La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation du 23 janvier 2009 1 Bilan des Plans de Mesures Environnement Année 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation du 23 janvier 2009 1 Bilan des Plans de Mesures Environnement Année 2007."— Transcription de la présentation:

1 Présentation du 23 janvier Bilan des Plans de Mesures Environnement Année 2007

2 Service Environnement et Sauvegarde sol (SDP/ES) Présentation du 23 janvier SOMMAIRE 1.Rappels 2.Récapitulatif des lancements pour lannée Résultats 2007 des PME pour Ariane 5 4.Résultats de lessai du spécimen MPS/P80 au BEAP 5.Conclusions

3 Service Environnement et Sauvegarde sol (SDP/ES) Présentation du 23 janvier Le PME consiste à : mesurer les retombées au sol des produits issus de la combustion des 2 EAP (suivi de la qualité de lair), suivre la qualité physico-chimique des eaux de surface (crique Karouabo), des eaux souterraines et des eaux de process (carneaux et BAF), suivre limpact des lancements sur la végétation, mesurer les niveaux vibratoires et sonores engendrés par les lancements Ariane 5, surveiller la faune aquatique, surveiller lavifaune et la colonie déchassiers. 1- RAPPELS

4 Service Environnement et Sauvegarde sol (SDP/ES) Présentation du 23 janvier Z Z Z Z Z Z Z Z Z ZZ Z Z ZZ Zellweger (analyseurs en continu de lair) Station danalyses Karouabo N° Mesures physico- chimiques Avifaune Végétation Un plan de mesures Ariane 5 = Plus de 100 points de mesuresEnviron 600 échantillons Faune aquatique Poissons, invertébrés

5 Service Environnement et Sauvegarde sol (SDP/ES) Présentation du 23 janvier campagnes Ariane 5 : 6 campagnes Ariane 5 : vol vol 175 :11 mars 2007 à 22h03 min, vol 176 : - vol 176 :04 mai 2007 à 22h29 min, - vol 177 : - vol 177 :14 août 2007 à 23h44 min, vol 178 : - vol 178 :05 octobre 2007 à 22h01 min. vol 179 : - vol 179 :14 novembre 2007 à 22h06 min, vol 180 : - vol 180 :21 décembre 2007 à 21h53 min. 1 campagne dessai au BEAP (VEGA) : 1 campagne dessai au BEAP (VEGA) : - spécimen MPS/P80 QM : - spécimen MPS/P80 QM :04 décembre 2007 à 12h35 min. 2- RECAPITULATIF DES LANCEMENTS POUR LANNEE 2007

6 Service Environnement et Sauvegarde sol (SDP/ES) Présentation du 23 janvier Qualité de lair Qualité de lair Champ proche : Impact très localisé autour de la ZL3 (jusquà une distance de 500 mètres). Champs moyen et lointain : Teneurs faibles jusquà 8 km (très inférieures aux seuils réglementaires), au-delà les concentrations sont en limite de détection. Qualité des eaux Qualité des eaux Eaux process : Eaux de carneaux : rejets en conformité avec larrêté dautorisation dexploiter lELA3 (teneurs conformes aux spécifications de larrêté). Eaux de process du BAF : aucun rejet vers le milieu naturel de réalisé. Eaux de surface et souterraines : Pas de variations observées des paramètres physico-chimiques par rapport à létat initial - Résultats homogènes présentant une concentration en aluminium dissous inférieure à 5mg/L (seuil légal). 3- RESULTATS 2007 DES PME POUR ARIANE 5

7 Service Environnement et Sauvegarde sol (SDP/ES) Présentation du 23 janvier Avifaune (nouveau protocole), suivi des échassiers et des écosystèmes littoraux Avifaune (nouveau protocole), suivi des échassiers et des écosystèmes littoraux Résultats présentés par M. Olivier TOSTAIN (bureau détude ECOBIOS). Faune aquatique Faune aquatique Résultats présentés par M. Dorian NOËL (Bureau détudes HYDRECO). Végétation Végétation Champ proche : Impact visible et variant selon : - le positionnement géographique des bacs et du nuage de combustion (par rapport au pas de lancement), - la pluviométrie. Champ moyen et lointain (au-delà de 1 km) : Pas dimpact visible

