Traitement de linsuffisance veineuse du membre inférieur Traitement Chirurgical –Classique Complication –Hématome –Lymphocèle –Abcès –Trouble nerveux nerf saphène interne

49

50 Traitement de linsuffisance veineuse du membre inférieur Traitement chirurgical –Endovasculaire Laser

51 Traitement de linsuffisance veineuse du membre inférieur Traitement chirurgical –Endovasculaire Radiofréquence (Closure)

52 Traitement de linsuffisance veineuse du membre inférieur

53

54 Neurochirurgie Soccupe du cerveau mais aussi de ses prolongements la moelle et les racines nerveuse

55 Neurologie pathologie Pathologie vasculaire – Athéromatose – Anévrysme artérielle Pathologie compressive – Tumeur – Hématome – Compression de la moelle par hernie

56 neurochirurgie La boite cranienne est un endroit clos La loi physique PxV= Cst Si quelque chose augmentes en volume dans la boite cranienne la pression va très vite augmentée

57 Neurochirurgie effet de masse Dans ce cas ci le cerveau à toute la place il y a peu de chance quil soit comprimer

58 Neurochirurgie effet de masse Dans un cerveau normal la plupart de la place est déjà occupée

59 Neurochirurgie effet de masse Si quelque chose se mais à occuper de la place non prevue Dans ce cas ci tumeur du tronc cérebrale La pression va augmentée et tout les reste sera comprimmé

60 Neurochirurgie effet de masse Si la pression augmente 1) Mauvaise irrigation cérébrale Pour rappel le sang arrive au cerveau grace à la pression généré par le cœur Si la pression dans la boite cranienne devient supérieur à celui de la pression systolique, le sang ne peut plus aller au cerveau Et donc ischémie et décès des neuronnes 2) Une compression directe des neurones est elle aussi néfaste Ex: lorsque lon sendort avec une position de compression dun nerf (coude), on se reveille avec la main ankylosée 3) Engagement cérébrale Des parties du cervelet peuvent comprimé le tronc cérébrale au niveau de locciput et donner un arrêt respiratoire et le déces Cest lengagement cérébrale

61 Centre respiratoire Neurologique

62 Engagement cérébrale

63 Neurochirurgie effet de masse Comment empecher la presion de monter?

64 Neurochirurgie effet de masse Comment empêcher la pression de monter? Loi de Boyle – Mariotte P x V = constante

65 Neurochirurgie effet de masse Comment empêcher la pression de monter? Loi de Boyle – Mariotte V x P = constante La Trépanation

66 Neurochirurgie effet de masse La Trépanation Hématome cérébral compressif

67 neurochirurgie Principale acte à connaitre est la mise en place dun cathéter de pression intra cerebrale PIC: Pression Intra Cérébrale

68 neurochirurgie Role de la PIC – Contrôle la pression intracerebrale – Drainer du liquide cephalorachidien et ainsi diminuer volume et pression dans la boite cranienne

69 Neurochirurgie Pour chaque pathologie compressive enlever la cause – Masse tumorale – Hemorragie cérébrale – Hématome – Kyste – Etc…

70 neurochirurgie Drainage des hématome cérébrale Illustration des différent type de drain

71 Neurochirurgie effet de masse Deviation de la ligne médiane Disparition des circonvolution

72 Neurochirurgie effet de masse Deviation de la ligne médiane Disparition des circonvolution Tumeur cérébrale

73 Neurochirurgie effet de masse Deviation de la ligne médiane Disparition des circonvolution Kyste hydatique parasitaire

74 Neurochirurgie hémorragie cérébrale

75 Neurochirurgie effet de masse Deviation de la ligne médiane Disparition des circonvolution Hématome sous dural

76 Neurochirurgie effet de masse Deviation de la ligne médiane Disparition des circonvolution Hématome extradural

77 Neurochirurgie effet de masse Anévrysme cérébrale

78 Neurochirurgie symptome des Anévrysme cérébrale Si pas rompus Parfois effet de mase sinon rien La plupart du temps asymptomatique Rupture en deux temps 1)fissure= douleur en coups de poignard 2)Rupture = mort

79 Neurochirurgie traitements des Anévrysme cérébrale Avant clips cérébraux Inconvenient il faut atteindre artère pas toujours possible