8 Service Environnement et Sauvegarde sol (SDP/ES) Présentation du 23 janvier Étude vibratoire (V180) Étude vibratoire (V180) Présentation réalisée lors du SPPPI de mars Réalisation dune 2nde étude vibratoire lors du lancement de lATV (V181) ATV = plus lourde charge utile mise en orbite dans lhistoire dAriane 5 plus forte puissance énergétique libérée lors dun lancement par Ariane 5 + plus forts niveaux de vibrations observés (correspondent à des valeurs maximales) Objectifs de la 2nde étude Objectifs de la 2nde étude : compléter la 1ère étude en : vérifiant les niveaux de vibrations à Kourou, à Sinnamary et au barrage de Petit Saut (soit au total 7 points de contrôle), évaluant la variabilité des niveaux dun lancement à lautre, appréciant latténuation des niveaux avec la distance.

9 Service Environnement et Sauvegarde sol (SDP/ES) Présentation du 23 janvier

10 Service Environnement et Sauvegarde sol (SDP/ES) Présentation du 23 janvier ers résultats : sites moyennement éloignés (entre 5 et 25 km de distance par rapport à ZL3) : sites moyennement éloignés (entre 5 et 25 km de distance par rapport à ZL3) : vibrations du même ordre de grandeur que celles observés lors du passage dun véhicule à proximité du capteur (dizaine de mètres). au delà de 35 km (Petit saut) : au delà de 35 km (Petit saut) : vibration non perceptibles (vibrations générées par le lancement noyées dans les vibrations ambiantes). V181 a généré : distance > 2 km distance > 2 km : niveaux de vibrations nettement inférieurs (facteur supérieur à 10) aux seuils réglementaires distance < 2 km distance < 2 km : niveaux de vibration raisonnablement inférieurs (facteur compris entre 5 et 10) aux seuils réglementaires

11 Service Environnement et Sauvegarde sol (SDP/ES) Présentation du 23 janvier ers résultats (suite) : Comparaison des niveaux de vibrations enregistrés pour V180 et V181 : niveaux de V181 > niveaux de V180 (facteur compris entre 1 et 3) dû à laugmentation de charge du lanceur entre les 2 lancements (et donc de la puissance énergétique du lancement). Faible différence au regard des niveaux enregistrés et de la variabilité observée sur les différentes directions pour un même site

12 Service Environnement et Sauvegarde sol (SDP/ES) Présentation du 23 janvier Qualité de lair Qualité de lair Champ proche : Impact très localisé autour de la plate forme (jusquà une distance de 900 mètres). Champ moyen et lointain : Teneurs faibles jusquà 8 km (très inférieures aux seuils réglementaires), au-delà les concentrations sont en limite de détection. 4- RESULTATS DE LESSAI DU SPECIMEN MPS/P80 AU BEAP seuils réglementaires : VLE : 5 ppm Seuil olfactif : 0,77 ppm SEI : 80 ppm Exemple du gaz chlorhydrique HCl

13 Service Environnement et Sauvegarde sol (SDP/ES) Présentation du 23 janvier Qualité des eaux du carneau Qualité des eaux du carneau Rejets en conformité avec larrêté dautorisation dexploiter le BEAP.

14 Service Environnement et Sauvegarde sol (SDP/ES) Présentation du 23 janvier Chaque plan de mesures donne lieu à un rapport qui est largement diffusé aux mairies de Kourou et Sinnamary à la DRIRE, DIREN, ORA de Guyane, ONF, ADEME, S3PI, IRD, … Ils sont disponibles en ligne : - Sur le site du SPPPI à ladresse : - Sur le site Internet du CSG : (thème environnement + lien vers le site du S3PI)www.cnes-csg.fr 5- CONCLUSION


Télécharger ppt "Présentation du 23 janvier 2009 1 Bilan des Plans de Mesures Environnement Année 2007."

Présentations similaires


Annonces Google