80 Neurochirurgie traitements des Anévrysme cérébrale Actuellement embolisation avec coils

81 Neurochirurgie AVC Ischémique

82 Neurochirurgie AVC Ischémique

83 Neurochirurgie Pour chaque pathologie compressive enlever la cause – Masse tumorale – Hemorragie cérébrale – Hématome – Kyste – Etc…

84 Neurochirurgie Pour chaque pathologie compressive enlever la cause – Masse tumorale Soit chirurgie avec craniotomie en fonction de lendroit ou se trouve la lésion Soit si tumeur de lhypophyse approche transphénoidale Soit radio thérapie très ciblée le gamma knife

85 Neurochirurgie Pour chaque pathologie compressive enlever la cause – Masse tumorale Soit si tumeur de lhypophyse approche transphénoidale

86 Urologie Rein Uretères Vessie Vésicules séminales Prostate Verge

87 Urologie Rein – Lithiase renale – Tumeurs renales (rare) Principale symptome hématurie Métastasie souvent os et poumons Traitement chirurgie classique ou laparoscopique

88 Urologie Rein uretere vessie Lithiase renale ou calcul rénal Très fréquent Calcul est une pierre consitué de différent composant Qui ont cristalliser Le plus souvent calcaire mais pas seulement

89 Urologie Rein Lithiase renale ou calcul rénal Très fréquent Calcul est une pierre consitué de différent composant Qui ont cristalliser Le plus souvent calcaire mais pas seulement Calcul coraliforme

90 Urologie Rein Lithiase renale ou calcul rénal Probleme 1)cela fait mal quand il migre des rein vers la sortie 2)cela peu bloquer écoulement de lurine et provoquer une hydronéphrose avec soufrance renal IRA 3) favoriser une infection par occlusion

91 Urologie Rein Lithiase renale ou calcul rénal Diagnostic Le scanner abdominal

92 Urologie Rein uretere vessie Lithiase renale ou calcul rénal Traitement 1)Bonne hydratation 2)Spasmolytique 3)Si nécéssaire évacuer calcul par voie endoscopique 4) Rarement par chirurgie Classique ou laparoscopique u.tv/themes/sciences_de_la_sante_et_du_sport/clinique_chirurgicale/chirurg ie_urologique/traitement_d_une_lithiase_calicielle_par_retroperitoneoscopi e 5)Si hydronéphrose permettre à lurine detre evacuer par une sonde double j

93 Urologie Rein uretere vessie Lithiase renale ou calcul rénal Traitement 5)Si hydronéphrose permettre à lurine detre evacuer par une sonde double j

94

95 urologie Uretere – Lithiase renales – Tumeurs: – Villeuse comme les polypes Resection par endoscopie Symptome: hématurie et hydronéphrose si obstructive

96 urologie Vessie – Polype vésicale – Tumeurs vésicales – Lithiases – Traitement le plus souvent par voie endoscopique – Si maligne cystectomie avec reconstruction dune vessie avec un intestin – Intervention de bricker

97 Intervention de Bricker

98 Urologie Prostate – Infection prostatite – Cancer de la prostate

99 urologie Verge – Uretre principale pathologie Hypospade: malformation de labouchement de lurètre Au niveau de la verge

100 urologie Verge – Uretre principale pathologie Hypospade: malformation de labouchement de lurètre Au niveau de la verge

101 urologie Verge – Lésion épidermique sexuellement transmissible Condylome = MST = lésion à virus HPV human papilloma virus pouvant devenir cancéreuse Vaporisation laser Attention protection occulaire

102 urologie Testicules – Varicocele – Tumeurs testiculaire

103 Chirurgie plastique Chirurgie reconstructrice Chirurgie esthétique

104 Chirurgie reconstructrice Renconstruit: le souvent pour combler un espace ou couvrir de los mis à nu – Utilisation de lambeaux Soit pédiculé et mobilisé par rotation Soit libre séparé de son origine et anastomosé à un autre endroit avec veine et artère Avec soit peau soit muscle soit os ou les 2 ou 3 combiné

105 Lambeau cutané de rotation

106 Reconstruction dun sein avec lambeau musculocutané

107 Lambeau très fréquent : grand dorsal


Télécharger ppt "Cours 7 Embolisation vasculaire thérapeutique Pathologie veineuse Neurochirurgie Urologie Chrirurgie plastique."

Présentations similaires


Annonces Google